Apple Watch : Apple reconnait les problèmes liés aux tatouages

Mickaël Bazoge |

Le cardiofréquencemètre au dos de l’Apple Watch est plutôt précis et efficace… sauf si en dessous, la peau est encrée (lire : Ce qui est tatoué n'est pas pour l'Apple Watch). Les premiers utilisateurs de la montre connectée qui ont le poignet tatoué peuvent rencontrer des difficultés au niveau du verrouillage : la Watch réclame sans cesse le code, même si elle n’est censée l’exiger que lorsqu’elle n’est plus en contact avec la peau. Or, elle l’est toujours… Mais le capteur s’emmêle les pinceaux à cause du tatouage. Il en va de même pour la précision des mesures du pouls.

Ce que certains ont appelé « tatoogate » a été reconnu par Apple, qui a ajouté une ligne dans la note technique concernant la mesure du rythme cardiaque. « Les changements temporaires ou permanents sur votre peau, comme certains tatouages, peuvent aussi avoir un impact sur les performances du cardiofréquencemètre », d’après cet ajout qui date du 29 avril. « L’encre, les motifs, la saturation de certains tatouages peuvent bloquer la lumière du capteur, ce qui lui pose des difficultés pour obtenir des lectures fiables ».

Aucune solution n’est offerte par le constructeur, mais on peut toujours attacher la montre sur un poignet qui n’est pas tatoué (s’il en reste un).


avatar pacis | 

et ceux ayants la peau de couleur foncée ? ( black ) le même soucis ?

avatar pacis | 

et ceux ayant la peau naturellement black ? le même soucis ?

avatar DarKOrange | 

@pacis :

Évidemment non...

avatar Henri_MTL | 

@Pacis: Avec ce genre de commentaire on te déclare boulet du jour !

avatar albapple | 

Je me pense pas que la (principale) cible d'Apple avec l'Apple Watch soit les gens tatoués jusqu'au poignet

Pages

CONNEXION UTILISATEUR