Greg Joswiak : il n'est pas question de fusionner l'iPad avec le Mac

Mickaël Bazoge |

Les nouveaux iPad Pro empruntent beaucoup aux Mac, entre leur puce M1 et la technologie du Pro Display XDR, on pourrait croire que les deux gammes sont en phase de collision imminente — il ne manque plus que macOS s'adapte au grand écran des tablettes et l'iPad sera définitivement devenu un Mac tactile.

Greg Joswiak, le patron du marketing d'Apple, s'inscrit en faux : la réalité, c'est que l'iPad et le Mac n'ont pas vocation à fusionner. Dans une interview à l'Independent, il déplore qu'il existe deux « histoires conflictuelles » que les gens aiment se raconter autour de ces deux familles de produits.

D'un côté, des personnes disent que [les deux appareils] sont en conflit l'un avec l'autre. Qu'un client doit décider s'il veut un Mac ou s'il veut un iPad. Et de l'autre côté, il y en a qui disent que nous allons fusionner les deux produits, c'est la grande théorie du complot : [Apple] doit éliminer ces deux catégories pour n'en faire plus qu'une seule.

Rien de tout cela n'est vrai, assure Joz. « Nous sommes assez fiers de travailler très, très dur pour créer les meilleurs produits dans leurs catégories respectives ». Le dirigeant rechigne d'ailleurs à qualifier les catégories en question : l'iPad est « meilleur que [n'importe quelle autre] tablette », soutient-il, « je déteste réduire [l'iPad] à cette catégorie ».

John Ternus, le chef du matériel, lui aussi interviewé par le quotidien anglais, rebondit sur cette idée (fausse, donc) de fusion entre l'iPad et le Mac. « On ne se dit pas que nous allons limiter ce qu'un appareil est capable de faire pour éviter de marcher sur les platebandes d'un autre appareil. Nous poussons pour développer le meilleur Mac possible ; nous poussons pour développer le meilleur iPad possible ».

Évidemment, cette stratégie sert les intérêts d'Apple : les utilisateurs sont invités à acheter l'un et l'autre. « Beaucoup de gens utilisent les deux », confirme Ternus, « et ils ont une manière de travailler adaptée à chacun des appareils. Pour des tâches spécifiques, ils peuvent préférer utiliser l'un plutôt que l'autre ». L'iPad Pro bénéficie du Pencil et de ses capacités photo, mais le Mac est mieux armé pour certaines tâches, ne serait-ce que le développement d'applications iOS ou le montage vidéo sur Final Cut Pro !

Le nouvel iPad Pro bénéficie de la puissance de la puce M1, ce qui à bien des égards le rapproche du Mac, mais toute cette patate est loin d'être entièrement mise à profit par les applications. Joz explique que la tablette a pour objectif de pousser les murs et les frontières de ce que les développeurs peuvent en tirer. Il botte surtout en touche : « Nous fournissons ces performances avant même que vous en ayez besoin, si vous préférez. Quand vous proposez ces capacités, ce genre de plafond, les développeurs vont les utiliser. Les clients aussi ».

À la question de savoir si Apple allait une bonne fois pour toutes mettre à contribution ces capacités pour ses propres logiciels, Greg Joswiak a répondu en souriant qu'il n'allait rien révéler. Un petit espoir donc sur ce plan, peut-être des révélations durant la WWDC…


avatar gafa and chill | 

J’ai l’impression que ça devient juste de l’entêtement et qu’ils finiront un jour par changer leur fusil d’épaule

avatar redchou | 

@gafa and chill

Le jour où macOS ne fera tourner que des App du MAS… 🤣

avatar Greg4ever | 

Si quelqu’un arrive à faire un Hackintosh dans un iPad Pro M1 en y installant macOS, on se retrouverai avec un device hybrid qui, relier à un moniteur, pourrait potentiellement remplacer un Mac Mini... si les benchmarks ne sont pas mauvais.

avatar raoolito | 

@Greg4ever

àpartir d’un certain nombre de « si » vaut mieux arreter :)

avatar Greg4ever | 

@raoolito

Bien sûr. Tout ceci n’est qu’une hypothèse.

avatar Camilla | 

En vrai ça me rassure un peux si j’ai un iPad Pro c’est pas pour qui tourne avec macOS à l’intérieur.
Sinon autant prendre un MacBook Air ou un MacBook Pro.
Par contre il est vrai que j’aimerais bien qu’apple face en sorte que des app professionnelles comme Final Cut Pro Logic Pro et autres soit compatible avec l’iPad pro surtout que maintenant c’est largement possible avec l’iPad pro avec la puce M1. 🙂

avatar Paquito06 | 

L’iPad et le Mac ne vont pas fusionner mais on observe une jolie tangente, aux niveaux materiels et logiciels, c’est indeniable, depuis quelques annees. L’environnement (icones, apps, fonctionnalites, design, etc.) est semblable (et très simplifié) pour ne pas perturber les utilisateurs qui passent de l’un a l’autre, et surtout cibler toutes les populations (junior jusqu’au senior). Apres, chacun son utilisation. J’ai arrete d’acheter l’iPad car a avec 5 macs a la maison et 4 iPhone, y a juste plus de place pour l’iPad.

avatar Florent Morin | 

Ils jouent sur les mots. C’est clair qu’un iPad n’est pas un ordinateur : ni la même souplesse, ni la même complexité. Mais les usages se rapprochent.

avatar raoolito | 

@FloMo

mouai, franchement un « fichiers » plus complet et quelques trucs genre gestion du multi ecran, et hop on a le meilleur des deux mondes. clavier bluetooth à deux balles et trackpad en bonus et un ipad pro n’a rien à envier à un mac.
Je dirais plutot que ce sont 40ans d’interface graphique à réapprendre en quelques années.

ceci dit, la non fusion macOs/iOs c’est quand meme une marotte qui tourne depuis un sacre sacre sacre bail

avatar Kabrice | 

@FloMo

L'iPad est par définition un ordinateur. Il n'y a matériellement que très peu de différence entre un Macbook Air M1 et un iPad Pro 2021. Les usages peuvent être différents.

avatar YetOneOtherGit | 

@Kabrice

"L'iPad est par définition un ordinateur"

Énormément de choses sont des ordinateurs au regard de la définition, après chacun y met un sens assez personnel.

Pas grand monde considérera une AppleWatch comme un ordinateur et pourtant.

Le sens à glisser vers Ordinateur Personnel avec un écran et un clavier, pour beaucoup de monde et est resté figé sur ça.

Nous vivons entouré d’ordinateurs protéiforme 🤓

avatar Paquito06 | 

@YetOneOtherGit

""L'iPad est par définition un ordinateur"
Énormément de choses sont des ordinateurs au regard de la définition, après chacun y met un sens assez personnel.
Pas grand monde considérera une AppleWatch comme un ordinateur et pourtant.
Le sens à glisser vers Ordinateur Personnel avec un écran et un clavier, pour beaucoup de monde et est resté figé sur ça.
Nous vivons entouré d’ordinateurs protéiforme 🤓"

Ca me rappelle mon premier cours de technologie en 6eme: “non, ce n’est pas un ordinateur, sinon il occuperait toute la salle de classe, c’est un micro-ordinateur”... Arretez de pinailler madame please 😩

Un GameBoy est un ordinateur, tout comme l’iPod Nano ou la ti-89 🙃

avatar Supernova | 

« il déplore qu'il existe deux « histoires conflictuelles » que les gens aiment se raconter autour de ces deux familles de produits. »
+1 !

Je peux comprendre que tout le monde n’a pas la possibilité de posséder simultanément 1 iPhone + 1 iPad + 1 ApplePencil + 1 Mac récents. Dans ce cas il faut faire un choix ce qui est toujours le fruit d’un compromis, pas idéal quoi.

J’ai moi-même dû patienter des années avant d’avoir mon premier iPhone, l’iMac a débarqué pour mes 30 ans puis l’iPad 2 ans plus tard.

N’empêche que lorsque tu as goûté à l’écosystème via ces 3 appareils, que tu as pris le temps d’apprendre à les exploiter à fond tels ils ont été pensés, alors seulement tu comprends qu’on ne plante pas des clous 🔨 à coups de tournevis 🪛.

avatar YetOneOtherGit | 

La cohérence conceptuelle et esthétique 🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏

L’hybridation des paradigmes d’IHM est une abjection fruit de la paresse intellectuelle et d’une vision triviale 🤢

🤨🧐😂

avatar Biking Dutch Man | 

On dirait Steve Jobs qui prêchait que le stylet était une hérésie et qui avait tué le newton pour cette raison (ainsi que la situation financière catastrophique d’Apple). Nos iPads avec pencils s’en approchent 25 ans plus tard... Mon problème est d’être sans arrêt dans des situations sans issue avec le système de fichier de l’iPad. Si je pars en conférence une semaine mon MBAir reste indispensable alors que j’adorerais pouvoir ne partir qu’avec mon iPad et son Magic keyboard.

avatar YetOneOtherGit | 

@Biking Dutch Man

"qui avait tué le newton pour cette raison "

C’est aller un peu vite en besogne et caricaturer l’histoire 😉

Avant tout un produit sans perspective commercial sérieuses.

avatar YetOneOtherGit | 

@Biking Dutch Man

"On dirait Steve Jobs qui prêchait que le stylet était une hérésie"

Là aussi c’est assez réducteur, SJ défendait souvent avec force des vérités issues d’un contexte et comme il n’était pas un imbécile savait changer de vision quand le contexte évoluait.

Beaucoup de monde fige les propos de SJ comme s’il les pensait lui même être des vérités éternelles ce qui n’est pas le cas au regard de l’histoire.

C’est une des forces de SJ que d’avoir régulièrement changer ses dogmes du tout au tout sur certaines considérations quand le paradigme changeait.

Ceci posé, nous sommes ici sur des considérations de doctrine forte, d’ordre philosophie et esthétique au sens entier du terme.

Je suis de ceux qui considère que l’hybridation des paradigmes voulant proposer “le meilleur des deux mondes” est une chimère inélégante fruit d’une facilité intellectuelle triviale.

Je ne crois pas à l’hybridation du multitouch et du WIMP, ce n’est qu’un pis-aller, nullement une sortie par le haut pour les limites des deux approches.

Par contre je crois qu’un nouveau paradigme est possible pour l’avenir qui ne sera pas une hybridation mais une ringardisation des approches précédentes comme le fût le WIMP pour le mode texte.

J’espère qu’Apple ne cédera pas sur ces fantasmes qui fort heureusement ne représentent aujourd’hui quasiment rien économiquement et semble sans grande perspective de marché 🤞

Cela ne décolle nul part aucune raison qu’Apple se laisse aller à choir dans cette impasse conceptuelle détestable de facilité 🤢

avatar MacPlusEtc | 

@YetOneOtherGit

" aucune raison qu’Apple se laisse aller à choir dans cette impasse conceptuelle détestable de facilité "

Toujours cette même rengaine et ce suivisme vis à vis du marketing Apple 😊. Pourquoi impasse conceptuelle si elle est détestable de facilité? C’est au contraire parce qu’il serait extrêmement difficile de fusionner avec élégance une interface multitouch et une interface clavier souris que ce serait la preuve d’une très grande créativité.

Après, nul besoin de fusionner totalement, je vous l’accorde. Mais l’iPad est beaucoup plus utilisable en bureautique depuis qu’Apple à réussi à greffer dessus un clavier avec… trackpad! Et ce avec une élégance qui a mon avis ne présente aucun aspect de « facilité ».
ça reste en dessous du Mac, bien sûr, mais c’est utilisable.

Un Mac à interface tactile sur grand écran vertical ne serait sans doute pas très ergonomique. Mais pouvoir dessiner dessus ou prendre des notes avec croquis serait prodigieusement intéressant.

Donc peut être pas fusion, mais emprunt des fonctions de l’un ou de l’autre réaménagées dans le contexte propre .

avatar mat16963 | 

@MacPlusEtc

«  Mais pouvoir dessiner dessus ou prendre des notes avec croquis serait prodigieusement intéressant. » oui tout à fait ! Pour prendre des notes en cours le Mac reste pour moi avant l’iPad pour 80% des usages... mais il manquerait juste la compatibilité avec le Pencil pour quelques petits schémas manuscrits sporadiques.
Et c’est hors de question de me trimballer avec Mac et iPad juste pour utiliser l’iPad toutes les 2 semaines pour un schéma...

Donc oui, Apple ajoute in Trackpad à l’iPad, alors pourquoi pas une compatibilité Pencil au Mac ???

avatar YetOneOtherGit | 

@MacPlusEtc

"Pourquoi impasse conceptuelle si elle est détestable de facilité? "

Certains s’y sont risqués sur d’autres plateformes 😉

Et beaucoup ici réclame une triviale juxtaposition, rien de plus.

avatar YetOneOtherGit | 

@MacPlusEtc

"C’est au contraire parce qu’il serait extrêmement difficile de fusionner avec élégance une interface multitouch et une interface clavier souris que ce serait la preuve d’une très grande créativité."

Yep l’acteur de l’industrie qui parviendra à unifier les forces et a penser une théorie du tout de l’IHM m’impressionnera.

Après je crois que l’issue est dans un tout nouveau paradigme pas dans des bricolages sur ceux qui dominent actuellement.

Peut-être l’AR à laquelle pas grand monde ne crois ici 😜

avatar YetOneOtherGit | 

@MacPlusEtc

"Donc peut être pas fusion, mais emprunt des fonctions de l’un ou de l’autre réaménagées dans le contexte propre ."

Je suis un puriste dogmatique gardien gardien de la doctrine de la foi 😃😉

avatar YetOneOtherGit | 

@MacPlusEtc

"Toujours cette même rengaine et ce suivisme vis à vis du marketing Apple 😊. "

Au delà des outrances assumées de propos où je m’amuse à verser dans le dogmatisme, il y a certaines visions philosophiques qui n’ont vraiment pas grand chose à voir avec le marketing Apple 😉

Après c’est peut-être l’entreprise qui pourrait me surprendre car elle ne c’est pas engouffrée dans l’approche facile d’essayer de proposer les deux mondes avec un produit hybride.

Wait & See

avatar Lonesome Boy | 

@MacPlusEtc

@MacPlusEtc

« Donc peut être pas fusion, mais emprunt des fonctions de l’un ou de l’autre réaménagées dans le contexte propre »

Voilà. Donc pas de fusion. La fusion des deux mondes est une chimère et une impasse, comme le souligne YetOneOtherGit. Par contre, les emprunts de fonctions « réaménagées dans le contexte propre », là oui, cela a tout son sens.

avatar occam | 

@YetOneOtherGit

"ces fantasmes qui fort heureusement ne représentent aujourd’hui quasiment rien économiquement et semble sans grande perspective de marché"

À graver sur le socle de la statue d’Ozymandias...

Jadis, j’ai entendu chez DEC la même rengaine au sujet du PC en tant que concept, argumentée de façon fort substantielle par des gens de grande valeur, y compris par le patron que respectais humainement et intellectuellement plus que tout autre, Ken Olsen.
On sait ce qu’il en fut.
Pire, on sait qui s’en alla de chez DEC pour créer Windows NT et tout son écosystème.

Les marchés ont parfois de ces manières de se tromper, comme pas permis...

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"Jadis, j’ai entendu chez DEC la même rengaine au sujet du PC en tant que concept, argumentée de façon fort substantielle par des gens de grande valeur, y compris par le patron que respectais humainement et intellectuellement plus que tout autre, Ken Olsen."

Mieux vaut avoir tort avec Ken Olsen que raison avec ... 😉

Mes longues diatribe sur la question ne sont pas à prendre au 1° degrés.

Je m’amuse un peu à verser dans le dogmatisme 😉

avatar Lonesome Boy | 

@YetOneOtherGit

Que tout cela est bien dit! Je rejoins ton analyse en tous points mais aurais été parfaitement incapable de l’exprimer aussi précisément et élégamment .
Comme beaucoup de tes analyses d’ailleurs. Peut-être devrais-tu penser à les partager ailleurs que dans les commentaires d’articles.

avatar YetOneOtherGit | 

@Lonesome Boy

"Peut-être devrais-tu penser à les partager ailleurs que dans les commentaires d’articles."

Là c’est un peu un exercice de style dogmatique et outré quand même.

Pour le reste ce que je partage ici c’est souvent une part de ce que je vend dans un pan de ma vie professionnelle 🤑

C’est d’ailleurs une des choses amusantes : ce qui me vaut d’être stigmatisé par certains ici et ce que certains m’achètent à bon prix IRL 🤑😂

avatar Lonesome Boy | 

@YetOneOtherGit

Peut-être que certains confondent analyser une stratégie ou une vision et y adhérer...

PS: il fallait lire « élégamment » et non « étagement » dans mon com 😄

avatar MarcMame | 

@YetOneOtherGit

"ce qui me vaut d’être stigmatisé par certains ici et ce que certains m’achètent à bon prix IRL "
————-
En fait tu tiens un point de deal c’est bien ça ?

avatar YetOneOtherGit | 

@MarcMame

"En fait tu tiens un point de deal c’est bien ça ?"

Désolé mais tu peux expliciter ?

avatar MarcMame | 

@YetOneOtherGit

Ca fonctionne si on prend la citation sortie de son contexte.

avatar YetOneOtherGit | 

@MarcMame

"Ca fonctionne si on prend la citation sortie de son contexte."

Ok je viens de piger l’analogie 😉😂

On à toujours beaucoup à apprendre des mécanismes du business des drogues d’ailleurs. 😜

avatar Nesus | 

@Biking Dutch Man

C’est quoi votre problème avec le système de fichier ? Parce que j’ai complètement réussi à remplacer le MacBook Pro et c’est un vrai plaisir à bosser sur l’iPad.

avatar Niteor | 

@Nesus

perso, aucune possibilité d’avoir les informations type taille et contenu pour les répertoires. Et l’export des gros volumes bugue très souvent...

avatar Nesus | 

@Niteor

Quand on travaille avec l’iPad, c’est rarement important puisque chaque dossier est attaché à une application. Voire à une fonction. À l’inverse de Macos où chacun gère ses répertoires comme il l’entend.
L’export de gros volume, c’est effectivement très fonction de la qualité de connexion. Avant d’avoir la fibre, c’était un enfer.
Toutefois, je ne pense pas que l’iPad soit fait pour les gros volumes. Perso, je travaille sur le NAS qui lui a 16To et ça règle le problème. Encore une fois, il ne faut pas essayer de travailler de la même façon qu’avec un Mac. Ces éléments sont clairement ce qu’il faut oublier ou en tout cas ce qu’Apple veut qu’on oublie.
Pour info, l’ensemble des poids des fichiers sont dispos dans Réglages>votre profil>iCloud>gérer le stockage. Le message d’Apple est clair. À moins d’avoir un problème de sur-stockage, ne vous en occupez pas.
Quand au type, la recherche fonctionne extrêmement bien, mais quand on clique sur l’onglet iCloud.
La fonction des tags est également très performante.

Bref, c’est une autre logique.

avatar Sic transit | 

Hmm et comment éviter le "problème de sur-stockage", sinon en se souciant du poids des fichiers ? … En upgradant son abonnement iCloud ? Oh wait…

avatar Nesus | 

@Sic transit

Vous avez une alerte au cas où. Et si vous avez su sur stockage, vous allez dans la section dédié à cette gestion.
C’est la même chose que le « gestion » ram. Ce sont des indicateurs que certains scrutent, alors qu’il n’aide absolument pas au travail.

avatar pat3 | 

@Biking Dutch Man

"On dirait Steve Jobs qui prêchait que le stylet était une hérésie et qui avait tué le newton pour cette raison (ainsi que la situation financière catastrophique d’Apple). Nos iPads avec pencils s’en approchent 25 ans plus tard..."
Qui peut le plus peut le moins, mais le Pencil n’est pas pensé pour la simple annotation de documents (pour ça, n’importe quel stylet fait l’affaire). On ne créait pas des illustrations avec le Newton, il me semble.

"Mon problème est d’être sans arrêt dans des situations sans issue avec le système de fichier de l’iPad."

Par exemple ?

"Si je pars en conférence une semaine mon MBAir reste indispensable alors que j’adorerais pouvoir ne partir qu’avec mon iPad et son Magic keyboard."
Ça dépend de ce que tu fais en conférence, même si je suis plutôt d’accord.
Pour moi, le bureau étendu et la différenciation entre la gestion des slides et les slides dans un diaporama fait une différence énorme entre iPad et MacBook.

Mais partir en conf avec juste un iPad me paraît possible… si je prépare en fonction de cette situation (diaporama créé sur iPad, prompteur sur iPhone, par exemple). Or ce n’est pas le cas. Par habitude et par flemme, je fais tout sur le MacBook, du coup l’iPad n’est pas bien préparé pour.

avatar Boboss29 | 

@Biking Dutch Man
"On dirait Steve Jobs qui prêchait que le stylet était une hérésie et qui avait tué le newton pour cette raison (ainsi que la situation financière catastrophique d’Apple). Nos iPads avec pencils s’en approchent 25 ans plus tard..."

Et il a eu tout à fait raison ! le stylet pour une interface tactile est contreproductif pour naviguer, selectionner, et si tu le perds/oublie t'as l'air bête. Alors que les doigts, tu en as toujours sur toi (normalement) et plusieurs, vive le multitouch. Le fait qu'Apple sorte le pencil n'est pas renié l'usage du stylet, c'est juste un outil supplémentaire, mais l'interface de l'Ipad est toujours avec le doigt. Par contre le dessin, l'écriture manuscrite, la sélection fine est plus simple avec un stylet oui. Quand on utilise un logiciel comme procreate, on utilise le pencil pour dessiner, et les doigts pour faire des raccourcis. Si l'ipad (ou l'iphone) avait été exclusivement au stylet, ça aurait été d'une lourdeur insoutenable 😀

avatar romainB84 | 

Ouffff merci !
J’ai un mac et j’adore macOS dessus.
Mais j’adore iOS sur mon iPad (oui oui... on se calme les rageux... iPadOS... iOS c’est la même chose !).
Si je veux macOS j’achète un mac... pas un iPad.... sinon... la personne qui veut une version light et mobile sur son ipad.... bah il tu ne l’aurait plus du tout ! Donc très bon choix.

avatar MarcMame | 

@romainB84

"Ouffff merci !"

Greg a fait du bon boulot !

avatar alleclerc | 

Et pourquoi pas un dual boot sur un ipadpro (ipados / macos)? Je sais, ce n’est pas “propre” mais ca serait tellement pratique (et économique)... un mac avec clavier/souris/(un ou plusieurs écrans externes )et un ipad (avec un stylet si besoin).

J’achète sans hésiter

avatar debione | 

@ alleclerc:
"(et économique)"

Tu réponds tout seul à la question. Pourquoi Apple nous ferait-elle faire des économies?

Le jour ou cela rapportera plus de fusionner un mac et un iPad alors cette solution sera le Graal... Et toutes les excuses pondues aujourd'hui seront balayées d'un revers de la main.

avatar Dziga_Vertox | 

Un véritable Acrobat sur iPad Pro ne serait pas du luxe. Consulter un traceur avant impression dessus est un enfer. Et un vrai de vrai Photoshop c’est pour quand ?

avatar Rom 1 | 

Je pense que c'est la bonne stratégie. Mieux vaut deux bons produits qu'un seul moyen avec des compromis.

avatar FlodeLibourne | 

Techniquement, entre un ipad M1 doté d’un clavier et un macbook air M1, il ne reste que l’écran tactile comme grosse différence.

Dans les usage, le Mac ne semble pas se rapprocher de l’ipad.
Par contre, l’ipad peut de plus en plus, s’utiliser comme un mac.

Je verrais bien venir un moment où l’ipad se transforme en mac dès qu’il est sur son dock.

avatar fte | 

C’est je pense à ce jour la seule chose qui pourrait me ramener sur Mac : écran tactile et stylet.

Mes besoins ne justifie pas le changement pour l’instant. Mais je regrette l’achat de mon iPad Pro, je me suis clairement fourvoyé en achetant cet appareil. Mon prochain appareil sera une Surface ou un Lenovo type X12.

Apple fait ce qu’il leur plait. Ils n’ont pas besoin de moi. 🙅

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"C’est je pense à ce jour la seule chose qui pourrait me ramener sur Mac : écran tactile et stylet."

La clé de voute de toutes nos divergences 😄😄😉🖖

Pages

CONNEXION UTILISATEUR