Joe Mobile : notre prise en main

Christophe Laporte |

Un pétard mouillé. L’annonce de Joe Mobile, promis comme une « révolution » par SFR, a beaucoup déçu. Ne voulant pas toutefois jeter le bébé avec l’eau du bain, nous avons commandé une carte SIM afin de voir en quoi Joe était différent des autres opérateurs de téléphonie mobile et pour savoir si accessoirement il fonctionnait bien, ce qui en théorie est la moindre des choses pour un opérateur.

Le premier point faible de Joe Mobile, c’est de ne pas proposer pour l’instant de nano SIM pour l’iPhone 5. On imagine que cela sera réglé très prochainement.

L'activation : un jeu d'enfants !

L’activation d’une SIM Joe Mobile est très simple. Comme l’opérateur l’avait annoncé, il a repris la philosophie des différents services en ligne qui rythment notre quotidien (Dropbox, Spotify).

Pour activer sa ligne, il suffit de recopier sur le site de l'opérateur un code présent à côté de la carte SIM. Et le tour est joué.

Ensuite, vous choisissez le forfait qui vous intéresse. Il est possible de le personnaliser à l’aide d’options (DATA en plus…).

Le processus d’activation et d’inscription est vraiment le point fort de Joe Mobile. Vous n’avez rien à renvoyer. Pas besoin de RIB, car Joe Mobile vous débite via votre carte bleue. Pas besoin non plus d’envoyer votre carte d’identité, transmettre son numéro suffit…

Une fois les différentes étapes validées, vous n’avez plus qu’à patienter quelques minutes, le temps que l’opérateur active la ligne. Dans notre cas, l’opération a pris moins de dix minutes. Vous êtes averti par mail.

Dès lors, vous pouvez administrer votre compte depuis votre smartphone à l’aide du Cockpit. il s’agit d’une webapp qui a le mérite d’être claire et assez plaisante. Par contre, elle n’est pas toujours réactive.

Depuis votre Cockpit, vous pouvez suivre votre consommation en temps réel. Vous pouvez également ajouter des options à votre forfait, changer de forfait, ou tout simplement l’interrompre. Rappelons que dans ce cas, vous pouvez encore être joint gratuitement pendant une durée de six mois.

Des débits corrects

Nous avons effectué une série de tests avec DegroupTest. Sur le Galaxy Nexus, les performances sont très moyennes, mais il semble que le téléphone soit le fautif. Avec un iPhone 4S, chez SFR, on arrivait fréquemment à 10 000 kb/s. Lors de nos tests avec Joe Mobile, nous n'avons jamais dépassé 5000 kb/s en téléchargement. En téléversement, la moyenne que nous avons constatée se situe à 3000 kb/s environ, ce qui est correct.

Par contre, sur un iPad 3G (2012), nous obtenons de meilleurs résultats : 11 252 en download et 3015 kb/s en upload.

Après, il est bien difficile de tirer des conclusions sur la rapidité d'un réseau avec si peu de benchs, mais à première vue, les performances de Joe Mobile semblent être convenables.

L'opérateur avait pourtant mis en avant ce point, notamment en publiant une capture qui laissait entendre que l'on aurait de très bons débits avec Joe Mobile.

Une révolution qui fait pschit

En matière d’espace client, Joe Mobile est très certainement ce qui se fait de mieux. On est loin, très loin, des usines à gaz que les opérateurs ont mis au point au fil du temps.

Mais malheureusement, pour une révolution, c’est beaucoup trop léger. Va-t-on à ce point si souvent dans son espace client ? Et on voit mal comment ce MVNO pourrait percer. Sur le plan tarifaire, Joe Mobile ne fait que s’aligner sur les offres en place : 10 € par mois pour 2 heures d’appels, ainsi que les SMS et MMS illimités et 20 € par mois pour les appels illimités et 3 Go de DATA.

La seule offre potentiellement intéressante chez Joe, est celle qui avait à une époque un certain succès chez Sosh, à savoir 2 heures d’appels, les SMS et MMS illimités ainsi que 1 Go de DATA par mois pour 15 €.

Mais et c’est là le souci, il y a beaucoup de mais… Tout d’abord, Joe Mobile facture tous les 30 jours. Or, vous le savez, il y a pas mal de mois qui en comptent 31.

D’autre part, il n’y a pas ou peu d’options incluses par défaut. La messagerie visuelle que beaucoup d’opérateurs proposent sera facturée un euro par mois. On regrettera également l’absence d’un service de hot-spot Wi-Fi comme le font Orange, SFR, Free Mobile ou encore B&You.

Certains ont également reproché l’absence de Dual Carrier. Joe Mobile offre un débit théorique de 14,4 Mbps. Free Mobile et Sosh (avec le forfait à 19,90 €) proposent autant alors que SFR RED et B&You ne dépassent pas le 7,2 Mbits/s.

Avec le recul, le vrai problème de Joe Mobile reste SFR. Si Orange clame qu’elle assume Sosh, ce n’est pas du tout le cas de l’opérateur carré qui fait les choses à moitié. Si SFR avait intégré directement Joe Mobile à son offre en le mixant avec SFR Red, alors Joe Mobile aurait pu être une alternative séduisante. Dans l’état, c’est trop peu.

Sur le même sujet :
- Joe Mobile : prix et détails sur l'opérateur low-cost de SFR

avatar le_hobbit | 
En même temps, il fallait s'attendre à quoi ? La révolution a été faite avec Free en janvier ...
avatar djmat | 
Ils ont peut etre pas envi d'utiliser leurs smartphones quotidiens ou professionnels pour des tests surtout si ils ont un Galaxy Nexus qui probablement est moins utilisé qui traine dans un coin.
avatar Lou117 | 
@Damien83 : la grande (très grande) majorité des téléphones ont une carte mini SIM classique. Pas micro, et encore moins nano...
avatar florian2010 | 
JoeMobile ou la non-révolution annoncée trop fort.
avatar popo69 | 
c'est le seul téléphone à avoir le bon format de SIM là tout de suite sous la main
avatar voodoo10 | 
En même temps comme vivendi essaye de refiler SFR à qui n'en veut... Ils vont pas réinventer la roue...
avatar djmat | 
Chez B&You c'était pareil j'avais souvent mieux en upload qu'en download et je tournais sur les meme ordres de grandeurs que toi. J'ai changé pour Sosh le forfait à 24 avec la H+ et ça n'a rien a voir ! Je recommande Sosh à tout le monde maintenant.
avatar igloo | 
Je ne suis pas prêt de quitter Sosh, décidément.
avatar Lou117 | 
"Sur le Galaxy Nexus, les performances sont très moyennes, mais il semble que le téléphone soit le fautif." Heu, là pour le coup je ne comprends pas, le GNexus supporte jusqu'à la H+...
avatar Ludo40 | 
Si on prend un forfait à 20 eurs en ajoutant 1 gigas en plus donc 25€ mais si j'ai besoin d'encore rajouté 1Gigas je peut ?
avatar JC | 
IL y a une chose dont peu de personnes parlent et dont vous ne parlez pas dans votre article non plus , c'est la possibilité d'interrompre son forfait en activant la touche off de son espace client Vous restez joignable mais ne pouvez appeler ! exemple vous restez tout le Week end chez vous et vous avez un tel filiaire pour appeler il suffit d'interrompre votre forfait pendant 2 jours et c'est 2 jours ne sont pas décomptés ! vous partez 15 jours au bout du monde vous interompez votre forfait à votre 10 eme jour d'abonement et vous le réactivez 15 jours plus tard il vous restera donc au retour de vacances encore 20 jours de forfait !!! c'est aussi une des subtilités de Joe mobile mais que peu de gens ont relevés !!!
avatar Macadid | 
Dommage qu'il ne propose pas un forfait data uniquement je l'aurai mis dans mon iPad 3G .
avatar gutiero | 
Ce qui aurait été intéressant, c'est de diminuer le temps de communication ou le volume SMS, pour augmenter le data, ou autres formules inversées (moins de data, plus de comm...) du même genre. Pas facile à gérer, sûrement
avatar pivert12 | 
Pour info dual Carrier (double porteuse) c'est une option du H+ (HSDPA+). H+ : 21 Mbps H+ dual Carrier : 42 Mbps Chez Apple seuls l'iPhone 5 / l'iPad 3 et 4 supportent le H+DC. L'iPhone 4S est limité au HSDPA 14,4 Mbps.

CONNEXION UTILISATEUR