Test d'iTunes LP : les albums réinventés ?

Nicolas Furno |

Les albums iTunes LP sont des albums standard complétés par du contenu additionnel sous la forme de vidéos, de photographies ou de textes. La liste des albums disponibles dans ce format est encore limitée, mais elle est sans doute appelée à se développer.

Nous avons essayé ce système avec trois albums LP, deux musicaux et un de type bande dessinée (le seul dans sa catégorie sur iTunes) que nous détaillerons après les deux premiers LP.
L'un des albums musicaux est très récent puisqu'il s'agit du dernier album du rappeur Jay-Z, Blueprint 3 ; l'autre, le premier album des Doors, date de 1967. Il était intéressant de comparer ce qu'iTunes LP pouvait apporter à un album moderne et à un autre plus ancien. Enfin, le LP bande dessiné intitulé "Mayhem" propose (entre autres choses) le premier épisode d'un nouveau comics lancé par le chanteur/acteur Tyrese Gibson.

Présentation du contenu

Cette vidéo présente rapidement le contenu des deux iTunes LP musicaux. À chaque fois, nous avons essayé de montrer l'ensemble du contenu, mais des questions de droits sur la musique nous ont contraints à faire bref. Ajoutons que les iTunes LP demande beaucoup de ressources systèmes et que cela n'est pas vraiment compatible avec l'enregistrement de séquences vidéos. Les animations sont donc plus fluides en réalité que ce qui est présenté ici.

Au lancement, iTunes LP présente un menu similaire à ceux des DVD. Ces menus, comme d'ailleurs tout le contenu, sont uniquement en langue anglaise. La présentation change en fonction des albums concernés, mais conserve la même structure : le premier élément permet de lire l'album en entier, tandis que le second vous mène aux titres. Le reste du contenu est regroupé par type : photos, vidéos ou autres informations.


Le module de lecture de l'album intègre une interface animée originale. Malheureusement, il s'agit d'une animation indépendante de la musique, mais l'idée n'est pas mauvaise et le résultat plutôt satisfaisant visuellement. Blueprint 3 contient trois animations différentes qui tournent en boucle, tandis que The Doors n'en a qu'une seule, beaucoup plus simple.



Les titres sont présentés là encore sous la forme de menus. On sélectionne une chanson pour voir les paroles et lancer la lecture. Contrairement à la lecture complète, iTunes ne passe pas au titre suivant automatiquement dans ce mode.


Les iTunes LP ne se limitent cependant pas à une interface de lecture unique, ils intègrent aussi d'autres contenus et notamment des vidéos qui rappellent fortement les bonus des DVD. L'album de Jay-Z est ainsi très complet, avec deux clips, une interview exclusive du rapeur d'une trentaine de minutes, les deux making-of des clips et le making-of de la pochette. C'est plus léger côté Doors : interview des trois membres encore vivants et le clip de "Break On Through".

Chaque iTunes LP contient aussi des photographies et d'autres contenus. Sur ce point, c'est l'album des Doors qui est bien plus complet avec de très nombreuses photographies d'époque, des affiches de concert, les traces d'enregistrement de l'album, mais aussi la discographie complète (avec liens vers l'iTunes Store...) ou encore des notes sur l'album et le son remastérisé. Une sorte de musée virtuel qui devrait satisfaire les fans.

Globalement, le contenu des iTunes LP est plutôt satisfaisant, même si, à l'image des bonus de DVD, il ne plaira vraiment qu'aux fans de l'artiste ou de l'album. Pour les autres, on voit mal ce qui justifie les euros supplémentaires d'autant que l'interface n'est pas sans défaut, comme on le verra par la suite.
Ces deux exemples montrent aussi que le contenu et l'intérêt des iTunes LP sont variables, tout comme leur prix. Celui des Doors nous a paru plus intéressant que celui de Jay-Z, sans prendre en compte les goûts musicaux personnels. La description du contenu gagnerait ainsi à être moins succincte.

[ pagebreak ]

Un iTunes LP pour la BD

Le LP "Mayhem!'" fonctionne sur le même principe, mais au lieu de tourner autour d'une oeuvre musicale son sujet est celui d'une bande dessinée. Un comics baptisé "Mayhem!" dont le héros éponyme épouse les traits de Tyrese Gibson. Chanteur de R&B il est également passé devant la caméra (dans les deux Transformers par exemple). Devenu fans de comics sur le tard, Mayhem! est sa première incursion dans cette industrie. Le LP d'iTunes est l'occasion de feuilleter l'intégralité du premier épisode de cette BD. S'y ajoutent quelques bonus comme on le verra par la suite.

mayhemintro

La page d'intro propose trois comics dont deux très brefs, ayant servi d'inspiration à Mayhem!, puis un accès aux bonus. Nous avons testé ce LP sur un écran 24 pouces et sur un 13". Dans les deux cas, on regrette de ne pouvoir basculer l'affichage en plein écran afin de supprimer l'interface d'iTunes. En particulier sur le 13 pouces, car même si les auteurs ont pris soin de dimensionner l'interface à ce format, il faudra tout de même jouer (légèrement) de l'ascenseur pour afficher le bouton de retour au sommaire principal.

La BD se lit en cliquant sur des flèches avant/arrière. Bon point, l'histoire est habillée d'un univers sonore : musique, effets (coups de feu, cris, etc) et chaque bulle est lue par une voix off (évidemment, tout est en anglais). Deux boutons permettent à tout instant de supprimer l'accompagnement audio ou, à l'inverse, d'interrompre l'affichage des bulles afin de suivre l'histoire racontée par les voix des protagonistes.

mayhembulles1

Mauvais point en revanche, la navigation est plus que basique. Impossible de faire une avance rapide ou d'aller à une page en particulier. Pas moyen non plus de passer en lecture automatique, il faut cliquer, cliquer, cliquer… Le passage d'un plan à l'autre est animé, toutefois il n'est pas rare que le mouvement manque un peu de fluidité. Ce ne sont pas des saccades franches, mais tout de même, cela manque d'homogénéité : tantôt fluide, tantôt pas.

mayhemnobulles

En plus du premier épisode complet de Mayhem! on trouve une poignée de bonus. Le plus intéressant est une vidéo de 20 min montrant la genèse de ce projet, avec quelques interviews de Tyrese Gibson, des artistes, leurs réunions de travail ou encore la visite de Gibson à Todd McFarlane, le créateur de Spawn. Une star du domaine qui lui donne quelques conseils pour améliorer le déroulé de sa BD en griffonnant le comics sur sa Wacom. Pour un fan, cette vidéo n'est pas dénuée d'intérêt, elle montre un peu des coulisses de ce comics avec quelques bons passages.

mayhembonus
mayhemmakingof

Les autres bonus sont plus anecdotiques. Ainsi les six fonds d'écran (chacun en trois tailles) et une galerie d'illustrations. Malheureusement, ces dernières sont offertes dans une taille bien trop réduite et ils impossible d'exercer un zoom dessus. Certains dessins particulièrement fouillés graphiquement sont du coup assimilables à une simple prévisualisation qui laisse sur sa faim.

mayhemgallery

Malgré plusieurs défauts et quelques insuffisances, les 1,49 € réclamés pour cette BD et sa petite poignée de bonus ne sont pas volés si l'on est fan (et anglophone). Cependant, la marge de progression est importante. La navigation dans la BD est par exemple largement perfectible au vu de ce que d'autres font, tels les Ave!Comics d'Aquafadas pour l'iPhone.

Ce premier LP BD donne le sentiment que les outils utilisés pour sa création sont encore assez sommaires dans leurs possibilités. Un billet sur un blog de CNN semble accréditer cette thèse. Les deux développeurs de ce LP chez Apple racontent qu'ils ont mis au point des outils basés sur les langages du web (HTML, JavaScript et CSS) pour permettre la réalisation de ce type de contenus. Depuis, ces outils ont été soumis pour appréciation à leur hiérarchie et ils attendent de voir ce qu'il en adviendra. Ce qui laisse entendre qu'un feu vert serait l'occasion de transformer ces outils en véritables logiciels de production à la fois plus puissants et plus performants.

[ pagebreak ]
Présentation technique
iTunes LP n'est pas un système exclusif. Un album proposé dans ce format l'est aussi au prix normal. Ainsi, le dernier album de Jay-Z peut être acheté en iTunes LP pour 13,99 € et normalement pour 9,99 € ; celui des Doors vaut 12,99 € tandis que l'album simple est vendu 9,99 €. Les trois ou quatre euros supplémentaires vous donnent droit à des clips vidéo et au pack iTunes LP. Notons que les vidéos sont aussi disponibles à l'unité pour 2,49 €. S'agissant du LP "Mayhem !" il est vendu 1,49 € accompagne du single "Mayhem Take Me Away (Logan De Gaulle Remix)" contre 0,99 € pour le morceau seul.

 

Les fichiers iTunes LP proprement dits pèsent plus de 500 Mo pour les musicaux (et autour de 425 Mo pour la BD), soit quasiment cinq fois plus que les albums eux-mêmes. Comme on le verra par la suite, cette taille importante s'explique par la présence de plusieurs vidéos que l'on ne peut, par contre, pas acheter ailleurs.

Une fois téléchargé, un iTunes LP se présente dans iTunes comme des fichiers musicaux pour l'album proprement dit accompagnés de vidéos et du fichier iTunes LP. Ce dernier étant en tête, on peut l'ouvrir simplement en double-cliquant sur la pochette.


Cliquez pour agrandir

Les morceaux eux-mêmes sont strictement les mêmes que pour la version simple. Il s'agit donc de fichiers AAC sans DRM et encodés en AAC 256 kbit. Comme d'habitude, les titres sont complètement renseignés. Première déception à noter sur les paroles, qui ne sont pas intégrées aux fichiers eux-mêmes et ne pourront donc pas être lues en dehors d'iTunes (et notamment pas sur votre iPhone ou iPod touch).


Le fichier iTunes LP est en fait un paquet doté de l'extension .itlp. À l'intérieur, on trouve la structure d'un site web avec des pages HTML, une interface codée en CSS et du code javascript pour les animations. Tous les fichiers multimédias y sont présents, les photos comme les films, ce qui explique son importante taille.

Tous ces éléments peuvent d'ailleurs facilement être récupérés : les vidéos, par exemple, ne sont protégées par aucun DRM et peuvent aisément être ajoutées à votre librairie iTunes, pour les lire sur un iPod ou une Apple TV par exemple. Même chose pour le contenu du LP bande dessinée, nous l'avons lu sur un autre Mac "non autorisé" sans aucun problème.

Ainsi, on pouvait craindre que les maisons de disque profitent de ce nouveau format pour imposer de nouvelles protections, mais il n'en est rien. Tout, au contraire, est accessible facilement, si facilement d'ailleurs que l'on peut s'en étonner. Peut-être qu'Apple essaiera de protéger plus fermement ce nouveau format à l'avenir, mais pour l'heure il ne s'agit en fait que d'un site web intégré à iTunes, mais parfaitement fonctionnel (sauf pour lire la musique) dans un explorateur Internet utilisant Webkit...

[ pagebreak ]

Une bonne idée, mais...

Les iTunes LP sont une bonne idée. Proposés à un prix équivalent à un CD dans le commerce, ils ajoutent aux fichiers numériques le contenu qu'apportaient les pochettes des disques, et même plus encore. Les interviews exclusives sont ainsi intéressantes pour les fans, mais on aimerait avoir plus de vidéos, par exemple des concerts. Une bonne idée pourrait également être de proposer le téléchargement gratuit de tous les clips qui seront réalisés pour un album donné.

Si l'idée est bonne, elle souffre sur quelques points techniques. Le plus gênant est d'abord que les iTunes LP sont strictement réservés à iTunes 9, et encore pas à tous les ordinateurs comme en témoigne la configuration requise pour les Mac. Un Mac Intel récent est nécessaire, ce qui est plutôt incompréhensible quand on pense qu'il ne s'agit que d'un site Internet un peu amélioré.

Les Apple TV sont, elles, privées de ces contenus interactifs. Elles ne peuvent lire que les morceaux de musique (ou les vidéos récupérées à la main dans le dossier du LP, voir aussi l'article L'Apple TV privé d'iTunes LP et Extras).

Toutefois, certains fichiers sortis des "iTunes Extras" - ces nouveaux bonus fournis avec certains films (fonction non disponible en France)- mentionnent des références à des formats d'image de télévision HD, il n'est pas impossible que la prochaine version des Apple TV devienne compatible avec ces iTunes LP et iTunes Extras.

Nos essais des deux iTunes LP musicaux sur un MacBook noir de fin 2007 (C2D 2,2 GHz et 4 Go de RAM) témoignent d'une grande consommation de ressources, l'utilisation processeur passant rarement en dessous des 60 %. Les animations étaient également saccadées sur notre autre machine de test, un Mini de dernière génération (C2D 2 GHz, 4 Go de RAM).

Difficile de savoir si le processeur était vraiment en cause, où si l'absence de puce graphique dédiée pour le premier est responsable, mais le résultat est le même. Constat identique avec le LP comics testé sur un ancien iMac blanc Core 2 Duo 2.16 GHz et sur un MacBook Pro 2.26 GHz de dernière génération (tous deux à 4 Go de RAM et en 10.6.1). Ils ont régulièrement souffert de légères saccades dans les changements de plans de la BD.

 

Autre souci aussi gênant qu'incompréhensible étant donnée sa nature, il faut un grand écran pour profiter pleinement des iTunes LP. Seul un écran de 15 pouces ou plus vous donnera entière satisfaction et avec un écran de 13 pouces, l'affichage est coupé, obligeant à manipuler des ascenseurs.

L'expérience utilisateur en pâtit fortement, et il suffirait de créer des styles adaptés aux petits écrans pour résoudre ce problème. De la part d'Apple, voilà qui semble un peu léger et on espère que les prochains iTunes LP seront plus souples sur la taille d'écran, d'autant que les 13 pouces représentent une très grande partie des portables aujourd'hui.

Tant qu'à faire d'adapter iTunes LP aux petits écrans d'ordinateur, pourquoi ne pas l'adapter à ceux, encore plus petits, des iPhone et iPod touch ? À vrai dire, ce système serait bien plus intéressant sur une interface tactile, sur une tablette comme celle que l'on prête à Apple en 2010. En attendant, on aimerait pouvoir accéder aux contenus depuis son terminal mobile. Sur ce point, le service est minimum : on ne peut lire les vidéos supplémentaires, ni la bande dessinée, on ne peut pas avoir les paroles... C'est dommage.

avatar hugome | 
Apple devrait plutôt sortir les albums en 320 kbps ou mieux en Apple loseless, ça justifierait plus la différence de prix que le rajout d'une vidéo que l'on peut voir sur YouTube …
avatar pim | 
http://www.rue89.com/2009/09/14/la-compression-du-son-cest-bon-pour-la-musique :-) Pour moi, le loseless, pour 99% des gens ça ne sert qu'à gâcher de l'espace sur iPod / iPhone...
avatar jellyboy74 | 
Mais bien sûr... Apple devrait faire ci, Apple devrait faire ça... Toujours la même chanson. A priori, iTunes LP est une très bonne idée qui n'en est qu'à ses début. Avec le temps et les retours des "éditeurs", Apple pourra améliorer son logiciel de "Backoffice" pour créer tous ces contenus.
avatar sekaijin | 
@zigzigspider : Je suis d'accord avec toi sauf que les gens s'en branlent du lossless. Apple fait ce qu'il faut dans notre monde capitaliste.
avatar AppleLov | 
Moi j'ai pris Muse en LP, le prix est de 9,99€, les ajouts sont 3 vidéos (making of Uprising, making of Eurasia, et live Supermassive B H à Paris), il y a aussi des commentaires textes sur chacune des chansons (par le groupe) ainsi que les paroles, puis quelques photos. Et moi je préfère ça que le lossless qui prendrait 3 fois plus de place (3 fois moins de chansons dans votre iPod) pour une amélioration du son imperceptible la plupart du temps (écoute iPod, baffle iMac, ou mini chaine) et le fait que l'iPod se dechargerait beaucoup plus vite en lisant ces gros fichiers (je pense). Pour moi, si on veut du lossless, on achète les cd.
avatar fiatlux | 
@kounkountchek: même sur une chaine haute fidélité, la différence est difficilement perceptible entre un MP3 et le CD original pourvu que le lecteur MP3 soit de bonne qualité, en l'occurence mon iMac alu, et le MP3 bien encodé. Chez moi l'écoute comparative s'est effectuée sur un ensemble NAD C542 + C372 + B&W 704, dans de bonnes conditions acoustiques, sur lequel j'ai branché mon iMac 2008 avec un cable à bas prix. Le résultat est tout autre avec l'iPhone : le son est pourri. Cela démontre qu'avant d'incriminer le format du fichier, il faut se poser la question de la qualité du lecteur MP3. Néanmoins, je reste un inconditionnel du CD pour d'autres raisons.
avatar bazino | 
Encore une nouveauté indisponible sur le store belge :(
avatar whocancatchme | 
Comme je dis plus bas (pas lu ton post avant), quelqu'un de la rédaction de MacGé a-t-il été voir le site Qobuz (http://www.qobuz.com/) qui propose du « lossless » et du « 320 » à prix iTunes et compatible Mac ? Ce serait bien de supporter les gens (Yves Riesel pour ceux qui connaissent) qui se battent pour proposer de la qualité en musique ! ;-)
avatar denisbook | 
avant du lossless (je pense que jamais on retournera au "lossless") je préferais plutôt de l'audio codés sur 24b en 96khz. Puisque la capacité augmente, inutile de la gaspiller en virant la compression (qui est TRES efficace de nos jours en 256kbps ou 320kbps) mais plutôt l'utiliser pour améliorer la dynamique du son et sa précision. vous y gagnerez NETTEMENT plus en qualité sur vos installations hifi. De même, il faut que l'industrie commence à proposer banalement et facilement des mix en multicanaux (5.1). Cela peut se faire dans le cadre de AAC ou en DTS à la rigueur.
avatar fiatlux | 
@Oomu: Tout à fait d'accord. Qu'ils proposent des disques audio en HD (24 bits, 96 ou 192khz) et j'achète de suite. Mais je pense que nous sommes une minorité à valoriser la vraie haute fidélité (par opposition à la hifi bidon des minichaines qui n'ont rien de «fidèle»). Les concepts de dynamique et de définition sont inconnus du grand public qui lui s'en fout royalement, les fabricants ne faisant pas non plus beaucoup d'efforts pour pousser les foules dans cette direction.
avatar thefolken | 
Il existe bien les SACD et autres DVD Audio… Le grand public manque surtout d'éducation (quand on sait, on peut exiger). Les constructeurs n'ont aucun intérêt (surtout pas financier) à offrir de la vraie Haute Fidélité de qualité. Ce qui compte pour eux, c'est le renouvellement du parc. Le reste…
avatar Gavroche1973 | 
Highway 61 à 16,99€. Apres que sony en ait vendu des millions c'est un peu tout much. Pas même une video en prime :(
avatar kinto | 
Mouais, Core2Duo pour lire les iTunes LP, c'est du flan. Mon vénérable G5 Quad de fin 2005 les lit les doigts dans le nez :) Seulement 90% d'utilisation processeur pour 400% disponible... Je pense que même un G5 Bipro doit pouvoir les lire sans trop de problèmes...
avatar whocancatchme | 
Juste pour dire : pour du « lossless » ou du « 320 », voir sur Qobuz (http://www.qobuz.com/). Le nouveau site de téléchargement « légal » (et payant) à prix iTunes et qui risque très bientôt de le concurrencer... Vous avez droit à quatre albums gratuits pour essayer. Et c'est complètement compatible Mac !
avatar Pepoto | 
Pas grand chose a voir , mais sur la vidéo, quel est le logiciel qui permet d'avoir itunes dans la barre de menu ??

CONNEXION UTILISATEUR