Pourquoi Apple doit se (re)mettre au stylet

Christophe Laporte |

Tout d’abord, un peu de cuisine interne : cela fait quelques jours que nous discutions au sein de la rédaction de la possibilité qu’Apple dote son iPad Pro d’un stylet. En fait, l’idée a germé suite à la publication fin décembre d’un brevet pour stylo connecté déposé par Apple. Que les choses soient claires : il ne s’agissait, dans nos conversations, que de spéculations. Nous n’avons eu aucun bruit laissant entendre qu’effectivement, Apple irait dans ce sens.

Nous voulions en faire un article, mais la réalité a en quelque sorte dépassé la fiction. Analyste écouté, Ming-Chi Kuo pense qu’Apple va franchir le pas avec sa tablette grand format (lire : iPad Pro : un stylet en préparation chez Apple ?). Certains ne manqueront pas de rappeler les propos très durs de Steve Jobs vis-à-vis de cet accessoire. Pour lui, au jour de la présentation de l'iPhone, il n'y avait de vrai stylet que celui dont tout être humain est pourvu à la naissance : ses doigts (et eux, on ne les égare pas à tout bout de champ). L'affaire était entendue : pas de stylet pour l'iPhone mais un écran multitouch épatant à l'époque.

Les propos de Jobs étaient pertinents mais c’était un temps où les écrans des terminaux iOS étaient tout petits. Un stylet sur un iPhone, cela n’a pas de sens. Sur l’iPad mini, cela n’en a guère plus. Sur une tablette 9,7”, cela se discute éventuellement. Tandis que sur un écran d’une taille de 12”, vous commencez vraiment à avoir une surface de travail importante qui pourrait rendre intéressante l’utilisation d’un tel objet.

A l’époque où il était écarté par Steve Jobs, le stylet était souvent présenté comme un dispositif de pointage. Sur ce point, le cofondateur d’Apple avait raison, il n’apporte pas d’avantages. Sa seule véritable utilité, c’est d’offrir la même liberté et les mêmes fonctions (voire plus) qu’un stylo normal : écrire, dessiner, griffonner, annoter… Et comme on l’expliquait plus haut, la surface d'écran des terminaux iOS était alors trop faible.

Pour que cela devienne véritablement intéressant, il faut bien entendu qu’Apple adapte iOS en conséquence. Mais d'une manière générale, pour que sa tablette grand format apporte une vraie valeur ajoutée, cela passera forcément par des changements importants dans le système d'exploitation. Autre question : aura-t-on le droit à du multifenêtrage ? Sans doute pas à la manière d’OS X, mais pourquoi pas à la manière de la Surface ? On rappellera que le système d’exploitation d’Apple est d’ores et déjà plus ou moins prêt pour l'affichage simultanée de fenêtres issues de différentes applications (lire : iOS 8 est prêt pour le multi-fenêtrage).

Microsoft et Samsung ont souvent mis en scène le multifenêtrage dans leurs tablettes face à l'iPad

Pour en revenir au stylet d’iPad Pro, Apple possède depuis plus de 20 ans un certain bagage en matière de reconnaissance d’écriture. Le Newton MessagePad savait déjà le faire plus ou moins bien. OS X intègre rappelons-le la technologie InkWell. Au passage, l'ajout du stylet sur l'iPad serait à même de convaincre Bill Gates d'acheter une ardoise Apple : à l'époque du lancement de l'iPad en 2010, le fondateur de Microsoft estimait en effet qu'il y manquait la synthèse vocale (ça, c'est fait avec Siri) et un stylet. Finalement, Bill Gates pourrait bien finir par obtenir ce qu'il souhaite, lui qui milite pour le stylet depuis toujours (comme sur les défuntes Tablet PC).

L'eMate également était fourni avec un stylet (lire : Rétro MacG : l’eMate 300)

Après le multitouch et la reconnaissance vocale, Apple proposerait un nouveau moyen d’interagir avec sa tablette professionnelle. Cette fonctionnalité pourrait être bien vue dans deux marchés qui lui sont chers : les créatifs (il n’y a qu’à voir comme Apple insiste sur cet aspect dans les pages de son site) et l’éducation (une tablette pourrait même apprendre à écrire). En situation de mobilité, cela permettrait de prendre des notes d’une autre manière : d’être plus rapide et efficace. Sans oublier des contextes où l'on ne peut utiliser son iPad à mains nues.

Dans le cadre d’une utilisation quotidienne, l’iPad peut se substituer à 70/80 % à celle d’un ordinateur. Pour que l’iPad Pro ait un sens, il faudra que ce chiffre avoisine les 90/95 %. Pour y parvenir, le stylet nous semble être une piste intéressante. Apple franchira-t-elle le pas pour autant ?


Tags
avatar Alméti | 

Personnellement, je rêverais d'un iPad aussi performant avec un stylet qu'une Cintiq Companion (Wacom). Actuellement, les stylets existants ne sont guère satisfaisants. Celui des Note est pas mal (pointage aérien) mais pas de pression visiblement, ni d'inclinaison...

avatar Almux | 

Exactement!
Un excellent iPad avec un excellent stylet = du super Wacom à prix réduit!
Et toutes les autres fonctions et apps d'un iPad en plus…

avatar sachouba | 

"Celui des Note est pas mal (pointage aérien) mais pas de pression visiblement, ni d'inclinaison..."

Si si, il y a de la pression, 2048 niveaux de pressions. Et de l'inclinaison aussi.

Exemple de source: test du Note 4 par Androidpit.
"Le S Pen a su s'améliorer d'années en années, et l'on retrouve aujourd'hui toute l'essence du multitâche en un seul outil simple à utiliser. Celui-ci est désormais 100% intégré aux Note et semble encore plus réactif qu'avant. Il détecte la pression, la vitesse et l'angle d'inclinaison et transmet ces données afin de retranscrire au mieux votre écriture manuelle."

avatar NORMAN49 | 

ça sent le publireportage bien plus que le "test"... ou l'Androidpute ;-)

avatar bibyfok | 

Prendre des notes et des diagrammes en réunion... le rêve! J'ai un Adonit Jot Script et c'est vraiment très moyen...

avatar olaola | 

C'est pas une histoire d'API c'est une histoire de technologie. Aujourd'hui il est impossible de capter correctement le stylet.

Et ça n'est pas utile que pour le dessin mais pour tout ce qui nécessite un peu de précision (ça va de la retouche photo à faire un Powerpoint...)

Ca m'embêterait un peu que le stylet soit seulement pour l'iPad Pro dont on peut supposer qu'il sera plus grand parce que j'aime beaucoup le format de l'iPad classique.

Sinon aujourd'hui pour moi au niveau productivité le plus gros problème pour mon usage au delà du stylet, c'est les interactions inter appli et en particulier le passage de fichiers. J'espérais qu'iOS 8 améliore ça mais on est toujours loin du compte. Le multi fenêtrage ne changerait pas grand chose pour moi, par contre plus de liberté au niveau multi tâche ça serait bien (par exemple pour éviter que mon forwarding de port ssh meure au bout de 10mn).

Apple devrait aussi améliorer un peu le support des claviers. Il existe des supers claviers mais niveau logiciel ça reste limité (support de plus de raccourcis, configuration pour la répétition des touches etc...)

avatar MaTMaC | 

Il faut voir plus loin que ton utilisation et plus largement, une utilisation dans un cadre personnel.

Dans les milieux professionnels, désormais convoités par Apple (accord IBM/Apple par ex), le stylet à une réelle utilité.

Je prends l'exemple de la signature électronique.
Singer avec le doigt, c'est franchement galère et peu naturel.
Toutes les sociétés de coursiers/livraison utilisent des terminaux avec stylet pour faire signer les clients. A ce jour, je n'ai vu aucune de ces sociétés avec un iPad. Par contre j'en ai vu qqs une avec des Galaxy Note. A l'époque il étaient quasiment tous sous Windows Mobile.

Autre exemple, la signature électronique des contrats de travail. Projet sur lequel je travail en ce moment avec des terminaux Windows 8.1.

Bref, le stylet à une vraie utilité en entreprise qui va bien au delà du simple dessin ou la prise de note ;)

avatar nono68200 | 

@MaTMaC :
En effet. Et d'ailleurs, même l'iPad pro lui même sera plus destiné pour les professionnels que les particuliers à mon avis... En tant que particulier, je trouve plus intéressant le petit format de l'iPad classique.

avatar Vetsa | 

@MaTMaC :
Je suis du même avis que mais bon certains ici, semblent prendre leur cas pour des généralités sur l'utilisation du stylet.

Car dernièrement lorsque je suis passé à ma banque, l'ensemble de la paperasserie avait été remplacée par des documents électroniques avec signature électronique etc.

Chose que tu valides avec un stylet et non pas le doigt. Et pareil avec les sociétés de livraisons qui depuis un bon bout de temps déjà, utilisent les styles. Mais bon, dès qu'Apple sortira le sien, ça sera ô miracle c'est l'an zéro du stylet.

avatar béber1 | 

"ça sera ô miracle c'est l'an zéro du stylet"

ce ne sera pas en tout cas l'an zéro des rengaines creuses

avatar MaTMaC | 

uh uh ! Calme tes ardeurs !
Je n'ai pas écrit que ça n'existait pas, j'ai écrit que c'était utile pour les professionnels, population que tu sembles mettre au placard dans ton commentaire.

Et saches que "un stylet qui se vend déjà aujourd'hui pour tout type de tablettes / smartphone, ça marche très bien" est parfaitement faux !
Tous les stylets ne se valent pas, bien au contraire... Et c'est bien le problème !

avatar DrPiquouze | 

Personnellement, je n'arrive plus à me séparer de mon stylet, et j'explique : je l'ai acheté pour jouer au Sudoku sur iPad, où il m'arrivait fréquemment de perdre parce que, ayant sélectionné une case avec l'index, j'en touchais une autre accidentellement avec un autre doigt, tout en touchant le chiffre à insérer avec l'index ! Le stylet éloigne mes doigts de la surface, et supprime les touchers inopportuns. Sur iPhone, même problème, avec le fait que la surface de chaque case est la moitié de celle de mon doigt, mais à peu près celle de mon stylet. Mon seul regret avec les stylets, est qu'il n'en existe aucun avec une pointe fine et ferme, tous ceux que j'ai trouvés ont une pointe en boule, et molle.

avatar jeremiecroupotin | 

D'un point de vue ergonomie, pourquoi pas un stylet mais il faut que l'iPad soit posé à plat, ce qui est en contradiction avec l'utilisation d'un clavier. Donc, il faut que le logiciel de transcription de l'écriture incursive soit sacrément performant pour remplacer le clavier.

avatar samsneed86 | 

Non !

avatar fondoeil | 

Le temps où Apple innovait et était suivi par le reste de l'industrie est-il révolu ?
Un plus grand smartphone, un stylet pour une plus grande tablette...
Le projet Apple Watch date vraisemblablement de l'ère Steve Jobs.
On attend toujours de voir un Tim Cook visionnaire. Pour l'instant, il reste un excellent gestionnaire qui plait beaucoup à la Bourse en ratissant large. Tant mieux pour les actionnaires, tant pis pour l'esprit Apple (mis à mal par l'autonomie des iPhones pour gagner en finesse et en fragilité ou la stabilité des OS)

avatar patrick86 | 

"Le projet Apple Watch date vraisemblablement de l'ère Steve Jobs.
On attend toujours de voir un Tim Cook visionnaire."

Vous pourriez voire un "Tim Cook visionnaire" si vôtre aigreur ne vous poussait pas à croire que l'Apple Watch serait nécessairement un projet initié par S. Jobs.

" tant pis pour l'esprit Apple (mis à mal par l'autonomie des iPhones pour gagner en finesse et en fragilité"

Rien a changé sur ce point. C'était pareil sous l'ère Jobs. C'était bel et bien Steve Jobs qui était fier de faire sortir un MacBook Air d'une enveloppe.
Le travail sur le design était un crédo de Jobs.

avatar béber1 | 

exact,
disons une volonté un peu radicale d'aller à l'essentiel sans toutefois oublier un soucis du pratique évident

avatar pat3 | 

@fondoeil :
Trop d'accord avec toi, malheureusement :-(

avatar izoong | 

SI tu ne vois pas le problème c'est sans doute que tu n'utilise pas de stylet connecté sur ipad. On est à des années lumières de l'ergonomie, de la précision et de la réactivité de wacom et ses tablettes... San parler des problèmes de connexion...

avatar SMDL | 

@izoong :

"SI tu ne vois pas le problème c'est sans doute que tu n'utilise pas de stylet connecté sur ipad. On est à des années lumières de l'ergonomie, de la précision et de la réactivité de wacom et ses tablettes..."

Ça doit être ça, en effet. Mais les dessinateurs sont une niche au regard des territoires de l'Apple contemporaine, et ils n'ont jusqu'ici pas été très motivés.

Peut-être la nécessité de signer des factures ou des bons de livraison en usage pro pourraient changer quelque peu la donne. Même si les contraintes du dessin (latence, précision, prise en compte de la pression et de
l'inclinaison, etc.), exigent une modélisation bien plus complexe que celle nécessaire à la saisie d'une signature.

Toujours est-il que ce serait une bonne surprise. J'imagine que beber ou oomu ne me
contrediront pas :) .

avatar lemon bubble | 

> bibyfok - effectivement le jot script est très moyen, après l'avoir acquis j'ai persisté et acheté leur petit dernier, le jot Touch et là enfin c'est bien mieux !!! Fiabilité, autonomie, ergonomie, synchro ... A tel point que le Script semble être une bêta ... le Touch pour moi et le Pencil de 53 pour mon petit garçon est le duo parfait pour transformer l'iPad en tablette graphique/carnet de croquis et de note !

avatar bibyfok | 

As tu essayé les versions non-bluetooth de chez Adonit? En comparaison?

avatar lemon bubble | 

Voici ma petite expérience de stylet :
- 2 modèles de marque Dagi - durée de vie 2 mois
- noname bout caoutchouc - durée de vie 1 an ! rempli son usage mais impression de dessiner au crayola.
- Jot Script - gros soucis d'autonomie pendant 2,3 mois puis après démontage en règle et ressérage de toutes les pièces et contacts, magique çà marche ! mais déco régulière, traits fantaisistes ...
- retour à la point caoutchouc avec un bamboo Ipad Wacom
- Je craque sur le Pencil de 53, bel objet, joli packaging. Sympa avec paper mais beaucoup trop d'erreurs dans la reconnaissance des fonctions traçage fin, traçage large en biais, gomme et atténuation au doigt ...
- depuis le 15 décembre un Jot Touch et là tous les soucis du Script ont disparus : autonomie très très bonne, connection/reconnection automatique et stable, boutons undo/redo pratique, touché d'écran moins "métallique" malgré une pointe en alliage, belle finition, trait fluide et rapide sur un Ipad 3 (1st retina) sur Penultimate, goodnotes et SketchBook - définitivement mon préféré, à moins que ...
depuis le 5 janvier j'ai en ma possession le Adobe Ink & Slide. Packaging magnifique, produit très bien fini, ergonomie au top .... ne fonctionne qu'à partir de l'ipad 4 ... j'attendrais un futur achat pour le tester :)

avatar béber1 | 

Tout est une affaire d'utilisation pratique et ce le sera toujours.
Comme l'article le dit, le problème du stylet se pose dès lors que les tailles d'écrans deviennent plus importantes.

Car, les plus grands espaces ayant horreur du vide, cela induit mécaniquement des interfaces logicielles plus riches et complexes, avec des diversités d'usages possibles dès que l'on veuille faire de la 3D d'appoint, de la PAO, de la MAO, des gestions diverses rapides (stocks, bureautique..) etc…

Pour autant, je répète que Apple a eu raison de promouvoir le tactile, car il doit demeurer la base des interactions mobiles et domestiques qui se doivent d'aller à l'essentiel

avatar Pobla Picossa | 

@Ealdu :
Depuis que j'ai mon 6+, le stylet de mon Note 3 me manque...
Il faudrait peut-être que je fasse comme toi, avoir les deux.
Mais la perspective de garer simultanément ces deux porte-avions dans mes poches ne m'enchante pas trop... Tu fais comment ?

avatar Ghaleon111 | 

Ah la la
Renseignez vous çe que fait le stylet wacom a 2048 points de pression qui est vendue avec le note 4
On fait tout comme avec le doigt mais en plus précis et ajoute pas mal de choses, on peut meme swiper sur le clavier (pratique quand l'écran est tres grand) ou faire de la sélection multiple de texte comme une souris et meme quant on veut cliquer sur un lien trop petit, ça fait un petit rectangle avec un super zoom dedans, faire des capture d'éléments en deux sexondes etc...
Bref imaginez la même chose sur l'iPhone ou iPad c'est simple

avatar waldezign | 

Designer industriel gros utilisateur de la Cintiq 12", j'attends un peu l'iPad pro + stylet performant, comme le messie... Quand on y regarde, la Cintiq est déjà bien dépassée aujourd'hui, ce serait juste le coup de grâce!
À titre perso, je remplacerais bien mon MBA contre un iPad pro + mac mini neuf sous la tv ou iMac d'occase, pour les trucs un peu lourdingues!

avatar Ghaleon111 | 

En attendant, il y a la galaxy note pro 12 pouces avec un stylet wacom
Ça fait tout

avatar olaola | 

Sauf qu'il y a quasiment pas d'appli tablette qui tienne la route sous Android.

avatar Ghaleon111 | 

Les apps se mettent tout seul au bon format, tout passe bien normalement
En plus il y a aussi toute une suite de fonctionnalites intégrer dans touchwizz spécialement prevue pour

avatar Klouk | 

@Ghaleon111 :
Ben non ça fait rien de plus que le bout de plastic à 2 balles.
Sur mon iPad. J'ai Cubasis, Animoog, Korg Ims 20 des émulateurs de chez Arturia (Moog,
Oberheim, Sequential circuits), Alchemy mobile, une surface de contrôle pour Logic Pro....
"Elle fait tout" mort de rire

avatar patrick86 | 

Il n'y a pas de besoin de polémiquer sur ce sujet.

Avant l'iPhone, la plupart des mini-ordinateurs de proche n'étaient utilisables qu'avec un stylet (écran résistif tout pourri, à sensibilité hasardeuse et précision aléatoire).

Puis est venu l'iPhone, avec un écran tactile (capacitif) réellement UTILISABLE, SANS, stylet.
Premier avantage immédiat et considérable : la possibilité d'utiliser le terminal d'une seule main, en touchant l'écran avec son pouce, là où le stylet était tenu d'un main et le terminal dans l'autre.

Deuxième raison d'écarter l'usage du stylet avec l'iPhone : l'écran multitouch. Un stylet ne touche qu'UN point à la fois.

D'autre part, le stylet est un accessoire supplémentaire à manier, ranger, transporter, ne pas oublier, ne pas perdre, etc. Ça ne correspond pas à le volonté de SIMPLIFICATION dans le développement de l'iPhone.

Ça n'aurait pas eu de sens de vendre un iPhone avec stylet en disant :
"bon, voila, on a mis un écran AMAAAZING multiTOUCH. Pouvez utiliser 2 doigts en même temps pour faire pleins de trucs super-Coool. Et on vous vend avec un stylet qui ne touche qu'un point en même temps."
Exit le zoom à deux doigts, etc.

Pour autant, Apple n'a jamais interdit l'usage du stylet. Le fait qu'Apple ne vende pas un accessoire, ne signifie pas nécessairement qu'elle considère son usage, complètement inutile. Mais Apple laisse le soin à des tiers de développer/fabriquer/commercialiser bon nombre d'accessoires.
(Même s'il y a certainement des coques pour iPhone, à l'esthétique douteuse, qui feraient se dresser les cheveux sur la tête de Ive — même si ça se vois pas beaucoup…)

Apple vend des produits qui PEUVENT fonctionner tel quels, sans accessoires/logiciels supplémentaires. Çe ne veut pas dire qu'on ne peut pas en ajouter.

---

La pertinence du stylet ne dépend pas réellement de la taille de l'écran, mais de l'usage, de l'application.
Le stylet indispensable était un problème.
Le stylet optionnel peut avoir des usages intéressants (ex: dessin, retouche photo, écriture manuscrite numérique, et autres saisies précises).

--

Steve Jobs avait tenu des propos fermes à l'égard du stylet. Oui, c'était Steve Jobs, avec son caractère, ses idée, sa communication et sa manière d'exprimer son avis. Aujourd'hui, il n'est plus là. Apple — comprendre : les gens qui fond Apple —, n'est pas tenu de suivre à la lettre les idées du défunt Jobs, et peut décider autrement de ce qu'il pensait.

--

Un stylo numérique qui fonctionne sur n'importe quel support ? Pourquoi pas.

avatar béber1 | 

"Steve Jobs avait tenu des propos fermes à l'égard du stylet. Oui, c'était Steve Jobs, avec son caractère, ses idée, sa communication et sa manière d'exprimer son avis. Aujourd'hui, il n'est plus là. Apple — comprendre : les gens qui fond Apple —, n'est pas tenu de suivre à la lettre les idées du défunt Jobs, et peut décider autrement de ce qu'il pensait."

euh patrick, je me permet de rappeler que Steve a dit la formule :
"Who wants un stylus? béeeuuaah…"
lors de la keynote de Janvier 2007, soit lors de la présentation de l'iPhone et de l'argumentaire qui tournait autour.
Et qu'il ne l'a jamais répété par la suite, comme lors de la keynote consacrée à l'iPad en 2010.

C'est fou cette tendance (je ne parle pas de toi là) de vouloir sortir des propos ou des formules hors de leur contexte, de vouloir les généraliser en les fixant à tout jamais.

S'il avait dit: j'ai envie de pisser, cela voulait-il dire qu'il avait eu toute sa vie une prostate défoncée?
:schplonk!:

avatar patrick86 | 

@béber1 :

C'est vrai, il se peut que Steve Jobs lui-même accréditerait l'idée d'un stylet sur un grand iPad…
Mais ne faisons pas parler les morts ;)

avatar SMDL | 

@béber1 :

Bon, je le remets là, étant un peu en retard dans les réactions en zone de commentaires :)

@béber1 :

[mise au point concernant LES usages du stylet et la citation de Jobs 2007]

Ahhhh, merci, il fallait le dire.

J'ajoute que si en effet, cette citation ne concerne QUE l'IHM doigts vs stylet, ce dernier trouve évidemment un de ses intérêts majeurs dans l'exercice du dessin, ceci incluant la prise de notes manuscrites. J'attends moi aussi avec une assez grande impatience la prise en charge naturelle du dessin, pointeur ET écran.

Je ne vois pas trop ce qui aurait posé problème sur un 3"5, les dessinateurs ayant depuis des lustres apprécié transporter de petits carnets de ce format pour croquer en mobilité leurs esquisses.

Demeure un problème technique plus important que tous les autres, la latence, sur laquelle travaillent depuis longtemps des chercheurs spécialisés dans les IHM destinées aux dessinateurs, qui travaillent à réduire le plus possible cette latence qui trouble celui qui trace vite et naturellement. Une problématique qui n'est pas sans rappeler la latence audio.

Ce serait d'ailleurs, mais c'est un vœu pieu, tellement plus agréable mais surtout constructif d'échanger avec des interlocuteurs qui réagissent aux propos et au contexte de ces derniers, plutôt qu'avec des bull terriers qui se précipitent sur le moindre chiffon rouge apparu dans leur espace pavlovien. C'est usant.

avatar Stanley Lubrik | 

@Eaglelouk

"Quant à l'idée de vouloir écrire avec un stylet… WTF? Qui voudrait faire ça ? Perte de productivité énorme oO"

C'est oublier un peu vite que tout le monde ne recherche pas le rendement d'une dactylo. Ecrire au stylet en écriture cursive est très sympathique et relaxant sur une tablette Windows comme l'Asus T100 (laquelle fourni aussi un clavier hardware complet d'ailleurs)...

Le module de reconnaissance d'écriture de Microsoft est très au point pour la reconversion automatique en caractères d'imprimerie. Module qui fonctionne quelque soit l'application utilisée (en mode Windows classique ou en mode Modern UI).

Cette possibilité de travailler en écriture cursive permet de pouvoir tenir sa tablette en main et de rédiger plus confortablement qu'en tapant au simple doigt. D'ailleurs on peut passer instantanément de l'écriture cursive au clavier virtuel. Impossible sur mon iPad faute de module d'écriture cursive.

Est-ce qu'Apple va rénover Inkwell pour en faire un produit plus abouti disponible sous iOS ? C'est souhaitable ! Je me méfie de ceux qui répètent que cela ne sert à rien.... Comme pour ceux qui ont vilipendé jusqu'à plus soif les téléphones grand écran tant qu'il s'agissait de modèles Android, mais qui se promènent aujourd'hui avec leur pelle à tarte iPhone 6 dans la poche...

avatar lemon bubble | 

Apple commence à vendre le "pencil" de 53 dans ses magasins. (Apparemment depuis 4,5 jours) Un changement de politique ? Je ne crois pas avoir vu passé les Dagi/Wacom/Adonit dans les apple store avant, non ?

avatar i-han | 

Steve est mort , donc cela va changer.

Comme l'ipad devenu mini, le 4s devenu 6 et grand écran, IOS 8 aussi plat que w8
La haine qu'il avait envers MS va disparaitre car la réalité est bien là : un stylet fin et précis
est un vrai plus pour les graphistes, mais pas que.
Essayez un stylet samsung sur leurs tablettes ou un note 3 ou 4, juste magique.

avatar sachouba | 

Sinon, sur les tablettes et smartphones de Samsung, Sony, on peut écrire sur l'écran avec des gants, un crayon à papier quelconque ou un stylo, un couvert... Bref, presque n'importe quoi, et utile pour ne pas avoir à se balader avec un stylet partout. Certes moins précis, mais très pratique.

avatar sachouba | 

"Cette fonctionnalité pourrait être bien vue dans deux marchés qui lui sont chers : les créatifs"

- I could never get a Samsung, I'm creative.
- Dude, you're a barrista.

avatar Lolo2000 | 

Méchante pub pour 53!

avatar dazz | 

malheureusement j'utilise tout les jours une tablette Samsung 12 pouces avec stylet pour faire des croquis pour remplacer le papier, c'est top. j'utilise mon iPad air2 pour lire mais c'est tout
Apple a eu tord de laisser sortir Samsung 12 pouces en premier, si on essaie les 2 ya pas photos, 12 puces pour travailler c'est top c'est simple

avatar Pobla Picossa | 

Ce qui est un peu pénible, c'est qu'on est passé de l'époque où Apple avait systématiquement un coup d'avance sur les concurrents à l'époque où Apple arrive après les autres.
Du coup, on attend, on attend...
Oui, un bon stylet est génial même sur un smartphone. Un bon, pas un doigt en caoutchouc.
Le 6+ est un appareil exceptionnel, IOS est beau, ça marche bien, il y a plein de petits détails sympa, mais chaque jour, je regrette le clavier et le stylet de mon ex-Note 3. Ca, ça ne devrait pas être possible, scrogneugneu...

avatar diegue | 

Le seul vrai problème est de savoir ce que l'on veut faire avec un iPad. Si Apple sort un MBA 12" ultra léger et rapide je ne vois pas l'utilité d'un "iPad Note". Bon, en revanche, un hybride iOS / OSX, ça, ça me plairait !

CONNEXION UTILISATEUR