Oreilles indiscrètes : Facebook écoutait les utilisateurs de Messenger

Mickaël Bazoge |

Il fallait s'y attendre : c'est désormais Facebook qui se retrouve au cœur de la controverse des écoutes indiscrètes de conversation. Après Apple, Amazon, Google et Microsoft (pour le service de traduction de Skype), le réseau social est épinglé par un article de Bloomberg : Facebook employait donc des centaines de sous-traitants pour retranscrire des extraits audio anonymisés provenant des utilisateurs de Messenger.

C'est en 2015 que Facebook a prévenu qu'un programme d'écoute et de retranscription était en place dans Messenger. L'objectif de l'entreprise était de s'assurer que son intelligence artificielle interprétait correctement les messages des utilisateurs… même si l'IA n'a pas vraiment son mot à dire lors d'un appel audio.

Le réseau social explique que les sous-traitants ne retranscrivaient que des extraits d'audio de conversations d'utilisateurs de Messenger l'ayant accepté (bon courage pour trouver l'option dans le dédale des réglages de Facebook). L'entreprise n'indiquait cependant pas que ces écoutes allaient être réalisées par des tiers. Facebook a néanmoins annoncé au site que ce programme avait été mis sur pause il y a plus d'une semaine, suivant en cela les exemples d'Apple et de Google.

avatar Timmy | 

MMMooouuuaaaahahahahah !

avatar corben | 

Après Cambridge Analytica et les déjà nombreux scandales de Facebook, le énième épisode 🙄🙄🙄

Les amendes record ça ne suffit plus il faudra vraiment des class actions en pagaille pour que cette boite mette la clé sous la porte

avatar Paquito06 | 

Rien de nouveau. Quand on recoit un message vocal sur son telephone, l’operateur utilise egalement l’IA pour la reconnaissance vocale. De plus, de maniere anonyme pour les GAFA (si ca l’est, entendons-nous, avec le cryptage qui convient etc.), où est le probleme? Les gens pensaient vraiment que l’IA/reconnaissance vocale fonctionnait par magie? 😅 On n’est pas sur une interface utilisateur web là, des langues, des voix, des dialectes, des prononciations, des accents, il y en a des millions.

“L'objectif de l'entreprise était de s'assurer que son intelligence artificielle interprétait correctement les messages des utilisateurs… même si l'IA n'a pas vraiment son mot à dire lors d'un appel audio.”

FB n’utilise pas l’IA pour une convo audio sur messenger, mais se sert des convo messenger pour fabriquer son IA et l’utiliser avec Portal (ou autre) comme le fait Apple avec Siri ou Amazon avec Alexa, duh 😓

avatar fousfous | 

@Paquito06

Quand on utilise Siri on peut en effet s'attendre à ce que ce soit écoutée pour améliorer, mais pour une conversation ça n'a rien à faire la. C'est vraiment de l'abus pour le coup.
Un peu comme les captcha qui te font travailler pour Google gratuitement sans avoir le choix de refuser.

avatar Paquito06 | 

@fousfous

“Quand on utilise Siri on peut en effet s'attendre à ce que ce soit écoutée pour améliorer, mais pour une conversation ça n'a rien à faire la. C'est vraiment de l'abus pour le coup.
Un peu comme les captcha qui te font travailler pour Google gratuitement sans avoir le choix de refuser.”

Dans les deux cas, Siri ou Messenger, Apple et Facebook devraient laisser le choix final à l’utilisateur. Je n’ai pas regardé les conditions d’utilisation à ce sujet. Il me parait evident que tout soit collecté afin d’ameliorer les produits mais ce n’est peut etre pas noté noir sur blanc. Le plus de data analysées, meilleur en resortira l’IA. Donc c’est pour ca que les convo Messenger y passent. Car les ingenieurs FB s’en tapent de savoir ce qui est dit, ils ont autres chose a faire.
Les captcha, quelle belle arnaque 🤣

avatar Depret Lucas | 

@fousfous

Je préfère Siri qui n’est pas relié à nous^^

avatar marc_os | 

@Paquito06

C’est quoi une « convo » ?

avatar Paquito06 | 

@marc_os

“C’est quoi une « convo » ?”

Conversation. Pardon, la flemme de l’ecrire en entier à chaque fois celui-la 🤣

avatar Ricobtz | 

Visiblement si t’as pas FB t’es beaucoup moins emmerdé. Oh, j’ai pas FB, chouette !

avatar armandgz123 | 

@Ricobtz

Sauf que les gens qui ont Facebook s’en tapent d’être observé, donc ils ne sont pas emmerdé non plus...

avatar Ricobtz | 

@armandgz123

Effectivement. Ce sont de très bons pigeo... clients. En général les mêmes qui râlent parce qu’ils sont filmés dans les magasins, parce qu’ils sont fichés par l’Etat etc. 😊

avatar Mac-Bain | 

Facebook et les autres utilisent bon nombre d’infos précises quand nos voix sont retranscrites. Géolocalisation, nom du contact et son rapport avec nous etc etc. À quel moment peut on encore dire que tout cela est anonyme?

avatar Hideyasu | 

Facebook, toujours devant les autres concernant les abus.

Écouter des appels c’est pas pareil qu’améliorer un assistant vocal.
🤢🤮

avatar xDave | 

@Hideyasu

En effet c’est à vomir.
Ce Zuk n’a jamais eu aucun scrupule.
Écouter des conversations privées pour alimenter son IA est un abus de confiance total.
Heureusement que je n’ai pas cette peste numérique de Facebook.

avatar Rayorbe | 

Mort à l’IA. L’IA c’est el pire de l’homme

avatar Godverdomme | 

Disons que l'IA ne fait pas de faute de frappe en une ligne de texte, elle est donc déjà plus intelligente que certains humains, c'est donc vraiment flippant la vitesse à laquelle elle évolue!

avatar NEWIPHONE76 | 

Quelle « 💩 » cette boîte !
Je me demande aussi comment cela se fait-il qu’il n’y ait pas plus de « class actions » aux États-Unis. Y aurait tellement d’argent à se faire pour eux, non ?

avatar 0MiguelAnge0 | 

@NEWIPHONE76

Tant qu’ils auront autant de pige...., euh abonnés, et que cela continue à augmenter, pourquoi arrêterait-il?

Quid de leurs cameras et enceintes domotiques?

avatar NEWIPHONE76 | 

@0MiguelAnge0

Je pensais que ce type de plateforme était délaissé 🤥🤔

avatar tbr | 

Facebook is eeeeeviiiiiiiiiiiil ! Mwahahzjzhahahah !😈
Pourquoi je ne suis même pas surpris ?

avatar RemyW | 

À mon avis, on est écouté à chaque fois qu’un micro nous écoute. Une reconnaissance vocale plus ou moins sophistiquée va réagir et déclencher des « alarmes » à certains mots / phrases (notamment lorsque ça touche au terrorisme ou autre préparation d’attentats, etc.) Ces alarmes vont alerter des services de renseignement et permettre des écoutes humaines.
Moi parano? Peut-être mais je crois qu’on se dirige vers ça.

avatar marc_os | 

@RemyW
« À mon avis, on est écouté à chaque fois qu’un micro nous écoute »

À mon avis tu as raison.
Oui, je crois bien que si on t’écoute alors tu es écouté. Ça doit être ça. :-)

avatar andr3 | 

L'écoute est la base de toute conversation intelligente et constructive ;-)

avatar damien.thg | 

De toute façon, ces entreprises (facebook, google, etc) ont BESOIN de nos données, puisqu’elles sont le cœur de leur business.

Elles n’arrêteront pas et contourneront la réglementation si on tente de leur imposer des limites.

avatar pagaupa | 

C’était tellement évident!
Et même pas avec l’excuse d’améliorer un assistant vocal...😂😂😂

CONNEXION UTILISATEUR