iPhone 5 : un processeur sur-mesure et 1 Go de RAM

Christophe Laporte |

Même s’il n'est pas encore disponible à la vente, certains détails commencent à filtrer concernant les spécificités techniques de l'iPhone 5. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le processeur A6 n'a pas fini de faire parler de lui.

Initialement, Anandtech avait quelques raisons de croire que la puce A6 soit conçue autour d’une architecture A15 (lire : A6 : un processeur en avance sur son temps ?). Le site américain s'est ravisé, il semble que les projets d'Apple concernant son dernier système sur puce sont nettement plus ambitieux que cela.

Plutôt que de s'appuyer sur des design existants et de les personnaliser, Apple aurait conçu son propre design de processeur à partir d'une architecture ARMv7. Autrement dit, le CPU de l'A6 ne serait pas un design issu de la propriété intellectuelle d'ARM comme c'était le cas jusqu'à présent, mais une création d'Apple.

Pour étayer son argumentation, AnandTech se base sur certaines observations faites avec Xcode 4.5 pour en arriver à ses conclusions. Ce qui a surpris Anand Lal Shimpi, c'est la prise en charge de VFPv4 par Xcode. Il s'agit d'une unité de calcul en virgule flottante intégrée à chaque coeur. Seuls, les processeurs Cortex A5, A7 et A15 l'incluent. Les Cortex A8 ou A9 que l'on trouve dans la plupart des smartphones incluent VFPv3 qui comprend 16 registres contre 32 pour le v4.

C'est pour cette raison qu'AnandTech a pensé initialement que l'A6 était basé sur un Cortex A15. Mais après avoir beaucoup discuté avec des spécialistes dans le domaine, Anand Lal Shimpi a désormais acquis la certitude qu'il s'agit d'un design Apple.

La firme de Cupertino est l'un des rares constructeurs à posséder deux licences ARM : la première permet d’intégrer les designs d'ARM dans des systèmes sur puce alors que la seconde porte sur le jeu d'instructions en lui-même afin que les constructeurs puissent tout faire par eux-mêmes.

Apple travaille de longue date sur son propre core CPU, mais il se murmurait qu'elle avait des problèmes à le finaliser. L'avantage de cette solution pour la firme de Cupertino, c'est de mettre au point une puce qui répond à 100 % à ses besoins, et de mettre le curseur exactement là où elle veut entre autonomie et performance.

L'approche d'Apple est d'autant plus intéressante que le Cortex A15 qui semble séduire un certain nombre de constructeurs qui au tout début a été pensé pour être utilisé dans les serveurs. Lorsqu'elle a présenté le Cortex-A15 pour la première fois, ARM avait insisté sur la polyvalence de son processeur capable de trouver refuge aussi bien dans un smartphone que dans un serveur (lire : ARM : du smartphone au serveur).

Reste que le mystère reste entier concernant l'A6 : combien de coeurs ? Quelle fréquence ? Quelle puissance brute ? Il faudra que l'iPhone 5 tombe entre des mains expertes pour avoir plus d'informations sur la chose.

La seule certitude autour de l'A6 est que cette puce est gravée en 32 nm. Pour Apple, il pourrait y avoir un autre avantage hautement stratégique. Celui de pouvoir confier à terme la fabrication de son processeur à d'autres entreprises que Samsung.

Une telle chose était difficile à imaginer avec ses prédécesseurs. Samsung était particulièrement impliqué dans les processeurs A4 et A5. Ces derniers bénéficiaient probablement de la propriété intellectuelle du Coréen sur certains points clés (lire : TSMC travaille sur le successeur de l'A5). Ce n'est d'ailleurs peut-être pas un hasard s'il se dit à nouveau qu'Apple pourrait confier prochainement la fabrication de ses puces à TSMC.

Petit à petit, les rachats successifs de P.A. Semi et de Intrinsity prennent tout leur sens. Apple a semble-t-il de hautes ambitions dans ce domaine et pourrait ne pas s'arrêter en si bon chemin (lire : Mac : changement d'architecture en 2013 ?). Reste toutefois que la feuille de route d'Intel est particulièrement prometteuse pour les années à venir (lire : Intel met toujours l'autonomie au coeur de ses processeurs).

En ce qui concerne le GPU utilisé par Apple dans l'A6, le mystère reste complet. Il s'agit d'un modèle fourni par PowerVR, mais lequel ? En attendant, on a acquis une certitude concernant l'A6. Il embarque bel et bien 1 Go de RAM. La référence inscrite sur la puce a parlé.

avatar Nathansatva | 
Ne pas confondre "savoir ce que je fais quand le fais mais le faire quand même" et "regarder d'en haut ceux qui font ce que je ne fais pas" ;-) Quoi qu'on fasse, quoi qu'on pense, quoi qu'on dise, on est invariablement inclus dans un groupe, qu'il soit minoritaire ou pas. Le tout est de savoir si on s'est posé les bonnes questions, ou même simplement de savoir si on s'est posé des questions ! Pour les chiffres je les donne pour l'anecdote. Qu'ils soient faux actuellement, ce dont je ne suis pas certain (et à vrai dire je m'en fous) ne change rien au fait qu'ils le seront probablement un jour. Simplement parce que c'est logique. Les Numériques indiquait il y a quelques jours que les visites de leur test du S3 avaient été multipliées par 3,6 après la présentation de l'iPhone 5. Ça ne m'empêchera pas d'acheter l'iPhone 5.
avatar dagenais17 | 
ça prouve au moins qu'ils se rensiegnent pour parler et pas dire n'importe quoi comme certains qui pense qu'apple est au dela des caractéristiques mesurables... genre un iphone c'est bon parce que c'est apple qui a "fait" ... laisse moi rire. apple fait parfois des trucs pas terrible et pas fiable.... je trouve donc intéressant de partir sur des éléments tangibles et pas le prix du bousin qui n'indique pas la qualité mais l'arrogance d'apple. quand a l'ambiance tu as raison, tant que les aficionados de la pomme seront susceptibles ça n'ira pas. Hors d'aucun prennnet les forum pro apple pour la terre promise et ne comprenent pas que l'on puisse débattre des produits de la pomme sans avoir le joker: c'est apple donc c'est bon.... euh pas du tout
avatar YanDerS | 
@Vanton "C'est le risque quand on choisit d'être une des marques les plus médiatiques au monde. Le grand public occidental a besoin, dans une surenchère individualiste et égocentrique, de se démarquer de son prochain pour exister. Toute solution qui finit par faire l'unanimité finit invariablement au piloris. ... " je suis ton propos dans les grandes lignes. Apple a toujours essayé de se rendre la plus visible possible, cela fait partie de sa stratégie de com comme on a pu le voir avec les films "1984" où elle se frottait directement au géant de l'informatique qu'est IBM, ou avec le film "Think different" (vis-à-vis du monde PC dominant, avec des figures universelles), Toasted (Intel) etc... Le succès de ses mobiles (et de ses Mac dans une moindre mesure puisqu'ils résistent quand même à la crise du marché de la micro), la place inevitablement sous les feux mediatiques et donc dans les 1eres lignes de la critique, d'autant plus que ceux-ci (l'iphone et l'iPad) sont devenus des références auxquelles la plupart des concurrents se réfèrent, voir la dernière pub comparative de Samsung. Là où je divergerais c'est dans l'"unanimité". Apple, même dans la force de son renouveau n'a jamais fait l'unanimité. Même si l'"unanimité" consisterait dans son pouvoir d'influence, celui de ses produits modèles qui fait que Samsung, HP, Asus et d'autres s'en inspirent fortement aujourd'hui, sa position au sein de la micro et même au sein du marché à toujours été marginale et particulière. C'est pour cela que la perception du grand public a son égard a toujours été ambivalente: soit elle était une boite sympathique en voie de disparition avec un modèle has been et dépassé, soit elle re-marquait la modernité mais avec un modèle à elle, "fermé", c'est-à-dire avec ses OS qu'elle ne partageait pas, ses services, ses stores, son esthestisme, sa vision de la modernité, son monde... En fait, même si il y a toujours eu des mouvements cycliques d'adhésion repulsion dans le public, Apple a et aura toujours -à verifier dans les prochaines années Tim Cook- une place "ambiguë" à part dans ce jeu. C'est ce qui l'a toujours rendu interessante -ou horripilante, au choix- et originale depuis ses débuts. J'ai presque envie de dire que le jour où elle perdrait son rôle d'aiguillon, de trouble-fête et se normaliserait, s'uniformiserait ou deviendrait consensuelle, ce qui fait qu'Apple a toujours été Apple jusquà aujourd'hui serait mort dès cet instant
avatar Nathansatva | 
L'iPhone coûte un bras et serait réservé à une élite si Apple n'avait pas cette force de persuasion du public. Mon 4 marchait encore et pourtant je l'ai revendu pour acheter un 5. Alors que je n'ai pas tellement de fric en ce moment. Mais l'iPhone est désirable, et outrepasse des considérations pragmatiques. Par contre je te rejoins sur le reste de tes propos.
avatar YanDerS | 
"Avionics Apple n'a jamais vraiment innover dans le monde de la technologie, elle standardise l'utilisation de ces dernières." si on s'en tient à l'iPhone et au A6 qui nous interesse aujourd'hui avec ses cores ARM, on peut rappeller qu'à la fin des années 80 Apple a approché la société anglaise Acorn en vue de développer conjointement un nouveau processeur RISC 32bits. Une société réunissant Apple Computers Inc., Arcorn Computer et VLSI Technology naitra en novembre 90 de cette collaboration : Advanced RISC Machines plus connue sous le nom ARM. Je veux bien qu'Apple n'est jamais innové en quoi que ce soit, mais alors il faudra qu'on m'explique ce que veut exactement dire ce mot, et notamment pour l'élaboration des procs PPC avec IBM et Motorola, le FireWire, etc...
avatar kalynoh | 
Il n'y a pas que les guignoles, il y a toute la désinformation faite autour d'apple par des personnes qui ne savent rien de la marque ni des produits, et qui prennent comme vrai tout ce que d'autres personnes ne savant pas de quoi elles parlent leur raconte. C'est pour ça que la majorité du temps quand un même n'aime pas apple et que tu lui demande pourquoi, il va te sortir des énormités comme "on ne peux y lire que des musiques acheté sur itunes", "quand tu change d'iphone tu dois racheter toutes tes applications car elles sont lié au téléphone", "tu dois payer pour les mises à jour ou pour débloquer des fonctions comme le GPS" ou encore "quand tu veux des applications tu es obligé de payer car il n'y a aucune application gratuite sur iphone" (tout ça c'est des choses que j'ai déjà eu l'occasion d'entendre).
avatar kalynoh | 
Le plus drole c'est quand tu leur demande en quoi c'est fermé, ce que ça change, et ce qu'ils font de plus avec leur androphone ouvert que je ne peux pas faire avec mon iphone fermé. Les trois quarts des personnes au final se sentent con car ils ne font rien de plus, car au final sortit des bidouilleurs du dimanche, l'ouverture d'android ne sert à rien si ce n'est à compliquer des choses qui sont simple sur un iphone.
avatar dagenais17 | 
Se moquer du comportement amoureux des fan de la pomme est plutot bon pour la santé morale.
avatar Nicodb9 | 
@paikaneur : parce que sortir un exemple tout pété de l'iPhone qui ne communique pas avec une Tv de chez Samsung (ça doit en impacter du monde ça dis donc) c'est pas de la mauvaise foi ?
avatar kalynoh | 
C'est bien ce que je disais, ça ne sert qu'aux bidouilleurs du dimanceh. Pour donner une idée en chiffre, les mecs qui parlent de bidouille et de roms custom, google affirme avoir activé 500 millions de terminaux android. Cyanogen, la rom la plus populaire, dis n'avoir que 1, 4 million d'utilisateur. Si tu ajoutes toutes les roms, tu dois pas dépasser toit ou quatre millions d'utilisateurs, on atteind pas même 1% d'utilisateurs dans le meilleurs des cas. Et après on dit que apple c'est de la merde parce que ça ne fait pas ce que moins d'1% des andro user font. Faut pas se foutre de la gueule du monde non plus quoi...
avatar elhop | 
Par contre, je ne ne suis ni pro iOS, ni pro Android, les deux ont leurs avantages, mais ça me fait toujours rire les fans Android qui disent que l'iPhone est fermé. Y a un truc légal, facile et sans risque, qu'on peut faire sur son iPhone et qui le rend aussi ouvert, si ce n'est plus, qu'un téléphone Android. Je vous laisse trouver de quoi je parle.
avatar elhop | 
Personnellement je ne considère pas qu'un appareil sur lequel on peut faire à peu près tout ce qu'on veut, jailbreak ou pas, soit fermé. Même s'il y a un écosystème propriétaire autour. Je trouve donc que l'argument "d'écosystème fermé", qu'on nous ressort à chaque sortie d'un produit Apple, est un peu tiré par les cheveux, c'est tout. Après je répète, Android a aussi ses qualités. Et puis au final tout ça n'est qu'une question de préférences.
avatar napuconcture | 
Le jailbreak, tout comme les méthodes d'élévation de droits et d’altération du système basé entre autre sur des failles de sécurité est bien entendu illégale en France. Le piratage de la propriété intellectuelle d'Apple est bien évidement interdite par Apple. Les terminaux ne sont évidement plus sous garantie si altération du système il y a (charge à Apple de le prouver). Effectivement c'est assez ouvert. Coté Android : requête chez le constructeur, ou sur le terminal, annulation de la garantie, ensuite chargement d'une image tiers et hop vogue la galère.
avatar elhop | 
Pour la millionième fois le jailbreak n'est pas illégale en France et ce n'est pas du piratage. De plus on ne perd pas la garantie après avoir jailbreaké. C'est dingue ces préjugés que le public a sur le jailbreak. Je rajoute au cas ou : le jailbreak ne baisse pas la durée de vie de la batterie, le jailbreak n'introduit pas de virus, le jailbreak ne fait pas chauffer l'iPhone, le jailbreak est réversible, le jailbreak ne ralenti pas l'iPhone, etc...
avatar napuconcture | 
"Pour la millionième fois le jailbreak n'est pas illégale en France et ce n'est pas du piratage. " Si c'est assimilé à du piratage de système (càd altération du comportement normal). "De plus on ne perd pas la garantie après avoir jailbreaké." Si, c'est indiqué dans les conditions d'utilisation d'iOS, c'est biensur à la discrétion d'Apple et au cas par cas.
avatar elhop | 
On peut tourner en rond longtemps comme ça mais je t'assure (si c'est vrai :) ) qu'aucune loi en Europe n'interdit le jailbreak et qu'Apple ne peut par exemple pas attaquer quelqu'un en justice parcequ'il a jailbreaké son appareil. Aux USA comme tu le sais sûrement, c'est explicitement légal. Ensuite, si un jour Apple veut faire sauter la garantie des appareils jailbreaké pourquoi pas, mais la réalité d'aujourd'hui est que ce n'est pas le cas (sinon, par exemple, iTunes interdirait la restauration d'appareils jailbreaké). De plus Apple n'a aucun réel intérêt de s'attaquer au Jailbreak.
avatar napuconcture | 
Article 323-1 à 323-4 du code pénal. Je ne parle pas des USA mais de la France. "De plus Apple n'a aucun réel intérêt de s'attaquer au Jailbreak." Pas plus que Microsoft à bloquer les Xbox 'jailbrakés' c'est pourtant ce qui est fait. http://images.apple.com/legal/sla/docs/ios51.pdf L'utilisation des applications utilisant des api privé est également interdit et viole le contrat d'utilisation qui vous est accordé. Bref c'est totalement fermé, et inscrit clairement en noir sur blanc.
avatar dagenais17 | 
trop cher le zenbook equivalent coute 40% moins cher elle a tout intérêt a ne pas prendre de macbook air.
avatar napuconcture | 
Je pense qu'elle à voulu dire travailler sur tous les documents Office (Microsoft) créer sous Windows, auquel cas elle à raison. Typiquement quand il y a de l'OLE non Microsoft Office tu es embetté, en dehors des incompatibilités Microsoft Office Mac Windows.
avatar elhop | 
J'ai travaillé aujourd'hui même sur un gros document Word en le passant de Office Windows à Office Mac et aucun soucis. L'incompatibilité des Mac avec les documents Office est une autre légende urbaine qui existe depuis au moins 10 ans.
avatar napuconcture | 
Donc si j'embarque un document Microsoft Office Visio dedans ou venant d'un autre logiciel Windows il est éditable sans problèmes ?
avatar elhop | 
Visio est un cas particulier et tu le sais. Pour tout le reste, Word, Excel, PowerPoint, et les autres, aucun problème. De plus, la très grande majorité des gens qui ont "peur" des Mac pour la compatibilité de leur documents word, manquent tout simplement d'informations. Au pire, il y a boot camp, donc même en cherchant la petite bête on fini par ne plus pouvoir trouver de problème de compatibilité.
avatar napuconcture | 
Effectivement si les document Microsoft Office contiennent des informations compatible Microsoft Office Mac, alors ils sont compatible Microsoft Office Mac, dans le cas contraire, ils ne sont pas compatibles en édition.
avatar elhop | 
Non, au contraire je déconseille un Mac a cette personne. Les Mac c'est pour les gens qui utilisent leurs ordinateurs à fond, comme moi. J'ai un Macbook de 2008 triple boot en excellent état et mon métier m'oblige à l'utiliser de fond en comble. D'ailleurs je déconseille souvent les Mac à mon entourage car la plupart du temps ils sont juste attiré par le design et la simplicité. Par contre tu es très fort pour faire dire aux gens ce qu'ils n'ont pas dit.
avatar elhop | 
Oups, milles excuses je me suis embrouillé :D.
avatar napuconcture | 
Faire un copier coller avec OLE non Office, pour toi c'est une utilisation très poussée du système ? Je vais m'étouffer.
avatar Abudah237 | 
@lmouillart De toute façon, on a déjà pas mal d'incompatibilités entre versions d'Office alors... Je ne compte plus les présentations créées sur PowerPoint 1997 qui apparaissent avec de gros changements sur 2003...
avatar napuconcture | 
Rassure moi on ne parle pas d'un produit qui à 15 ans et qui date de 6 version majeurs ?
avatar voodoo10 | 
C'est une news sur un processeur à la base, c'est ça? Je me souviens plus...
avatar elhop | 
Bah quoi, pour faire tourner Office faut un processeur non ? :D
avatar voodoo10 | 
Je doute, Samsung ne maitrise pas encore le 22nm, et ce sont eux qui fabrique le SoC. Ils en sont à 32 nm en HKMG, et ils passeront par le 28nm avant le 22. Apple n'aurait pas renommé son processeur A5X en A6 juste parce qu'il serait passé à une gravure en 22nm...
avatar Mollaret | 
Compatibilité Office : c'est à 99% une erreur d'enregistrement en ne pas choisissant des versions Office compatibles entre elles en fonction des ordis. C'est le même problème que l'on aurait entre 2 PC.
avatar napuconcture | 
Les SOC Apple sont souvent performant, notamment grâce à l'intégration des design PowerVR, au niveau de la qualité d'affichage dans les jeux NVidia est souvent bien au dessus dans la gestion des particules, de la physique. La où les SOC Apple vont probablement pécher, c'est dans l'intégration de la partie modem qu'a initiée Qualcomm, et qui est dans les roadmap d'une grande partie de constructeur (NVidia, Samsung, à voir pour TI, et pour ST) de SOC haut de gamme pour l’ultra mobilité connectée.
avatar napuconcture | 
Non le S4/S4pro MSM8960/MSM8960T c'est la : dans les SGS3 US LTE, dans les Nokia 920, les One X US, les Motrola RAZR HD US, ... Les Tegra 4 arrivent fin d'année comme tous les ans pour les Tegra, pour Samsung, ça risque d'être plus long car pour le moment ils ne font pas de chip modem pour mobile.
avatar napuconcture | 
http://itunes.apple.com/fr/podcast/apple-special-event-september/id470664050?i=120608032 à télécharger avec itunes
avatar voodoo10 | 
source ?
avatar napuconcture | 
A titre de comparaison en dual core, L'exynos du GS3 fait 1200. Le S4 fait 1258. Assez vraisemblablement et en poussant un peu ont peu dire que un coeur de l'A6 sont deux fois plus efficace à fréquence égale que la concurrence chez Samsung. Les Qualcomm S4 devançant aussi Samsung sur ce point. C'est donc du bon boulot. Tant que les SOC restent compatibles pour une même génération entre constructeur c'est du tout bon. Pour une fois dans ce domaine le très mauvais élève à été NVidia avec son Tegra 2, qui n’intégrait pas les instructions optionnelles néon (mais qui sont très utilisés) au profit de traitement GPGPU
avatar dagenais17 | 
moi je ne te fais pas confiance... tu bidonnes de trop on va attendre de tests moins discutables que ce que tu annonces toi. a vouloir trop prouver qu'apple est top de top .... une approche plus raisonnable me semble souhaitable.
avatar iguan | 
Résultats de l'A6 sous Geekbench (apparemment): 1601. On note qu'il s'agit d'un dual core à 1,02GHz: http://browser.primatelabs.com/geekbench2/1030202 En comparaison, avec ce même outils de benchmarking, le Galaxy S3 obtient une moyenne de 1560 avec son processeur Exynox 4412 quad core à 1.4GHz. On note des pointes à 1780 voir 1800 avec certaines ROMs (notamment des ROMs sous Jelly Bean). http://browser.primatelabs.com/android-benchmarks L'Apple A6 semble donc en effet très puissant, proche d'un Galaxy S III avec pourtant une fréquence moindre et 2 cœurs au lieu de 4. Cela dit Geekbench ne benchmark que le CPU, de plus les resultats sont tres variables (notamment sous Android, cela varie suivant les ROMs et evidement si les CPUs sont overclockés). Et il faudra voir également les autres benchmarks et egalement les benchmarks au niveau du GPU pour avoir une idée complète des performances de ce SoC. En tous cas, il semble effectivement que ce SoC soit très performants et allié à la bonne optimisation d'iOS, il est fort probable que cet iPhone 5 va être ultra fluide et agréable à utiliser, sachant que déjà iil est très difficile de le mettre en défaut un iPhone 4S niveau fluidité.
avatar voodoo10 | 
Il n'y a pas que les ingénieurs de PA-Semi qui ont du travaillés sur cet A6, ceux de Intrinsity y ont certainement participé.. J'ai vu plusieurs analyste parler d'instructions macro-scalaire, qui est plus du domaine d'Intrinsity que de PA-Semi. Bref, tout ça avec un bon GPU, comme d'habitude avec Apple dans ses AX. Bravo la Pomme. EDIT: Je ne minimise pas le travail de PA-Semi... Bref, Apple a enfin mis a contribution deux de ses acquisitions, en plus de la boite israélienne spécialisé dans les controlleurs mémoires... Qui a du aussi améliorer les performances de chargement, etc...
avatar dagenais17 | 
lol dans 3 semaines tu nous diras qu'apple a inventé les processeurs....
avatar YanDerS | 
c'est ce qu'il a voulu dire? j'ai pas lu la même chose. Pourquoi 3?
avatar Billytyper2 | 
"redchou [16.09.2012 - 23:03] Il n'y a pas que les ingénieurs de PA-Semi qui ont du travaillés sur cet A6, ceux de Intrinsity y ont certainement participé..." PA-Semi est spécialiste des processeurs basse consommation. Et comme tu dis, Intrensity est spécialiste des macro-scalaire. Il manquait juste dans cette version la technologie d'Anobit acquis récemment. Anobit est un spécialiste des mémoires flash. Je pense qu'on va avoir un A7 de la mort qui tue, lorsque tout ce petit monde est en place.
avatar Billytyper2 | 
@Scalp Pour le moment on est pas certain que le 16 est fabriqué par Samsung. Ceci dit, et c'est ce que je pense aussi, il y a de forte chane que ce soit Samsung qui fabriquera le 16. Si on lit les dernières news, il semblerait que TSMC a encore des soucis de fabrication de ces puces. Sinon, ça ne m'étonne pas du tout que ce processeur soit de conception Apple. A l'époque des G3/G4/G5, Apple a participé activement dans le développement d'Altivec (alias Velocity Engine) avec Motorola. Cette technologie a ensuite été améliorée lors du passage chez IBM. Et il me semble même que Otelini a dit que Apple participe très activement dans le développement des processeur ix pour les ultra portable. Et depuis que Apple a acquit PA-Semi, Intrinsity et Anobit, rien ne m'étonne de la part d'Apple. Et n'oublions pas que ce processeur utilise malgré tout l'architecture ARM. Et n'oublions pas 2 que Apple avec VLSI étaient à l'origine de la société ARM...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR