La Géorgie envisage de remplacer les livres par des iPad au collège

Nicolas Furno |

L'État de Géorgie aux États-Unis envisage de remplacer tous les livres scolaires de ses collégiens par des iPad. Tommie Williams, président pro tempore du Sénat et sénateur de Géorgie, a indiqué avoir rencontré Apple. Cupertino a proposé un programme : pour 500 $ (367 €) par élève et par an, l'entreprise fournit un iPad, le système WiFi, les livres, les mises à jour et la formation des enseignants.

L'État paie actuellement 40 millions de dollars par an pour les livres : la transition vers un modèle numérique ne serait ainsi pas si élevée. L'iPad a en plus l'avantage d'être plus à jour que les livres qui sont utilisés pendant 7 ans. Le monde de l'éducation s'intéresse de près à la tablette d'Apple, pas seulement aux États-Unis. En France, la Corrèze a prévu déjà prévu de distribuer à la rentrée un iPad à tous ses collégiens (lire : La Corrèze équipe 3300 collégiens et professeurs d'iPad). Aux États-Unis, l'école de Roslyn à Long Island (New York) a fait une expérience avec 47 iPad et les résultats ont été très positifs. Sur le plan pédagogique, la tablette s'est révélée très utile pour inciter les élèves à travailler, tandis que l'iPad a permis de réaliser des économies à hauteur de 7200 $ (5280 €) par an et par classe.

http://static.macg.co/img/2011/2//skitched-20110207-121706.jpg

Apple n'hésite pas à mettre en avant le rôle de sa tablette dans l'éducation. On trouve ainsi sur le site officiel une page "Apprendre avec iPad" qui rassemble des arguments en faveur de l'iPad, mais aussi quelques applications de l'App Store qui peuvent servir en classe, mais encore le programme iTunes U qui réunit plus de 350 000 vidéos de conférences ou des podcasts d'universités du monde entier. Apple a aussi réalisé une vidéo vantant les mérites de l'iPad en éducation.

via AppleInsider


Tags
avatar whocancatchme | 
Que dire de plus ? J'aurais rêvé d'avoir un iPad pour tout matériel plutôt que me trimballer des tonnes de paperasses encombrantes et volumineuses...
avatar Franckytoo | 
@ GerFaut : Eh oui l'iPad fait entrer l'humanité dans le futur c'est toujours le sens de l'action qui a porté Steve Jobs.
avatar STi_wings | 
Le titre porte à confusion, j'ai cru que c'était la Géorgie, ce pays adjacent à la Russie, qui était concerné.
avatar vconcept | 
Ça peut être bien si c'est appliqué de manière intelligente, et donc avec un contrôle total des applications installées par l'étudiant. Si ça fini sur Facebook après 10min de travail ce n'est même pas la peine...
avatar Thymotep | 
Tout comme Sebastiano
avatar tigre2010 | 
La video est vraiment superbe. Mais encore faudrait il un support en français. Il y a du boulot là, que fait Apple France bon sang ?
avatar tipablo | 
Apple France ? Ca existe encore, ça… ? :P
avatar Amine49 | 
Les types qui prennent ces décisions sont des lobotomisés ignares, qui n'ont pas du aller plus loin que regarder la pub apple à la télé pour prendre leur décision... comme quoi il n'y a pas de limite à la bêtise humaine
avatar PO_ | 
C'est vrai quoi, pourquoi z'ont pas pris Android à la place ? A mince on me dis que la Xoom n'est pas encore sortie et que le reste est comment dire ...
avatar madballnyhc | 
@glopglop Et toi tu connais tellement tout à la vie, hein ? :)
avatar RaZieL54 | 
Bonne nouvelle pour les dos, mauvaise nouvelle pour les editeurs qui s'engraissent sur les publications annuelles... Ca va pas arranger les relations d'Apple avec le monde de l'edition ca... :-> Aprés ces considérations economico- ostéopathique, le monde commence juste de prendre conscience des possibilités du concept iPad, alors qu'Alan Kay le décrivait déja dans les années 70. l'Ipad ne va pas que remplacer le livre il va changer la relation à l'information et à sa conversion en connaissance. Il va juste falloir que les personnes créant le contenu évoluent et s'adaptent non seulement au support,iPad , mais aussi prennent en compte les nouvelles connaissances sur les mécanismes de l'apprentissage... Le tout est de savoir si on va aller vers une pédagogie intelligente ou si l'on va laisser la dimension mercantile imposer sa dictature débilitante? Si l'iPad à bien des qualité, ce n'est qu'un contenant et le problème c'est le contenu dans l'enseignement... Pour ce qui est des risques de faire tourner des applications inadaptées pendant les cours, a mon avis Apple a des solutions sous la main... @USB09 AppleFrance? Ca existe plus ca depuis des années, il doit rester un poste "france" chez Apple Europe. De toutes façons, a part des initiatives courageuses et ponctuelles des collectivité locales ou des établissements privés, faut pas se leurrer: l'enseignement et la recherche publique en France c'est ceinture et licenciements...
avatar Dr.Slump | 
Tout cela fait peur, comme cette habitude d'écrire qui se perd...

CONNEXION UTILISATEUR