Eve active Thread pour sa tête thermostatique connectée

Nicolas Furno |

Eve Thermo, la tête thermostatique connectée du spécialiste allemand de la domotique, est désormais compatible avec Thread. C’est une promesse qui remonte un peu, puisque cette compatibilité était annoncée dès le printemps, mais on attendait encore la sortie du firmware mis à jour pour activer cette fonctionnalité. Si vous avez un modèle suffisamment récent, vous pourrez installer la nouvelle version dans l’app Eve et contrôler le thermostat en Thread plutôt qu’en Bluetooth.

Pour rappel, le Thread est ce nouveau protocole de communication dédié à la domotique qu’Apple pousse fortement. Un HomePod mini et une Apple TV 4K de dernière génération sont nécessaires au choix pour créer un réseau Thread et vous pourrez ensuite ajouter des accessoires de toutes les marques, tant qu’ils sont eux aussi compatibles avec ce protocole.

Tout savoir sur Thread, le nouveau protocole de domotique poussé par Apple

Tout savoir sur Thread, le nouveau protocole de domotique poussé par Apple

Thread nécessite une puce spécifique, ce qui explique que tous les Eve Thermo ne sont pas compatibles. De fait, seule la dernière génération commercialisée depuis 20201 l’est, les anciens modèles ne disposent que du Bluetooth seul. Si vous avez une tête thermostatique compatible, vous pourrez installer la mise à jour dans l’app Eve et la basculer du Bluetooth au Thread, ce qui vous apportera une bien meilleure portée et une plus grande réactivité.

Vous trouverez quelques détails supplémentaires sur les fonctionnalités de l’Eve Thermo dans cet article qui présente les fonctions proposées via HomeKit et Siri, ainsi que celles spécifiques de l’app Eve. Le produit est vendu autour de 70 € à l’unité et il peut aussi être acheté en pack de deux ou quatre.


  1. Si votre exemplaire est identifié avec l’un de ces numéros de modèle, c’est bon : 10EBP1701 ou 20EBP1701. Vous pouvez également utiliser cette page pour vérifier la compatibilité de votre équipement Eve avec Thread.  ↩︎


avatar Derw | 

Bonne nouvelle. J’aime bien les produits Eve et je n’achète que du Thread compatible. Par contre, celui-ci ne sera pas pour moi. En effet, j’ai besoin d’un thermostat de chaudière géothermique, pas d’un thermostat de radiateur.

Du coup, quelqu’un a des conseils sur un thermostat de chaudière HomeKit ?

avatar John McClane | 

@Derw

Moi j’utilise Tadoº, dont je suis très satisfait. J’ai le thermostat relié à la chaudière, et quatre vannes thermostatiques connectées. L’avantage par rapport à Eve est que chaque vanne peut déclencher la chaudière, alors que les Eve ne font que régler le radiateur.

avatar Derw | 

@John McClane

Merci de l’info. Effectivement, Tado fait partie de ceux que j’avais repéré.

avatar marc_os | 

> Eve ne font que régler le radiateur

Très utilisé en Allemagne par exemple en appartement avec chauffage central sur lequel on n'a pas la main.
Sur ses radiateurs on a des sortes d'enregistreurs relevés régulièrement pour établir la consommation réelle. (Enfin je parle de ce qui se faisait il y a plus de 20 ans ! Depuis ça a dû vachement évoluer également pour mesurer la consommation.)

avatar John McClane | 

@marc_os

Ah oui je n’avais pas pensé à ce cas de figure, en effet.

Lorsque j’avais habité en immeuble avec chauffage collectif, j’avais utilisé des Netatmo : https://www.netatmo.com/fr-fr/energy/valves
Mais je trouvais que les relevés de températures des vannes était très fantaisiste, ce qui faussait tout.

avatar Nicolas Furno | 

@Derw

À ma connaissance, il n'y a pas encore de thermostat central Thread. Après, c'est surtout utile pour les têtes thermostatiques, je trouve, ce sont elles qui doivent être réparties dans toute la maison et difficiles d'accès.

avatar Derw | 

@nicolasf

Effectivement , il n’y a pas de thermostat Thread, mais si j’arrive à choisir un/des modèles HomeKit en fonction des conseils ici, je pourrais surveiller leur évolution et éventuellement interroger les fabricants.

Je reconnais que le Thread sur ce genre de composants est moyennement utile, mais dans mon cas, cela permettrait d’étendre mon réseau dans un secteur pour l’instant moins couvert (l’arrière de ma maison) et éventuellement pouvoir y ajouter d’autres composants qui auraient dans le cas contraire un accès moins stable, voir pas d’accès au réseau…

avatar kman | 

J’avais croisé un utilisateur sur un forum qui m’avait dit que ces têtes thermostatiques était bruyantes, à cause du moteur qui fait tourner le mécanisme.
Quelqu’un d’autre qui les a pourrait me confimer cette info : vrai ou faux ?

avatar freewheelinfranklin | 

@kman

Chez moi j’ai des têtes Netatmo, le bruit existe bien mais 10-20 secondes pendant que le moteur tourne. Franchement on s’y fait…

avatar John McClane | 

@kman

Mes Tado sont bruyantes en effet, c’est pourquoi je n’en ai pas installé dans le salon : avec cinq radiateurs dans l’ensemble salon-véranda-cuisine, les vannes se réglaient souvent pour s’harmoniser, et ça faisait un petit concert de bzzz bzzz bzzz trop souvent à mon goût !
J’en ai uniquement mis dans les chambres et la salle de bains, on les entend moins puisqu’on y dort la nuit ou qu’on n’y est pas en journée.

avatar raoolito | 

une question
-d'un côté je trouve que ça semble logique de faire chauffer une pièce en particulier juste avant qu'on y arrive et la laisser au frais le reste du temps.
-d'un autre côté on m'a dit souvent par le passé qu'il était mieux de laisser une température moyenne en permanence et que finalement on économisait de l'énergie de cette manière?

franchement je ne sais pas, si vous avez des infos?

avatar Tiberius | 

@raoolito

Je pense que c’est la montée en température qui consomme beaucoup. C’est pour ça que la plupart du temps les réglages des programmateurs sont prévus pour une différence de 3º entre le mode « confort » et le mode « éco »

avatar raoolito | 

@Tiberius

je vois du coup on "surchauffe" quand on arrive mais on ne part pas de zero 🤔
merci !

avatar Nicolas Furno | 

@raoolito

Ça dépend des cas, mais j’utilise les têtes à la fois pour arrêter de chauffer une pièce où il fait suffisamment chaud (typiquement, mon bureau chauffé par le matériel informatique) sans couper le chauffage ailleurs. Et aussi pour ne pas chauffer inutilement des pièces inutilisées sur une longue période, genre chambre d’amis.

Mais, ça ne veut pas dire pour autant que j’ai 20° dans une pièce et 10° dans celle d’à côté, il faut garder tout le logement dans des valeurs proches malgré tout.

avatar raoolito | 

@nicolasf

oui, ca recoupe ce qui a ete dit plus haut. mieux vaut un 19° uniforme avec des pointes à certains endroits suivant les besoins.

"j’utilise les têtes à la fois pour arrêter de chauffer une pièce où il fait suffisamment chaud (typiquement, mon bureau chauffé par le matériel informatique)"
là j'ai bloqué, ya pas un simple bouton off ou un thermostat (ou robinet) dans ces endroits là ?

avatar Nicolas Furno | 

@raoolito

J'ai des têtes thermostatiques dans chaque pièce, donc si la température atteint la consigne dans le bureau, elle coupe le chauffage dans cette pièce, mais pas nécessairement dans les autres.

Avec un thermostat connecté seul, le chauffage est maintenu tant que le thermostat n'a pas atteint la bonne température. Dans certaines pièces, cela peut vouloir dire qu'il fait trop chaud et que le chauffage continue de chauffer.

avatar raoolito | 

@nicolasf

oh ok, des thermostats connectés et individuels donc, je ne comprenais pas le nom en lui-meme mais c'est evident maintenant.
Ayant des chauffages electriques individuels partout, la question est totalement differente pour moi, tout etant deja intégré. C'est toujours un peu compliqué de se projeter chez chacun, chaque cas etant différent.
d'ou mes questions et merci beaucoup pour vos reponses !

avatar John McClane | 

@raoolito

Alors pour des chauffages électriques individuels, j’ai vu que Netatmo propose ceci : https://www.netatmo.com/fr-fr/partners/muller

Je n’ai pas testé, ça a l’air pas mal mais il faut des radiateurs compatibles…

avatar raoolito | 

@John McClane

j'ai impression qu'il faut d'abord acheter des radiateurs chez eux et ensuite acheter un module qui va permettre de rendre tout l'ensemble interconnecté ??

avatar John McClane | 

@raoolito

Apparemment seulement quatre marques sont compatibles, et probablement des modèles très récents malheureusement…

avatar raoolito | 

@John McClane

apres on peut sans doute les trouver moins cher ailleurs
d'ailleurs les prix ne sont pas délirants ( quand on vient du monde apple)

avatar John McClane | 

@raoolito

J’ai repensé à vos radiateurs électriques, et la solution pourrait être de les brancher sur des prises connectées comme celle de MyStrom, car elle intègre un détecteur de température : https://mystrom.com/fr/wifi-switch/
Ainsi la prise allumerait ou éteindrait le radiateur en fonction de la température, du jour, de l’heure, serait pilotable à distance, etc.

avatar raoolito | 

@John McClane

whow
super sympa et tres bien vu !
merci énormément !!🙏

avatar cybercooll | 

@nicolasf

Moi je touche presque jamais au réglage des robinets de mes 10 radiateurs. Le bon réglage se trouve vite en début de saison, je connais les pièces plus chaudes dans lesquelles je peux un peu fermer les robinets, ça ne change pas d’un jour sur l’autre. Mais je ne sais pas si c’est pareil dans toutes les maisons. Je ne vois pas ce qu’un Thermo statique m’apporterait (dans mon cas) hormis des piles/batterie à recharger et des robinets à changer toutes les X années. Et à 70€ pièce, il me faudrait 10 ans pour les rentabiliser.

avatar Nicolas Furno | 

@cybercooll

Le plus important je trouve, c’est en effet le thermostat connecté. Couper le chauffage dès que l’on sort, le réactiver quand on revient vers la maison, c’est confortable en plus d’être économique.

Les têtes thermostatiques, je trouve ça utile en maison avec des pièces pas toujours utilisées. Genre je peux réduire le chauffage dans mon bureau le week-end, ça ne fait sans doute pas une grande différence, mais c’est toujours ça de pris.

Mais oui, après c’est aussi un gadget un peu geek, je ne le nie pas. 🙂

avatar cybercooll | 

@nicolasf

Je n’ai pas la chance d’avoir des pièces que je n’utilise pas 😁. Mais si j’en avais une elle aurait une tête thermostatique thread.
Mon thermostat n’est pas connecte mais mes journées sont stables, je sors et reviens toujours à la même heure, un thermostat classique me convient (même si je peste contre le boîtier à l’ergonomie debile a chaque fois que j’y touche), c’est dommage pour mon côté geek 😁

avatar Nicolas Furno | 

@cybercooll

Je dois avouer que de ne pas avoir à programmer un thermostat traditionnel est un gros argument en faveur des connectés !

Étant en télétravail, évidemment que je pourrais me contenter d’un programme fixe. Mais c’est pas mal de partir sans se soucier du chauffage, je trouve. Et de pouvoir changer le programme ou la consigne depuis sous la couette, aussi. 🙂

avatar radar | 

@nicolasf

Comment tu gères tout ça :1- Quel élément décide d’allumer/éteindre la chaudière ? 2- la température relevée par les têtes n’est pas toujours fiable. La relèves-tu avec autre chose ou l’écart n’est pas important pour toi ?
Merci.

avatar John McClane | 

@radar

Avec les Eve ce n’est pas possible, mais avec Netatmo ou Tado chaque vanne peut déclencher la chaudière à sa demande.
Concernant la température relevée par les vannes, en effet elle est parfois faussée car trop proche du chauffage. Il est alors possible de signifier un écart de température dans l’application, ou alors d’acheter un module supplémentaire qui va prendre la température à un autre endroit de la pièce : https://www.tado.com/fr-fr/sonde-de-temperature-sans-fil

avatar radar | 

@John McClane

Merci beaucoup. L’écart entre les températures relevée et réelle n’est malheureusement pas constant. Donc la solution du capteur externe est l’idéal pour moi, à condition que la vanne veuille bien en tenir compte.

avatar John McClane | 

@radar

"la solution du capteur externe est l’idéal pour moi, à condition que la vanne veuille bien en tenir compte."

A mon avis il faut que le capteur externe soit de la même marque que la vanne, sinon je doute qu’ils communiquent entre eux.

avatar radar | 

@John McClane

Je pense aussi malheureusement

avatar Nicolas Furno | 

@radar

1) J’utilise les produits Tado donc tout est automatique. En gros, il y a une consigne au thermostat et une consigne par pièce. La chaudière est activée tant que l’une des consignes est pas respectée, mais elle peut fonctionner pour une seule pièce si besoin. Chaque tête peut activer la chaudière si besoin.

2) Je laisse les têtes gérer, jusque-là ça ne m’a pas gêné. Je sais qu’on peut ajuster la température mesurée pour tenir compte d’un écart avec la température réelle. Et comme tout est HomeKit, je pourrais automatiser avec un autre thermomètre connecté mais c’est un peu pénible à faire donc j’évite.

Par contre, j’ai un capteur sur la fenêtre de mon bureau et je coupe le thermostat dans la pièce quand elle est ouverte. Les Tado ont un système pour détecter les fenêtres mais je le trouve trop simpliste (pause du chauffage pendant une période fixe).

avatar radar | 

@nicolasf

Je pense que je vais essayer de me laisser tenter cet hiver et essayer avec le thermostat de mes têtes.
En fait, j’utilise Home Assistant chez moi et j’ai dû créer un thermostat virtuel par pièce (composé d’un capteur de température externe et d’une vanne) mais je perds l’intérêt du PID des têtes parce que je les utilise comme on/off (26 pour on et 15 pour off).

avatar John McClane | 

@nicolasf

"Les Tado ont un système pour détecter les fenêtres mais je le trouve trop simpliste"

D’autant plus qu’il n’est pas forcément fiable, car il se base sur une baisse brutale de la température suite à un courant d’air. Chez moi certaines vannes ne détectent jamais les ouvertures de fenêtres.

Par contre avec ton détecteur de fenêtre ouverte, comment as-tu fait pour les faire interagir ? Scénario HomeKit ? Moi je n’ai pas implémenté les vannes Tado dans HomeKit car je n’y avais pas vu d’intérêt (et car l’app Tado est très bien faite), mais avec le détecteur ça pourrait être utile en effet.

avatar Nicolas Furno | 

@John McClane

Oui, après tous mes chauffages sont placés sous les fenêtres alors je pense que ça suffirait. Mais l’idée qu’au bout de 15 minutes ça reparte quoi qu’il arrive, c’est bête.

Et oui, un scénario tout bête : si fenêtre ouverte, chauffage sur off. Le souci, c’est que HomeKit ne peut pas juste rallumer le chauffage sur la consigne Tado quand on referme la fenêtre, il lui faut une température de consigne. C’est pas idéal, mais le système Tado reprend la main au prochain horaire où ça change.

avatar John McClane | 

@nicolasf

"HomeKit ne peut pas juste rallumer le chauffage sur la consigne Tado quand on referme la fenêtre"

C’est bien ce que je craignais, et c’est là où je trouve dommage que HomeKit ne communique pas davantage avec les applications dédiées.

avatar Nicolas Furno | 

@John McClane

C’est sûr, il manque encore des trucs tout bêtes. Ça reste mieux que rien, mais je suis passé de l’idée de mettre ça dans toutes les pièces à ne le faire que dans le bureau. Ailleurs, le système de Tado fait son boulot quand on ouvre et en plein hiver on referme en général vite de toute manière alors c’est acceptable.

avatar John McClane | 

@nicolasf

Pour info, sur l’app Tado on peut allonger la durée de la « fenêtre ouverte » jusqu’à 1h. C’est ce que j’ai fait chez moi.

avatar Nicolas Furno | 

@John McClane

Oui, mais si on referme avant, on se caille longtemps. Bref, c’est un compromis à trouver. 🙂

avatar John McClane | 

@nicolasf

Par curiosité, qu’as-tu choisi comme détecteur de fenêtre ouverte ?

avatar Nicolas Furno | 

@John McClane

C’est un capteur Aqara. Top et pas trop cher mais j’aurais tendance à recommander celui d’Eve maintenant, il est Thread.

avatar John McClane | 

@nicolasf

Ok merci ! 👍

avatar mapiolca | 

@raoolito

En fait, ça dépend beaucoup de l’inertie de ton système de chauffe :
- les chaudières peuvent mettre jusqu’à 4h pour envoyer du chaud à bonne température dans une pièce et commencer à la chauffer donc il y’a intérêt à maintenir une température constante.
- les radiateurs et chauffages au sol électrique sont plus instantané, donc on peut très bien jouer avec les heures pleines/heures creuses et l’inertie de la maison pour chauffer les pièces.

Mais dans l’ensemble, il est souvent démontré que pour des raisons de confort il est plus utile de maintenir une température plus ou moins constante par anticipation de chauffe comme le font les thermostats connectés et ne pas chauffer la nuit, plutôt que de chauffer uniquement lorsqu’on est dans la pièce (sauf s’il y’a des pièces où on va rarement (chambre d’amis par exemple, si on y va une fois par mois, pas besoin de la chauffer du tout, on ferme la porte afin de limiter le pont thermique en les pièces attenantes, et on laisse au froid).

avatar raoolito | 

@mapiolca

" il est plus utile de maintenir une température plus ou moins constante par anticipation de chauffe comme le font les thermostats connectés et ne pas chauffer la nuit, plutôt que de chauffer uniquement lorsqu’on est dans la pièce "

oh ! pas chauffer la nuit, dans le sens " pas surchauffer" c'est cela? vu qu'on sera de base sous température constante ?

avatar mapiolca | 

@raoolito

Oui, en fait, si le logement est bien isolé, et qu’on règle une température de consigne plus basse que dans la journée, alors la température va baisser gentiment jusqu’à réchauffer pour la atteindre la température de confort au réveil.
Dans la réalité les pièces comme les buanderies, celliers, chambres parentales, etc… peuvent être réglées sur 18-19°C en permanence car on y est en général peu. Mais chacun fait comme il veut !

avatar raoolito | 

@mapiolca

nickel merci 🙏 !

CONNEXION UTILISATEUR