L'iPhone SE plait aux hommes et aux utilisateurs Android

Mickaël Bazoge |

L'iPhone SE ne connaitra sans doute pas le succès de ses grands frères mais le petit smartphone pourrait bien attirer de nouveaux clients. Slice Intelligence a mis en ligne une série de statistiques (basées sur les données fournies par 4 millions de consommateurs) concernant ce nouvel iPhone dont la commercialisation débutera demain.

Elles confirment que les chiffres de précommandes de l'iPhone SE sont très loin de connaitre les niveaux stratosphériques de ses prédécesseurs — le volume des réservations est 94% plus faible que pour l'iPhone 6s, qui représentait lui-même 46% des précommandes de l'iPhone 6.

Cliquer pour agrandir

Vu les volumes habituellement générés par les lancements d'iPhone, ces trois petits pourcents pour le SE (par rapport aux précommandes de l'iPhone 6) représentent tout de même quelque chose. Slice indique également que 35% des acheteurs de l'iPhone SE avaient précédemment acquis un iPhone en ligne ces deux dernières années, tandis que 16% d'entre eux étaient auparavant des utilisateurs d'Android.

Cliquer pour agrandir

À titre de comparaison, 49% des clients de l'iPhone 6s possédaient auparavant un smartphone d'Apple, tandis que 10% remplaçaient un téléphone Android. L'iPhone SE semble donc attirer les clients de la plateforme Google ; il est vrai aussi qu'il y a très peu de smartphones Android très performants de 4 pouces.

Les acheteurs de l'iPhone SE sont plus vieux, ils sont allés moins loin dans leurs études et de manière assez surprenante, ce sont surtout… des hommes, alors qu'Apple n'a pas fait mystère de vouloir attirer une clientèle plus féminine. Un cinquième des clients du SE sont ainsi âgés de 45 à 54 ans, contre 18% pour tous les types d'iPhone. 77% des futurs utilisateurs du petit smartphone sont des hommes, contre 69% pour l'ensemble.

Cliquer pour agrandir

L'iPhone SE et son petit écran de 4 pouces ont semble-t-il rencontré un certain succès en Chine.

Tags
avatar guersouf | 

C'est normal les gens se réveillent, et dire que j'ai payé mon iPhone 5s 64go 914€ à la sortie je dit plus jamais Apple

avatar Horfilas | 

@guersouf :
Ton 5S 64 Go était le haut de gamme de l'époque chez Apple. Ce que n'est pas l'iPhone SE qui se positionne en entrée de gamme. Le haut de gamme aujourd'hui c'est l'iPhone 6S Plus 128 Go. Combien coûte t-il ?

avatar Giloup92 | 

@guersouf :
Merci de nous faire partager ton "aveuglement"....

avatar marc_os | 

@guersouf :
Le mec il acheté une Ferrari et puis Ferrari sort une voiture pas cher pour vieux prolos, alors là le mec dégouté il en veut plus. "Si j'avos si, j'l'euro nin achetée."
Mouais.

avatar leber726 | 

L'iPhone SE se destine aux vieux prolos !!!??? Il est "pas cher" !!!!!!!!!!?????????

avatar marc_os | 

@ leber726
- prix : cf. le mec il se plaint du prix auquel il a acheté son 5S
- vieux prolos : si on lit bien macg, oui selon eux c'est la cible. Cf. mon commentaire + général + bas.

avatar Ze_misanthrope | 

Arf, pas le discours du mec qui pense que tous les iPhone sont des Ferraris, et les autres smartphones des 2CV.
Tu veux mieux que cela, marc...

avatar Flash | 

@marc_os

Tu dois être sacrément crétin toi pour dénigrer les personnes à bas revenu :)

Ah oui, et l'iPhone n'est pas une Ferrari. C'est une insulte au constructeur italien ;)

avatar marc_os | 

@ Flash
Le crétin, c'est toi.
Tu n'as rien compris.

avatar t1pex | 

Pff..... enclenchez cerveau SVP !

Dire que j'ai payé mon Pentium 33mhz avec 4mo de Ram 3000euro à l'époque..

plus jamais.. oh wait..

Je te parle bien sûr pas du prix de mon Nokia 3210... ! (bon.. il n'avait pas d'antenne !! )

avatar Flash | 

@t1pex

Sauf que l'iPhone 5S n'était pas une technologie nouvelle comme c'est le cas de la VR actuellement. En 2013, le smartphone était largement implanté, donc le prix prohibitif du 5S n'était pas justifié, surtout du fait que la concurrence proposait équivalent pour moitié moins cher.

avatar pat3 | 

@guersouf :
En même temps, personne ne t'avais mis un pistolet sur la tempe… je ne comprends pas ceux qui ont mis cette somme dans leur téléphone sciemment et qui s'en plaignent après… j'espère au moins que tu l'as revendu pour une autre marque plus satisfaisante ?

Mais on va dire que je te comprends en partie… pour aller dans ton sens, j'ai mis 850€ dans mon iPhone 6s 64go; c'est la premier fois que je mettais autant d'argent dans un téléphone, et je dois dire que je me suis senti assez bizarre pendant quelques jours.

Pour autant, je suis ravi de mon achat motivé par les manques de mon 5 (pas de 4g, pas de Touch ID) et par les plus du 6s (3D Touch, qui m'a séduit dès la démo, et aussi le design arrondi des tranches, qui rend la préhension beaucoup plus agréable), et ce téléphone est sans doute l'appareil que je manipule le plus dans la journée, du matin où il me réveille au soir où je… règle mon réveil pour le lendemain ;-)
Donc je ne regrette pas mes 850€ (d'autant que je pouvais largement me les permettre à ce moment-là, et que ce serait un peu plus juste maintenant).
Mais si l'iPhone SE était sorti à l'époque et à ce prix, il est clair que je me serais largement contenté d'un iPhone SE, et si je n'avais pas déjà fait le changement en septembre, j'aurais sans aucun doute precommandé un iPhone SE dès l'annonce.

avatar eastsider | 

@guersouf :
Que tu es niais.

avatar Ze_misanthrope | 

Super article, et comme d'hab, les journalistes super calés...

L'iPhone 6 fait switcher tous les utilisateurs Android par sa grande taille.
Le SE intéresse les users Android!
Tim qui ouvre sa keynote en montrant tous les switchers Android...

Résultat dans les faits: les ventes des iPhones stagnent proportionnellement...

Merci les articles click bait!

avatar Flash | 

@guersouf

C'est ce qui arrive lorsqu'on a pas de sens critique. On se laisse berner par le marketing et on achète n'importe quoi à n'importe quel prix :)
Je suis content pour toi qui tu aies retrouver la lumière.

avatar alan1bangkok | 

ca c'est du titre
du beau du bon dubonnet

avatar joneskind | 

@alan1bangkok

^_^

T'as remarqué que quand tu discutes avec un étranger dont tu connais pas la langue, y a quand même un moment où tu penses le comprendre ? Bah ça c'est ton cerveau qui sait pas s'empêcher de trouver des significations partout.

Et quand les littéraires essaient de comprendre les chiffres que leurs ont pondus les "rageux de la calculette", ça donne ce genre de titre.

avatar jazz678 | 

@Mickaël
"L'iPhone SE ne connaitra sans doute pas le succès de ses grands frères"
Ah? Vous faites aussi de la divination chez Macge ?

avatar Mickaël Bazoge | 
Notez l'usage du « sans doute ».
avatar joneskind | 

@Mickaël

Avec des "sans doute" on peut à peu près affirmer n'importe quoi. C'en est pas plus pertinent pour autant.

avatar Superboy58 | 

@Joneskind : L'article de Igen est pourtant très mesuré, regarde ce qu'on trouve ailleurs :

http://www.phonandroid.com/iphone-se-ventes-catastrophiques-mais-apple-s...

avatar marc_os | 

@MickaëlBazoge :
Sans doute.
SANS.

avatar flo3183 | 

"1/5ème contre 18%" oui, donc 2% en plus, pas de quoi sa taper le cul par terre..

avatar NoxDiurna | 

Les mecs n'ont pas de sac à main donc un petit téléphone qui rentre dans une proche leur convient.

avatar adixya | 

Non mais l'art de faire dire n'importe quoi aux chiffres...
Ça commence à faire beaucoup dernièrement.

Reprenons les bases :

16% de 3000 iPhone SE ca fait 480 acheteurs et 10% de 94000 iPhone 6 (soit 9400) sont des acheteurs Android : on en arrive à conclure que les amateurs d'endroits sont plus attirés par le SE.

Magnifique.

avatar SIMOMAX1512 | 

@adixya :
Proportionnellement oui. Numériquement parlant non

avatar joneskind | 

@adixya

Je viens de passer un moment à essayer de trouver une lecture valable de ces chiffres mais il n'y a pas moyen.

En considérant par exemple que le pourcentage d'utilisateurs Android intéressé par l'iPhone est stable on pourrait tout aussi bien affirmer que l'iPhone SE intéresse moins les clients qui sont déjà utilisateurs d'iPhone...

Complètement con si tu veux mon avis ! ^_^

avatar XiliX | 

@adixya

Bah 16% sur 4000000 de sondés c'est quand même significatif non ?
D'ailleurs le titre est "L'iPhone plait aux hommes et aux utilisateurs Android"...
Donc 16% sur 4000000 de population est non négligeable, car ça veut dire on peut faire une projection sur une population statistique plus large

avatar jackhal | 

Euh... alors on va reprendre un peu les conneries de MacG : les 4 millions ne concernent pas cet iPhone SE. Slice prétend avoir des stats de 4 millions de consommateurs qui utilisent les boutiques en ligne, c'est tout. C'est à dire que dedans, tu peux avoir des clients de plein de secteurs sans aucun rapport avec les smartphones, que les 4 millions sont le produit de 5 années de données agrégées et non 4 millions sur la période entre l'ouverture des préco et la publication de leur "étude"...
Ensuite si Slice n'a pas les données d'Apple (ce qui très probablement le cas), leurs chiffres ne veulent rien dire.

En clair, tant qu'Apple n'aura pas fourni les chiffres de vente, et avant qu'un temps s'écoule pour que les développeurs d'applis ou de sites web aient des données concrètes, le reste c'est du gros, gros vent.

Tu veux une preuve irréfutable de la débilité du contenu de cet article ?

MacG indiquait dans une news précédente, mise en lien dans ce même article, que les préco atteignaient 3,4 millions de SE. C'était il y a deux jours. Uniquement pour la Chine.
Mais le SE ne représenterait que 2% de l'iPhone 6. Alors... x50... pour une distribution équivalente, il y aurait eu 170 millions de préco du 6 rien qu'en Chine.
Disons que pendant les jours restant avant le lancement il y ait eu d'autres préco. Que la Chine n'est qu'une partie des ventes d'Apple... oh allez, il y a environ 7 à 10 millions de préco du SE dans le monde. Au pif. Ce qui ferait environ 500 millions de préco du 6. Avec les ventes après les préco, je pense que ça signifie que le 6 s'est vendu à 2 milliards d'exemplaire, minimum.

Soit ça, soit les 2% sont du n'importe quoi, ou les chiffres des préco de l'autre article, ou Slice compare des périodes complètement différentes, ou écrivent n'importe quoi pour être relayés par des torchons. Ce que MacG devient de plus en plus : entre les analyses d'AAPL fantaisistes, les inventions de Digitimes relayées joyeusement, c'est devenu n'imp, ici.

avatar Alias | 

Il faut reconnaitre que même si j'aime beaucoup mon iPhone 6, je cherche souvent où le mettre lorsque je n'ai pas de manteau et je finis en général par le garder à la main !
L'iPhone SE comme le 5S rentre facilement dans une poche de jean ...

avatar loupsolitaire97 | 

@Alias :
Ce genre de commentaire je ne comprend pas... J'arrive à faire rentrer un iPad mini dans mon jean... Oui oui un iPad mini... Et je mets du 38 et c'est des jeans slim... Et j'ai meme un jean où l'iPad rentre dans la poche avant... ;)

avatar pat3 | 

@loupsolitaire97 :
Bon, ok, je ne marche pas, ne bouge pas et je ne peux pas m'asseoir, mais ça rentre! Et ok, mon iPad est un SE Curve :-)

avatar Elmediterraneo | 

@Alias :
J'ai un 6 et il rentre parfaitement dans n'importe quelle de mes poches.

avatar Lemmings | 

Utilisateur d'android, je dois dire que je suis très content de l'arrivée de cet iPhone. En effet ça fait très longtemps que je me demande pourquoi les fabricants ne sortent pas des modèles performants haut de gamme en petit format. Je ne vais pas prendre un iPhone pour autant mais si les autres pouvaient s'en inspirer !

Je rêve d'un Nexus puissant avec l'encombrement d'un galaxy nexus (un 4,7 pouces).

avatar Horfilas | 

@Lemmings :
Les fabricants Android ne savent peut-être pas mettre des composants puissants dans un petit châssis. Avec l'iPhone 5S, Apple était encore l'une des seules à faire des "petits" smartphones. Elle a l'expérience pour elle.

avatar Flash | 

"Les fabricants Android ne savent peut-être pas mettre des composants puissants dans un petit châssis."

Xperia Compact Z1, Z3, Z5,...

avatar hautelfe | 

Il est connu que les utilisateurs d'iphone ignorent la concurrence. ;)

avatar klouk1 | 

@Flash :
Nabila c'est toi ?

avatar sachouba | 

@Lemmings :
Peut-être que les autres marques ne le font pas à cause des ventes catastrophiques que ça engendrerait ?
Apple a économisé en reprenant l'iPhone 5s, et en changeant le processeur, mais développer un smartphone complet coûterait très cher à une autre marque, avec des bénéfices nuls.

avatar joneskind | 

Je sais pas qui est l'abruti chez Apple qui s'est mis en tête que les femmes voulaient préférentiellement des téléphones de petite taille mais faudrait peut-être lui indiquer la bouche de métro la plus proche ainsi qu'une bonne paire de lunettes...

avatar Phoenixxu | 

@joneskind :
Surtout qu'il n'y a pas si longtemps, on nous disait que les femmes préféraient nettement les téléphones grand format car elles ont des sacs à mains bla bla.

avatar pat3 | 

@joneskind :
Oui, parce que dans mon entourage (qui ne veut rien dire statistiquement, c'est sûr), il n'y a que des femmes qui aient acheté un iPhone 6 ou 6s plus.

avatar reborn | 

@Lemmings
Ça va arriver, des rumeurs indique la sortit d'un tel "special edition" chez Xiaomi..

avatar majipoor | 

"Vu les volumes habituellement générés par les lancements d'iPhone, ces trois petits pourcents pour le SE (par rapport aux précommandes de l'iPhone 6) représentent tout de même quelque chose. "

Hum... un peu d'esprit critique?

A la louche, les précommandes d'iPhone 6 étaient de l'ordre de 5-10 millions. 3% ça ferait 150-300k iPhone SE.

Et dans une autre nouvelle, on parle de 3.5 millions de précommandes d'iPhone SE uniquement en Chine.

Même si tous ces chiffres ne sont que des estimations, il y a clairement un problème avec cette étude.

avatar Arcetnathon | 

C'est impossible d'estimer les ventes de l'iPhone SE.

C'est sans précédent chez Apple. Un modèle "accessible" ET au top pour son prix (rapport puissance / autonomie / équipement). Comment analyser ca ?

Autant l'iPhone 5C était critiquable à bien des égards, autant la Apple a fait quelque chose qu'il ne fait jamais. Difficile de sortir une tendance. Surtout que les précommandes sont peu interessante vu le peu de bruit qu'à fait l'engin par rapport à d'habitude.

avatar marc_os | 

« Les acheteurs de l'iPhone SE sont plus vieux. Un cinquième des clients du SE sont ainsi âgés de 45 à 54 ans contre 18% pour tous les types d'iPhone. »

Ah ouais, c'est flagrant !
20 % contre 18 %, ça fait une ÉNORME différence !

En plus « ils sont allés moins loin dans leurs études »
Des prolos quoi ! Faut pas avoir peur des mots !
Vous auriez pu titrer :
L'iPhone SE, le téléphone des vieux prolos.
Tssssss...

avatar arnaud06 | 

Personnellement je trouve que cette analyse n'a pas beaucoup de sens.

L'échantillon a-t-il été fait selon la méthode des quotas ? Ou Est-ce un question comme le dzit macG régulièrement ?

Je possède un iPhone 6s de 64 Go et pour une ligne secondaire je viens d'acheter un iPhone SE 16 Go.

Cet iPhone risque de se vendre beaucoup plus que ne le dit cet article car il est une clé d'accès à l'univers Apple, avec quasiment tous les meilleurs composants disponibles à ce jour, une meilleure autonomie et un prix d'achat très bien placé.

Un peu comme l'iPad air 2 qui était déjà pas très cher et qui a baissé à 439 € et qu'on trouve même à 369 € sur le refurb.

Et encore les prix en Europe sont assez chers comparés aux prix TTC en dollars et probablement en Chine

avatar hydrogem | 

peut être que les pré-commande ne sont pas à des niveaux stratosphériques étant donné la population différente qui pourrait être ciblée par ce tel.

Le geek de base veut être le premier à avoir son nouveau jouet et précommandera (il n'y a qu'à voir à chaque sortie de produit le nombre de commentaires mentionnant la date de livraison estimée du précieux) alors que la personne acceptant d'avoir un "vieux" design attendra les premières commercialisations et tests avant de se décider ou non pour l'achat.

Pour l'un la passion, pour l'autre, la raison

avatar k43l | 

Ou peut être qu'avoir un iphone 5 retaper n'est pas très attrayant non plus. Ils auraient pu modifié un peu le design histoire d'avoir quelque chose de nouveau dans les mains.

Un peu comme ci l'iphone 7 reprenait le design du 6-6s. Pas sur que le succès soit au RDV.

avatar macinoe | 

Comme toujours avec Apple, il faut que les modèles à prix non délirants aient un petit truc déplaisant, histoire d'être obligé de monter en gamme pour être pleinement satisfait.

Enfin, satisfait, à condition que le prix ne soit pas un critère de choix, mais personnellement le sentiment de payer quelque chose beaucoup plus cher que ce que ça vaut est sans doute ce qui me fait le plus fuir.

C'est pour ça que ça fait bien longtemps que je n'ai plus acheté de produits Apple.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR