Témoignages : l'iPad, un ordinateur de complément ?

La rédaction |

Depuis que l'iPad (Wi-Fi) est arrivé à la rédaction de MacGeneration et d'iGeneration, chacun d'entre nous en a fait un usage bien différent. Pour certains, c'est une machine idéale pour consulter du contenu (essentiellement Internet… quand il n'est pas accaparé par de très jeunes enfants amateurs de quelques "apps" ou d'albums photos…). Pour d'autres, la tablette d'Apple est un peu plus que cela, elle est devenue une sorte de compagnon indispensable à l'ordinateur portable, qu'elle complète voire qu'elle remplace… Témoignages de deux rédacteurs de l'équipe.

L'iPad en milieu professionnel - Nicolas Furno

Depuis qu'il est arrivé en ma possession, l'iPad ne quitte plus mon sac où il a remplacé un MacBook 13" dans le rôle d'appareil utilisé en mobilité. Il accompagne notamment mes journées en entreprise 100 % Windows où il fait office d'assistant à tout faire. Un assistant aussi efficace que discret, tant par la taille que par la consommation : la journée de travail ne vient pas à bout de la batterie. Regarder et répondre rapidement à un mail, faire une recherche sur Wikipédia, vérifier une disponibilité ou au contraire bloquer un rendez-vous dans son calendrier sont autant de tâches parfaites pour l'iPad.

Tracas
Cependant, les habitudes ont la vie dure et intégrer un iPad au travail quotidien en entreprise ne se fera pas sans quelques problèmes, moins d'ordre technique que psychologique. Si l'iPad est compatible Exchange et VPN, les administrateurs sont souvent frileux à l'idée d'ouvrir à un terminal sans Windows un accès au réseau de l'entreprise, quand celle-ci propose un accès Wi-Fi.

Impossible alors de charger ses mails ou son agenda professionnel, ce qui complique les choses au quotidien. L'iPad est en partie responsable d'une gestion fastidieuse en n'acceptant pas les fichiers de calendrier envoyés par Outlook, fichiers pourtant standards et compatibles avec Mac OS X. En attendant une amélioration de ce côté, il faudra dupliquer manuellement les rendez-vous du calendrier.

Bureautique
À condition de disposer d'une connexion Internet, on peut même envisager de rédiger des rapports uniquement avec l'iPad et de les partager ensuite, en PDF ou au format de Word selon les cas. Si le document doit faire la navette entre Pages sur l'iPad et Word sur PC, mieux vaut cependant s'en tenir à une mise en page basique et réserver les effets de style à la version finale, de préférence sur Word.

La version actuelle de Pages est encore perfectible quand il s’agit de lire ou écrire les fichiers Word. Les échanges par mail fonctionnent cependant très bien, dans un sens comme dans l'autre, même si iWork.com ou les transferts par simple connexion USB seraient bienvenus pour simplifier le processus.

L'iPad a d'autres utilités encore. Il est par exemple tout indiqué pour créer des graphiques (OmniGraffle) ou réaliser des présentations. Même si je n'ai pas encore eu l'occasion d'expérimenter en conditions réelles, l'iPad est sans doute le meilleur terminal mobile pour réaliser une présentation.

[ pagebreak ] L’iPad à la fac… et sur MacG ! - Anthony Nelzin

Le MacBook Air n’a quasiment pas bougé de son stand depuis que l’iPad est arrivé : à peine a-t-il servi à quelques conversations Skype, et à monter un pont Wi-Fi… pour connecter l’iPad !

Passé l’effet « wahou », il a été un compagnon sans failles à la fac, à un détail près : dans les (nombreux) bâtiments utilisant un réseau Wi-Fi avec authentification 802.1X, impossible de connecter l’iPad. Un défaut hérité de l’iPhone, et une obligation agaçante de passer par le Mac pour configurer le réseau qui touchera aussi les entreprises. C’est d’ailleurs bien la seule fois, ou presque, qu’il a fallu brancher l’iPad : musiques et films sont achetés sur l’iTunes Store en Wi-Fi.

Les applications tierces font la puissance de l’iPad : Simplenote permet de prendre des notes à la volée, et de les retrouver sur le Mac à la maison. Goodreader, en plus d’ajouter un pseudosystème de fichiers, permet de lire des articles en PDF, même si des fonctions d’annotations seraient bienvenues. Articles permet de sauvegarder des sessions de recherche Wikipedia (je sais…), et Instapaper contient les liens les plus importants. Quant à Voice Memos, il m'a permis d’enregistrer une séance de travail sur un projet de recherche — utile lorsqu’il a fallu retrouver quelle avait été la réponse à telle question.

Les applications intégrées ne sont pas mal non plus : si le calendrier est un peu sommaire, Safari est une pure merveille, et le client Mail est efficace, et presque plus agréable que celui du Mac.

Seul Pages déçoit un peu : si j’ai carrément créé une affiche complexe pour un colloque avec l’iPad, et que quelques notes de lectures sont passées par Pages, aller plus loin est peine perdue : il manque par exemple les notes de bas de page.

Mais comme le logiciel de gestion de bibliographie est sur le Mac, ce n’est peut-être pas un problème majeur. Je remarque quand même qu’iWork.com n’a jamais autant fonctionné que depuis que l’iPad est là, pour faire la navette entre le Mac et l’iPad sans en passer par une synchronisation.

C’est peut-être pour écrire sur MacG que l’iPad s’est révélé le plus utile. NewsRack contient les flux RSS utiles, iCab prenant parfois le relais à la place de Safari. Desktop m’a permis d’écrire quelques articles en « faux » multitâche : une fenêtre de navigateur ouverte sur le côté gauche de l’écran, un éditeur de texte (très) basique sur le côté droit, voilà qui suffit pour quelques brèves.

On peut aussi écrire des papiers un peu plus épais avec l’iPad : j’ai ainsi rédigé une « Une » et un test uniquement avec l’iPad (sans parler de cet article), faisant la navette entre Safari pour diverses infos et Simplenote pour taper le texte.

Le côté monotâche de l’iPad créé une sorte d’« effet tunnel » : on est plus concentré sur ce que l’on écrit, on travaille plus vite — j’appelle l’iPad ma « machine à écrire électronique ». Le clavier de l’iPad, il faut le dire, est inutilisable en mode portrait tant il est petit ; mais en mode paysage, il est très agréable, même si la sensation de taper sur du verre est toujours aussi étrange, quelques semaines après les premiers pas.

Très vite, on apprend à taper aussi rapidement que sur le Mac, et surtout en faisant aussi peu de fautes, même si les allers-retours constants entre le clavier principal et le clavier contenant les symboles sont fatigants. Le pseudo-correcteur orthographique intégré créé parfois des fautes en ne reconnaissant pas des mots, surtout anglais, mais il permet d’en éviter beaucoup — même si un coup d’Antidote sur le Mac est toujours indispensable.

Bon pour le service l’iPad, c’est sûr. Bon pour remplacer le MacBook Air dans le cadre de mon utilisation de bloc-notes connecté, c’est aussi certain. Je pense que l’iPad est un vrai ordinateur personnel (je vous passe l’iPad au lit, l’iPad au petit déjeuner, etc.), mais la station de travail a encore de beaux jours devant elle, et l’iPhone reste infiniment plus connecté et facile à sortir.


avatar arcl_ | 
Je vois pas l'intêret journalistique de cet article, à part raconter la vie de l'auteur...
avatar solea | 
C’est effectivement le but de l’article, qui s’intitule d’ailleurs "Témoignages".
avatar ZANTAR2054 | 
Oui... Remarque, je ne vois non plus l'intérêt de ton post, si ce n'est donner un avis que personne ne t'a demandé sur un article qui peut, ne t'en déplaise, en avoir intéressé d'autres... Moi, par exemple ! Il ne m'est pas indifférent que des utilisateurs actuels de l'iPad, surtout lorsqu'il en font un usage plus ou moins professionnel, fassent remonter leur expérience. Ce que je manquerai pas de faire à mon tour, lorsque je le jugerai utile, pour faire profiter les lecteurs de ce forum de ma propre expérience. C'est bien là le but d'un site d'informations Apple et de ses forums. Non ? Espérant t'avoir convaincu que ton jugement n'avait pas nécessairement une portée universelle. Cordialement
avatar kubernan | 
Excellent Article Anthony, l'iPad est bien plus qu'un gros iPod touch comme tout le monde le disaient...
avatar dumas75 | 
@ funji : je ne vois pas l intérêt de ton commentaire! Si tu avais lu le titre de l article, tu ne te serais pas plaint...
avatar Rez2a | 
Ah, ça donne envie quand même...
avatar Mayorkam | 
@Funji:"Je vois pas l'intêret journalistique de cet article, à part raconter la vie de l'auteur..." moi je ne vois pas l'intérêt de ce genre de remarque. Sinon, tout comme les journalistes américains, on voit bien qu'il en manque très peu pour que l'iPad ne soit considéré comme un "vrai" ordinateur. A l'utilisation, pour peu qu'on fasse marcher sa tête et qu'on choisisse bien ses applis, il permet de faire bien des choses. Une vision très éloignée de la position d'un autre site pro-Mac où on en est encore à se demander ce qu'on peut bien faire de l'engin. Les réacs sont toujours perdants.
avatar eMxPi | 
L'étape décisive pour donner à l'iPad un air authentique d'ordinateur sera probablement, outre le multitâche, la synchronisation intégrée avec iDisk. Quelqu'un sait si c'est prévu ?
avatar i-han | 
Le clavier "physique" est il toujours à proximité ?
avatar Khadgare | 
mouai répondre rapidemnet à un mail sur son ipad lorsqu'on a un ordi windows à côté de soit à mourir de rire !!
avatar NFX | 
Concernant keynote, j'ai eu l'agréable surprise de constater qu'il sait exploiter la sortie vidéo en lecture d'une présentation. Combiné à un pico-projecteur, ça en fait un must de la présentation nomade.
avatar Swinguy | 
Je confirme l'article: j'utilisai mon macbook au quotidien depuis 4 ans, et l'iPad le remplace presque sans soucis: manque actuellement la possibilité d'imprimer sans passer par une application tierce, un Finder, mais GoodReader fait merveille chez moi. Cela manque sur le Macbook! ;-) Pour la synchronisation de mes dossiers professionnels sur Good Reader, plutôt que passer par iTunes (compliqué et pas de dossiers possible, fichier par fichier), ayant libéré l'iPad grâce à Spirit, j'utilise Openssh pour le faire via le Finder, du bonheur! Une fois passé un petit temps d'adaptation à cause de ses restrictions, on s'habitue très vite à ce nouvel appareil. Je ne reviendrai pas en arrière.
avatar gamac | 
Appleffly: "pour la synchronisation de mes dossiers professionnels sur Good Reader, plutôt que passer par iTunes (compliqué et pas de dossiers possible, fichier par fichier), ayant libéré l'iPad grâce à Spirit, j'utilise Openssh pour le faire via le Finder, du bonheur!" Euh, tu peux expliquer de manière plus détaillée? Ça m'intéresse, au vu du sujet (gestionnaire de dossiers sur iPad) mais je ne comprends pas bien ce que tu dis…
avatar Ricky McLane | 
Shenmue : Sinon, tout comme les journalistes américains, on voit bien qu'il en manque très peu pour que l'iPad ne soit considéré comme un "vrai" ordinateur. A l'utilisation, pour peu qu'on fasse marcher sa tête et qu'on choisisse bien ses applis, il permet de faire bien des choses. Une vision très éloignée de la position d'un autre site pro-Mac où on en est encore à se demander ce qu'on peut bien faire de l'engin. Les réacs sont toujours perdants. Tout à fait. Apple a une nouvelle fois révolutionné l'informatique avec l'iPad qui, en plus d'être la quintescence de l'ordinateur portable est aussi très bon marché. Les macbook sont devenus comme tout les laptops des archaismes condamnés à disparaitre.
avatar i-han | 
Oui mais le clavier n'est toujours pas loin, en somme un genre de netbook en kit ;)
avatar axmeva30 | 
"Apple a une nouvelle fois révolutionné l'informatique" ? Une nouvelle fois ? C'est quoi la précédente révolution informatique d'Apple ?
avatar ZANTAR2054 | 
Ecoute, Tu viens sur un site destiné aux aficionados Apple, où ils prennent plaisir à se retrouver entre-eux, et il n'y a en a pas tant que cela... Alors, le moins que tu puisses en attendre c'est d'y rencontrer des passionnés de cette marque. Si cela ne te convient pas, passe donc ton chemin et va voir ailleurs... Tu ne m'y trouvera pas pour te contrarier, çà c'est déjà une certitude. Car les critiques systématiques, infondées et de mauvaise foi, comme ta dernière saillie, commencent sérieusement à lasser ici. Cordialement
avatar axmeva30 | 
Pourtant c'est une réel question. Je pense bien retrouver des pro apple ici c'est logique, c'est d'ailleurs grâce a vous tous que j'ai pu faire mon choix et que j'ai aussi commander un ipad. Je sais déjà que je ne regrette pas mon choix. Mais il y a par moment des commentaires que je ne comprend pas.
avatar ZANTAR2054 | 
Je pense que c'est pour cette raison que tu ne devrais pas tomber dans la provocation primaire et suivre aveuglement certains comportements, tout aussi excessifs, de la part d'Apple haters de principe, fréquentant ce site. Ta question sur les innovations apportées par Apple, les mettant de fait en doute alors qu'elles sont objectivement reconnues (ne serait-ce que par ses principaux concurrents) était particulièrement malvenue. Il existe des innovations ailleurs, personne n'en disconvient ici. D'autres systèmes peuvent introduire des avancées techniques, je n'ai jamais vu personne le nier ici. Nous sommes de toute façon, pour une grande partie des intervenants, des utilisateurs multi-systèmes exerçant ou ayant exercé en entreprise. Toutefois, nous aimons à nous retrouver ici, entre-nous, comme utilisateurs professionnels, personnels ou privés de matériel Apple. Nous ne sommes pas des "béni-oui-oui" de la marque. Nous savons la critiquer lorsqu'elle nous semble critiquable dans ses choix ou ses orientations. Pour autant, nous sommes aussi conscients que cette marque est souvent injustement critiquée, décriée ou condamnée par des séides auto-proclamés de systèmes concurrents, prenant un malin plaisir à jouer ici la provocation. A ce type de comportement, en répondra inévitablement une autre, aussi agressif, sous forme d'auto-défense. Les premiers nommés les attribueront alors aussitôt aux Apple fan boys, cela va de soi. Mais, entre-nous, si je vais ce jour critiquer la marque "X" sur le forum d'un site consacré au matériel "X", comment me répondra-t-on? L'échange est une chose souhaitable, mais si on désire réellement l'atteindre il faut au moins avoir la délicatesse de ne pas provoquer son interlocuteur, quant bien même ses propos ne nous conviendraient pas. Cordialement
avatar i-han | 
