Covid : trois importants sous-traitants d'Apple interrompent leur production à Shanghai

Stéphane Moussie |

Le Covid-19 n'a pas fini de perturber la production mondiale d'appareils électroniques. En raison de nouveaux confinements dus à de fortes hausses de contaminations, des sous-traitants d'Apple et d'autres marques ont interrompu leur production à Shanghai ainsi qu'à proximité de la ville.

Pegatron a fermé temporairement ses deux usines dans la zone concernée, les deux seules qui produisent des iPhone. Or, Pegatron est responsable de 20 à 30 % de la production mondiale d'iPhone. Le sous-traitant espère rouvrir bientôt ses chaînes d'assemblage, mais il n'a communiqué aucune échéance. D'après l'analyste Ming-Chi Kuo, la reprise complète de la production ne devrait pas avoir lieu avant fin avril ou début mai au mieux.

Une opératrice en charge de tester les produits dans une usine chinoise. Image Apple.

Quanta, le fournisseur le plus important au monde en ordinateurs portables, y compris en MacBook, a arrêté la production dans son usine principale depuis début avril. Cette usine située dans le district de Songjiang à Shanghai compte pour 20 % de sa production totale environ.

Le Nikkei rapporte une troisième fermeture qui affecte Apple : Compal Electronics, dont les ouvriers assemblent des iPad et des MacBook, a également suspendu ses activités actuellement.

Luxshare Precision Industry, qui assemble une petite partie de la production d'iPhone, opère toujours dans la banlieue de Shanghai, mais au prix de mesures extrêmement strictes. Selon des sources du Nikkei, les ouvriers ne quittent jamais l'usine et la production tourne uniquement avec les stocks de composants encore disponibles sur place. Des chauffeurs routiers évitent depuis plusieurs semaines de passer par Shanghai par crainte d'être placés en quarantaine.

Ces perturbations vont-elles provoquer des ruptures de stock sur de nombreux produits Apple ? Ming-Chi Kuo n'est pas alarmiste à l'heure actuelle. Selon ce spécialiste de l'industrie, Foxconn peut en partie combler le déficit de production d'iPhone de Pegatron. Pour le reste, bien qu'il soit difficile de prédire comment l'épidémie de Covid-19 va évoluer en Chine, Ming-Chi Kuo estime qu'Apple pourrait minimiser l'impact des confinements grâce à son excellente gestion de sa chaîne d'approvisionnement et sa bonne relation avec le gouvernement chinois.


avatar raoolito | 

la stratégie "zero covid" porte mal son nom.
courage aux gens confinés :(

avatar CorbeilleNews | 

La planète se régule, après l’économie de marché tant voulue par certains l’économie de planète se met en place toute seule !!!

C’est maintenant que l’on va commencer a payer les intérêts de vivre à crédit sur le dos de l’environnement, le problème c’est que tout le monde va payer, et surtout les plus petits consommateurs pour les plus gros …

avatar marenostrum | 

ils font exprès je pense ces chinois, pour tuer l'occident. c'est le moment.

avatar morpheusz63 | 

@marenostrum

avatar Le Gognol | 

Quelle folie collective ces mesures, inhumaines, injustes et qui font bien plus de mal que le mal…

avatar pagaupa | 

Le monde ne d’fait que commencer à réaliser sa dépendance à l’Asie... puis il prendra conscience ensuite pour l’Inde...

avatar ancampolo | 

Mon studio display vesa en 2023…💀

avatar Tatooland | 

Allez-y, continuez à délocaliser en Asie…

avatar Dziga_Vertox | 

A ce train les iPhone 14 va falloir s’assoir bien dessus.

avatar Doctomac | 

J’espère qu’un virus de la trempe d’Ebola ne touchera jamais la Chine….

avatar Horfilas | 

@Doctomac

Le fameux virus Ebola qui ferait passer le Covid 19 pour un enfant de cœur.

Sauf que d’après Wikipedia Ebola aurait fait entre 15 000 et 20 000 morts au total (entre mars 2014 et mai 2016).

Le Covid, dans le monde, c’est plus de 6 millions de morts en deux ans.

Le Covid c’est de nombreuses séquelles et des covid longs qui ont bousillés la santé et la vie de milliers de personnes à travers le monde.

Le Covid, en 2022 en France (de janvier à mi avril) c’est près de 18000 morts. Étonnant pour une épidémie soit disant terminée.

Bon après je ne cautionne pas ce qu’il se passe en Chine actuellement. C’est inhumain et les massacres d’animaux domestiques sont honteux.

avatar Doctomac | 

Mais non, il faut voir le nombre de décès par rapport aux personnes infectées (taux de létalité). Celui-ci s’établit pour Ebola entre 30 et....90%, c’est à dire qu’on est bien au-delà de la gripette COVID. Disons que pour une souche d’EBOLA, il est à 50%, c’est à dire qu’une personne sur deux qui le contracte, décède. Est-ce que tu as vu ça avec le COVID ?

Par ailleurs, le variant en action en Chine est le variant Omicron. Je rappelle que selon la DREES, Omicron a fait zéro mort chez les personnes vaccinées ET les personnes non-vaccinées, témoignant ainsi de sa très faible gravité. C’est d’ailleurs ce qui avait été observé dès le début en Afrique du Sud. Et malgré cela, les fous de Chinois, qui ne veulent simplement pas avouer l’échec de leur stratégie, emprisonnent des gens, séparent des familles, capturent de pauvres chats dans des filets.

Enfin, il faut arrêter avec le Covid Long, c’est le dernier argument des trouillards pour entretenir la psychose. Il n’y a jamais eu d’étude sérieuse sur le sujet, d’autant plus que les symptômes liés à ce Covid long sont aussi disparates que les excuses pour ne pas aller à l’école : difficulté pour dormir, anxiété, fatigue sans aucune perturbation physiologique, etc etc..Une étude française avait d’ailleurs mentionné que la plupart des gens se disant souffrant de Covid long n’a jamais réellement eu le covid. Par ailleurs, on a fait peur avec le COVID long chez les enfants (notamment des idioties comme quoi les enfants auraient un cerveau d’Alzheimer après un covid...et c’est un médecin qui a dit ça) mais une étude anglaise récente a montré qu’il n’y avait que très peu de COVID supposément long chez les enfants et adolescents.

Allez prends ton courage à deux mains et oublie tout ça.

avatar Horfilas | 

@Doctomac

« Mais non, il faut voir le nombre de décès par rapport aux personnes infectées (taux de létalité). Celui-ci s’établit pour Ebola entre 30 et....90%, c’est à dire qu’on est bien au-delà de la gripette COVID. Disons que pour une souche d’EBOLA, il est à 50%, c’est à dire qu’une personne sur deux qui le contracte, décède. Est-ce que tu as vu ça avec le COVID ? »

Le taux de létalité est effectivement en faveur d’Ebola. Le taux de transmissibilité est par contre largement en faveur du Covid 19 qui s’est propagé sur tous les continents à très grande vitesse. Au final je ressors les chiffres : Ebola 15 000 morts - Covid 6 000 000 de morts à travers le monde 🤷‍♂️

« Omicron a fait zéro mort chez les personnes vaccinées ET les personnes non-vaccinées, témoignant ainsi de sa très faible gravité. »

Omicron parait « mild » en Europe parce que la population est largement vaccinée et/ou immunisée par infection. Ce n’est pas le cas dans certains pays d’Asie (Corée du Sud notamment) qui justement après une politique « zéro Covid » se retrouvent avec des taux de mortalité quotidiens très élevés.

En France on relève actuellement en moyenne une centaine de décès par jour du Covid. Dire qu’Omicron fait zéro mort me parait étonnant. Sinon qu’on me dise de quoi meurent ces gens ? En France toujours, tous les indicateurs hospitaliers en rapport avec le Covid sont en augmentation. Que font tous ces gens dans les hôpitaux, du tourisme ?

« Enfin, il faut arrêter avec le Covid Long, c’est le dernier argument des trouillards pour entretenir la psychose. »

Depuis deux ans il existe beaucoup trop de témoignages pour balayer cela d’un revers de la main. Les années qui viennent nous montrerons l’étendue (ou pas) des dégâts causés par le Covid qui ne l’oublions pas n’est ni une grippe, ni un rhume, mais un SRAS. Avec potentiellement des conséquences vasculaires et neurologiques.

« Allez prends ton courage à deux mains et oublie tout ça. »

Il ne s’agit pas d’oublier mais d’essayer de comprendre, afin de prendre les bonnes décisions, pour ne pas se retrouver dans des situations compliquées dans un futur proche.

CONNEXION UTILISATEUR