Qualcomm : nouveaux Snapdragon et Ballmer en invité surprise

Florian Innocente |

Steve Ballmer aura réussi à participer au pré-keynote d'ouverture du CES 2013, malgré le retrait de Microsoft de cette manifestation. C'est Qualcomm, spécialiste des processeurs sur base ARM pour appareils mobiles qui a assuré le première conférence d'ouverture alors que Panasonic assura celle qui démarre réellement les festivités, à la place de Microsoft.

Steve Ballmer, comme d'autres invités après lui, est monté sur scène (a déboulé serait plus approprié) aux côtés du patron de Qualcomm, le Dr. Paul Jacob, pour vanter les mérites des appareils mobiles sur Windows. Absence remarquée, la tablette Surface, et pour cause, elle utilise le Tegra 3 de NVIDIA.

Ballmer a glissé au passage qu'il s'était vendu cinq fois plus de Windows Phone pendant Noël, comparé aux fêtes de 2011. Sans plus de précisions. Il faut dire qu'il y a un an cet OS mobile était nettement moins évolué et si le choix en téléphone Windows fait toujours pâle figure devant la diversité qui prévaut chez Android, les deux principaux et rares soutiens de Microsoft, Nokia et HTC, ont une gamme plus aboutie.

Mais les déboires d'HTC et le lent démarrage de ces téléphones il y a un an laissent à penser que ces résultats 2012 restent modestes. En novembre dernier, Gartner avait évalué les ventes mondiales de Windows Phone pour le troisième trimestre 2012 à 4 millions d'unités contre 1,5 million un an plus tôt. À comparer aux 146 millions cumulés d'Android et d'iOS sur le même trimestre 2012…

Qualcomm a rappelé sa place incontournable dans le milieu de la mobilité, avec 500 appareils équipés, des smartphones dernier cri de Samsung, Nokia, LG, Sony, RIM, Morotola ou HTC jusqu'aux séries pas chères.

Deux générations de Snapdragon ont été annoncées, les familles 800 et 600. La première arrivera au second trimestre dans les téléphones haut de gamme. Le SnapDragon 800 sera gravé en 28 nm, il comprend quatre coeurs allant jusqu'à 2,3 GHz et des performances données comme 75% supérieures à celle du S4 Pro (utilisé dans le Droid DNA de Motorola et le Google Nexus 4 de LG).

La partie graphique, l'Adreno 330, est annoncée comme deux fois plus rapide que le 320 proposé dans les Snapdragon 600. Une nouvelle RAM LPDDR3 à 800 MHz, la 4G LTE et la compatibilité avec le Wi-Fi 802.11c sont aussi inscrits dans ce processeur. Il sera capable d'encoder et décoder de la vidéo 4K (4096x2304).

Les Snapdragon série 600 intègrent eux aussi les derniers processeurs Krait avec quatre coeurs à 1,9 GHz maxi, l'Adreno 320 pour la partie graphique (trois fois plus rapides que son prédécesseur) et des performances globales 40% supérieures au S4 Pro. Ce nouveau composant devrait arriver dans les téléphones au printemps.


avatar farfff | 
le startac etait une daube sans fin avec le clapet fragile est une antenne externe.... au meme moment, presque tout les nokia n'avaient plus cette antenne que l'on devait tirer comme etant gosses avec les walkie talkie....
avatar glowbox | 
Nokia 6510 bcp mieux que les startack!

CONNEXION UTILISATEUR