Le menu du special event de Google dévoilé

Christophe Laporte |

Décidément, Google a du mal à garder le secret autour de ses annonces. Après ses résultats financiers qui ont été dévoilés par erreur quelques heures avant la fermeture des marchés financiers (lire : Google : fuite des résultats, des actionnaires... et des journaux ?), voilà que le menu du prochain special event de Google a été entièrement dévoilé, à l'occasion d'une réunion interne. Forcément, cela a fini par se savoir…

La démarche de Google était connue : présenter toute une série de terminaux Nexus avec différents partenaires (lire : Vers un élargissement de la gamme de smartphones et tablettes Nexus). La première annonce n'est pas vraiment une surprise, il s'agit du Nexus 7 qui serait décliné en 32 Go (lire : iPad mini : Google prépare sa contre-offensive). The Next Web, qui est à l'origine de ces révélations laisse entendre que Google présentera également une autre variante de sa tablette équipée d'une connexion 3G+.

À cette occasion, Google dévoilera également sa première Nexus 10". Ce modèle a été réalisé en collaboration avec Samsung. Là encore, les principaux détails étaient connus. Elle aurait une définition de 2 560 x 1 600 pixels, soit une résolution d'environ 299 ppp — c'est plus que l'iPad 3. Elle aurait pour nom de code Manta et fonctionnerait avec Android 4.2.

D'autre part, Google présenterait avec LG, le Nexus 4, qui renfermerait un processeur Qualcomm APQ8064 Snapdragon quadricoeur à 1,5 GHz, un écran d'une définition de 1280*768 pixels, 2 Go de Ram, 16 Go de mémoire Flash, un appareil photo 8 mégapixels, une webcam de 1,3 mégapixel ainsi qu'une batterie de 2100 mAH. Là encore, ce modèle sera équipé d'Android 4.2.


Concernant Android 4.2, il permettra d'accéder directement à la boutique Play depuis un widget. Le mode panorama a également été amélioré afin de prendre en compte aussi bien les gestes horizontaux que verticaux. Enfin, et c'est un point que les utilisateurs d'iPad attendent depuis longtemps, l'introduction d'un mode multicomptes permettant de partager plus facilement sa tablette.

On rappellera que le Special Event de Google aura lieu le 29 octobre, un certain Microsoft a également coché cette date dans son agenda pour organiser une conférence afin de mettre sur orbite Windows 8. Tous deux joueront à l'extérieur en quelque sorte : le premier organisera à conférence à New York alors que le second a opté pour San Francisco.


avatar UnknownMan | 
@wmangon Réagir à quoi ? Effectivement un écran avec plus pp mais à l'usage pour quoi et surtout comment Jelly bean reste encore dans un état de rêve pour certain terminaux que déjà Google enchaîne
avatar boccob | 
Le bon point, c'est que le client comment à avoir un choix honorable pour les tablettes. C'est cool ça
avatar dvd | 
Ben voyons comme par hasard ça fuite juste à temps et ils veulent nous faire avaler la couleuvre ?
avatar osx31 | 
Mode multi-compte. Le rêve pour iPad... IOS10 ?
avatar fonky67 | 
La parole du crapaud n'atteint pas la blanche colombe! Le crapaud étant Google hein !
avatar niscaro | 
Bon les experts du retina et du ppc ou je sais pas quoi vous finissez par gaver sévère! pas un article sans qu on assiste à un combat de pseudo spécialiste... Faites vous un topic sur un forum et éclater vous mais par pitié laissez nous tranquille.
avatar max68lola22 | 
de la concurrence , voilà ce qu'il manquait à Apple, en souhaitant que le consommateur soit gagnant
avatar napuconcture | 
Sur PS3 et Xbox 360 il y a du multi compte c'est pas tellement compliqué et tellement plus pratique que tout mettre en vrac dans une seule tablette où la ca devient compliqué : ah le mail est connecté chez moi, par contre le facebook c'etait les enfants qui étaient dessus. Puis ce livre je suis entrain de le lire donc ne le lit pas sinon cela va perdre ma progression. N'oubiez pas de préfixer vos playlist qu'on ne se mélange pas ... Décidément le multi-compte n'est pas pratique.
avatar iguan | 
Espérons que le projet sur une meilleure gestion de la consommation énergétique d'Android, dont le nom de code serait, selon les rumeurs, Project RoadRunner, sera bel et bien de la partie de cette version 4.2 d'Android. J'attends aussi d'une future mise à jour d'Android, celle ci ou una autre, qu'enfin soit laissé le choix à l'utilisateur des permissions accordées aux applications, et de même d'avoir une interface centralisée (impliquant une gestion centralisée également) de gestion des applications pouvant afficher des notifications (application par application). Le multi compte sur tablette est une bonne chose, et apparemment Apple travaille aussi dessus (pour iOS 7? Ou pour iOS 6.x (x>0) à l'occasion de la sortie de l'iPad 4?) car j'ai moi même fait une feature request en ce sens il y a un peu plus d'un an, et en retour j'avais eu une réponse disant qu'ils travaillaient déjà dessus et qu'une demande similaire existait déjà.
avatar napuconcture | 
"de gestion des applications pouvant afficher des notifications (application par application)." Android 4.1 met déjà à disposition cette fonctionnalité. Concernant l'autonomie il faudrait en plus que les applications puissent passer sur dominante clair (pour les écrans LCD) et sombre pour les écrans AMOLED.
avatar iguan | 
Exact, cela dit j'aurais préféré une section dédiée, bien plus clair et intuitif, plutôt qu'une simple case a coché dans le détail d'une application dans la gestion des applications. Pour l'autonomie j'espère bien qu'elle sera significativement améliorée et que contrairement à ce que dit un intervenant un peu après, le Project RoadRunner n'est pas un fake.
avatar guiz913 | 
Tu parles de centralisé les paramétrage comme sur ios? J'espère que ça arrivera pas, c'est un truc que je hais sur ios devoir sortir de mon application pour la paramétrer... D'ailleurs j'ai pas mal d'amis qui ont bcp de mal avec leur notifications avec ça.... Non c'est un truc qu'ils peuvent mettre à condition de ne pas enlever le paramétrage dans l'application même... Après chacun ses goûts c'est sûr..
avatar cadou | 
+1
avatar candidemac | 
@highboot "Multi-compte. Voilà une excellente idée. J'espère que cela arrivera bien vite sur iPad." Oui le multi compte serait vraiment top, mais alors par contre pour l'iPad mini ça me paraît pas adapté. Pour moi l'iPad mini sera l'iPad qu'on sortira de chez soi, mais qui du coup sera vraiment personnel (comme un smartphone). Alors que sur un iPad classique, qui se rapproche plus d'un ordinateur portable que d'un smartphone, et qui reste la plupart du temps accessible sur la table basse ou l'accoudoir du canapé, ce serait vraiment hyper pratique. On pourrait avoir un iPad pour la maison, et un mini pour sorti pour les plus geeks de la famille.
avatar tigre2010 | 
"l'introduction d'un mode multicomptes permettant de partager plus facilement sa tablette" Je me demande comment un appareil lié et synchroniser (protéger) à un compte puisse il devenir Multi-utilisateur ?
avatar tigre2010 | 
299 pop ? Bon, faut juste espérer que cela soit fluide et optimisé, sinon...
avatar napuconcture | 
La rapidité des cycles de développement n'a rien à voir a le fait que le développement soit ouvert ou non (chez Google il a toujours été fermé), et que le logiciel soit ou non libre. Si les api changent peu il n'y a pas de fragmentation.
avatar belcikowski | 
beaucoup de bruit pour pas grand chose de bien nouveau ... mdr....
avatar Kevelian | 
@havox79, ça fait mal a dire mais malgré que Bozo le Clown (S.Ballmer) soit un comique de 1ere classe ils ont chez M$ opté pour une bonne stratégie et pour avoir testé leur WinMo7 je peux te dire que si on fait abstraction des tuiles ( je ne les aime pas) leur OS va vraiment bien les Applis sont bien foutu et même sur un bas de gamme (Lumia 610) on n'a aucun lag ou bugs comme on en a sous Android (quelque soit l'appareil ou la version de l'OS) , HTC et Nokia vont sortir des bon produits. Maintenant avec la surface je suis moins convaincu a cause des deux version d'OS et de leur insistance sur le clavier qui est pas des plus utiles sur une tablettes
avatar Kevelian | 
Google va finir par se bruler les doigts (si c'est pas plus) ses Nexus vont entrer en concurrence directe avec les produits de l'Alliance jusque là il les vendais plus ou moins sous le manteau maintenant les nexus seront en boutique chez les opérateurs ce qui va grandement changer la donne .... Sinon je ne pense pas que celui qui a le plus a craindre de la tablette 10" nexus ça soit Apple ,c'est plutôt les fabricant de tablettes Low-Cost et les liseuse qui doivent s'inquiéter . Apple va devoir se bouger un peu le compte utilisateur sur iPad deviens nécessaire ( Lmouillart tu a raison) mais l'iPad reste (et restera encore un moment) la référence dans l'esprit du grand public, les gros faiseurs, les institutions et autres administrations continuerons a aller vers la Pomme pour des centaines de raisons la plus simple étant la stabilité et la longévité dans le temps le manque de changement dans l'OS (apparent seulement) est un élément sécurisant que Google n'offre pas avec une nouvelle version d'OS tous les 3 mois et un nouveau modèle chaque mois. Et les procès contre Google, le manque de respect des données utilisateurs font que Google n'aura jamais une bonne image et pour être gentil je ne parle pas de ses menaces de déréférencer les journaux français
avatar guiz913 | 
Trop gros le troll pour qu'on te crois vraiment...De plus Android copie quoi à ios? C'est plutôt le contraire depuis 2 ans là... Mais bon un bon troll qui travail chez un opérateur ça pas de prix ça... Heureusement pour ios qu'il y a Android sinon y aurait eu aucune nouveautés depuis bien longtemps....
avatar iguan | 
Moi j'aurais dit: - Apple: Démocratie (puisqu'ouvert aux développeurs) mais avec un modèle unique (monopole publique). - Microsoft: Démocratie avec un modèle similaire à Apple mais autorisant la concurrence sur le hardware (ouverture à la concurrence privée. Un peu comme les opérateurs dégroupés depuis l'ouverture du marché des télécoms). Mais le software contrôlé. - Google Android: Concurrence à tous les niveaux à la limite de l'anarchie mais tendant à devenir contrôlé de plus en plus. Bref, Microsoft et Apple reste dans leur stratégies historiques, qui dans le cas d'Apple ne permet effectivement pas d'avoir la plus grande par de marché mais reste très rentable (lorsque bien réalisé), et dans le cas de Microsoft permet d'avoir plus de part de marché et est rentable. Dans le cas de Google la stratégie est celle de l'open source, on interdit rien (même si c'est en train de changer un peu), c'est très payant pour avoir des parts de marché, mais cela amène une offre très hétérogène et peu cohérente. Je pense que la stratégie de Microsoft est la plus payante à tous point de vue et m'étonnerait pas que Windows Phone 8 et Windows 8 se taille une belle part sur le marché, au détriment principal d'Android.
avatar guiz913 | 
Ben Google ne va pas rester les bras croisés parce que les constructeurs ne veulent pas mettre à jour...ils doivent bien continuer a travailler... Ensuite ça fait depuis longtemps que samsung nous promet cette fameuse dalle HD...reste à voir si c'est vrai.. je comprend pas ça: "Concernant Android 4.2, il permettra d'accéder directement à la boutique Play depuis un widget. Le mode panorama a également été amélioré afin de prendre en compte aussi bien les gestes horizontaux que verticaux." le widget existe déjà et le panorama se ait déjà dans les 2 sens...Ils vont améliorer quoi? Je suis déçu que LG fasse le nouveau nexus..suis pas fan de cette marque..enfin on verra bien.... Et qqn qui vient d'acheter une nexus 7 8go il s'est bien fait avoir si on croit le prix qu'ils vont faire pour le 16 go...Google nous la joue Apple sur ce coup là....
avatar eipem | 
Une tablette 7" en 300 ppi ? Quand on voit l'embonpoint qu'à pris l'iPad pour passer au Retina, pour assurer la puissance nécessaire, on est en droit de s'inquiéter des performances de cette Nexus... Le multicompte est un plus pour les familles avec enfants, c'est sûr. Pour les couples par contre... Après avec iCloud ça doit pas être difficile à gérer, vu qu'on peut avoir plusieurs comptes iCloud associés au même compte iTunes.
avatar YanDerS | 
eh ben, c'est pas trop tôt. Moi qui avait espéré une farouche concurrence à l'iPad qui puisse bousculer Apple... elle arrive plus de 2 ans et demi plus tard. Vieux motard..
avatar iguan | 
Je me suis essayé à Jelly Bean sur mon Sony Xperia S depuis quelque temps via la ROM Cyanogenmod 10. Le Xperia S est, au niveau puissance brute, un cran au dessus d'un Galaxy SII ou même d'un iPhone 4S (si on en croit GeekBench). Et bien franchement, je suis déçu par Jelly Bean. Certes les animations et autres scrollings sont plus rapide, mais il continue à avoir des lenteurs et autres ralentissement dès qu'on a une utilisation un peu intensive (on installe beaucoup d'apps et fait beaucoup de multitâche). Android a donc bien besoin d'un Project Butter 2, et notamment de faire de la compilation AOT et arrêter l'hérésie de la VM + Garbage Collector. Certes sur des smartphons sur-dimensionnés comme le Galaxy SIII cela se voit moins, mais ayant essayé un Galaxy SIII sous Ice Cream Sandwich, j'arrive également à avoir des ralentissements. Je pensais à ce moment là que cela venait d'ICS et qu'avec Project Butter de Jelly Bean cela n'arriverait plus. Malheureusement j'ai bien l'impression que ces lenteurs et ralentissement ne sont pas corrigés par Project Butter, qui ne fait visiblement qu'améliorer les performances graphiques de l'interface utilisateur. Car ces lenteurs sont identique à ICS, ni plus ni moins dès qu'on charge un peu. Les animations, transition ainsi que la réactivité de l'écran tactiles sont effectivement meilleures avec Project Butter, mais par contre cela n'améliore aucunement ces lenteurs que je constate depuis Android 1.5 (sur HTC Magic à l'époque, et je mettais ça sur le dos du hardware à ce moment là). Plus je teste Android, plus je viens à penser que ces lenteurs viennent ni du hardware, ni des performances graphiques, mais bien du fait de l'usage d'une machine virtuelle. D'ailleurs ce sont des lenteurs tout à fait similaire à ce que j'observe lorsque j'utilise des applications Java sur un ordinateur, tel que Eclipse. Google devrait donc faire de la compilation AOT en natif au moment de l'installation avec un mécanisme injectant les instruction de libération de la mémoire au moment de la compilation (ce que fait Apple avec l'ARC sous iOS). Android a donc plus de retard que je ne pensais (avant d'essayer Jelly Bean. Je surestimais les résultats de Project Butter) au niveau optimisation vis à vis d'iOS et de Windows Phone.
avatar iguan | 
Nous sommes d'accord, et je réviserais peut être mon point de vue si cela change lorsque CyanogenMod 10 sera finalisé. J'ai pris cette solution car il n'y a pas de mise à jour Jelly Bean officiel pour le Xperia S, et je voulais essayer Jelly Bean notamment parce que j'en avais marre des lags. J'ai constaté ce type de lags aussi bien sur un Galaxy SIII (sous ICS) que sur mon Xperia S aussi bien sous ICS que sous CyanogenMod 10. D'un point de vue technique ils sont à mes yeux caractéristique d'une JVM utilisant le JIT et j'observe les mêmes problèmes sur des applications, Java fonctionnant dans une JVM avec JIT, sur ordinateur, tel que le fameux Eclipse. Et cela même avec des machines ayant entre 8 et 16Go de RAM, Core i7 haut de gamme...etc. Vous me parlez de GPU, mais, je ne parle pas de la fluidité et de la réactivité de l'interface graphique, qui est exemplaire à tout point de vue. Et on voit donc très bien que Project Butter apporte une nette amélioration sur ce point. Donc, je ne parle pas de la fluidité de l'interface, mais des performances de l'environnement d'exécution (runtime), soit dans le cas d'Android, la VM Dalvik et tout ce qui tourne autour. Et c'est bien le CPU qui joue ici. Nous verrons bien lorsque je pourrais tester Jelly Bean sur une ROM finalisée, cependant je doute que ce que je constate vienne de la non finalisation de la ROM. Car en y réfléchissant, cela est cohérent avec ce qu'apporte Project Butter, qui n'est en faite qu'une optimisation de la fluidité de l'interface graphique (triple buffering, VSync, 60fps) et de la réactivité du tactile. Et de ce point de vue là, rien à redire, l'interface est d'une fluidité exemplaire. Alors oui sous iOS il y aussi des lags notamment sur iPhone 4 et inférieur, et ce n'est pas parce que je ne l'ai pas précisé, que je ne le reconnait pas. Cependant, si je dis qu'il y a un retard niveau optimisation et que les lags que j'observe m'ont frappé, c'est bien parce que mon Xperia S, bien plus puissant qu'un iPhone 4 niveau CPU, a des lags liés au runtime bien plus notables que l'iPhone 4 que j'ai eu pendant plus de 2 ans. Alors, oui je l'admet, je suis un utilisateur qui pousse particulièrement les smartphones jusque dans leur derniers retranchements, et d'ailleurs même mon iPhone 4 je le trouvais trop lent, alors que beaucoup le trouve très performant encore et même certains considère l'iPhone 3GS encore très bon. De ce fait, je ne doute pas qu'un grand nombre d'utilisateur, n'ayant pas autant d'applications installées que moi (j'en ai 250 sous Android d'installées et plus de 350 sous iOS), puissent dire ne pas constater autant de ralentissement que moi. Je n'ai aucun doute sur le fait que mon utilisation en particulier joue énormément sur l'apparition de ce phénomène. Après nous verront si la version finalisé de CyanogenMod 10 corrigera ce problème, mais très franchement, l'ayant observé sur plusieurs smartphones Android y compris le fleuron du marché, le Galaxy SIII (sous ICS), j'en doute. Certes je ne l'ai observé que sur le mien sous Jelly Bean, mais après réflexion, étant donné que Project Butter n'optimise que l'aspect graphique et non l'aspect exécution, cela ne m'étonnerait pas que même sous CyanogenMod 10 final je continue à observer ce phénomène. Je ne manquerais évidement pas de tester Jelly Bean sur Galaxy SIII et d'autres smartphones Android, c'est le privilège de travailler dans le domaine... Il n'empêche que l'adoption d'une compilation AOT (qui permettrait de résoudre ce problème lié à l'usage d'une VM avec compilation à la volée (JIT), plutôt que l'usage d'une compilation avant exécution (Ahead Of Tile (AOT))), ne pourrait faire que du bien sur les performances runtime d'Android. Donc je ne fait que dire qu'il y a encore des marges de manœuvre au niveau performances sur Android, au du runtime notamment en adoptant par exemple une compilation AOT plutôt que JIT (et probablement d'autres optimisations), et que sur ce point Android reste en retard par rapport à iOS puisque ce dernier exécuté ses applications nativement (pas de compilation JIT, et même pas de garbage collectif (ce qui évite d'avoir un process dédié à cette tâche)). C'est n'est qu'un constat appuyé par des arguments technique tangibles. N'importe qui ayant essayé une application Java d'abord exécutée dans une JVM moderne avec compilation JIT, puis compilée nativement (car oui on peut compiler nativement du Java, des compilateurs comme GCJ le font (c'est un langage de programmation comme les autres après tout)), sait que c'est le jour et la nuit en terme de performances et d'utilisation des ressources (CPU notamment). Et c'est bien normal, il n'y a plus la phase de compilation à exécuter (même si en compilation JIT, la résultat de la compilation est conservé en mémoire vive (RAM) quelques temps, la RAM étant une ressource limité et fortement sollicité, cela ne dure pas). Bref en un mot : Niveau fluidité et réactivité de l'interface graphique, rien a redire, Project Butter apporte une nette amélioration de ce point de vue là et elle est maintenant exemplaire à tous point de vue, largement du niveau d'iOS. Il y a par contre encore des améliorations significatives qui peuvent être faites au niveau des performances de l'environnement d'exécution d'Android, notamment en adoptant une compilation AOT ou encore une gestion mémoire précise (au lieu de l'utilisation d'un Garbage Collector) en injectant les instructions de libération mémoire au moment de la compilation (à l'image de ce qui est fait sous iOS avec l'ARC).
avatar iguan | 
C'est une solution, mais c'est surtout une confimation de que j'ai constaté, c'est à dire qu'Android est très gourmand, et effectivement particulièrement en RAM et qu'il a de fait une marge de manoeuvre d'optimisation sur ce point. 1Go de RAM devrait largement suffir, même avec 250 apps (bpresles.free.fr/XperiaS_NbApps.png . Pour comparaison, j'ai plus de 470 apps sur mon iPhone 5 à l'heure actuel (la preuve: bpresles.free.fr/iPhone5_Contents.png), et il dispose également de 1Go de RAM, et il s'en sort bien mieux sur ce point). Cela vient de deux choses principales: - Exécution des apps dans une VM avec JIT et Garbage Collector - Le fait que chaque application générant des notifications reste en mémoire (et même si on les tue, elles se relancent) La solution que je suggère, qui consiste donc à passer à de la compilation AOT et à un mecanisme qui ajoute les instruction de gestion mémoire à la compilation (à l'image de ce qui est fait sous iOS avec l'ARC), permettrait de réduire significativement cette consommation élevée de RAM. Cela ajouté à une autre suggestion que j'ai déjà faite, consistant à ne plus nécessiter de garder les apps en multitâche juste pour les notifications et faire un processus système centralisé pour gérer les notifications de toutes les apps, aiderait également. Aujourd'hui, j'ai pu tester un Galaxy SIII sous Jelly Bean (ROM officielle), la mise à jour étant dispo depuis peu. Et je confirme mes observations. Il y donc bel et bien encore une marge de manoeuvre non négligeable pour optimiser les performances de l'environnement d'execution (runtime) d'Android, notamment au niveau de sa consommation de mémoire vive (RAM) et aussi évidement au niveau de sa consommaion CPU (puisque le JIT compile en mémoire vive (RAM), et donc dès lors que le résultat de compilation est effacé de la mémoire vive (ce qui arrive assez souvent sur un smartphone chargé avec plus de 250 applications comme le mien), il doit recompiler, c'est autant de temps CPU utilisé pour la compilation à la volée qui ne sert pas à autre chose. Donc effectivement, dans l'état actuel des choses, augmenter la quantité de RAM permet de contourner le problème, puisqu'alors il y a plus de mémoire dispo pour les nombreuses applications installées, la gestion des notifications (qui pour le moment implique de garder chaque app concerné en mémoire), et le JIT. Mais cela n'est clairement pas la meilleure solution, celle-ci étant d'optimiser, évidement.

CONNEXION UTILISATEUR