Le ticket de transport en Ile-de-France sera bientôt une carte ou un smartphone Samsung

Mickaël Bazoge |

Le ticket violet du métro parisien dont la bande se démagnétise vitesse grand V, c’est bientôt terminé. Ile-de-France Mobilités (IDFM), l’organisme qui chapeaute l’ensemble des transports en commun franciliens et sa présidente Valérie Pécresse ont dévoilé à l’occasion du salon Vivatech la feuille de route qui va mener à la disparition complète du bon vieux ticket en carton.

Première étape, le 12 juin. IDFM lancera Navigo Easy, une carte à destination des usagers occasionnels et des touristes. Sans contact, réutilisable et non nominative, cette carte pourra embarquer un ticket dématérialisé (ou un carnet), au prix habituel (1,90 € l’unité, 14,90 € les dix). Les tickets T+ en carton disparaitront à l’été 2020.

@Le Parisien.

Seconde étape : septembre 2019. Les possesseurs des smartphones compatibles pourront acheter un ou plusieurs Ticket T, ou encore leur forfait Navigo hebdomadaire ou mensuel, depuis une application maison. « Grâce à ce nouveau service, finie l’attente devant l’automate en gare ou station pour recharger son passe Navigo ou acheter ses tickets », explique Valérie Pécresse, qui est aussi la présidente de la Région Ile-de-France dont elle veut faire la « première Smart Région d’Europe ».

Ce service a été expérimenté l’automne dernier par 3 500 testeurs (lire : RATP : premier clou dans le cercueil du bon vieux ticket de transport). 80% d’entre eux se sont dits « satisfaits ou très satisfaits » par l’expérience (ou 93% en fonction des communications d’IDFM…), 88% envisagent de l’utiliser lorsqu’il sera disponible — en septembre, donc.

Malheureusement, cette ouverture ne sera pas pour tout le monde. Les utilisateurs de smartphones Samsung seront servis, pour peu qu’ils possèdent un des appareils compatibles : Galaxy A5 2017, A8, A70, A80, S7/S7 Edge, S8, S8+, S9, S9+, S10e/S10/S10+, Note 8 et 9. Ce service sera également intégré par défaut dans Samsung Pay d’ici la fin de l’année. Certains smartphones Android équipés d’une carte SIM Orange ou Sosh pourront aussi en profiter.

Une fois acheté, le titre de transport dématérialisé prend place dans la carte SIM. Le téléphone (même éteint ou à la batterie vide) peut ensuite communiquer avec les bornes présentes sur les portiques de validation, via la NFC. Sur le salon Vivatech, Valérie Pécresse a indiqué qu’elle espérait voir d’autres constructeurs embarquer dans ce wagon. Pour ce qui concerne Apple, elle a rappelé que le constructeur de l’iPhone n’offrait pas cette possibilité en raison de « choix technologiques ».

Peut-être que cela finira par changer un jour (lire : Non, Apple n’a pas ouvert la NFC de l’iPhone avec iOS 12). En décembre dernier, on apprenait que des négociations se tenaient entre Ile-de-France Mobilités et Apple, mais on ignore si cela a débouché sur quelque chose. L'espoir n'est pas vraiment de mise : « Je regrette vraiment que les négociations qui sont en cours depuis un an avec Apple n'avancent pas », a déploré Valérie Pécresse. Espérons que les utilisateurs d’iPhone usagers occasionnels du métro ou des bus parisiens n’auront pas à débourser les 2 € de la carte Navigo Easy !


avatar pehache | 

@joregarvit : Tu as un stock de "!" et de "?" à écouler ?

avatar joregarvit | 

@pehache

Je sais c’est une mauvaise habitude que j’ai prise

avatar PierreBondurant | 

@Kydix

Ca aurait été la bonne solution pour une ville qui est une des plus visitées au monde. N’importe qui dans le monde avec une carte de payement sans contact peut prendre les transports sans faire la queue comme un clochard au guichet RATP pendant 1/2h

Mais bon, le côté “Minitel” et petit budget des décideurs locaux a repris le dessus. On se dirige donc vers une solution merdique mal intégrée et limitée à quelques smartphones + un seul opérateur.
Aucune vision chez “Île-de-France Mobilités” qui renforce l’image de Paris ville figée dans le temps

avatar Phiphi | 

Si je lis bien sans téléphone compatible il faudra commencer par payer une navigo easy pour pouvoir acheter des tickets à l’unité !!!
Encore une carte qu’il faudra avoir sur soi o’k’z’ou pour pouvoir prendre le métro ou le tram 1 ou 2 fois par trimestre en dépannage. Font vraiment suer avec leurs conneries.

avatar 0MiguelAnge0 | 

Je ne comprends pas pourquoi zapper un QR code à scanner qui serait donc phobe agnostique...

avatar SyMich | 

Parce qu'encore une fois, ça supposerait de changer TOUTES les bornes de validation du réseau métro, RER, Bus... il y en a des dizaines de milliers! ?

avatar iNup | 

@SyMich

J’ai pas dit un paiement Samsung Pay mais que ça se passe au sein de l’appli Samsung Pay d’ici la fin de l’année. Je comprends bien que c’est pas un paiement. C’est écrit dans l’article. Merci en tout cas de rester calme dans votre cas vous êtes aimable, j’essaie de soulever 2 points :

- validation sans batterie hors Orange, je ne trouve pas l’information c’est écrit nul part et sur l’expérimentation actuelle, sur Samsung hors SIM orange, pas de batterie pas de validation c’est écrit dans la FAQ. Après si les 4 opérateurs viennent dans la danse, et que pour 100% des cas ça passera par la SIM , nous voilà sauvés (enfin pas moi j’aime trop le Wallet de mon iPhone ?)

- lien entre le pass digitalisé et le pass plastique, en en parlant à mon entourage déjà « geeks avertis » (grosses guillemets svp) les gens sont freinés par la non possibilité de valider sans batterie sur Samsung SFR, sans avoir de solution de secours.

Et je travaille sur Apple Pay de mon côté, donc je connais bien tout ça aussi! ?

Mais si vous avez des infos je suis preneur

avatar KimoMac | 

Donc il n’y a que moi qui suis saoulé par le pistage généralisé des utilisateurs qui s’ensuit?

Scooter me voici!

avatar jean_claude_duss | 

@KimoMac

Le pistage existe déjà avec la carte navigo, rien ne change

avatar MarcMame | 

@jean_claude_duss : "Le pistage existe déjà avec la carte navigo, rien ne change"
-------------------
Ben si justement tout change puisque ceux qui n'avait pas de pass navigo et utilisaient des tickets totalement anonymes jusqu'ici vont être obligé de passer à leur système démat qui va pouvoir pister TOUT LE MONDE.

avatar Grift | 

@MarcMame

Sans contact, réutilisable et non nominative

Ça reste donc anonyme.

avatar MarcMame | 

@Grift

"Sans contact, réutilisable et non nominative

Ça reste donc anonyme."

Je pense que tu es bien naïf.
Ils n’ont pas besoin de mettre mon nom sur une carte pour savoir que c’est moi qui l’utilise.
A commencer par le moyen de paiement qui permet immédiatement de relier la carte à un nom.
Et même sans ça, un peu de big data et du temps et on peut facilement y poser ton nom en croisant les données.

De toute façon je ne veux pas être suivi à la trace, qu’il y ait mon nom ou pas. Et cette carte va mémoriser tous mes trajets jusqu’à la fin de mes jours. Je ne veux pas de ça.
Quand j’achète un ticket, la RATP n’a aucun moyen de savoir ce que j’en fais, quand je le fais et où je vais.

avatar jean_claude_duss | 

@MarcMame

Bof tu achète y’a carte en liquide.
Y’a aucune raison qu’ils
Puissent t’identifier

avatar MarcMame | 

@jean_claude_duss

"Bof tu achète y’a carte en liquide.
Y’a aucune raison qu’ils
Puissent t’identifier"

Je te le répète : tu es bien naïf.
Tu ne réponds pas à mes interrogations.
Et il ne s’agit pas seulement d’acheter la carte mais également de faire tous les micros paiements à chaque fois que tu voudras payer des voyages.
En 2019, je trouve très inquiétant les gens comme toi qui acceptent sans broncher de perdre un peu plus chaque jour de liberté individuelle.

avatar Adrienhb | 

@MarcMame

Il faudra voir si l’on pourra acheter ce gros ticket avec du liquide. Si oui ça anonymize un peu plus l’affaire. Et ensuite pour être encore un peu plus anonyme, on en change régulièrement. Et puis soyons parano, on refile l’ancienne carte à des inconnus comme ça ils seront bien embêtés pour nous suivre. Bon par contre il faudra aussi faire en sorte de ne pas être reconnaissable quand on va acheter la carte.
Blague à part, ce pistage permanent est en effet pénible.

avatar MarcMame | 

@Adrienhb

"ce pistage permanent est en effet pénible."

C’est le vrai problème de ces dernières années et peu importe que ces données soient anonymisées (en réalité il sera extrêmement facile de remettre un nom sur chacune de celles-ci).
Et finalement on trouve assez peu de gens pour s’en émouvoir et quand ce sera le cas il sera trop tard.
L’affaire de Cambridge Analytica démontre bien qu’elle n’a pas eu cet effet d’électrochoc qu’elle aurait du avoir. Les gens ne se sentent pas concernés.

avatar corben | 

La France a juste quelques siècles de retard sur le reste du monde ?
Et pas qu’en technologie, quand je vois niveau transports que le diesel est encore bien répandu en IDF

avatar Ourson | 

Moi je veux bien croire qu’Apple soit fautive pour le manque de coopération avec IDFM quelqu’en soit le motif.... mais alors pourquoi avec les transports en commun en Angleterre et au Japon ça fonctionne très bien ???

Si effectivement c’est IDFM qui a besoin d’Apple et non l’inverse c’est donc bien à eux de se plier aux règles surtout si ça ne concerne QUE l’ile de France.

Même la SNCF (s’ils s’y intéressent) auraient dix fois plus d’arguments pour faire pression sur un mastodonte mondial

?

avatar showmehowtolive | 

@Ourson

Et la SNCF le fait avec l’iPhone alors pourquoi pas la RATP ?

avatar SyMich | 

Pour utiliser le NFC de l'iPhone, Apple donne les autorisations au cas par cas. Pour l'instant, ils n'ont pas donné suite aux demandes pour le pass Navigo.
Quant à la SNCF, ce n'est pas le même problème. Les portillons SNCF fonctionnent en lisant un QR code. Pas besoin d'accéder à la puce RFID.

avatar fabrice1k | 

Et il faudra bien compter combien de fois on est passé avec le Navigo Easy quand on a acheté un carnet... J'imagine déjà les embouteillages causés par ceux qui n'ont plus rien dans la carte et qui croyaient avoir.

avatar jean_claude_duss | 

@fabrice1k

C’est déjà comme ça dans une très grosse partie des météo du monde. Tu peux aussi imaginer l’app de la compagnie qui te dis combien de tickets il te reste en approchant ta carte du téléphone.

Souvent on peut prendre aussi une carte pour toute la famille

avatar MarcMame | 

@jean_claude_duss : "C’est déjà comme ça dans une très grosse partie des météo du monde. Tu peux aussi imaginer l’app de la compagnie qui te dis combien de tickets il te reste en approchant ta carte du téléphone.
Souvent on peut prendre aussi une carte pour toute la famille"
--------------------------
Je sors mon carnet de métro et je n'ai pas besoin d'un téléphone et encore moins d'un application pour les compter.
Ces tickets de métro je peux les distribuer à toute ma famille, je peux même en donner à n'importe qui d'autre que je croise.
Quel est donc l'avantage technologique pour moi ? En quoi cette carte va me faciliter la vie ? Mes déplacements ? Les rendre plus rapide au contrôle ?
A quel moment je profite de cette technologie ? Tu as des réponses à ces questions ?

avatar SyMich | 

Alors je vois au moins un avantage pour l'utilisateur...
finis les tickets démagnétisés qui vous empêchent de passer le portillon, vous obligent à faire marche arrière (alors que de nombreux autres passagers commencent déjà à râler que vous bloquez tout) pour aller trouver un guichet ouvert qui puissent vous réécrire la piste magnétique.

avatar MarcMame | 

@SyMich

"Alors je vois au moins un avantage pour l'utilisateur...
finis les tickets démagnétisés qui vous empêchent de passer le portillon"

Ce à quoi je te réponds : n’achetez pas vos tickets aux distributeurs automatiques.
Ce sont les machines qui fabriquent des tickets frelatés.
Un problème qui n’existait pas avant ( je rappelle quand même que le ticket de métro à piste magnétique existe depuis 1973 !)

Je suis à peu près certain que la RATP fait exprès de vendre des tickets pourris aux machines.

Donc si vous achetez vos tickets dans les bureaux de tabac, vous pourrez les utiliser plusieurs années après !
Problème résolu !
De rien...

Et je rajouterai que ta carte est infaillible ?
Elle ne tombera jamais en panne ?
Si j’ai un ticket défaillant je peux en prendre un autre mais avec une carte ?

Et les tickets sont à usage unique, ils sont toujours neufs. Si j’en perd un c’est pas la mort.
Mais qu’en sera-t-il de la même carte dans 5 ans ? Dans 10 ans ?
Tu peux m’assurer qu’elle fonctionnera encore et je ne serais pas obligé de la racheter ?
Et quand je la perd ou si je me la fait voler ? Je repasse à la caisse ?
Pourquoi dans le premier cas j’achète des tickets unique et dans l’autre il faut que j’achète une carte qui me donne le droit d’acheter des tickets ?
Il n’y a pas comme un problème ?

C’est ça votre progrès ?

avatar SyMich | 

Oh mais je n'ai jamais prétendu, comme beaucoup, que nouveauté soit synonyme de progrès!
Je cherchais juste à vous trouver un petit avantage à ce changement...
Notez que si les tickets à bande magnétique ont plus tendance à se démagnétiser aujourd'hui qu'il y a 40 ans, ce n'est pas le fait de machines vicieuses, mais en partie parce qu'on vit aujourd'hui dans un environnement dans lequel on baigne dans les champs électromagnétiques de tout ordre.

Allez dernier petit atout pour la planète... supprimer les tickets cartons, c'est éviter la destruction de forêts entières chaque année pour produire tout ce papier rarement recyclé (bien peu de voyageurs pensent à conserver leurs tickets usagés pour les mettre dans la bonne poubelle...)

avatar MarcMame | 

@SyMich

"Notez que si les tickets à bande magnétique ont plus tendance à se démagnétiser aujourd'hui qu'il y a 40 ans, ce n'est pas le fait de machines vicieuses, mais en partie parce qu'on vit aujourd'hui dans un environnement dans lequel on baigne dans les champs électromagnétiques de tout ordre. "

Bon là je t’arrête tout de suite avec tes théories bidons qui font d’ailleurs que tu n’écoutes visiblement pas ce qu’on te dit.
1/ Il suffit d’acheter régulièrement des tickets des 2 natures pour s’en rendre compte.
2/ le problème est apparu avec les distributeurs automatiques et n’existe qu’avec les tickets qu’ils distribuent.
Si le champ EM avait une quelconque influence le problème se serait aggravé avec le temps et surtout les tickets achetés en tabac seraient également défectueux.

avatar MarcMame | 

@SyMich

"Allez dernier petit atout pour la planète... supprimer les tickets cartons, c'est éviter la destruction de forêts entières chaque année pour produire tout ce papier rarement recyclé"

N’importe quoi... et encore plus ridicule depuis le pass navigo.
Pourquoi pas responsable de la forêt amazonienne aussi ?
Le plastique c’est mieux peut-être ?
Si tu veux recycler le ticket de métro il suffit de faire repasser les usagers dans les portiques à la sortie et que la machine conserve le ticket usagé.
Et voilà, on est tous super écolo et la forêt amazonienne va repousser. T’as vu ? C’est simple non ?

avatar SyMich | 

Bon ok... je vois qu'aucun argument bidon n'aura de prise sur vous.
Alors j'avoue... ce projet c'est pour moi l'assurance d'avoir du boulot pendant encore 2 ans au moins avec en plus un gros bonus à la clé cette année car pour la 1ère fois depuis que je suis dans ce métier, on est en passe de tenir les délais du planning initial! Incroyable non?

Alors là, vous en dites quoi? Imparable non?

avatar MarcMame | 

@SyMich

Pas imparable ! ;-)
J’en dis que si ce n’était pas ce projet là ce serait un autre.
Et d’ailleurs ce projet pourrait parfaitement venir en évolution de la carte navigo sans qu’il soit nécessaire de supprimer le ticket de métro.
Les 2 cohabitent parfaitement.
C’est juste la RATP qui ne veut pas entretenir 2 systèmes sans même parler de la juteuse exploitation des données clients.

Autre chose ? ?

avatar SyMich | 

Bosser sur ce projet est quand même plus excitant que d'être sur un progiciel de comptabilité générale (autre grande spécialité de la SSII qui m'emploie) ?

Pour ce qui est du traitement des données, vous seriez étonné de ce qu'on fait en terme d'analyse statistique des trajets effectués, en pistant un pass ou un ticket aux diverses correspondances mais l'optique est l'optimisation des lignes, voire l'amelioration de l'interconnexion métro/Bus.
D'ailleurs à ce sujet, avec la nouvelle carte NFC, vous pourrez effectuer une correspondance avec les bus en sortant du métro, alors que aujourd'hui il faut valider un nouveau ticket T+ en sortant du métro pour monter dans un bus (ce qui empêche de savoir ce que font les usagers du métro voyageant avec un ticket quand ils sortent du métro...)

Petite info au passage... quand vous payez avec une carte bancaire sur un automate de la RATP ou de la SNCF, seul le numéro de la carte bancaire est enregistré sans aucune info concernant le nom du titulaire de la carte (seule la banque peut faire ce lien).

avatar MarcMame | 

@ SyMich : "Pour ce qui est du traitement des données, vous seriez étonné de ce qu'on fait en terme d'analyse statistique des trajets effectués, en pistant un pass ou un ticket aux diverses correspondances mais l'optique est l'optimisation des lignes, voire l'amelioration de l'interconnexion métro/Bus."
---------------------

Oui, s'en est même effrayant !
Quant à l'excuse de l'optimisation des lignes et des interconnexions c'est un peu du pipo, le flux global des passagers suffit largement à cet effet. Le but est avant tout l'exploitation et la monétisation externe de ces big datas. Ne nous prenez pas pour des jambons.

avatar MarcMame | 

@ SyMich : "avec la nouvelle carte NFC, vous pourrez effectuer une correspondance avec les bus en sortant du métro, alors que aujourd'hui il faut valider un nouveau ticket T+ en sortant du métro pour monter dans un bus "
-------------------

Pardon mais on fait déjà tout ça avec le pass Navigo, pas besoin d'une nouvelle carte.
Et on pouvait déjà le faire il y a 45 ans avec la carte Orange.
Quand au Ticket+, la correspondance est possible entres les bus, si elle ne l'est pas avec le métro c'est juste de la mauvaise volonté de la RATP (et un bénéfice substantiel au passage), pas un frein technique qui nécessite l'usage d'une carte sans contact.

"(ce qui empêche de savoir ce que font les usagers du métro voyageant avec un ticket quand ils sortent du métro...)"
--------------------
Oui et TANT MIEUX ! Je veux rester libre de mes déplacements sans être suivi à la trace.

avatar MarcMame | 

@ SyMich : "Petite info au passage... quand vous payez avec une carte bancaire sur un automate de la RATP ou de la SNCF, seul le numéro de la carte bancaire est enregistré sans aucune info concernant le nom du titulaire de la carte (seule la banque peut faire ce lien)."
-----------------------
Vous savez très bien que les algorithmes de big data sont tout à fait capable de remonter un nom sur un simple numéro ou identifiant soit disant anonyme.
Ce n'est pas parce qu'il ne le font pas aujourd'hui qu'ils ne le feront pas demain.
Donnez une possibilité à une entreprise tout en lui interdisant de s'en servir, vous pouvez être certain qu'elle en fera usage un jour ou l'autre si l'appât du gain est là.
Et si ce n'est pas la RATP, ce sera une autre entreprise à qui elle revendra ses données.
Si on ne doit pas être trop suspicieux, ne soyons pas trop naïf non plus.
Tout ça est très dangereux pour nos libertés individuelles.

avatar gillesb14 | 

Et La SNCF a mis des portillons qui activent Apple Pay quand on veut scanner le QRcode du billet.
Encore un truc géré par des technocrates incultes. Comme le tramway T6 a paris qui n’est pas compatible avec les autres. Bonjour les optimisations de maintenance!!!
Les transports en commun en région parisienne sont gérés par des incompétents

avatar oomu | 

iOs ne fait pas le job de ne pas réagir à n'importe quoi. C'est un problème propre aux iphones qu'Apple ne fait rien pour corriger.

Apple ne discute pas avec des acteurs locaux ou nationaux, sauf quand totalement et définitivement hors d'atteinte d'Apple (quand Apple a lâché tout espoir de s'imposer)

-
Ce que vous appelez des "technocrates incultes", ce sont des citoyens français typiquement du privé qui sortent des même écoles que vous : ingénieurs, commerciaux, techniciens, etc.

Ils font avec ce que l'industrie veut bien faire. Typiquement: simple si c'est pas Apple.

-
"Les transports en commun en région parisienne sont gérés par des incompétents"

l'ile-de-France est la plus grosse zone en terme de gens déplacés et économiques d'Europe.

Au lieu de s'effondrer sur elle même dans la masse de Médisance et de Haine, le transport fonctionne malgré tout , alors qu'il est divisé entre plusieurs acteurs semi-privés pour satisfaire l'appétit de gain des français.

Il fonctionne malgré un réseau très dense (plein de lignes pour aller partout avec plusieurs chemins possible souvent), ancien et intensivement utilisé.

Ces gens sont très compétents de toute évidence.

Vous êtes libres d'y candidater et d'améliorer tout ça pour :
- baisser les coûts, le Oomu veut payer seulement 0,000000001c d'impôts pour support des autres mammifères
- augmenter le nombre de train (je veux 30s de battement entre trains ET sécurisé. ha !)
- imposer le silence total pendant le transport : plus de téléphones, plus de musique, plus de bavardages, plus de pets, uniquement le SILENCE des citoyens honnêtes et obéissants.
- moins de pollution : car tout cela doit être réussi en faisant pousser des fleurs et des petits zozios.

Bref: , je n'attends que VOUS pour enfin remplacer les Technocrates Incultes par des Enfants Heureux.

avatar showmehowtolive | 

Bah perso je préfère une carte sans contact mais il faudrait qu’elle soit rechargeable par smartphone et au ticket.
Avoir l appli NFC sur l’iPhone bof j’ai pas envie de le sortir à chaque fois.

avatar gillesb14 | 

Hier j’ai voulu prendre un ticket simple 5 zones sur mon pass navigo : impossible! Alors qu’à Lille on peut mettre un pass semaine jour et prendre des tickets simple et même des Zap et il utilise le plus approprié! PARIS en est encore au Minitel et au bebop... cela va faire drôle aux visiteurs pour les JO!!!

avatar oomu | 

pourquoi vous n'avez pas pu prendre un "ticket simple 5 zones" sur votre pass navigo ?

avatar pagaupa | 

Encore un pas dans l’informatique tous domaines. Il faudra bientôt nous greffer la carte sim à la naissance pour pouvoir vivre...

avatar gral94 | 

C’est juste une question de négociation. A Tokyo les IC CARD peuvent être dématérialisées et les usagers des transports Tokyoïte peuvent passer les portiques dans les transports avec leur iPhone ou leur apple watch. Donc clairement ce n’est pas forcément un refus d’apple seul mais bien qu’un consensus n’a pas été trouvé entre apple et le STIF.

avatar SyMich | 

Pour négocier il faut être deux... dans le cas du Navigo, Apple se contente de ne pas répondre aux sollicitations d'IDFM. Et sans le passe droit délivré par Apple, impossible d'utiliser la puce NFC. Si on passait outre, de toutes façons l'app ne serait pas validée pour être diffusée sur l'AppStore.

avatar oomu | 

peu utile.

au quotidien je renouvelle une fois tous les milles un abonnement pour le professionnel, une carte que de toute façon j'ai forcément avec moi avec d'autres papiers/monnaies, suffit de poser sur une machine en 2s.

; et sinon j'achèterais des tickets de temps à autre qui passe direct dans la machine, là aussi très rapide.

-
Les gens sortent souvent l'exemple de Tokyo si tôt qu'on leur parle de la RAT/Sncf. Déjà, à des situations très différentes, vient aussi le fait qu'Apple n'a pas de poids au Japon pour imposer unilatéralement ses vues. Elle est forcée de suivre ce que le Japon a développé bien avant.

A mon sens, la meilleure solution pour la France c'est d'avancer sans Apple. Une fois que c'est démarré sans eux et avec les concurrents qui prennent pas la tête, ben Apple se bougera.

pfiulalala...

De toute façon, les paiements "sans contact" et via le mobile sont des raffinements qui améliorent guère la vie.

avatar adixya | 

Ils mes les broutent apple sur ce coup la !
On veut le navigo sur iphone bordel de nouille a cul !

avatar gillesb14 | 

@oomu.
Car c’est soit un pass journée soit rien. Et 17,60 au lieu de 7,60 pour un ticket ....’

avatar SyMich | 

Le côté positif, c'est que bientôt, prendre le métro sera réservé à ceux qui n'ont pas les moyens de se payer un iPhone!
Ces derniers, dont Tim Cook est soucieux de la santé, pourront s'adonner aux joies de la marche à pied et rempliront allègrement les anneaux santé de leur AppleWatch.

Elle est pas belle la vie? ?

avatar PierreBondurant | 

@SyMich

Non à Paris, ils prennent des trottinettes électriques qu’ils laissent en embuscade couchée par terre à la sortie des stations de métros...

Sûrement pour chier ceux qui n’ont pas les moyens de se payer un iPhones!

avatar gillesb14 | 

@Oomu.
Il est saisissant de voir le nombrilisme parisien .
Il suffit de prendre le TGV Gare du Nord et D343 descendre à Lille Flandres pour voir ce qu’un système de pass nfc peut apporter comme simplicité d’usage.

J’en parl d’autant plus confortablement que né en région parisienne j’ai quitté ce capharnaüm pour habiter Toulouse, donc je ne peux être suspecté de chauvinisme.

Par ailleurs, ces brillants technocrates qui gèrent les Mobilités comme ils disent, ont été infoutus d’entretenir un réseau qui est dans un grand état de vétusté ( l’accident de bretigny et des dizaines d’incidents en sont le témoignage flagrant)
Aucune modernisation n’a été faite, un dossier de presse dénonçait déjà un manque de modernisation il y a 10 ans. Les centres d’aiguillage ne sont pas supervisés ni centralisés les aiguilleurs discutent par téléphone lors d’incidents et même le téléphone ne marche pas bien, ce qui fait qu’ils utilisent leurs portables personnels !
Les gares sont sales mal entretenues.

Le système de billets est archaïque et cerise sur le gâteau ils vont choisir un système incompatible avec les technologies courantes pour choisir uns solution différente...
Je citait le tramway 6 avec son rail unique et ses pneus, mais il y a les choix faits pour les trains RER il y a quelques années, qui sont incompatibles avec les quais de gares : bonjour l’accès handicapés

Roissy a été inauguré il y a 45 ans et n’est toujours pas relié par une desserte rapide à Orly.

Orly est relié par un système bancal: Orlyval+RER hors de prix au centre de Paris.

Il est impossible de passer simplement de Gare de Lyon à Gare Montparnasse, ou Montparnasse à Gare du Nord.

Donc oui ils sont nuls, incompétents et en plus arrogants.

avatar Lemon19 | 

@gillesb14

Content que vous soyez parti à Toulouse, ça fait un râleur de moins dans les transports parisiens.

avatar Adrienhb | 

Dans mon souvenir, il y avait un système de paiement au trajet parcouru. Est-ce toujours d’actualité?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR