Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

Vous avez U2 dans votre iTunes, vous ne l’aurez pas dans votre iPhone

Anthony Nelzin-Santos

Wednesday 13 September 2023 à 16:00 • 78

iPhone

« U2 », voici une lettre et un chiffre qui ont traumatisé une génération entière d’utilisateurs des produits Apple. Outre une édition de l’iPod à ce point « spéciale » qu’elle a duré quatre générations, le groupe de rock est surtout responsable de l’accident industriel en forme d’album baptisé Songs of Innocence, « offert » à tous les clients de l’iTunes Store… ou plutôt ajouté de force à leur discothèque.

La présentation de l’iPhone 11 et de la puce U1 par Phil Schiller. Image Apple.

« U2 tient une place importante dans l’histoire musicale d’Apple », déclarait fièrement Eddy Cue, « nous sommes ravis de faire de la sortie de l’album Songs of Innocence la plus importante sortie qui soit. » Le treizième album du groupe n’en méritait vraiment pas tant, Bono avait dû présenter ses plus plates excuses et Apple avait même publié un outil pour supprimer Songs of Innocence. Encore aujourd’hui, c’est souvent le premier album qui apparait lorsque l’on active la synchronisation de l’application Musique sur un nouvel appareil.

Est-ce pour cette raison que la successeure de la puce U1 ne s’appelle pas U2 ? Apple parle systématiquement de « la nouvelle puce Ultra Wideband de 2ᵉ génération ». Ce n’est pas comme si ce problème de nomenclature était prévisible, mais on l’aura bien compris, « U2 » est vraiment le talon d’Achille de la firme de Cupertino. À chacun ses démons.

U1 : Apple pose les bases d’un « radar personnel »

U1 : Apple pose les bases d’un « radar personnel »

Source : Image d’accroche Island Records

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner