Federighi : les éditeurs d'apps devront se plier au refus d'un suivi publicitaire

Florian Innocente |

Au début de l'année prochaine, Apple va instaurer dans iOS une nouvelle contrainte à l'encontre du suivi publicitaire des utilisateurs. Cette règle ne sera pas là pour faire joli, a assuré Craig Federighi, affirmant que les apps qui ne joueraient pas le jeu prendraient le risque d'être retirées de l'App Store.

Craig Federighi s'est exprimé dans The Telegraph, où il a fait référence aux règles de l'ATT (Anti Tracking Transparency). Cette fonction du système obligera les apps qui réalisent un suivi des déplacements des utilisateurs, au profit des régies publicitaires, des vendeurs et des éditeurs de contenu, à demander au préalable l'autorisation de l'utilisateur.

Une démarche qui ne fait pas les affaires des sociétés concernées, ou de réseaux sociaux comme Facebook, puisqu'on imagine aisément l'utilisateur répondre plus ou moins systématiquement par la négative. Ce mécanisme devait être activé avec iOS 14 puis Apple a accordé quelques mois de sursis pour que le petit monde de la pub se prépare à cet orage.

Néanmoins, l'ATT va bel et bien être mis en place et ses règles devront être respectées le petit doigt sur la couture du pantalon, a prévenu Federighi :

Cette politique sera appliquée. Toute forme ou tout mécanisme de suivi d'un utilisateur, à des fins publicitaires, ou de partage d'informations auprès de courtiers en données, devra en passer par une demande d'autorisation. Tout manquement constituera une infraction à la politique de l'App Store… et sera un motif de suppression d'une application (de l'App Store, ndlr)."

Apple n'a pas donné de date précise pour la mise en œuvre de cette fonction, mais elle est attendue pour le début 2021, malgré le lobbying de plusieurs entreprises et groupes.

Dans une autre déclaration faite aujourd'hui dans le cadre d'une conférence européenne sur vie privée et la protection des données, Federighi a reconnu que cette ATT essuyait de vives critiques : « Lorsque votre modèle économique repose sur un suivi indiscret, vous avez tendance à ne pas accueillir favorablement la transparence et le libre arbitre du client ». Il s'attend néanmoins à ce que l'industrie « s'adapte comme elle l'a fait à d'autres occasions, et qu'elle propose un contenu publicitaire pertinent, mais cette fois sans suivi invasif ».

avatar newiphone76 | 

Tant mieux. Ne lâchez rien Apple.

avatar jul69 | 

👏🏽👏🏽👏🏽

avatar victoireviclaux | 

J'aime 🙋🏻‍♂️

avatar r e m y | 

Et bien j'espère qu'on pourra enfin refuser tout suivi sur MacG et notamment celui de ces 67 partenaires dont le suivi "intérêt legitime" ne peut pas être désactivé ! 😡

avatar roccoyop | 

@r e m y

Il peut être désactivé, mais... 1 par 1. Une fois que t’as fait les 200 premiers et que tu vois que tu n’en est qu’au quart, tu te dis qu’il est temps de lancer d’autres apps de news ou de ne même pas cliquer sur les titres sponsorisés, articles blindés de liens participatifs et autres publicités.

avatar r e m y | 

@roccoyop

Non... tu peux tout passer en revue, désactiver les 67 "intérêts légitimes", ce n'est pas pris en compte. Si tu y retournes, tu verras que les cases à cocher "intérêt legitime" sont à nouveau cochées.

D'ailleurs en cliquant le "?", le texte qui s'affiche semble bien confirmer que l’on n'a pas le choix même si le fait qu'il y ait un commutateur puisse laisser penser l'inverse:
"Quel est le principe de l'intérêt légitime ?
Certains fournisseurs ne demandent pas votre consentement, mais utilisent vos données à caractère personnel s'ils estiment qu'il est de leur intérêt légitime de le faire."

avatar roccoyop | 

@r e m y

😱

Mais c’est pas bien ça ! Heureusement que j’utilise un blqueur qui l’efface régulièrement des cookies. J’espère que ça aide à ne pas être identifié comme une seule et même personne à chaque fois, mais comme plusieurs individus pour chaque visite/jour/semaine. Je ne sais pas quand ils les efface sur l’iPhone. Sur le Mac c’est en tout cas quotidien.

avatar CorbeilleNews | 

@roccoyop

Je viens de moins en moins sur le site pour ces raisons

avatar DG33 | 

@CorbeilleNews

De moins en moins mais toujours là chaque jour...
Et pisté à chaque fois 😏

avatar Rifilou | 

@r e m y

Notez qu’Apple offre une autre option, respectueuse de la vie privée, pour les développeurs qui leur permet d’éviter d’avoir à demander l’autorisation aux utilisateurs.
Si cela vous tient tellement à cœur, vous pouvez toujours choisir de supporter iGen et au passage ne plus souffrir de ces cookies

avatar r e m y | 

@Rifilou

Subir la publicité du site pour qu'ils se rémunèrent, ne me dérange pas. Ce qui me gêne plus, c'est le tracking publicitaire qui continue à se faire sans consentement en infraction avec la législation européenne.
J'espère que l’initiative d'Apple permettra enfin d'y mettre fin (via l'app iOS)

avatar Sgt. Pepper | 

@r e m y

Passer par Safari?

avatar r e m y | 

@Sgt. Pepper

C'est exactement pareil! Les 67 "intérêts légitimes" ne sont pas desactivables (on peut décocher les cases correspondantes, mais ce n'est pas pris en compte)

avatar Sgt. Pepper | 

@r e m y

Je parlais du système anti tracking de Safari.

Pour le site Macg.co ,Safari indique que 14 trackeurs n’ont pas pu établir mon profil...

avatar Malouin | 

@r e m y

Le plus simple est de prendre un abonnement payant et de soutenir ainsi la rédaction. Si c’est gratuit, c’est toi le produit.

avatar Jeckill13 | 

@Malouin

L’abonnement enlève l’affichage de la pub, ça ne veut pas dire que ça supprime également l’analyse et le suivi de l’utilisateur. Ils peuvent très bien analyser ta navigation quand même pour te proposer des pubs personnalisées ailleurs.

avatar r e m y | 

@Malouin

Ce n'est pas la pub qui me gêne, mais le suivi de ma navigation...
ce sont 2 choses différentes et il me semble que seule la pub rémunère un site comme MacG (pas le tracking que l'on subit quand on navigue sur le site ou dans l'app)

Et d'autre part, je n'ai pas pour habitude de payer pour obtenir ce que la loi est censée me garantir.

avatar Ginger bread | 

On reprend le contrôle !

avatar cosmoboy34 | 

Quand on voit (Grace au RGPD) tous les suivis publicitaires dans la liste des cookies sur les sites ça fait peur. Une liste longue comme le bras qu’il faut scroller et scroller encore....

avatar r e m y | 

@cosmoboy34

Certains sites, soucieux de leurs visiteurs, proposent un bouton "tout refuser" ce qui évite de scroller sur des pages et des pages de cases à décocher à chaque visite...

avatar cosmoboy34 | 

@r e m y

Oui « certains » j’ai même remarqué certains sites où il est impossible de désactiver certains suivis. Et puis il y a ceux (en majorité) où on doit tout désélectionner un à un. Sûrement une stratégie pour décourager de le faire.

avatar Captain Bumper | 

Et des sites qui font du chantage (lemonde.fr) : quand on clique sur tout refuser, la page est masquée par un encart « ouin-ouin » qui dit qu’il faut accepter d’être suivi parce que c’est plus rentable.
De même ceux qui laissent les cases « intérêts légitimes » sur ON quand on met tout refuser. On ne sait pas ce que sont ces intérêts légitimes si ce n’est que c’est le titulaire du cookie qui décide ce qui est légitime ou pas. J’ai bien envie de signaler ces comportements limités voire interdits à la CNIL.

avatar r e m y | 

@Captain Bumper

Pour le sujet "intérêt legitime" qu'il est impossible de désactiver, MacG, que ce soit le site web ou l'app iOS, en est un bon exemple. 😡

avatar cosmoboy34 | 

@Captain Bumper

Oui je me dis pareil je suis pas sûr que ce soit très conforme tout ça 🤔

avatar Sgt. Pepper | 

@Captain Bumper

👍
C’est terrible

Pour cela que je boycotte/combat Google, FB & Co.
En soit chacun est libre d’aimer la pub ciblée plutôt que contextuelle.

Mais petite à petit les éditeurs n’ont plus le choix que de passer par la pub ciblée car Les annonceurs délaissent et ne financent plus le contextuel...

Le piège se referme

Il faut protéger les utilisateurs mais surtout que les annonceurs ne puissent pas délaisser le marché contextuelle 🤯

avatar yocoman31 | 

@r e m y

Ces sites ne sont pas soucieux des utilisateurs, ils respectent tout simplement le RGPD 😅
Normalement il faut obligatoirement qu’il y ait un bouton « tout refuser » et non pas un « personnaliser » ou je ne sais quel bouton qui te propose ensuite de tout décocher à la main

avatar r e m y | 

@yocoman31

Alors MacG ne respecte pas le RGPD. J'espère qu'ils respecteront les directives d'Apple ...

avatar yocoman31 | 

@r e m y

Il n’y a que très peu de sites qui respectent ça à la lettre ^^’
Bon après il faut relativiser en se disant que c’est deja mieux qu’avant ou l’on avait aucune information et aucune possibilité de modifier ce fonctionnement

Si jamais cette vidéo est très intéressante :)
https://youtu.be/lSx-DkOOroY

avatar CorbeilleNews | 

@r e m y

Soucieux de leur lecteurs : tout est dit

Je bannis de plus en plus de sites

A nous de faire le ménage si on veut un internet plus propre

S’ils veulent continuer qu’ils s’adaptent comme on l’a fait il y a quelques années

avatar mesha76 | 

Alléluia 🤩🥳😆

avatar ClownWorld 🤡 | 

Arrêtez de prétendre que Apple a accordé un sursis aux publicitaires: Federighi a dit que le mécanisme n’était pas prêt c’est tout

avatar Fredouille14 | 

👍👍👍
c’est aussi pour ça qu’on achète Apple et si on n’aime pas des alternatives existent

avatar 421 | 

MacG en PLS...

avatar mizempli | 

les pubs aléatoires ok , mais être tracé non.
Les sites peuvent survivre sans pub ciblées , si ce n’est pas le cas , visiblement il va falloir changer de modèle économique.
Une très bonne fonctionnalité apple , la transparence est mieux pour tout le monde.

avatar Anakin92130 | 

Voilà la stratégie d’Apple... ou comment Apple va tuer Google et Facebook. Bien vu de la part de la pomme!

avatar oboulot | 

@Anakin92130

Ils s’adapteront

avatar Insomnia | 

Certes la pub est parfois intrusive mais lui déclarer la guerre de fera que fuir les développeurs ou les clients car c’est la fin des applications gratuites....

avatar r e m y | 

@Insomnia

Là ce n'est pas la pub qui est bannie, mais le fait de suivre les utilisateurs.

avatar vince29 | 

> ne pas accueillir favorablement la transparence et le libre arbitre du client

Hôpital, Charité Apple toussa toussa.

CONNEXION UTILISATEUR