Qualcomm présente la première antenne 5G et se moque de l’iPhone

Nicolas Furno |

Qualcomm a présenté aujourd'hui la première antenne 5G complète, fonctionnelle et surtout suffisamment petite pour être intégrée à un smartphone. Ce composant de la taille d’une pièce d’un cent de dollar contient en fait quatre antennes différentes pour pointer rapidement et précisément vers l’antenne 5G la plus proche. Sa taille doit permettre de l’intégrer dans les bordures d’un smartphone et le QTM052 fonctionne avec le X50, le premier modem 5G de Qualcomm.

Cette solution clé en main sera proposée par Qualcomm aux constructeurs de smartphones à partir du début de l’année 2019. Sauf coup de théâtre, Apple ne devrait jamais l’utiliser, les deux entreprises étant en procès depuis début 2017 autour des questions de brevets. Le constructeur de l’iPhone travaillait avec Intel pour mettre au point sa propre solution, mais cet accord aurait également été interrompu prématurément. Aux dernières nouvelles, Apple devrait créer son propre modem 5G.

En attendant, Qualcomm ne se prive pas de se moquer à son tour des performances des iPhone en la matière. C’est Samsung qui a ouvert le bal avec une publicité comparative au détriment du smartphone d’Apple, cette fois c’est le spécialiste des réseaux mobiles qui se lance dans une étude comparative publiée sur son propre site. Pour se protéger, Qualcomm ne cite jamais l’iPhone ou Apple, mais sa comparaison de smartphones Android et « non Android » vendus plus de 1000 $ ne trompera personne.

Et s’il y avait encore un doute, l’infographie créée par l’entreprise le lèvera complètement. Les comparaisons se font entre le X20, la dernière génération de modem 4G de Qualcomm que l’on retrouve notamment dans les derniers Galaxy S9 de Samsung, et le XMM 7480, le modem conçu par Intel et intégré aux iPhone de 2018. Sans trop de surprise, les résultats compilés à partir de plus d’un million de mesures réalisées avec l’app Speedtest sont en faveur de la solution de Qualcomm, qui est jusqu’à 40 % plus rapide en téléchargement et 20 % en envoi de données sur le réseau américain d’AT&T.

Sans surprise, l’écart se creuse encore avec le XMM 7360, modem Intel d’ancienne génération utilisé notamment sur les iPhone 7 et 7 Plus. C’est bien sûr ce chiffre que Qualcomm met en avant sur ses graphiques, mais la comparaison n’a alors pas vraiment de sens, les deux puces ont trop de générations d’écart. Notons au passage que le XXM 7480 a une génération de retard sur le X20, si bien que les résultats seraient peut-être nettement moins en faveur de Qualcomm sur les iPhone de 2018.


avatar Serdinant | 

-Vite vite les gars, faites moi une pub avant que les nouveaux iPhone ne sortent

avatar Rom 1 | 

Depuis le temps qu'on le dit qu'Intel n'est pas à la hauteur... Il va falloir encore un petit moment avec leurs modems soient au niveau de ceux de Qualcomm malheureusement.

avatar Puff32 | 

40% sur des iPhone de 2017, sur les appareils de test, on peut le remarquer, mais à l’œil nu, pas évident. Enfin c’est pas juste un test, bataille de gamins, tous les 6 mois ça change. C’est pas ça qui me fera changer de crémerie

avatar webHAL1 | 

@Puff32
« 40% sur des iPhone de 2017, sur les appareils de test, on peut le remarquer, mais à l’œil nu, pas évident. »

Euhhhh... tu penses que 40% de différence (ou même 20%, d'ailleurs) tu ne le remarqueras pas à l'œil nu ?!

avatar alfatech | 

@webHAL1

"Euhhhh... tu penses que 40% de différence (ou même 20%, d'ailleurs) tu ne le remarqueras pas à l'œil nu ?"

On voit une grosse différence entre un iPhone 7 et un iPhone 8 sur la 4g ?

avatar Sgt. Pepper | 

Encore faut il que les opérateurs en France dans toutes les zones suivent ces débits ??

avatar sachouba | 

@Sgt. Pepper :
Les tests mis en avant par Qualcomm sont les moyennes de vitesse mesurées par les utilisateurs sur le même réseau AT&T, avec l'app Speedtest (un million de mesures, comme précisé dans l'article).

Ce ne sont pas des tests de laboratoire, c'est la vitesse réelle du réseau pour les utilisateurs de Galaxy S9 (et autres X20) et d'iPhone X/8/8 Plus.

avatar pagaupa | 

On ne reçoit déjà pas la 4G partout, laissons les délirer entre eux avec la 5G!

avatar Jeckill13 | 

@pagaupa

On ne reçoit pas déjà la 3G partout...

avatar frankm | 

@pagaupa

On disait ça à l'arrivée de la 4G. On a déjà pas la 3G partout alors la 4G

avatar 33man | 

Y a pas à dire Intel c'est le Apple de Google map... Qualcomm on dira ce qu'on veut ils ont de meilleurs résultats.

CECI DIT, j'attends de voir les nouveaux modèles avec les puces Intel, car c'est facile de comparer un jeune de 21 ans vs un senior de 60 ans sur un 100m... Car bon la 5G c'est bien mais si la batterie de fait littéralement SUCER pour POMPER quelques megas, bah je préfère rester en 4G et JOUIR d'une autonomie plus LONGUE...

Enfin chacun son avis...

avatar foxweb | 

@33man

De toute façon 4G ou 5G sur l’iPhone l’autonomie n’existe pas ???

avatar SebKyz | 

@foxweb

La blagounette fonctionnerait mieux si elle avait été faite il y a 4-5 ans, mais là ?

avatar victoireviclaux | 

@foxweb

Bof j'ai un S8, et l'autonomie est franchement nul ?
Vive l'iPhone 8 ?

avatar anonx | 

@33man

On disait la même chose de la 3G vs la 4G ?

Moins tu captes le réseau plus vite ta batterie fondra hein...

avatar victoireviclaux | 

@anonx

C'est exactement ça. Plus y aura de 4G moins ça consommera de batterie (il ne passera plus son temps à chercher le réseau, ou de faire des basculements)

avatar pagaupa | 

@victoireviclaux

Dauf que plus de 4G n’est pas au programme des fournisseurs. Ils se foutent même qu’on ne capte pas sur autoroute...

avatar Domsware | 

Ils faisaient moins les barbeaux à la sortie du processeur 64 bits d’Apple.

avatar Nesus | 

@Domsware

Et ça risque de leur arriver à nouveau. Surtout qu’ils ont le temps d’ici à ce que les réseaux existent et que l’utilisation soit autre chose qu’un graphique résultant de tests de bureaux.

avatar dumas75 | 

Bof la 5G en France c’est pas pour demain :(

avatar louisb | 

J’attends de voir Apple sortir un modem 5G : avec le même blast qu’à l’époque du premier 64bits, ils rigoleront moins ?

avatar sachouba | 

@louisb :
La principale différence, je pense, c'est que lorsque la 5G sortira, on verra une vraie différence avec la 4G sur la vitesse de téléchargement de fichiers.

Au passage au 64 bits, en 2013-2014, avec des smartphones qui avaient moins de 4 Go de RAM... bof, on n'a pas vu la différence. La seule amélioration a été la vitesse de chiffrement/déchiffrement, mais elle était liée à l'architecture ARMv8, et non au 64 bits (comme l'a montré le Galaxy Note 4 Exynos, qui était ARMv8 – rapide en chiffrement malgré l'absence de support du 64 bits).

avatar lulubotine | 

Il faudrait qu’ils voient la réalité
Dans la rue
Hors de Paris la principauté

avatar charlie105 | 

@lulubotine

Je ne suis pas sûr que Qualcomm se soucie de Paris, et encore moins de Blainville-Crevon

avatar lulubotine | 

Justement
On s’en tape de leurs puces. Même si elles étaient 8G.
La course au vent c’est saoulant. On y va à petit pas puis c’est tout.

Tout dépend du déploiement de l’opérateur sur le pays.

avatar wilfried50 | 

Sans réseau la force n’est rien.

avatar pao2 | 

Du fait que je n'ai pas envie de me ruiner en abonnement téléphone mobile en Suisse (Swisscom de 60.- à 180.- par mois), j'ai choisi un prepay + pack data à 5.- / mois.
A 29.77 Mbps, je crame mon pack data mensuel de 250 MBytes en 67 secondes! Donc la vitesse ... bof! :-)

CONNEXION UTILISATEUR