Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

Taylor Swift retire sa musique de Spotify

Sylvain Trinel

Monday 03 November 2014 à 18:30 • 50

Services

On pensait la hache de guerre définitivement enterrée après l’épisode autour de son précédent album, RED, mais il n'en est rien. Taylor Swift fait une nouvelle fois faux bond à Spotify. La jeune chanteuse qui vient tout juste de lancer son nouvel album 1989 n’a visiblement pas l’intention de le rendre disponible sur le service de streaming.

Désormais, il n’y a plus les anciens albums sur la fiche de l’artiste - Cliquer pour agrandir

Pire : c’est l’intégralité de son œuvre qui n’est désormais plus proposée, alors que 16 millions d'utilisateurs avaient joué un de ses morceaux au cours des 30 derniers jours et que ses titres ont été ajoutés à plus de 19 millions de listes de lecture.

Dans un communiqué, Spotify espère que l’artiste « change d’avis et nous rejoigne pour créer une nouvelle économie musicale qui fonctionne pour tout le monde. » « Nous croyons que les fans doivent pouvoir écouter de la musique n’importe où, et n’importe quand, et que les artistes ont absolument le droit d’être payé pour le travail qu’ils font, et d’être protégé des pirates (…) c’est pourquoi nous reversons 70% de nos revenus à la communauté musicale », citant au passage quelques paroles de musiques de Taylor Swift, comme pour tenter de trouver un compromis.

La chanteuse, comme d'autres artistes avant elle dont Thom Yorke, critique le modèle économique de Spotify et des services similaires. Elle estime que mettre à disposition sa musique gratuitement sur un service de streaming revient à « sous-estimer l'art ». En fait, d'après une source de Billboard, le label de la chanteuse aurait pris cette mesure car il est actuellement en négociations pour se vendre.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner