HTC M7 : un capteur photo 4,3 ultrapixels ?

Anthony Nelzin-Santos |

Sur son blog officiel, HTC a publié une histoire alternative de la photographie, promettant une « nouvelle expérience photographique et sonore » pour 2013 et ridiculisant la technologie PureView de Nokia. Pocket-lint explique en quoi consistera cette nouveauté : le HTC M7 n’aura pas un capteur 13 mégapixels comme l’affirmaient les précédentes rumeurs, mais un capteur 4,3 ultrapixels.

Ce mot, « ultrapixel », sera un des arguments commerciaux en faveur du nouveau modèle étendard de la firme taïwanaise, qui sera présenté le 19 février prochain. Il désigne les photosites d’un type de capteur particulier, semble-t-il similaire aux capteurs Foveon de Sigma.

La plupart des capteurs numériques utilisent une matrice de Bayer, une matrice composée à 50 % de filtres verts, à 25 % de filtre rouges et à 25 % de filtres bleus. Chaque photosite capte donc une des couleurs primaires : pour reconstituer l’ensemble de l’information, il faut passer par une étape d’interpolation, différents algorithmes donnant différents résultats à partir de la même image brute.

Matrice de Bayer. Image Cburnett.

Plusieurs fabricants arrangent les filtres différemment pour combler certains défauts de la matrice de Bayer, mais Sigma a choisi de complètement changer l’organisation du capteur. Les capteurs Foveon utilisent trois couches de photosites filtrées chacune par un filtre bleu, vert et rouge : chaque photosite reçoit l’ensemble de l’information. Il n’y a donc pas besoin d’interpolation et l’image offre un meilleur micro-contraste.

Différence entre un capteur à matrice de Bayer (ou une autre technologie similaire) et un capteur Foveon. Image Sigma.

Chaque couche du capteur Foveon contient 15 millions de photosites : Sigma vend donc ses appareils photo comme des appareils 45 Mpx, mais la définition utile des images est bien de 15 Mpx. Le capteur du M7 contiendrait donc trois couches de 4,3 millions de photosites — mais plutôt que de le qualifier d’appareil 13 Mpx, HTC l’appellerait un appareil « 4,3 ultrapixels ».

Si les informations de Pocket-lint sont exactes, cette annonce sera suivie par de nombreux enthousiastes : les appareils Sigma ne manquent pas de défauts, à commencer par leur lenteur, mais produisent des photos d’une qualité incomparable. Si HTC a réussi à développer une technologie similaire mais rapide, voilà qui serait bel et bien une « nouvelle expérience photographique ».


Tags
avatar eipem | 
C'est étrange cette histoire de couches. Normalement avec des couches on a des reflets parasites et des phénomènes de diffraction de la lumière qui perturbent la qualité du signal. Ça a du être un sacré bordel à mettre en place en tout cas, et donc chapeau à l'équipe technique. Sinon je ne sais pas si vous en avez entendu parler mais il y a une équipe scientifique qui bosse sur un codec permettant de vectoriser rapidement des images avec une qualité excellente. Cette technique permet ni plus ni moins que de s'affranchir des pixels, et donc permet de zoomer sans perte de qualité. C'est une technique qui est déjà connue (illustrator le fait il me semble) mais qui est lourde et imparfaite en l'état. En tout cas, vous pouvez vous préparer à la prochaine révolution numérique parce que ça devrait envoyer du gros bois d'ici un ou 2 ans.
avatar eipem | 
@nunomac C'est ça ouais, je débarque... http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/informatique/d/le-pixel-est-il-sur-le-point-de-disparaitre-des-videos_44328/ Tiens, vas un peu lire ça et après si tu veux on discutera. @graig02 Oui, c'est bien de ça dont il s'agit. Après faut pas rêver non plus, on pourra pas zoomer jusqu'aux atomes. Mais simplement il n'y aura plus d'effet mosaïque en zoomant. Par contre le capteur devra toujours être de bonne qualité. Ça ça ne changera pas. C'est la manière d'afficher l'image qui va changer.
avatar mistermicro.fr | 
Mouais.... Quelques inconvénients parmis ceux notés par ce même site: http://www.luminous-landscape.com/reviews/cameras/sigma_dp2m_review.shtml (le dp2 et le dp1 ont le même capteur) – stumbling autofocus in low light – poor image quality above ISO 400 – occasional banding when colour values are pushed hard in B&W rendition, such as blue skies – occasional strange colour reproduction, colour transitions – especially around reds, and blotchyness. Not sure if this is the sensor or the SPP software Je n'ai gardé que les inconvénients liés au capteur. Point 1: Typique d'un manque de dynamique d'un capteur (AF par détection de contraste) Point 2: WTF? Autrement dit, en dehors des photos de plage/ski, à midi, bonjour les images ultra bruitées. Point 3: Typique d'un manque de dynamique d'un capteur. Pensez à un signal échantillonné sur 8 ou 10 bits au lieu de 14. Il y a moins de nuances. Point 4: "colour reproduction, colour transitions – especially around reds" Ca c'est LE gros défaut des capteurs Foveon. Quand je regarde le crop de l'image figurant sur le lien que tu fournis, deux choses me sautent aux yeux: - Il y a du grain. Beaucoup. Au point que même les tonnes d’artéfacts de compression JPEG n'arrivent pas à le masquer. Tout ça a... ISO 200 !! - Le piqué a été poussé logiciellement. Soit par le boitier, soit en post prod (j'espère que c'est le boitier, sinon ça remet en question la neutralité du testeur). Non, sérieusement, meilleur qu'un D800e ? Loin s'en faut. Même un D3100 avec le 18-55 de base fait mieux.
avatar ElGringo13 | 
Aller voir les photos sur le site de foveon et vous comprendrez. Moi ca fait un moment que je lorgne le sigma sd1 merril. J ai vu des impressions grand format et sa déboite. Ces capteurs sont très bon dans des conditions difficiles ( plusieurs type de lumière en même temps, faible lumière , etc) avec très peu de bruit. Si htc a réussi a faire un équivalent pour smartphone c est intéressant mais je demande a voir quand même car je me méfie des annonces marketing
avatar cadou | 
HTC ne peut battre Samsung donc ils lachent rien contre Nokia. On reprend le design, maintenant on reprend les arguments principaux... Ils font leur présentation une semaine avant le mobile world congress, ils ont plutôt interêt à assurer sinon c'est dans les oubliettes, une semaine après.
avatar BestMBP | 
Oui , l utilité serait sur les smartphones d avoir des capteurs ultra sensible et pas plus de pixels ... Et l iPhone 5 est plutôt très bon dans le "noir "
avatar imkl | 
@Anthony et les autres : Qu'en est-il du filtre anti-aliasing (aussi appelé filtre passe-bas) avec cette technologie de capteur ? Et s'il est présent, lisse-t-il plus la photo qu'avec le capteur de Bayer ?
avatar imkl | 
@Anthony: Oui, la technologie X-Trans de Fuji est très prometteuse ! Je regrette son absence sur le X100 (tout comme le X10). Sinon, pour le noir et blanc, le Leica M Monochrome possède un capteur très intéressant !
avatar Bubblefreddo | 
@Adrien13 C'est corrigé dans le x100s !!
avatar imkl | 
@pse : Je sais, c'est aussi le cas du X20.
avatar kuep | 
Non, l'antialisaing réduit est un des arguments marketing... Ce type de capteur est superbe sur le papier, pour des applications bien précises (studio mode). Mais n'oublions pas que qui dit capteur plus résolutif dit aussi limitation optique (j'attend de voir une optique correcte sur un smartphone). De plus cet arrangement en couche interdit la montée en iso (explosion du bruit thermique du a la chauffe rapide du capteur... Bref pas de miracle, mon 5D2 a encore de beaux jours devant lui...
avatar rouxron | 
Un dp2 qui surpasse un moyen format mouahahhahahahahahahhahahahahhahahahahahhahah
avatar rouxron | 
@adrien13 Le leica m monochrome à un capteur moins bon que le " normal " dans le sens ou en numérique on tire plus d'info d'une photo couleur passée en nuance de gris que d'un fichier comme celui du M monochrome , par contre c est sympa dans la pratique et ludique ...
avatar imkl | 
@ugrossu : Non, justement, il n'a pas besoin de filtre, ce qui supprime le floutage qu'engendre le filtre AA. c.f. : http://www.clubic.com/photo/appareils-photo/actualite-491058-leica-m-monochrom-capteur-noir-et-blanc.html
avatar bugmepas | 
Le DP2 Merril ne souffre pas de bruit avant 800 ISO, le SD15 également. Par ailleurs les appareils Sigma ne sont pas avant tout des point ans shoot, mais des appareils au minimum semi pro. Je possède le SD15, le Dp1, le Dp2 ainsi que le récent Dp2Merrill qui est simplement le meilleur appareil que j'ai jamais eu. Notamment au niveau de la qualité de son objectif, sans zoom donc fixe, extrêmement net bord à bord, et incroyablement Piqué dans les 3/4 de l'image : c'est particulièrement cela qui a été salué par la presse et qui l'a fait comparer à un Leica haut de gamme. Le processus est très lent, il faut environ 10 à 15 secondes pour inscrire la photo sur une carte SD pro, les fichiers sont extrêmement lourds, environ 50/60 mpix. Les gens qui critiquent Sigma n'ont généralement regardé que les jpeg de l'appareil et n'ont jamais regardé un fichier RAW ni un peu bidouillé avec, car si vous passez un peu de temps dessus (et c'est en fait valable avec un Nikon 800, hein franchement, si vous shootez avec un D800 en jpeg, franchement, vous êtes des Charlots), alors vous découvrirez une qualité que vous ne connaissiez pas. Il y a deux ans, j'ai essayé de passer au micro4/3 car les anciens Sigma étaient short en pixel. Les jpeg sont super, oui, même si j'ai eu un choc, j'ai eu l'impression que l'image était comme du lait delayé dans de l'eau. Les RAW sont abominables si on n'applique pas un peu de contrôle de bruit, et même en basse ISO, et surtout, c'est plat. Oui, il y a un peu de bruit dans les photos sigma à partir de 400 Iso, mais c'est sans appliquer aucun filtre, alors que beaucoup d'appareils parviennent à résoudre cela en appliquant des filtres même quand vous mettez off dans l'appareil. Pour avoir un beau résultat sur un appareil Sigam, il faut dans le logiciel fourni mettre la netteté à -2, supprimer tout le traitement bruit, appliquer un peu de filllight (0,3 et soudain on découvre la dynamique cachée dans le fichier) qui est un réglage de rebalance de la lumière. Puis exporter en tiff 16 bit dans Photoshop, et dans Photoshop, faire votre boulot habituel. Si vous aimez le noir et blanc, ou les couleurs saturées, etc... Cela étant, avec le Dp2 Merrill, même sans faire cela, c'est incroyablement propre. Mais si vous faites cela, vous comprendrez pourquoi l'appareil est comparé à un moyen format. Parce qu'avant, quand vous photographiez une pelouse, vous ne pouviez pas distinguer brin par brin. Je raconte pas avec la bouillie avec le micro4/3. Avec sigma, oui, on voit bien brin par brin, et même les nuances de couleurs, et si vous zoomez à fond, malgré l'apparition des pixel, s'il y avait un insecte, eh bien vous le distinguerez. Allez voir mes photos sur mon blog.
avatar bugmepas | 
Au fait, on attend toujours que Apple daigne traiter les photos Sigma.
avatar rouxron | 
@adrien13 Le problème n est pas le filtre mais que l'on ne réfléchie en numérique comme en argentique ;) un négatif à énormément plus d info q un fichier raw d un M monochrome ;) la seul façon de palier à se manque d info en numérique est de passer par un raw couleur et de le de saturé en noir et blanc pour pouvoir bosser sur les couches de couleurs ... Essai tu verra par toi même ... Mais comme dis plus haut la photo n est pas une question de pixel mais de taille de capteur ... Ce qui n ont encore compris ça sont tjs à la case départ ... Même un 10 millions de pixel sur un moyen format serait meilleur qu un reflex de 50 million ;) et de très loin !!!

CONNEXION UTILISATEUR