iPhone : le gadget le plus influent de tous les temps

Mickaël Bazoge |

Peut-on faire confiance à un classement des gadgets les plus influents de tous les temps quand il place Google Glass à la 50e position ? Le doute est permis… Toutefois, soyons beau prince, ce top signé Time, habituellement gage de sérieux, positionne l’iPhone en tête du podium. Le magazine salue les gadgets qui ont « changé notre manière de vivre, de travailler et de jouer ». Il ne s’agit pas de classer des technologies en tant que telles (sinon on peut parier que l’écriture ou le feu seraient très loin devant), mais des appareils qui ont permis — et permettent encore — d’entrer dans l’avenir.

On retrouve dans cette longue liste quelques connaissances (thermostat Nest 44e, Fitbit 42e, l’Oculus Rift 39e…), mais concentrons-nous sur les produits Apple. L’iBook "palourde" se classe 38e grâce à sa connexion Wi-Fi, l’iPad est 25e en ayant su réinventer le secteur moribond des tablettes, l’iPod est 9e et son influence s’est étendue bien au delà du monde de la musique ; le Macintosh de 1984 est troisième.

La deuxième place est occupée par le téléviseur Trinitron de Sony lancé en 1968, et la première position est donc détenue par l’iPhone. Le smartphone n’était pas le premier du genre, mais il a lancé une nouvelle ère avec son écran tactile qui remplaçait les boutons physiques. Mais ce qui a réellement transformé l’iPhone en outil indispensable, c’est sa boutique d’applications lancée en 2008. Et cela a tout changé, y compris notre relation à l’informatique et à l’information. « Un changement qui aura sûrement des répercussions pour les décennies à venir ».


Tags
#Time
avatar TimeMachine | 

... Jusqu'au iPhone 6ss de 2016.

avatar ovea | 

n-ième place pour le moule à gaufre de chez Moulino … ça set pas d'iPhone c'est domache

avatar Gbolou | 

@ovea :
Euuhh !! Ok, moi pas comprendre ce que toi vouloir dire...

avatar poulpe63 | 

Et dire que ça ne jurait que sur les touches "physiques", encore plusieurs années après la sortie du premier iphone (ça rassurait, à l'époque, t'avoir ce contact "physique").
Bref, maintenant, c'est quasiment l'inverse :)

Parallèle un peu rapide : la boite auto sur les voiture - on arrive à plus de 25% des ventes (chiffre Renault, donc peut-être plus pour d'autre fabricants). Avec la voiture électrique, le changement des mentalités, etc... probablement que le marché va s'inverser, et la boite manuel sera devenu minoritaire, comme semble l'être les mobile à touches...

avatar iGeek07 | 

@poulpe63 :
Attention! Les voitures électriques n'ont pas de boite de vitesse, ce n'est donc pas une "automatique", même si elle n'a pas de vitesses. Cela étant dit l'un des arguments de ceux qui préfèrent les manuelles est de pouvoir contrôler le régime moteur, ce qu'ils peuvent faire avec une électrique, mais pas avec une automatique. Donc oui, je pense que les boîtes de vitesse n'ont pas un avenir très radieux.

avatar pocketalex | 

@iGeek07 : tout à fait :)

Je roule en électrique (scooter) depuis 3 ans, et il est évident que l'électrique est l'avenir et va totalement révolutionner les transports (à moins que ce ne soit le "hoverboard" de zapata)

Sa conception est on ne peut plus simple (il est même possible d' "électrifier" tout véhicule / scooter actuel ou passé quand on est bricoleur)

L'électricité est une énergie que l'on peut produire "proprement" ...si on s'en donne les moyens

A l'usage, zero bruit, zero pollution

L'électrique permet toute forme de véhicule, de la trottinette au scooter en passant par la voiture, le vélo, les skateboard

Et en fin de vie, tout se recycle, y compris et surtout les batteries

C'est ces dernières qui attendent l'évolution qui bousculera tout. Pour le moment on en parle, beaucoup, mais rien de concret ne sort même si les LiPo on donné un sacré coup de fouet à la puissance et à l'autonomie, on a pas encore franchi le stade où ça devient vraiment intéressant, mais tout cela n'est qu'une question de temps

Une fois que l'autonomie sera multipliée par 2 ou 3, on aura des véhicules électriques qui rivaliseront avec l'essence, cette dernière n'aura vraiment plus aucun avantage

avatar C1rc3@0rc | 

@pocketalex
+1

Il n'est meme pas question de rivaliser avec l'essence, qui est une conception partiale et imposée par les lobbies pétroliers comme l'ont pu l'etre les filtres x ou y par les lobbies du tabac...

L'élément amusant, si on peut dire, c'est que la propulsion électrique (1835) date d'avant la propulsion a base d'hydrocarbure fossile (le pétrole).
Seul le cout ultrabas du pétrole et la puissance des lobbies de l'industrie pétrolière ont suspendu le développement des moteurs électriques dans l'automobile... mais l'electrique a dominé puis resisté jusqu'a la fin des annees 40!

Les lobbies pétroliers usent des mêmes recettes que les lobbies de l'industrie du tabac pour faire prévaloir l'intérêt du moteur thermique, notamment en tentant de faire croire que la pollution de l'électrique se déplace sur la production d'électricité... et en zappant que le moteur thermique lui est un systeme de pollution complet (chimique, physique, thermique, particule...) dans une chaine qui pollue de manière irréversible et inéluctable a chacun de ses maillons et que l'efficacité énergétique du petrole est lamentable si elle est considérée dans son ensemble (extraction -> utilisation)!

Pour en revenir a l'iPhone, comme l'iPad n'est pas une meilleure reinterpretation de l'existant (smartphone ou tablette) mais une toute nouvelle classe de systèmes d'informations!

L'iPhone est a l'informatique individuelle mobile ce que le Macintosh est a la micro-informatique. C'est un ordinateur individuel multiconnecté en permanence.

Il se positionne comme l'iPad a l'inverse du netcomputer (netbook), du fait qu'il donne a l'utilisateur un contrôle sur les réseaux et les télécom, alors que le netbook lui impose l'asservissement du terminal et de l'utilisateur au serveur a travers un réseau (et son opérateur)

L'iPhone n'est pas un téléphone, c'est une interface de gestion intuitive du systeme d'information globale!

avatar pocketalex | 

@C1rc3@0rc putain tu as vraiment une vision complotiste de la vie, avec une élite illuminati qui a la main basse sur nos vies et nous impose ses dictats et manipule les populations, et Apple qui nous impose d'acheter très cher des produits de merde et j'en passe et des pires

La réalité réelle est tout autre, et si la propulsion électrique existe depuis belle lurette, elle n'a pas eu de grand succès jusqu'ici essentiellement car la technologie ne s'y prêtait pas. C'est aussi simple que cela

J'ai eu de par mon métier l'occasion de discuter avec des gens de chez Renault, et tous m'ont dit que le jour on il y a une meilleur techno que l'essence, ils seront très heureux et sortiront des produits. Et c'était il y a presque 20 ans

L'essor de l'électrique en motorisation est principalement dû à l'arrivée de technologies qui ont permi de grandes avancées, à savoir :

- les moteurs brushless (plus d'usure des moteurs à l'utilisation)
- les batteries LiPo (plus de puissance, énorme bond en autonomie)

Et encore, avec ça on arrive à faire rouler une voiture 150km et un scooter 50km, donc on est encore très loin de tenir sérieusement la route face à l'essence, mais la voie est tracée et sur tout le reste, l'électrique ne représente QUE des avantages (conception des véhicules, pas d'entretien, pas de bruit, pas de pollution, plus de puissance, etc), ce n'est donc qu'une question de temps pour que les batteries évoluent au point d'offrir une vraie autonomie, et alors l'essence n'aura vraiment plus aucun avantage et disparaitra

C'est aussi simple que cela.

Mais le coup des lobbys et de la manipulation des peuples, tu m'excuseras mais tu n'es, encore une fois, vraiment pas crédible. Retourne sur youtube d'abreuver de vidéos complotistes mais ne vient pas déverser ici les petits films dans ta tête.

avatar melaure | 

@poulpe63 :

Si le tactile était aussi génial que ça, les claviers des PC auraient disparus !!! Ca va bien sur un téléphone car on en a un usage plus limité en rédaction qu'un ordi. Et ça se voit bien sur les erreurs de frappe ...

Quand a la boite manuelle, bien sur qu'elle va disparaitre ... des mains des mauvais conducteurs surtout ;)

avatar XiliX | 

@melaure :
Oui pour le clavier des portables qui n'est pas interchangeable, comme sur les smartphones.

avatar pocketalex | 

@melaure : mais c'est pas impossible qu'ils disparaissent les claviers

Avec le retour haptique, il est tout à fait envisageable qu'Apple nous sorte un macbook encore plus fin, sans clavier physique, juste des indications de touches avec un retour qui donne à l'utilisateur l'impression qu'il a appuyé dessus. Plus de claviers au sens physique du terme, juste une surface plane.

avatar feefee | 

@melaure

"Si le tactile était aussi génial que ça, les claviers des PC auraient disparus !!! "

Ha ? Donc le trackpad n'est pas génial car sinon les souris auraient disparues ???

Bref ... n'importe quoi :-)

avatar gela | 

@poulpe63 :
Tu ne sais pas qu'en Amérique les manuelles sont très très minoritaires et que beaucoup de gens ne savent pas conduire une telle voiture. Aux cours de conduite tu as le choix entre les deux, c'est pour dire.

avatar gela | 

@poulpe63 :
Tu ne sais pas qu'en Amérique les manuelles sont très très minoritaires et que beaucoup de gens ne savent pas conduire une telle voiture. Aux cours de conduite tu as le choix entre les deux, c'est pour dire.

avatar gela | 

@poulpe63 :
La boîte manuelle est déjà très très minoritaire en Amérique.

avatar gela | 

@poulpe63 :
La boîte manuelle est déjà très très minoritaire en Amérique.

avatar Morad Belkadi | 

"Mais ce qui a réellement transformé l’iPhone en outil indispensable, c’est sa boutique d’applications lancée en 2008."

Assez ironique, car Steve Jobs était complètement opposé à cette idée. Il ne voulait surtout pas que des gens extérieurs à Apple puissent développer des applications iPhone. Ce sont Phil Schiller et Eddy Cue, entre autres, qui ont fait le forcing. Peut-être la seule erreur de jugement de la part de Jobs sur son énorme carrière.

avatar reborn | 

@Niro :
À fond sur les webapps

avatar reborn | 

@Niro :
Sans pas la seule erreur car il etait connu pour changer radicalement d'avis du jour au lendemain

avatar jazz678 | 

@Niro :
Non non. Il y a eu d'autres "erreurs de jugement (des échecs quoi) de SJ
- ping
-Apple III
-ordinateur Lisa
- powermac Spartacus
-le Cube de 2001
- AppleWorks en 2007
-Apple TV 1ère version
-antennagate

avatar reborn | 

@jazz678 :
Exact, il était au courant des problèmes d'antenne avt la sortie. On peut y ajouter mobileme aussi

avatar byte_order | 

La "puck" mouse, aussi.
Faut pas l'oublier.
C'est difficile, car l'inconscient essaye toujours d'enfouir les souvenirs douloureux...

avatar marc_os | 

@jazz678 :
Le cube une erreur ? C'est ça. Moi je veux bien en faire mille des erreurs comme ça.
Quant à l'antenna gate... Que dire. Mon iPhone 4 avec lequel je rédige ce commentaire sujet de ce soit-disant problème capte mieux que tous les Nokia que j'ai eu avant. Alors permettez moi de douter de l'honnêteté de ceux qui l'ont monté en épingle.

avatar Jitech | 

Le bébé de SJ était le Macintosh et son équipe était en compétition avec celle qui développait le Lisa. Donc on peut dire que SJ est responsable de l'échec du Lisa car son Macintosh s'est révélé bien meilleur ! Et concernant l'Apple III, il n'est aucunement lié à SJ, il avait déjà tourné la page de l'Apple II, c'était pas pour travailler sur son évolution...

avatar rikki finefleur | 

Pour moi c'est le téléphone portable qui est le plus influent. Car l'iphone ou tous les smartphones a part surfer sur le web, voir des vidéos il ne fait rien de + de fondamental....

Par contre le téléphone portable lui a vraiment changé les choses, que les touches soit visibles ou non..
Enfin drôle de classement, fitbit cela n'interesse qu'une infime partie de la population, occulus rift , une micro population.
Par contre la télé , un lave vaisselle et autres frigos dans le genre influence, là c'est clair.

avatar ET80 | 

@rikki finefleur :
Tu ne fais que de regarder des vidéos sur ton smartphone ?
Sérieux, le smartphone c'est un ordinateur, c'est l'informatique déportée dans ta main. Tu as accès à la plus grosse base d'information et de connaissance du monde (internet).
C'est le smartphone qui aujourd'hui averti d'un événement (une personne témoin peut filmer un événement et le diffuser au plus grand nombre), de se renseigner sur tout et n'importe quoi, de travailler (ça a remplacer nombre de terminaux : les livreurs utilisent de plus en plus un smartphone, ça a remplacé les tickets (cinéma, avions, bus, métro...) et c'est en train en remplacer la carte bancaire), le smartphone remplacé le baladeur, la carte routière, l'appareil photo, la radio, le camescope et plein d'autres choses dans un appareil vraiment petit et léger....
C'est pas qu'un simple téléphone

avatar rikki finefleur | 

ET80
la principale fonction d'un téléphone portable, c'est d’être joignable n'importe ou..
Voila la révolution..
Que la façade présente des touches ou non ne change rien.
Qu'on puisse éventuellement lire une video , non plus.
Je ferai juste remarquer qu'avant l'iphone on pouvait aussi mailer..
Avoir de la musique sur soi se faisait aussi avant l'iphone..

et la plus importante des fonctions c'est d’être joignable n'importe ou, par la voix ou le texte.

avatar expertpack | 

@ET80 :
C'est malheurement le "nimporte quoi" qui est la regle aujourdhui.

avatar appleadict | 

@ET80 :
Et surtout, surtout, pour les agences de renseignement et autres organes de surveillance de la population, c'est l'outil de contrôle idéal (mauvais esprit ici hein !! ;-) ) que tout un chacun accepte de porter en permanence avec soi dès son plus jeune âge :-D

Mauvais esprit à part, je suis d'accord, c'est bien plus que la possibilité d'être joint à tout moment partout. Il n'y a qu'à voir ce qu'en fait Number26 comme télécommande de la carte bleue, ou toutes les apps de photo, partage d'info, outils de traduction, outil de géolocalisation, outils de pilotage de projet, baladeur, console de jeu, liseuse, ...

avatar deltiox | 

Cassettes, magnétoscope, Walkman, Polaroid, est-ce dedans ou suis je trop vieux ?
Parce que mes premiers enregistrements de cassettes audio ou mes premiers Polaroïds ou mon premier Walkman...ce fut de sacrés Waouh

avatar Antiphon | 

@deltiox :
Tout à fait d'accord, mais nous devons être trop vieux… ;-D

avatar Ducletho | 

@deltiox :
Oui faut croire, mais j'aurais dit la même chose... Avec radio bleu en plus :)

avatar ovea | 

@Maverick73 :
C'est en rapport avec les phonons sur lequel joue la sensation acoustique transmise* à la main par le retour « haptic »

* plutôt que transmission acoustique on devrait parler d'une sensation au toucher d'une certaine forme de vibration dont l'ÉNERGIE n'est en somme qu'acoustique!
- ça vibre un peu, ça donne une indication tactile … sur la voix par exemple qui semblerait reconstruire une transmission de la vibration sur l'air des sons qui se transmettent par l'air et vont à notre rencontre

LE MOULE à gaufres à ressemblerait à la question qu'on se pose avec une génération du tactile au bout des doigts, c'est d'en apprendre plus, sur le bénéfice à terme, de ce lien à notre façon de penser ET de ressentir nos interactions sensibles : est-ce que ça brûle, ça dissipe et transmet une forme d'énergie ?

Alors « iPhone : le gadget le plus influent de tous les temps » ?

Oui pour Le tryout haptic du 6s/4 :
– à concrétudiser en gamme –

avatar lmouillart | 

C'est curieux qu'il n'y ait aucune horloge. Si les outils de mesure de temps ont été plutôt gadgets, ils ont finalement totalement révolutionné le fonctionnement des sociétés, idem pour les appareils farfelus de déplacement rapide, les bidules du type elektrisiermaschine ...

Je ne comprends pas trop ce classement au final. Surtout quand on voit des segway, fitbit, ...

avatar Manao | 

@lmouillart :
Je pense que le terme gadget donne une indication. Des outils pas indispensables
Mais qui ont changé notre quotidien. Enfin, j'imagine que c'est ça.

avatar melaure | 

Qu'est que l'iPhone ? Simplement un tout petit ordinateur avec un connection GSM !!! Donc le Mac sera toujours devant pour moi !

Ensuite sympa pour le trinitron, j'ai toujours acheté ce genre de moniteur depuis les années 90, du moins jusqu'a l'IPS.

avatar reborn | 

L'iPhone est le device qui a deporté de la meilleure façon possible l'informatique personnelle dans nos mains.

avatar hedi3 | 

Je rajouterai peut être un commentaire quand j'aurai lu la suite mais juste j'ai du mal à comprendre si dans la première phrase c'est de l'ironie à propos des Google glass. Parce que je pense que ça a eu une influence non négligeable sur l'envie des constructeurs de s'impliquer dans les objets connectés.

avatar reborn | 

@hedi3 :
0 influence, lunettes interdite de partout en Californie. Présenté il y a 4 ans, tjrs pas de sortie commercial...

Les glass n'ont en rien influencé Microsoft, Apple qui travaillent depuis la décennie précédente sur ces technologies.

avatar frankm | 

Oh que oui ! Et c'est bon.

avatar XiliX | 

@Niro :
Non non pas la seule... Il y avait aussi iPod/iTunes pour Windows

avatar reborn | 

@XiliX :
Exact Jobs attendais l'avis d'un célèbre journaliste pour proposer une compatibilité windows de l'iPod

avatar XiliX | 

@hedi3 :
Je ne crois pas non. Il ne serait pas mourant aujourd'hui si Google glass avait une influence non négligeable comme tu dis

avatar marc_os | 

@Niro :
SJ. ne voulait pas que les développeurs développent d'applications pour l'iPhone ??
Sérieux ça me gave ces gens qui déblatèrent n'importe quoi.

avatar reborn | 

@marc_os :
Et pourtant c'est bien la réalité..

avatar marc_os | 

@ reborn
Il ne suffit pas de prétendre que c'est la réalité pour que ça le soit !

avatar Morad Belkadi | 

@marc_os :

Donc tu dois être gavé par toi-même ! Car contrairement à toi, j'ai lu la biographie de Steve Jobs écrite par Walter Isaacson, à laquelle Jobs lui-même a participé. Et cette anecdote est rapportée dans le bouquin et confirmée par les vice-présidents d'Apple. Jobs ne voulait surtout pas que des gens extérieurs Apple puissent proposer des applications dans l'iPhone. Il avait peur qu'ils fassent des trucs moches et dégrade la qualité de l'interface.
Donc un petit conseil, améliore tes connaissances en matière de culture apple et revient ensuite commenté sur macg.

avatar marc_os | 

@ Niro
Un conseil : Commence par citer tes sources sans qu'on ait besoin de te les demander. Car n'importe qui peut affirmer et déblatérer n'importe quoi.
De plus, une biographie ce n'est pas une bible ni une référence historique. Et encore moins les citations aléatoires qui en sont extraites de mémoire.
Pour le coup, je serais curieux de voir le text exact dans son contexte.

avatar marc_os | 

@ reborn
Ah ben oui, le SDK n'était pas prêt, mais Safari (webkit) fourni avec l'iPhone, lui l'était et permettait de créer facilement ces webapps.
Evidemment, SJ n'a pas dit « on n'a pas été capable de fournir le SDK dès iOS 1.0, vous devez vous contenter des webapps en attendant » mais il a fait du marketing en vantant les webapps.
Bref, cela ne prouve en rien que SJ n'aurait pas voulu d'Apps natives. Ces webapps étaient certes insuffisantes, frustrantes, mais jamais elles n'ont été une fin en soi. C'était le moyen de proposer quelque chose en attendant mieux.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR