L’application TV perçue comme un « tueur de Netflix » au sein d’Apple

Mickaël Bazoge |

L’offensive vidéo qu’Apple va mener durant le special event de ce lundi tournera autour de l’application TV, rebaptisée en interne le « tueur de Netflix ». C’est du moins ce qu’a entendu dire le Wall Street Journal dans un long article qui détaille une bonne partie des annonces attendues pour demain.

Si Apple parle de Netflix, le modèle économique de ce nouveau service sera bien plus proche de celui d’Amazon Channels : l’utilisateur pourra s’abonner à des services comme Showtime, HBO ou encore Starz pour 9,99 $ par mois pour chaque chaîne (lire : Pour son service vidéo, Apple vendrait surtout des abonnements à d’autres services vidéo).

Quant au contenu exclusif produit par le constructeur, il ne serait finalement pas proposé gratuitement aux possesseurs de produits de la marque comme la rumeur l’avait prédit. Le constructeur aurait toutefois tourné un moment autour de cette idée. Le WSJ ne dit pas comment seront distribués ces programmes.

L’application TV, que l’on trouve déjà pré-installée dans l’Apple TV et les appareils iOS, devrait rapidement se retrouver dans les téléviseurs des constructeurs partenaires (Samsung, LG, Sony et Vizio). Les petits boîtiers de Roku devraient aussi être de la fête.

L’autre service attendu, c’est celui qui offrira l’accès à des dizaines de magazines en illimité depuis Apple News. Le forfait mensuel devrait coûter 9,99 $ par mois ; parmi les publications proposées, on retrouverait le Wall Street Journal qui mettrait surtout en avant ses infos politiques et généralistes. Les articles concernant la finance et le business — ce qui fait le pain et le beurre du quotidien — seraient moins facilement accessibles.

Contrairement au New York Times qui dit pis que pendre de cette initiative d’Apple, le WSJ est manifestement à fond derrière la Pomme, à tel point que la publication compte embaucher des journalistes pour alimenter la participation du journal à Apple News.

L’article revient également sur la volonté farouche de Tim Cook de vouloir imposer Apple sur le marché des services, afin de compenser des ventes d’iPhone en baisse. En 2015, Apple a tenté de s’entendre avec Disney et d’autres grands noms pour lancer un service de streaming… sans y parvenir. La Pomme aurait alors envisagé d’acquérir Netflix ou Disney, ou même de créer son propre studio de production.

Finalement, Apple a embauché deux pointures de Sony pour acheter et produire des programmes. La Pomme devrait montrer un petit bout de ces premiers contenus durant le keynote. Autre information intéressante, la reconnaissance par Apple qu’il est impossible d’aller seul à la conquête des services.

Durant une réunion, Jon Giselman le patron du marketing des services aurait admis une « erreur » avec Apple Music : « Nous avons pensé que nous pourrions nous lancer seuls, et cela nous a pris beaucoup de temps pour rattraper [la concurrence]. Nous n’en sommes d’ailleurs pas encore là ». D’où l’ouverture d’Apple Music aux enceintes Echo d’Amazon, ou encore d’AirPlay 2 aux constructeurs de smart TV.

Selon la publication, les équipes d’Apple ont développé un radar qui permet à Tim Cook de surveiller les applications susceptibles de menacer Apple. Par exemple, le CEO peut mesurer la différence entre les ventes d’iTunes par rapport à la croissance des abonnements à Apple Music.

Le modèle économique d’Amazon Prime a aussi été scruté de près : le géant du commerce en ligne offre généreusement de la musique et des contenus vidéo contre un abonnement annuel relativement bon marché. Si certains en interne pousseraient Apple à proposer quelque chose d’équivalent pour les propriétaires d’iPhone, la direction de l’entreprise et Tim Cook en tête ne veulent pas en entendre parler. Les services d’Apple auront un prix.

Tags
avatar MKO | 

9,99€ par chaîne
N’importe quoi

avatar Dodo8 | 

@MKO

Pas aux US

avatar lepoulpebaleine | 

@MKO

Si tu suis 4 ou 5 séries sur des chaînes différentes, facture à 40/50 € (en plus du reste) ? !! ()
Le téléchargement illégal a (disons
« malheureusement » pour rester politiquement correct) de magnifiques jours devant lui !

() Et pendant ce temps, les services de streaming musicaux à 10 € avec un catalogue quasi-complet sont en pleine forme et ravissent presque tout le monde (ouais forcément pas les fans de musiques folkloriques croates ou bulgares...)

avatar Saussau083 | 

@lepoulpebaleine

Un abonnement films / séries complet sans exclusivités c’est ce dont tout le monde rêve, équivalent aux services musicaux que l’on connaît. J’aimerais que ça arrive un jour

avatar oomu | 

voilà, vous savez pourquoi les les services de streaming musicaux à 10 € avec un catalogue quasi-complet ne me ravissent pas.

avatar flagos | 

@MKO

J'ai l'impression que pour le marche US, c'est pas forcement n'importe quoi. Un bon nombre d’Américains subissent les offres des cablos, par exemple:
https://www.att.com/directv/

Avoir accès a des chaînes directement, sans package ou quoi que ce soit, et pour des sommes relativement petites, je crois que c'est une grosse attente des Américains. Si ceux de ce forum qui habitent aux USA peuvent confirmer cette perception...

Mais oui, vu d'Europe, il y a une certaine incompréhension devant cette offre, c'est évident.

avatar quietude312 | 

Bonjour,

Je vis a Chicago depuis 8 ans, et j'ai arrêté de payer les abonnements TV via AT&T depuis 4 ans environ. Car ici, tout passe par cable/dsl ou le satellite. Les pack Tv démarre a $50/mois, avec environ 300 chaînes, mais pour les fans de sport, faut rajouter $15/mois environ, etc... Pour un full pack, c'est facilement $150/mois.
Maintenant, il y a des services comme SLING (https://www.sling.com) qui démarre à $15/mois avec une bonne selection de chaînes.
Donc il est fort possible qu'Apple est réfléchi a different pack de chaînes, mais avec un pack de premier niveau attractif.
Même à $9,99 pour un pack de départ avec potentiellement 30 chaînes, cela peut attirer énormément de gens, surtout si l'abonnement est valide pour tout les "devices" Apple du dit abonné.

Pour comparer, vous pouvez allez voir les offres de :
- Direct Now (https://www.directvnow.com/)
-Dish network (https://www.dish.com)
- philo (https://try.philo.com)

liste complète ici : https://www.cnet.com/news/best-live-tv-streaming-services-for-cord-cutters/

Donc, de mon point de vue, la partie va se jouer sur le contenu des packages et le tarif par mois. A suivre dans quelques heures.

avatar whocancatchme | 

Walt Disney va tout atomiser fin de l’histoire !

avatar romainB84 | 

@whocancatchme

Il y a « malheureusement » des chances qu’ils fassent assez mal.
En tout cas au niveau du contenu... aprzs reste à voir au niveau de l’infrastructure ... et la Netflix a beaucoup d’avance. parce que c’est pas tout d’avoir du contenu, si chaque fois que tu veux accéder à une vidéo ça rame, ça met 2h a démarrer, que les vidéos plantent fréquemment ou que chaque fichier pèsent 40Go (et atomise les forfait data des gens ... beaucoup moins généreux au US) ça va pas être top non plus ?
Donc wait and see

avatar lepoulpebaleine | 

@romainB84

Je crois me souvenir d’un article (peut être sur iGen) ou d’un reportage qui démontre que la puissance de Netflix en terme de diffusion est absolument diabolique. Ils ont une architecture très particulière pour éviter les coupures, faire passer l’information par les bon canaux pour optimiser le rendu du téléspectateur. J’ai oublier les détails mais c’était bluffant.

avatar colossus928 | 

@lepoulpebaleine

Exact c'était igen.

avatar romainB84 | 

@lepoulpebaleine
c'est justement ce qui m'y a fait penser !! (j'ai repensé à cet article :) )
et mine de rien ca a quand meme pas mal son importance !! (peut etre moins que le contenu evidement) mais c'est vraiment loin d'etre negligeable.
parce que beaucoup de contenu qui est galere a visionné, ca le fera pas je pense.
apres, je pense que vu les moyen colossaux de Disney, ils vont mettre le paquet la dessus aussi !! :)

avatar byte_order | 

@lepoulpebaleine
> la puissance de Netflix en terme de diffusion est absolument diabolique.

C'est une solution hybride mélangeant client / serveur classique et du pair à pair. Du contenu streaming ne vient pas systématiquement du serveur, cela peut venir d'un abonné aussi, et chaque abonné fait régulièrement seeder également, de manière très discrete mais avec l'échelle du nombre d'abonnés de netflix, c'est très efficace.

avatar oomu | 

Effectivement, Disney va tout anéantir.

La convenance et la richesse de leur catalogue qui contient pratiquement tout les trucs de pop-culture de la très jeune et jeune génération vont faire mal.

Cela dit, tout dépend du niveau de gourmandise de Disney. Si ça reste trop cher, les gens apprendront à oublier Iron Man, Indiana Jones et Winny L'ourson.

avatar bebi27 | 

Super Disney... , a part des vaisseaux spatiaux et des super héros à la con il y aura quoi?

avatar C2SC3S | 

@bebi27

C'est un peu violent comme commentaire ?,mais je te rejoins sur le fond.

avatar since1969 | 

Baptisée en interne plutôt non ?

avatar raf75 | 

Je ne pense pas ?

avatar thibaut008 | 

Ça n’aura à mon avis que très peu d’intérêt dans nos contrées ... aux usa par
Contre

avatar Almamida | 

“Tueur de Netflix” ....
On croirait se retrouver 10 ans en arrière avec les différentes marques Android tentant de sortir l’iPhone killer.
J’aime beaucoup Apple, mais ils ont vraiment besoin de redescendre sur terre (et leurs prix avec)

avatar rolmeyer | 

? et Ping c’était le tueur de Facebook ?...?...z’ont le melon chez Apple.

avatar Minileul | 

@rolmeyer

Oui hâte de voir le nouveau Ping ou Game Center en action pour la vidéo ?
Après s’ils ont une belle interface avec facilité de s’abonner aux chaînes payantes, ça va exploser aux USA et en france bah on ira sur Netflix ou Amazon prime

avatar bugman23 | 

Pas d’application tv en Suisse....

avatar Brice21 | 

@bugman23

... ni en Belgique. Le pays qui a eu Apple Pay en meme temps que l’Ouzbekistan et qui attends encore les séries TV dans iTunes, avec 10 ans de retard.

avatar 33man | 

Dispo qu'aux US... BREF ça fait une belle jambe

avatar frankm | 

Fut un temps je me démerdais pour les voir en live, récemment en différé et celle-ci : on verra demain ou après-demain les retours sur MacG.

avatar Moumou92 | 

J’ai tellement hâte...

avatar man0 | 

J’aimerais qu’ils annoncent la disponibilité de l’ECG sur Watch series 4 en France......????

avatar zorlac001 | 

En gros cela va etre une annonce centrée uniquement sur les US ?
Pour l'application TV elle n'est pas disponible en Belgique, comme Siri sur l'Apple TV.

avatar lepoulpebaleine | 

@zorlac001

La Belgique... Qu’est-ce qu’ils contre la Belgique chez Apple ? On dirait presque une blague (belge bien sûr ? !)

avatar Brice21 | 

@lepoulpebaleine

Manifestement Apple méprise la Belgique.

Ça doit être du au néerlandais car il y a souvent un lien avec cette langue. Par exemple il mélangent les livres français et néerlandais dans iBooks, ce qui fait des classements ahurissants. Pour les classements musicaux c’est à hurler de rire avec des titres de chanson flamande dans le top 10 francophone. La télécommande Siri de l’Apple TV ne réponds jamais pour cause de Siri inexistant. Le HomePod n’arrivera probablement jamais, tout comme l’Apple Watch cellulaire, etc.

On est considéré comme un pays du tiers monde. Solidarité avec l’Ouzbekistan et le Ghana.

Franchement le type responsable de ce merdier, faut le pendre par les couilles puis l’immoler. Bref vive le séparatisme, il y en a marre.

avatar lepoulpebaleine | 

@Brice21

Petite pensée pour feu mes grands parents maternels : un couple wallon/flamand ! Comme quoi...

avatar freestef | 

@Brice21

"Manifestement Apple méprise la Belgique. "

La Suisse aussi !
J’ai abandonné et mes sources vidéos sont Netflix et Salt.
Apple, j’adore pour le matos et le système, mais les services, ils assurent pas.

avatar bonnepoire | 

@ Brice21
La Belgique est juste un merdier niveau droits. Les droits sur les oeuvres (principalement films et séries) ne sont pas nationaux mais régionaux. Le distributeur de certains films et séries sont différents en fonction du doublage. Parce que le doublage est souvent pris en charge pour le distributeur local.
Et s'il prend l'envie à Apple de faire un classement belch', pour peu que les flamands soient de plus gros consommateurs (ils sont plus nombreux), ce classement sera foireux. Et puis, comment intégrer Bruxelles dans ce bordel des classements? Ville flamande à majorité francophone...

Ca a l'air simple sur papier mais en réalité le marché est complexe. J'imagine que c'est pareil pour la Suisse.

Même le classement ultratop est foireux alors celui d'Apple...

avatar Brice21 | 

@bonnepoire

Oui tu as raison cependant je te résous ça en deux coups de cuillères à pot. Pour les livres il y a une metadonnee de langue : tu filtres l’affichage et les top selon les préférences du compte iTunes. Genre je ne veux voir que les livres en français ou les deux langues ou que l’anglais, etc.

Pour les tops musicaux en gros je fais la même chose. Filtrage sur la langue selon les préférences du compte iTunes.

Pour les droits audiovisuel je crois le souvenir qu’une directive de la commission permettait de s’attacher avec un autre bureau européen (a vérifier si cela s’étend a l’audiovisuel). Je rattache les francophone (toutes régions) à la France et les néerlandophones (toutes régions) aux pays bas. On s’en fou s’ils habitent Bruxelles ou Waterloo. On regarde la langue de leur compte iTunes avec un setting pour les vrais bilingues.

Et ça n’explique pas le manque de Siri sur la télécommande ou de HomePod qui est juste pour ne pas vexer les acheteurs flamands qui ne pourraient pas l’utiliser: proposer l’anglais en alternative.

avatar bonnepoire | 

@ Brice21
Avec des raccourcis pareils, tu feras le bonheur de toutes les miss du monde.

avatar oomu | 

"Franchement le type responsable de ce merdier, faut le pendre par les couilles puis l’immoler. Bref vive le séparatisme, il y en a marre."

mais oui, je l'ai toujours dit : faut que la France annexe la partie francophone (avec Bruxelles, faut pas déconner) de la Belgique. On a l'armée, les croissants et l'Académie Française peut laAAARgement absorber les variantes belges de la langue.

Et enfin, enfin.. on pourra dire que Spirou, Tintin, Gaston sont français, et ainsi être enfin Digne !

ha et heu un marché unique pour les applemusiqueries, oui, ça doit être important, je suppose. (mais moins que s'accaparer toute la bd mondiale !)

avatar sveireman | 

@Brice21

J’ai le même avis quoiqu’avec des représailles moins radicales.

avatar Brice21 | 

@sveireman

Je plaisantais, dois je le preciser?

avatar colossus928 | 

@zorlac001

Il me semble que la presse française est conviée, donc pour une raison qu'on ignore mais qui laisse penser qu'on aura des annonces à se mettre sous la dent.

avatar bonnepoire | 

@ colossus928
Les français ont besoin d'aide pour survivre face à Netflix. Quand on voit l'offre de Canal qui donne le même nom à une de ses chaînes et à un service de streaming, on se dit qu'ils ne sont pas sortis de la merde.

Tous ces services vont s'entretuer à être aussi nombreux. L'offre de Apple est la plus pertinente en un sens. A terme ça ira plus loin avec un abonnement donnant droit à un nombre défini de services. Style: 15€ pour 3 souscriptions au choix. 10€ par abonnement c'est voué à l'échec.

avatar loloeroket | 

Oui ça sent quand même l’échec annoncé. Acheter Netflix ou Disney aurait été bien plus malin.

avatar Moumou92 | 

@loloeroket

Effectivement... comme l’iPhone, aucune chance que ça fonctionne face à des gens comme Nokia ou Ericsson... l’histoire l’a d’ailleurs démontré...

avatar loloeroket | 

@Moumou92

C’est pas pareil. Que va proposer Apple qui va vraiment révolutionner l’utilisation? Perso je suis abonné à Showtime et HBO par ma résidence. J’ai prime par le boulot et Netflix. J’ai même souscrit à l’offre Spotify + Hulu. Et j’ai toutes les chaînes en replay sur l’app de mon câblo opérateur. Si demain Disney sort son propre VOD. Il ne reste pas beaucoup de place à Apple. Je suis Apple depuis 1984, est été revendeur en France et au Gabon dans les années 90. Donc pas de anti Apple primaire. Il faut constater que depuis le départ de Steve Jobs, c’est les gestionnaires a la tête de Apple et même si Apple est une belle réussite financière, on sait plus faire du pognon que satisfaire l’utilisateur. Apple a encore de tres bons produits et les OS sont vraiment toujours supérieurs à la concurrence. Les Aipods sont magnifiques. Mais à moins qu’ils sortent une reconnaissance automatique de mon cerveau à proposer ce que je veux sans le savoir, ils vont devoir ramer pour trouver à me convaincre. Et je ne pense pas être le seul dans ce cas. J’espère me tromper, je ne souhaite que la réussite d’Apple.

avatar Moumou92 | 

@loloeroket

"même si Apple est une belle réussite financière, on sait plus faire du pognon que satisfaire l’utilisateur. "

C’est un peu le but de l’entreprise faire du pognon non?

avatar oomu | 

ben vi. Enfin, plus exactement, servir les attentes des investisseurs et actionnaires.

avatar byte_order | 

@Moumou92
Mais pas le but de leurs consommateurs.
Eux, leur but, c'est bien d'être satisfait de leurs dépenses.

Après, selon de quel côté vous vous situez, consommateur ou actionnaire, libre à vous de vous réjouir ou pas de la situation.

avatar ddrmysti | 

@loloeroket

Apple Music n’avait rien de révolutionnaire et ils ont quand même réussi à trouver leur place. Si c’est bien intégré, ergonomique avec du contenu il n’y a pas trop de raison les empêchant de faire leur trou ici aussi.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR