Au Royaume-Uni, la sensibilité de l'application de traçage nationale fait débat 🆕

Félix Cattafesta |

Mise à jour 2/08 — Le ministère anglais de la Santé a annoncé que l'application allait être revue, pour faire en sorte que les cas contact des utilisateurs asymptomatiques testés positifs soient moins nombreux. Dans le détail, l'app préviendra les cas contacts rencontrés dans les deux jours ayant précédé le test, plutôt que cinq. Pas question de réduire la sensibilité du logiciel donc, mais un aménagement qui devrait réduire le nombre de notifications et donc, le nombre d'isolations volontaires qui pèsent sur l'économie.


Article d'origine, 26/07 — Si l'application TousAntiCovid a pu faire débat en France, le problème est en train de prendre une ampleur inédite outre-Manche. La solution de traçage des contacts développée par le gouvernement serait un poil trop sensible... au point que les utilisateurs la désactivent de peur d'être forcés de s'isoler.

Image : NHS

Le nombre de notifications incitant à l'isolement a explosé depuis la progressive levée des restrictions sanitaires, et les médias ont déjà trouvé un nom au phénomène : la « pingdemic ». En cas de contact prolongé avec une personne porteuse du COVID, l'application de la NHS (le système de santé publique) demande aux utilisateurs de s'isoler pour une durée allant jusqu'à 10 jours. Plus d'un demi-million de personnes ont été sommées de s'isoler sur la première semaine de juillet, un chiffre encore jamais vu. Cette mesure concerne tout le monde, et le Premier ministre Boris Johnson est lui aussi passé par la case isolement.

Mais ces notifications posent problème en cette période de vacances. Le Royaume-Uni sort de longs mois de confinement et vient de lever ses dernières restrictions sanitaires comme le port du masque en intérieur. Les Britanniques sont donc peu enclins à passer l'été enfermés. Difficile de partir à la mer si une des personnes du foyer doit rester en isolement, sans parler de devoir reprogrammer ses vacances.

Les répercussions de cette « pingdemic » sont aussi économiques, forçant à l'isolement des employés de tous les secteurs. La chaîne de grande surface Iceland a dû fermer certains magasins après qu'un trop grand nombre d'employés ont été « pingés » par l'application. Le secteur médical est également touché, tout comme celui des transporteurs, ce qui conduit à des problèmes d'approvisionnement. Pour The Independent, « la "pingdémie" pourrait désormais freiner la reprise économique ».

Dès lors, la sensibilité de l'application est remise en question. Richard Walker, directeur général de la chaîne de supermarchés Iceland, a déclaré : « Nous nous trouvons dans une situation sans précédent où nous devons fermer des magasins en raison d'absences du personnel - non pas à cause de Covid-19, mais à cause d'une application de traçage défaillante et perturbatrice ».

Certains députés se sont également plaints du système de détection du programme, qui forcerait à l'isolement des gens pour qui le risque de contamination est très faible. La diminution de la sensibilité de l'application fait actuellement débat, car celle-ci est considérée par certains comme trop imprécise et créant de trop nombreux faux positifs. De plus, elle notifie aussi les personnes vaccinées, ce qui a poussé un grand nombre de Britanniques à désactiver le suivi afin d'éviter tout risque d'isolement.

Pour le gouvernement, il va falloir agir vite. Soit en réduisant la portée de l'application, ce qui la rendrait moins utile. Soit en maintenant la situation telle quelle, quitte à ce qu'une partie des utilisateurs désinstallent l'app. Un choix difficile, qui fera sans doute son lot de mécontents.


avatar fousfous | 

[Je vire tout ce fil, merci bonsoir. MB]

avatar iPop | 

@fousfous

Plus on fera joujoux avec le climat plus cera pire...au lieu d’essayer de régler le problème à sa source.
On a eu 50 ans pour pouvoir le faire et va falloir attendre encore 50 ans (peut être plus).

avatar Derw | 

Cet article m’a d’emblée fait penser à 2 expressions françaises, la première faisant référence à un thermomètre cassé, et la seconde à un chien duquel on dirait qu’il a la rage…

avatar toumaii3 | 

Je vis au UK, et j’ai déjà été notifié 3 fois ! 😰
Dont 2 fois lorsque je faisais du “work from home”, donc la seule hypothèse c’est que le Bluetooth atteint mes voisins !

avatar PierreBondurant | 

Ces apps sont pas seulement inutiles mais nocives, je ne comprends pas qu’elles soient encore utilisées.
Et le truc absurde (un de plus) c’est que même après un test PCR négatif ET en étant vacciné, il faut quand même s’isoler les 10j entiers si on est pinged par cette app!

avatar brunnno | 

@PierreBondurant

Exactement, c’est totalement absurde !
Je n’utiliserai jamais cette application.

avatar Bigdidou | 

@brunnno

« Exactement, c’est totalement absurde ! »

Donc, toi non plus, après 18 mois d’épidémie et pédagogie à propos de la dynamique d’une transmission d’une maladie virale, tu n’as toujours rien compris ?

Je comprends en revanche le désespoir des autorités….

avatar iKalimero | 

@PierreBondurant

Les vaccinés 2 💉 💉ne sont plus considéré comme cas contact.

avatar iPop | 

@iKalimero

Pourtant il faut mettre un masque et toujours faire les gestes barrière.

avatar Bigdidou | 

@PierreBondurant

« Et le truc absurde (un de plus) c’est que même après un test PCR négatif ET en étant vacciné, il faut quand même s’isoler les 10j entiers si on est pinged par cette app! »

En quoi c’est absurde ?

avatar moua | 

.

avatar Le Gognol | 

Folie collective…

avatar ludmer67 | 

@Le Gognol

« Folie collective… »
C’est justement parce qu’il y a eu réaction qu’il n’y a pas eu plus de morts. Qu’est-ce qu’on dirait si on avait eu 200, 300, 500 000 morts ?… C’est facile de gueuler sur le pouvoir quand on n’ose pas le prendre…

avatar iPop | 

@ludmer67

Mouais, 700000 masques qui ont mystérieusement disparu (parce que on en connaît pas la cause) pour ensuite nous les vendre, donc on a acheté deux fois en fait. et plus d’un an pour réagir. Ça c’est de la gestion.
Désolé aucune excuse.

Le 14 juillet La FRAAAAANCE a des tank, des soldats, des espions, impôts etc mais quand il s’agit de faire juste un inventaire…

avatar ludmer67 | 

@iPop

Au début de la pandémie, il manquait des masques parce qu’il y a deux milliards d’euros de dépenses en 2009 contre la grippe H1N1. Pendant dix ans, tout le monde s’est foutu de la gueule de Bachelot, et les stocks stratégiques ont fondu. Maintenant, quand tu parles de 700000 masques qui disparaissent et de tanks, j’avoue ne pas tout comprendre…

avatar PiRMeZuR | 

C’est la règle stricte des dix jours qu’il faut changer, il n’y a pas de mal en soi à prévenir une personne qu’elle a peut-être été en contact avec le virus.

Mais il vaut mieux moduler les conséquences de la notification, permettre d’éviter l’isolement si on a testé négatif ou si on est vacciné est une bonne idée et il me semble que c’est ce qui est déjà prévu mais uniquement à partir du 16 août.

avatar rocroc7 | 

@PiRMeZuR

Oui la bonne solution serait la modulation des conséquences : pas d’isolement pour les personnes avec un pass sanitaire (test négatif de -48h, rétabli après Covid, ou 💉💉).
Cela devrait être simple à modifier dans l’App, indépendamment de la sensibilité. Non ?

avatar iKalimero | 

Le plus simple c’est de casser le thermomètre 🌡 comme personne n’est 🤢

avatar jcp25 | 

C'est pas en France que cela arriverait !
La plus grande application de traçage anti covid de l'univers n'envoie que quelques rares suivis (si on compare au nombre de cas contacts)
Ce week-end un député à proposé un amendement pour la rendre obligatoire pour le passe sanitaire, donc rendre obligatoire l'achat d'un smartphone.
Il était payé par qui ?
Pas eu de nouvelles de sa proposition.

avatar iKalimero | 

@jcp25
252334 notification à ce jour via l’application.

avatar tylerdurden13 | 

L’application se base sur le suivi Apple/Google ou est ce comme en France, un autre protocol créé par les UK ?

avatar webHAL1 | 

@tylerdurden13 :

L'application anglaise se base sur l'API développée par Apple et Google.
Par contre, est-ce que le Royaume-Uni a la latitude d'ajuster la sensibilité du traçage ou bien est-ce quelque chose qui est identique pour toutes les applications qui reposent sur cette API, je l'ignore. Quelqu'un connaît-il la réponse ?

avatar John McClane | 

@webHAL1

Il m’avait semblé lire qu’elles étaient toutes identiques, mais je ne retrouve plus l’info.

avatar webHAL1 | 

@John McClane :

Si c'est le cas, ça donne un sacré argument à la France pour avoir choisi de développer son propre système plutôt que se reposer entièrement sur l'API d'Apple et de Google.

avatar John McClane | 

@tylerdurden13

L’API Google/Apple

avatar doudee | 

Le monde est devenu fou

avatar IceWizard | 

@doudee

« Le monde est devenu fou »

C’est pleine lune, cette semaine ?

avatar milka | 

C’est encore d’actualité les app de traçages ? 😯

avatar KimoMac | 

L’imbécilité de ces applications de traçage a son paroxysme

avatar SyMich | 

"Pas question de réduire la sensibilité du logiciel donc, mais un aménagement qui devrait réduire le nombre de notifications..."
C'est surtout qu'ils n'ont pas accès à la sensibilité de la détection qui est ajustée par Apple et Google pour chaque modèle de smartphone compatible avec cette API. Seuls Apple et Google pourraient modifier ce paramètre de sensibilité.

avatar switch | 

Et dire qu'il suffit de désactiver le BT pour ne pas être "pingué"…

CONNEXION UTILISATEUR