Steve Jobs surveille personnellement les prototypes ?

Anthony Nelzin-Santos |

Le fait qu'un prototype d'iPhone ait pu être perdu dans des conditions assez rocambolesques et racheté par Gawker Media, la maison-mère de Gizmodo, pose un certain nombre de questions, et notamment celle du contrôle des prototypes chez Apple, et de qui y a accès.

En concevant de plus en plus d'appareils mobiles ses dernières années, Apple a été obligé de tester ses produits en dehors de son campus, en conditions de mobilité, par exemple pour tester leur connexion au réseau.

En 2007, juste après la présentation de l'iPhone, une équipe interne avait ainsi été mise en place pour le tester en conditions réelles. Même après leur présentation, les produits Apple restent drapés du voile du secret, jusqu'à leur sortie effective : on se souvient ainsi que les rares développeurs qui avaient eu accès à un iPad avaient dû respecter un cahier des charges draconien (lire : iPad : des élus qui se font discrets).
La gaffe récente d'un ingénieur pourrait forcer la firme de Cupertino à revoir sa stratégie, selon Tim Bajarin de Creative Strategies : « seuls les cadres dirigeants pourraient dans le futur obtenir ce privilège et cette responsabilité ».

Selon un ancien employé d'Apple, Steve Jobs lui-même garde un œil sur la liste des employés qui sont autorisés à tester un produit de pré-production hors des murs du campus de Cupertino, même si ce n'est pas le patron d'Apple lui-même qui établit cette liste.

Via Bloomberg


avatar nicoguitare | 
« seuls les cadres dirigeants pourraient dans le futur obtenir ce privilège et cette responsabilité...Steve Jobs lui-même garde un œil sur la liste des employés qui sont autorisés à tester un produit de pré-production hors des murs du campus de Cupertino, même si ce n'est pas le patron d'Apple lui-même qui établit cette liste. ». ahaha c'est trop cool, ça me rappelle le système des bracelets chez Raël ces "privilèges". On pourrait en faire un film à la Firefox l'Arme Absolue, Cupertino n'ayant pas grand chose à envier au Kremlin de la grande époque.
avatar kornichon | 
Réflexion stupide suite à une information stupide il est vrai. Qu'est-ce que ça veut dire "Steve Jobs lui-même garde un œil sur la liste des employés"? D'où vient cette prétendue info? Le journaliste de Bloomberg est-il allé voir chez Apple? Et la-dessus Newton Pippin y va de son troll...
avatar -oldmac- | 
C'est sur qu'on ne peut absolument pas comprendre combien il peut être vital de ne pas donner des informations à la concurrence avant le jour J. Y'a quand même des boulets, j'vous jure !
avatar mixo001 | 
"Cupertino n'ayant pas grand chose à envier au Kremlin de la grande époque" je me demande si certaines personnes ne devraient pas aller à un internat simulant le kremlin de l'époque avant de sortir des conneries.
avatar Mayorkam | 
@Newton Pippin:"ahaha c'est trop cool, ça me rappelle le système des bracelets chez Raël ces "privilèges". On pourrait en faire un film à la Firefox l'Arme Absolue, Cupertino n'ayant pas grand chose à envier au Kremlin de la grande époque." Tes trolls sont franchement de plus en plus crétins, y'a pas d'autres mots. Amalgames douteux, etc... C'est franchement BETE. C'est la rage devant les excellents résultats d'Apple qui te pousse à dépasser toutes les limites de la connerie ? Ben dis donc...
avatar tigre2010 | 
Hep pippin, c'est quoi ta planète ?
avatar nicoguitare | 
quoi vous n'avez pas aimé Firefox L'Arme Absolue ? c'était un chouette film d'espionnage industriel pourtant. Imaginez donc ce pauvre espion de Gizmodo poursuivi sur le Campus de l'infinite loop par un Jobs (courant plus vite grâce à ses New Balance unibody), mais s'échappant de peu avec le prototype. Puis Jobs furax de convoquer les "privilégiés de la liste" pour ce qu'on appellerait La Liste de Jobs. Super scénar, franchement.
avatar BSG75 | 
Il est certain que la culture du secret chère à Jobs est également le talon d'Achille de sa boite. Pendant ce temps, d'autres articles ici nous révèlent tant le design que les spec techniques des gammes Dell ou Microsoft/Google de 2011. Je ne suis pourtant pas certain que tout ce beau monde aime à montrer les dessous de leurs filles. Non, Shenmue, ce n'est pas parce que Jobs est le seul inventeur donc le seul ayant à redouter d'être pillé. C'est essentiellement parce qu'il économise un pognon fou en publicité. Grand Sachem Marketing oblige ! Ceci explique cette folie dans les médias et sur les forums. Mais relativisons : il ne s'agit que d'un modèle de téléphone. On peut donc en rire ou gentiment de moquer. Il n'y a pas mort d'homme qd même...
avatar Titov | 
[quote]Mais relativisons : il ne s'agit que d'un modèle de téléphone. On peut donc en rire ou gentiment de moquer. Il n'y a pas mort d'homme qd même...[/quote] Si ce n'est qu'un modèle de téléphone, je serais curieux de savoir pourquoi Gizmodo a jugé utile de faire du recel en allant jusqu'à publier les preuves sur internet…
avatar branlouk | 
"C'est essentiellement parce qu'il économise un pognon fou en publicité" Ah oui? Je pense que tout ce joli monde vaudrait économiser son argent, mais pourquoi diantre ne le font-ils pas ? ;-) Oui ça fait du buzz, mais c'est surtout pour garder une longueur d'avance et ne pas parler pour ne rien dire ! MS est le champion pour communiquer sur des trucs qui existeront peut être un jour… ou pas. De toutes façons, personne ne s'en souvient car 2 ans à l' avance c'est beaucoup trop tôt.
avatar BSG75 | 
C'est un art, à ce niveau. Une culture d'entreprise qui ne peut se copier tant elle est structurelle. Gates faisait aussi des Keynote style, il y a des lustres. Mais ici, on est dans un tout patiemment monté, construit en horloger, et les autres boites ne peuvent imiter ce savoir-faire tout simplement parce qu'il n'est pas directement imitable. Il faut tout reprendre depuis le début. Et ça ne doit pas être l'envie qui leur manque !
avatar Cellulo | 
J imagines que le dev qui a perdu l'iPhone c'est fait viré de chez Apple manu militari ?

CONNEXION UTILISATEUR