« Maladie tactile » : une première action de groupe contre Apple

Mickaël Bazoge |

Il fallait s’y attendre. La fameuse « maladie tactile » qui touche les iPhone 6 et 6 Plus, surtout aux États-Unis d’ailleurs, débouche sur une première class action. Deux utilisateurs de Californie et du Delaware ont déposé une plainte contre Apple concernant les écrans tactiles de ces smartphones qui se dégradent au fil du temps — jusqu’à devenir complètement inopérants (lire : La « maladie tactile » qui touche de plus en plus d'iPhone 6 et 6 Plus).

Une bande grise apparaît en haut de l’écran de votre iPhone ? C’est un symptôme de la maladie tactile.

La poursuite, déposée en Californie, exige d’Apple la réparation, le rappel et/ou le remplacement des smartphones affectés, ainsi que l’extension de garantie durant une période de temps « raisonnable ». Des dommages et intérêts non spécifiés sont aussi demandés, ainsi qu’un procès en bonne et due forme.

Et pour la France ? La situation est plus complexe ici. D’une part, les consommateurs français et européens bénéficient, à des degrés divers, d’une meilleure garantie que les Américains (deux années au lieu d’une), ce qui réduit la polémique. Rien ne garantit toutefois que « l’épidémie » constatée de l’autre côté de l’Atlantique ne se propagera pas sur nos rives après les deux ans de garantie. Et puis rappelons que les actions de groupe sont plus compliquées à mettre sur pied en France.


avatar yasuo87 | 

Pourquoi Apple devrait payer alors que c'est l'Irlande qui a fauté? C'est assez hallucinant quand même.

avatar jazz678 | 

@yasuo87 :
Bien essayé mais pas le bon article...

avatar Paquito06 | 

Qu'une plainte vienne de Cali, ca passe encore, que ca vienne du Delaware, ou y a meme pas 1 million d'habitant et que des societes repertoriees, c'est bizarre...

avatar Samy38 | 

Est-ce que quelqu'un peux me renseigner à partir de quelle date la garantie légale de deux ans est entré en vigueur? J'ai acheter mon iPhone fin mai 2015.
Merci

avatar SMDL | 
avatar SMDL | 

@Samy38 :

Sinon la loi est plus ancienne donc pas de problème. Ça s'est encore amélioré en mars de cette année : c'est au constructeur de prouver l'absence de vice caché. Auparavant, c'était à l'acheteur.

Si vous avez acheté votre iPhone chez Apple, vous êtes dans les clous jusqu'en mars 2017 : Apple est à la fois vendeur et constructeur. Si vous l'avez obtenu chez un opérateur ou ailleurs, après un an, c'est au vendeur qu'il faut vous adresser (qui se défaussera sur le constructeur ensuite).

avatar ZANTAR2054 | 

Ah mais moi aussi j'ai une légère bande grise en haut :(

avatar r e m y | 

@yasu
T'inquiète pas. L'Irlande sera aussi condamnée... à recevoir 1 milliard. (Mais elle va faire appel. Et si elle perd ce sera peut-être 2milliards qu'elle devra toucher)
;-)

avatar akaaw | 

J'espère que des actions similaires vont se répéter et obliger Apple à prendre en charge convenablement ce problème. Là C'est sûr et certain qu'Apple va perdre car il y a un vice caché flagrant. Une honte

avatar oomu | 

rapide et efficace les cabinets d'avocat là bas.

CONNEXION UTILISATEUR