Protection de l'enfance : aperçu de la fonction de floutage des photos sexuellement explicites dans Messages

Mickaël Bazoge |

À l'occasion de la sortie d'iOS 16 bêta 4 qui active les fonctions de protection de l'enfance dans Messages, nous remettons en avant notre explication sur le floutage des photos sexuellement explicites.

Article original publié le 22 avril 2022 — Apple a déployé la fonction de floutage des photos sexuellement explicites dans plusieurs nouveaux pays cette semaine, et notamment au Canada. Si elle n'est pas encore disponible dans l'Hexagone, cela nous permet de jeter un coup d'œil sur cette mesure de protection de l'enfance en français. L'opération se réalise entièrement en local sur l'iPhone ou le Mac, et fonctionne autant avec les SMS que dans les conversations iMessages.

Rappelons le principe de cette fonctionnalité : elle floute les photos sexuellement explicites dans les conversations Messages pour les utilisateurs mineurs, afin de prévenir les cas de harcèlement ou les tentatives d'extorsion de selfies dénudés. Par conséquent, elle doit être activée dans le cadre d'un partage familial, autrement dit il revient au gestionnaire du compte de la mettre en œuvre.

Tout cela se déroule dans le menu Temps d'écran > Famille, puis il faut sélectionner le ou les enfants attachés au même compte, se rendre dans le menu Sécurité des communications et activer l'option Rechercher des photos sensibles. Apple, qui n'a pas accès aux images, explique que l'app Messages peut détecter les photos de corps nus avant que celles-ci ne soient envoyées ou affichées sur l'appareil de l'enfant.


avatar whocancatchme | 

Les photos étaient des vraies 😏 ?

avatar iftwst | 

@whocancatchme

Oui Mickael en short devant son PC Lenovo sur lequel était branché son Oppo avec un chauffe tasse USB acheté sur Wish.

Un accouplement à 3 vraiment choquant ! 🍆

Qui puis-je appeler pour m’aider psychologiquement ??

avatar perick | 

@iftwst

Ah ah :)

avatar mat16963 | 

« À l'origine, la réception et l'envoi de photos sexuellement explicites auprès d'enfants de moins de 13 ans pouvaient faire l'objet d'une alerte envoyée aux parents. Ce n'est plus le cas. »

Étrange… ça me semblait être une bonne option de prévenir les parents, à un âge où l’esprit critique et la pensée à long terme ne sont pas encore entièrement développés..

avatar Tomtomrider | 

@mat16963

Il me semble que des gens bien plus spécialistes que moi avaient fait remonter que dans certaines familles les enfants ne sont pas toujours en sécurité et que suivant qui administre le compte de l’enfant l’envoi d’un tel message pourrait le mettre dans une situation difficile. Quelque chose dans le genre.

avatar Yoshi_1 | 

@Tomtomrider

Exactement.

avatar raoolito | 

"Par ailleurs, il faut que les images aient été prises avec l'appareil photo de Messages, ou qu'elles soient présentes dans l'app Photos : les images envoyées depuis le menu de partage de Safari, par exemple, ne font pas l'objet de la surveillance du système."

bon debut, à améliorer et à ouvrir aux autres messageries type snapshat, whatsapp, messenger, tiktok, discord (meme si c'est deja automatique il me semble), telegram, skype et pourquoi pas tous les clients emails. Bref, un sacré chantier à mettre en place.

CONNEXION UTILISATEUR