Autonomie : pourquoi il ne faut pas quitter les apps à la main

Anthony Nelzin-Santos |

Cet article est un extrait de notre dernier livre, Augmentez l'autonomie de votre iPhone, de votre iPad, et de votre Mac, disponible dans l'iBooks Store et dans le Kindle Store.

Il y a les conseils qui font réellement gagner en autonomie… et il y a les autres. Ainsi, n'écoutez pas ceux qui prétendent qu'il faut fermer les apps en les éjectant du sélecteur d'applications pour économiser la batterie — c'est tout simplement faux.

Le sélecteur d'applications.
Le sélecteur d'applications.

iOS observe vos usages pour « réveiller » les applications avant que vous ne les utilisiez, et limite sinon leur activité. Qu'une app apparaisse dans le sélecteur d'applications ne veut pas dire qu'elle tourne en arrière-plan : cela veut simplement dire que vous l'avez utilisée dans le passé. Autrement dit, le sélecteur d'applications est un raccourci pour passer d'une application à une autre, pas un gestionnaire de tâches à la sauce Windows.

Lorsque vous quittez une application en appuyant sur le bouton d'accueil, le système suspend son exécution. « Suspendre l'exécution des apps est une manière d'augmenter l'autonomie », explique Apple, « et permet aussi de consacrer les ressources du système à l'application […] sur laquelle l'utilisateur est désormais concentré. »

Sauf à ce que vous utilisiez des apps lourdes qui ont besoin de beaucoup de mémoire, le système va conserver l'état mémoire des applications pour les relancer le plus rapidement possible. C'est ce qui donne l'impression d'instantanéité dans l'utilisation d'un iPhone : les applications sont comme « figées », prêtes à repartir dès que vous en aurez besoin.

Éjecter une application du sélecteur d'applications provoque la purge de sa mémoire : son actualisation en arrière-plan sera perturbée, et son lancement sera plus lent. Cette manipulation ne permet donc pas d'économiser de la batterie — au contraire, elle entraîne une plus forte consommation.

Une seule situation doit vous pousser à forcer la fermeture d'une application en l'éjectant du sélecteur d'applications : si elle est complètement plantée. « Il n'est généralement pas nécessaire de forcer la fermeture d'une application », insiste Apple, « à moins que celle-ci refuse de répondre. » Encore une fois : les applications dans le sélecteur d'applications « ne sont pas ouvertes ; leur exécution est suspendue. »

Cet article est un extrait de notre dernier livre, Augmentez l'autonomie de votre iPhone, de votre iPad, et de votre Mac, disponible dans l'iBooks Store et dans le Kindle Store.


avatar jb18v | 

Autonomie peut être mais c'est quand même vite le bazar avec plein d'apps ouvertes dans le multitâche :)

avatar aspartame | 

mdr

avatar Domsware | 

@Ghaleon111 :
"Encore des explications théoriques qui sont vraies mais qu'on ne voit pas vraiment en usage réel, pourquoi je le vois sur Android et pas sur ios ? Même si les devs ont la possibilité, pourquoi ils ne font pas ce qu'il faut pour pas mal d'entre eux ?"

Il peut y avoir plein de raisons pour cela :
- aucun besoin de ces fonctionnalités
- utilisation de "kits" de développement qui ne prennent pas en compte la fonctionnalité
- méconnaissance des fonctionnalités
- facilité de développement
- stratégies
- ...

Ensuite il faut avoir conscience que certaines applications mal conçues pillent les ressources du système au détriment des autres qui peuvent mal fonctionner à cause de cela. Notamment avec une mauvaise gestion de la mémoire.

Dans mon cas, pour les applications que je développe, je n'utilise pas ces fonctionnalités car il n'y en a pas besoin. Ainsi lorsque l'utilisateur quitte l'application celle-ci ne fait plus rien.

Si l'utilisateur rouvre l'application il se retrouve soit à l'état dans lequel elle a été figée soit si le système a eu besoin de récupérer de la place, en début de cycle.
Ainsi pour certains de mes jeux il arrive de "perdre" une partie en cours de temps à autre si le joueur ne revient pas rapidement à la partie après l'avoir quittée. Ce comportement est voulu de ma part : le jouer n'ayant pas a abandonner une partie à la légère !!!

avatar Ghaleon111 | 

Ok je comprend mieux mais pourquoi même quant le système n'a pas besoin de récupérer de la place, il y a du rechargement quant même, je fais exprès sur mon ipad de virer presque tout dans le multitâche pour avoir un max de mémoire et ça me fait la même chose comme si il y avait un problème de gestion mémoire globale de ios et du coup ça veut pas rester figé mais étonnement le seul jeux qui est rester figé et pas de problème de reprise c'est room two
Je viens de faire une autre petite expérience, J'ai que safari d'ouvert, j'ai deux onglets, tout va bien, pas de recharge, je met un troisième, pas de problème, un quatrième ? problème car quant je clique dans le deuxième onglet, toute la page se recharge, quatre onglets, c'est pas beaucoup pourtant

avatar Oracle | 

Quand Apple a ajouté la fonction pour voir quelle appli pompait la batterie j'ai découvert pour moi que c'était Microsoft Messenger avec plus de 20% alors que je ne l'utilisais pas. Il était ouvert en arrière plan...
J'ai carrément viré l'appli.

avatar n0z | 

Je vais prendre un exemple simple histoire d'apporter ma contribution au débat.

Dropbox à introduit depuis bien longtemps une fonction d'upload automatique dès qu'une nouvelle photo/vidéo est présente dans la pellicule d'iOS. On a par la suite vu l'arrivée de Carousel - développée par Dropbox - qui reprend ce même principe.

A titre de rappel, à l'activation de cette fonction, Dropbox demandait à l'utilisateur un accès au GPS. Ceci avait pour but de permettre à l'application de continuer à tourner en tâche de fond car comme dit à plusieurs reprises ici, le GPS permet dans certaines conditions d'empêcher à une application d'être tuée/suspendue par le système (d'où certains drainages de batterie).

Aujourd'hui, l'app Carousel ne demande plus d'accès GPS comme le faisait Dropbox dans iOS (6 ou 7, je ne sais plus) sans doute grâce à l'introduction théorique dans l'OS d'une nouvelle gestion des tâches de fonds.

Malheureusement, Carousel est incapable dans l'utilisation que je fais de mon iPhone, de fonctionner comme elle le devrait théoriquement. Il y a toujours un moment, hors reboots et éventuels resprings inopinés, où l'application arrête d'uploader automatiquement ma pellicule vers Dropbox. Il me faut donc la relancer pour que de nouveau elle fasse ce pour quoi elle a été conçue.

Force est de constater donc que peu importe la raison technique et le responsable, dans les faits, côté utilisateur, ce multitâche est limité voire bancal, même concernant des apps dont le but premier est de fonctionner en arrière plan, quand bien même elles sont développées par de grosses boites (on pourrait aussi prendre le cas de l'app IFTTT dans un fonctionnement similaire). Pour moi, d'une façon ou d'une autre c'est la faute d'Apple. Soit le système en lui même n'est pas efficace ou assez simple, soit Apple ne communique pas assez avec les développeurs, soit elle n'arrive pas à imposer aux développeurs la bonne méthode dans un système pourtant considéré comme "fermé".

Enfin, histoire de ne pas faire un post d'1 km je ne vais pas rentrer dans les détails mais j'avais un iPhone 5, j'ai un temps transité par un Nexus 4 et je peux vous dire que le retour à iOS a été une grosse frustration question multitâche. Là où le Nexus garde des applications ouvertes pendants des jours (!) sans jamais les rafraichir à l'ouverture et sans véritablement impacter l'autonomie, iOS n'a de cesse de me piéger là où je m'attends à retrouver une app telle que laissée après un appui du bouton Home et ce même après quelques minutes. Ceci est valable pour le fameux Carousel ou Tumblr ou Feedly ou YouTube ou Flipboard ou... Et c'est encore pire avec un iPad Mini de première génération !

avatar BoloG | 

Pour résumer, iOS interdit à une app de tourner plus de 5 / 10 min en arrière plan s'il n'y a pas "une bonne raison". Une "bonne raison" veut dire une raison explicitement autorisé par Apple, comme l'utilisation du GPS ou la voip. L'une des techniques que certains développeurs font pour faire tourner une app en tâche de fond consiste à utiliser par exemple le GPS même si l'app n'en a pas besoin. C'est le cas de l'application podomètre de Nike, elle active la localisation de temps en temps simplement pour continuer de fonctionner en tâche de fond et empêcher iOS de la stopper. Pour revenir à l'article, je pense qu'en fait l'auteur a mal interprété les consigne d'Apple. Dans la théorie, oui le fait de quitter et relancer une app consomme plus que de laisser iOS la mettre en PAUSE et la réveiller. Dans la pratique par contre, les apps qui sont réellement mises en pause sont de plus en plus rares, puisqu'il y a une multitude de façon de faire marcher l'application en tâche de fond pour toujours ou de temps en temps (par exemple en fonction des habitudes de l'user, ou à la réception d'un push, ou encore en entrant dans une région géographique, etc...). Donc dans le monde réel, si vous utilisez vos iPhone pour autres choses que les SMS, il vaut mieux quitter manuellement les applications si vous savez que vous n'allez plus y revenir avant un moment.

avatar Ghaleon111 | 

@n0z
J’espère que certains dont doctomac t'ont lu

avatar Domsware | 

Ah la la, finies les gamineries ?
Doctomac et d'autres n'ont cessé de dire cela dans leurs commentaires : apparemment tu ne les as pas lu ou bien ne les a pas compris.

avatar Ghaleon111 | 

Non, les autres ont dit en gros, Apple ou les devs peuvent faire quelque chose mais il ne font rien
J'ai montré plein d'exemples réel de tout les jours où ios gère très mal le multitache et pose des problèmes chiants, n0z aussi à le même genre de problème que moi qu'il n'avait pas sur son nexus 4

avatar jeepspirit38 | 

Tout ça c'est de la théorie...j'ai essayé ce matin de ne pas "tuer", bilan j'ai perdu 50% depuis que je ne l'utilise plus....Idem pour iCoyote...

avatar Whisp | 

Aller j'y vais de ma petite contribution, j'ai testé et je n'ai pas approuvé.
Cela fait 3 mois que j'ai un iphone 6 plus je n'ai jamais eu besoin de chargeur avec moi.
Mes journées ce sont toujours soldé par un 25-30% de batterie avec mon utilisation que je ne détaillerais pas car la n'ai pas la question, j'ai testé de ne pas tué les apps et magie il est quasiment 19h et mon iphone vient de rendre l'âme.
Donc je pense que l'idéal c'est de se faire son propre avis.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR