Vodkaster s’allie à Riplay pour proposer une VOD originale

Nicolas Furno | | 12:40 |  10

Vodkaster n’était jusque-là qu’un réseau social dédié aux cinéphiles et qui leur permet de donner leur avis sur tous les films en quelques mots. Selon Les Echos, la startup va lever des fonds à hauteur de 1,2 million d’euros dans la journée, tout en fusionnant avec Riplay, un service de VOD pour le moins original.

Contrairement à Netflix que l’on n’attend pas de sitôt en France et contrairement à tous les autres services de VOD, Riplay ne vous propose pas d’accéder à un catalogue en échange d’un abonnement fixe ou en échange d’une somme par film regardé. Le service permet d’acheter un film pour le voir en streaming, mais on n’achète pas vraiment le droit de le regarder, mais plutôt un DVD. Concrètement, ce service offre des versions numérisées de DVD qu’elle conserve dans ses entrepôts.

Pour regarder un film sur Riplay, vous pouvez envoyer un DVD qui sera numérisé par le service et proposé gratuitement par la suite sur le site. Vous pouvez également l’acheter sur le service, auquel cas vous rachetez en fait le DVD d’un autre utilisateur. Après avoir regardé un film, vous pouvez même le revendre et réduire ainsi la somme payée au total pour le voir.

Certes, cette solution est assez alambiquée et on est bien loin de la simplicité d’un Netflix qui offre un catalogue complet après un abonnement unique. Le service contourne toutefois toutes les restrictions imposées par le système français, tout en restant dans la stricte légalité. Un utilisateur ne regarde pas un film proposé au streaming, mais la copie numérique d’un DVD. Ainsi, dès que l’œuvre est sortie en DVD — au bout de six mois environ —, il peut la regarder en streaming sans limites et sans avoir à attendre le délai imposé aux autres services de VOD.

Les services de VOD par abonnement doivent attendre 36 mois avant de proposer un film. Riplay offre une solution qui permet de regarder un film au bout de six mois.

L’offre de Riplay contourne astucieusement et légalement les limites françaises, mais reste à savoir si le service pourrait se développer, tant il est lourd. Il faut soit envoyer ses DVD et attendre leur traitement, soit payer entre 3 et 5 € en moyenne pour regarder un film. Dans ce cas, on devient aussi propriétaire du DVD que l’on pourra ensuite revendre ou récupérer, pour 3 € de plus. Tant que l’on reste propriétaire, on peut regarder autant de fois que l’on veut le film, un bon point.

Vodkaster devrait sans doute intégrer cette offre de VOD à son réseau social. Le journal indique au passage que l’entreprise devrait prendre une licence ultraviolet, ce système qui associe à un support physique (DVD ou Blu-Ray) une copie numérique de l’œuvre. Reste maintenant à savoir si ce sera suffisant pour contrer les gros acteurs du marché, iTunes en tête…

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


10 Commentaires

avatar john_steed 20/01/2014 - 13:00 via iGeneration pour iPad

Se sera intéressant quand plein de monde aura envoyé leur dvd, perso je n'en ai même pas 5 et la flemme, de les envoyer!

avatar gamac 20/01/2014 - 15:22 via iGeneration pour iPad

Chaque client paie pour un DVD qu'un autre client a deposé ou envoyé. Le client est "propriétaire" d'un Cd qui n'est pas chez lui. Ils n'ont aucun frais de livraison, ni même de stockage autre que serveur, ils ne font que faire tourner des fichiers en streaming, mais n'ont pas de stock à acheter (ou tout au moins un stock minimal, pour lancer le service). Leur pari est d'attirer les gens qui ont une grosses vidéothèque dont ils veulent se débarrasser, tout en continuant d'en avoir l'usage. En gros, iTunes Match pour ta dvdtheque (et tu peux récupérer des sous sur les DVD que tu ne regardes plus). Si ça marche, à raison de deux euros brut gagné par DVD (3€ à la "vente", 5€ à l'a "achat"), plus évidemment puisque plusieurs clients peuvent se retrouver soit disant "propriétaires" du même DVD (en réalité prioritaires, au mieux, sur le même streaming), c'est un méga jack pot. Mais faire reposer tout un business plan sur l'envoi de DVD, ça me paraît un peu hasardeux. J'ai un mur de DVD à la maison, et le seul moyen que je m'en débarrasse serait qu'il n'y ait plus de lecteur. Ceci dit si je déménageais souvent, ce serait sans doute une solution envisageable.

avatar Wozniak 20/01/2014 - 15:31

C'est toujours mieux que de céder ses CD/DVD aux magasins type cash*, qui reprennent nos DVD 50Cts ou 1e...

avatar aurel74 20/01/2014 - 18:01

N'importe quoi...

avatar T!b 20/01/2014 - 19:04

NetFlix/HuluPlus avec unblock-us ont encore de beaux jours devant eux :-D