@edualc T'es fou toi, la polémique est le fond de commerce de macG et iG. C'est ce qui génère le nombre de hits qui rassure la régie publicitaire sur la visibilité de ses pubs.
avatar ZANTAR2054 | 
Je préfère me limiter à l'échange constructif. La polémique est un art qui réclame un esprit structuré, habitué à ce genre de débat, des arguments sincères et objectifs, une honnêteté intellectuelle hors du commun, et une pratique certaine de l'écrit comme de l'oral (car on fini alors inévitablement par s'apprécier et de là à se renconter...) Cordialement
avatar youpla77 | 
Apple est à la base de l'informatique personel. La révolution était donc, "Gros calculateurs pour société à million" à "ordinateur machine de travail pour particuliers fortunés" c'était il y a près de 30ans...
avatar Mayorkam | 
@Arsinoé:"Apple a une nouvelle fois révolutionné l'informatique avec l'iPad qui, en plus d'être la quintescence de l'ordinateur portable est aussi très bon marché. Les macbook sont devenus comme tout les laptops des archaismes condamnés à disparaitre." Dommage qu'il n'y ait que dans ce genre d'ironie que tu finis par dire des choses censées. Parce que tu ne crois pas si bien dire. tu fonctionnes telleemnt à l'envers que tu crois énoncer des énormités (avec une ironie soit disant mordante) alors que, sur le fond, tu ne dis qu'une chose banale: les ordinateurs d'aujourd'hui ne seront pas ceux de demain, et ceux de de demain seront sans doute plus proches de l'iPad que de ton Hackintosh. Dommage que tu considères qu'il vaut mieux en rire. Parce que sur le fond ce n'est pas drôle, c'est juste logique et très plausible.
avatar Ricky McLane | 
Je ne suis pas ironique du tout et je n'oserais jamais rire de sujets aussi graves.
avatar thegreatfab | 
Je lis les articles et les commentaires depuis quelques temps, mais c'est la première fois que je me permets d'apporter une petite remarque, tant ces témoignages me font sourire... Utilisateur ravi de TabletPC depuis des années, ça me fait tout drôle de constater que des personnes découvrent l'utilité de ce concept ! Et encore, ils ne connaissent pas le plaisir et l'efficacité d'écrire et de dessiner au stylet ;-) Enfin !
avatar axmeva30 | 
Tout a fait d'accord. Je partage complètement cet avis étend possesseur d'un HP tm2.
avatar Ricky McLane | 
Un pavé de 5 kilos pour à peine une heure d'autonomie et un OS totalement inadapté, plantogène et vérolé ? Rien ne vaut la synergie Hardware/Software de l'iPad.
avatar axmeva30 | 
Yep je regrette déjà le fait de ne pas avoir eu une saucisse a la place du stylet pour l'écriture manuscrite. Sinon entre 730g et 2,15kg (et non pas 5kg) la différence vient surement du fait qu'il faut rajouter un clavier, une webcam, un lecteur de carte, des ports USB, ... a un ipad pour pouvoir vraiment faire un début de comparaison. Pour en revenir a l'article, très bon témoignages.
avatar thegreatfab | 
Une des raisons pour lesquelles je n'avais pas encore écrit dans ce forum c'est ce genre de remarque ! (celle d'arsinoe) Juste une précision et puis je m'en retourne, j'ai entre autres un Fujitsu Lifebook P1610 qui pour un peu moins d'un kilo, clavier compris puique c'est une tablette convertible, tient 4 à 6 heures selon l'usage, et est d'une fiabilité à toute épreuve. Le fait que je puisse utiliser aussi bien des applications comme One Note que n'importe quel logiciel et n'importe quel périphérique est aussi quelque chose que j'apprécie... Tout cela n'enlève aucun mérite à l'iPad, qui apporte sa pierre à la diversité des modes d'utilisation des tablettes, ce qui est très bien. Tout ce que j'attends pour ma part, c'est qu'Apple se reconcilie avec le stylet et donne le choix de l'utilisation. J'ai un Dell XT2 ou je peux basculer entre le multitouch au doigt et le stylet (et le clavier aussi...), et chaque mode a ses atouts. Pour finir cette petite réponse, je dirais "Rien ne vaut la liberté d'utiliser un outil à sa guise, si c'est encore plus agréable et efficace", et oui, la synergie Hardware/Software de l'uPad est sa principale force, qui compense bien ses autres faiblesses.
avatar youpla77 | 
@farfff "Rien ne vaut la liberté d'utiliser un outil à sa guise, si c'est encore plus agréable et efficace" La liberté est ailleur ==> http://tenonedesign.com/sketch.php (en 2min 30 sur google)
avatar branlouk | 
@farfff [27.05.2010 - 19:10] Il doit avoir quelques millions de personnes qui sont dans ce cas alors ! Confondre un TabletPC complètement inadapté avec un iPad (et les futurs « iPad like »,du côté de Google et HP par exemple…) c’est ne pas connaître son sujet !
avatar youpla77 | 
ne connait tu pas et l'efficacité d'écrire au clavier et le plaisir de dessiner avec son doigt ;) Enfin ! (Ps: quel prix pour un TabletPc ?)
avatar pépé | 
@ oomu Juste par curiosite, tu travailles dans quels domaines et a quel niveau de hierarchie ? Je concois parfaitement que l'on se serve d'un Ipad pour la lecture ( il remplit parfaitement son role ), ecouter de la musique, aller sur certains sites internet, des videos mais travailler avec ??? Pour utiliser Pages, il faut que la presentation, la mise en pages soit vraiment tres simple pour un export facile avec Word ( Meme Pages version desktop a des problemes de compatibilite ) et je ne parle meme pas de Keynote ... Et puis si il pouvait y avoir Lightroom, cela pourrait servir a decharger sa carte memoire ...comme on peut le faire avec un petit netbook par exemple, je ne parle pas de retouches juste de cataloguer et , ou decharger sa carte.
avatar branlouk | 
Mais exporter sur Word ? Pourquoi faire ? Si c’est du collaboratif, une version simple et claire fera très bien l’affaire (et là l’export/import est très bon entre Pages et Word), pour une diff, pdf est ton ami !
avatar i-han | 
@Bruno-cal C'est un technicien de maintenance dans une université ou il n'est confronté à aucune concurrence ni même tenu à une obligation de résultats. Ce qui fait qu'il a beaucoup de temps pour "tirer des plans sur la comète" et relire ses piles de revues informatiques stockées sur son bureau.
avatar pépé | 
@ Brewenn Ok, merci. C'est quand meme bizarre de vouloir l"ipad pour ecrire ou en cours prendre des notes, si les editeurs de livre proposent des versions numeriques ou chacun est relie dans une classe ( amphi ) avec un Ipad , oui d'accord mais la rien ne remplace le portable ou le bloc note et stylo. En tout cas moi a l'universite je ne vois pas d'Ipad ni en amphi ni dans les labos, mais peut etre suis je dans une universite pas trop high tech ...mais j'en doute, les racines de Mac OS y proviennent
avatar ispeed | 
Ou peut-être que l'ipad ne sort que demain ?
avatar pépé | 
@ 13domino Peut etre qu'ou je vis il est sorti le 3 Avril ceci expliquant cela
avatar youpla77 | 
c'est parce qu'il est particulièrement utile professionnellement pour les journalistes (rédaction et diffusion de contenu), que l'argument revient souvent. Pour les autres métiers (pauvres de nous!), c'est surtout un organiseur sophistiqué et ultra-performant. Mais clairement pas un outil de production.(à le limite Adobe Ideas suscite ma curiosité) Pour ce qui est de Page et Keynote, d'autres solution ce présenterons surement bientôt à nous. Il y a clairement du potentiel dans l'objet, mais rien n'est plus confortable que de sentir les touches d'un clavier pour la saisie.
avatar branlouk | 
« les administrateurs sont souvent frileux à l'idée d'ouvrir à un terminal sans Windows un accès au réseau de l’entreprise » Avec une AirPort Express, il n’y aurait pas le moyen de réaliser un pont wifi « sauvage » dans un réseau ethernet ?
avatar axmeva30 | 
Pour les rédacteurs de l'article :avez vous fait un test de durée de la batterie lors de la lecture de film en continu ?
avatar pépé | 
@ Syl.mobile Au moins 10h sans l'ombre d'un doute, la batterie a une duree de vie hallucinante
avatar axmeva30 | 
Ok, merci je pensais que la vidéo pomperai un peut plus sur la batterie. C'est cool ca.
avatar hpg62 | 
merci de cet article y'a finalement peu d'article objectif que l'utilsiation, plein d'articles/remarques assez débiles. (macbidouille/mac4ever) j'utilise un ipad depuis un petit moment, et c'est sur que c'est presque la meilleure facon d'écrire du texte pur, quand on veut où on veut. Plus le nombre de trucs que l'on peut faire avec est finalement hallucinants vu que ce n'est q'une version 1. Pour ceux qui attendent la version 2, ou qui cherchent des excuses à 0,5 € pour le dénigrer (y'a pas de ports SD, like we freaking care lol) ben non, pour une fois, faut pas attendre, change your life, get one ! iPad ØWNZ ! :)
avatar DM75 | 
Merci de nous démontrer que Oomu en réalité est un pauvre bougre n'étant qu'un simple technicien qui ne sert à rien et quant à Shemue...simplement faire comme je fais...ne pas le lire tellement il est peu intéressant.
avatar Oh la belle Pomme | 
Juste pour info, ça veut dire quoi "simple" technicien ? :/
avatar phm123 | 
Ah ! Moi, pourtant, je le trouve assez logique dans ce qu'il dit. De plus je trouve qu'il a de bons arguments. Il y a tellement de gens maintenant qui n'ont plus la flamme. Lui il l'a ! et j'aime bien les gens passionnés. Toi par contre ton argumentation "anti" cela me rappelle trop la dame des 35 h. Et puis c'est un peu ... Ou voilà c'est peu.
avatar gilzecat | 
C'est intéressant comme commentaire dazz, il a été soulevé par le passage par word. Pourquoi on passe par word ? Parce que l'on y est habitué. En réfléchissant 5 minutes on aurait aucune difficulté à passer outre, mais les habitudes on la vie dur. .De plus il est vrai que nos habitudes de travail nous y pensons rarement. Productivité oblige à l'habitude. Enfin pour le moment mon avis n'est pas tout à fait valable parce que je n'ai pas d'iPad. Mais j'ai réussi à remplacer totalement les ordinateurs de mon boulot avec mon iPod. Ils ne font plus que terminaux d'exécution. (il est jailbreaké) @antishenmu : quant on porte un tel pseudo on devrait éviter de critiquer shenmu. Connais-tu le concept de la nominalisation ? Bien-sûr que non, sinon tu ne te permettrais pas de dire de telles choses. Le ridicule t'étoufferait. Quand à oomu, qui est tu pour dire qu'il n'est qu'un simple technicien ? En quoi as tu le mérite et le droit de critiquer ce qu'il est ? C'est aberrant de voir des choses pareils. Souviens toi qu'Einstein n'a jamais eu son Bac, s'en était pas moins un génie. De plus du magistrat indigent c'est la robe que l'on salue, comme nous disait l'ami La Fontaine. C'est ton commentaire qui ne sert à rien et qui démontre ta bêtise. Uniquement lui.
avatar i-han | 
C'est toi qui utilise le mot "simple" comme quoi quand on parle de techniciens certains ont beaucoup d'apriori. "technicien de maintenance" est une profession qui peut aller du BTS au diplôme d'ingénieur. Les entreprises qui ont la chance d'avoir un bon technicien de maintenance, en général font tout pour le garder et le rémunère très bien. Et dire qu'il n'est pas confronté à une situation de concurrence ni même à une obligation de résultats n'est pas une critique mais un constat résultant d'une observation de ses commentaires.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR