Ticket de métro dématérialisé : ça coince toujours en Ile-de-France pour l'iPhone

Mickaël Bazoge |

À Paris et en Ile-de-France, il est désormais possible d'acheter des tickets de métro depuis son smartphone, qui servira aussi à valider son voyage. Ile-de-France Mobilités, l'organisme qui gère l'ensemble des réseaux de transports en commun dans la région, a lancé cette fonction dans l'app Vianavigo, qui permet également de recharger son passe Navigo. Finie l'attente aux guichets et les tickets en carton qui traînent par terre1.

Mais à l'heure actuelle, la compatibilité de l'app Vianavigo se limite aux smartphones Samsung récents (dont les Galaxy S10 et Note10), et les appareils Android équipés d'une carte SIM NFC Orange ou Sosh. L'iPhone a loupé le coche, malgré des négociations qui ont débuté en fin d'année dernière (lire : La région Ile-de-France négocie avec Apple pour transformer l’iPhone en ticket de transport).

Et manifestement, les discussions entre le constructeur et la région Ile-de-France, présidée par Valérie Pécresse, ont tourné en eau de boudin : « Je ne me satisfais pas que nous ne puissions toujours pas aujourd’hui offrir ce service à tous les utilisateurs de smartphone », a-t-elle expliqué pendant la conférence de presse. Avant de menacer :

J’en appelle pour la énième fois à Apple, avec lequel nous sommes en contact régulier depuis plusieurs années, afin qu’ils fassent le nécessaire pour qu’en 2020 les détenteurs d’iPhone puissent bénéficier de ce service. Il en va de l’intérêt de la compagnie à la pomme s’ils veulent éviter que les Franciliens basculent vers les téléphones sous Android !

On comprend entre les lignes que les négociations butent sur la commission prélevée par Apple sur les transactions qui se déroulent dans l'app d'Ile-de-France Mobilités. On ignore les termes du contrat passé avec Samsung.

Les utilisateurs d'iPhone ont toujours la possibilité d'acheter des tickets en carton pour leurs besoins ponctuels de transport en Ile-de-France. Ils peuvent également se servir de Navigo Easy, une carte sans contact et réutilisable, disponible depuis le mois de juin. Les tickets traditionnels disparaitront d'ici l'été prochain.


  1. Le carnet de dix tickets qui va d'ailleurs augmenter. À partir du 1er novembre, il coûtera 16,90 €, une hausse de 2 € (+13%). Il s'agit pour Ile-de-France Mobilités « d'accélérer la transition » vers les titres dématérialisés. Le carnet vendu depuis l'application restera à 14,90 € ; quant au passe Navigo, son prix ne bougera pas non plus.  ↩

avatar Bigdidou | 

@SyMich

C'est certain que si l'iPhone doit devenir une pompe à cash pour Apple pour le moindre service rendu, ça va finir par lasser.
Ou alors, faut donner l'iPhone.
Cette histoire montre un grand mépris pour les utilisateurs.

avatar ifranz67 | 

@House M.D.

C’est pas de la naïveté mais ni orange ni Samsung font payer une commission ! Un coût de développement du système oui sûrement même, mais pas une commission !

avatar curly bear | 

Il y a la carte Navigp Liberté + pour ceux qui ne prennent pas beaucoup le métro ‘comme moi). On paye à l’usage, au prix d’un ticket d’un carnet de 10 et les changements metro-tram sont inclus. Pas de frais d’abonnement et on paye le mois suivant ce qu’on a consommé le mois précédent.
Les possesseurs d’iPhone ne sont pas obligé de faire la queue ni de payer plus cher !

Par contre, ça fait des jours que ma carte « a été envoyée » et n’arrive pas...

avatar Phiphi | 

@curly bear

Et on paye combien la carte qu’il faudra toujours avoir sur soi juste au cas ou ?
Et en plus il faut la commander tu dis puis l’attendre par la poste ? Ça va être vachement pratique pour le chinois qui atterri à Roissy !

Vive le ticket en carton que tu peux payer avec des pièces ou ta carte ou ... ton iPhone. Ah oui, tiens, ton iphone !
Donc tu pourrais parfaitement acheter ton carnet de tickets avec l’appli sur ton iPhone et avoir le tourniquet qui te donne le passage à l’unité contre un payement sans contact de zéro euro ou après une communication Bluetooth avec ton iPhone. L’île de France veut juste qu’Apple fasse le taf à sa place pour ne pas avoir à investir !

avatar curly bear | 

@Phiphi

La carte est gratuite.

avatar Phiphi | 

@curly bear

Alors avec des têtes en l’air comme moi ça va leur coûter plusieurs cartes par an. Presque autant que de fois que je prends le RER dans l’année, au moins une dizaine. Ça va leur revenir bien plus cher que ma vingtaine de billets de banlieue en carton jaune.

Édit faudrait savoir, elle est gratuite ou elle est à deux euros, cf https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/metro-valerie-pecresse-annonce-un...

avatar Phiphi | 

@curly bear

De toute façon à la sncf ils ont réussi à faire un truc qui s’intègre au wallet donc si la région veut elle peut. Pecresse veut pouvoir mette des trucs dans la puce nfc au lieu de passer par le wallet et ça serait encore une autre porte ouverte à du piratage potentiel.

avatar mac-a-dames | 

De ce que j'ai lu, la RATP n'est pas satisfaite du système Wallet car ça prend trop de temps à valider la ou dans le métro aux heures de pointe un client ne doit pas passer plus d'une seconde à un portique.

avatar iOx2 | 

« Il en va de l’intérêt de la compagnie à la pomme s’ils veulent éviter que les Franciliens basculent vers les téléphones sous Android ! »

Elle croit vraiment que je vais passer à cette bouse d’Android à cause du pass navigo ? 😂😂😂

avatar showmehowtolive | 

@iOx2

Surtout que le problème est le même pour ceux qui ont d’anciens Android ou qui ne sont pas chez Orange !

avatar Kydix | 

Par contre elle, ça lui viendrais pas à l’idée d’utiliser une solutions universelle (l’open payement), rendant de ce fait toute les cartes bancaires, iPhone et android compatible ?

avatar armandgz123 | 

@Kydix

Portique incompatible

avatar SyMich | 

Vous imaginez l'investissement nécessaire pour remplacer les dizaines de milliers de bornes nfc actuelles par des terminaux de paiement sur tout le réseau de trains, métro, RER, bus... d'Ile de France ???

avatar mattcastel | 

Ce serait intéressant de voir le type de commission demandé par Apple.
Car si c’est un système de « Transport Express » qu’Apple souhaite pousser, il est associé à une transaction Apple Pay, et donc une carte de crédit. La région devrait donc créer une carte prépayée comme on peut avoir avec les Tickets Restaurants il me semble.
Par contre il existe un autre système Wallet, celui utilisé par les cinémas Pathé-Gaumont, qui est plus un ticket à l’unité. Mais est-il vraiment associé à une transaction Apple Pay ? Pouquoi ne pas utiliser ce système ?

Enfin, il y a toujours le système Suica au Japon, qui nécessitait des modifications sur l’iPhone.

Apple sait être flexible et trouver des solutions quand il le faut.

Ce que je crois, c’est que la région IDF veut garder la main sur son système de tickets fermé, et ne veut pas entendre parler de porte-monnaie électronique. Dommage...

avatar en chanson | 

@mattcastel

"Apple sait être flexible et trouver des solutions quand il le faut."

Tant que tu paies....

avatar Mageekmomo | 

@mattcastel

Je ne pense pas qu'Apple demande une commission sur le passage du pass mais plutôt sur l'opération de rechargement mensuel du pass Navigo (ils doivent vouloir le traiter comme un achat in app)

avatar marc_os | 

@mattcastel

Et la commission demandée par Samsung, et celle prise par la SSII ou l’entité qui va gérer ça ici à Paris !!
TRANSPARENCE !

avatar f3nr1l | 

J'ai demandé à ma femme si elle voulait que son ticket de métro soit dématérialisé, elle m'a répondu "pourquoi, tu veux faire du air sex?"

avatar spezzic | 

@f3nr1l

😂😂😂

avatar KFear | 

Le TCL à Lyon prépare la même chose, la possibilité d’utiliser son Smartphone comme ticket de transport TCL, mais comme on le sait tous, sa sera uniquement sur les Smartphones sous Android.

avatar RenaudL | 

Je vais souvent à paris et à Londres. J’ai une Oystercard que je recharge facilement. Ce serait déjà un énorme progrès d’avoir déployé ce type de carte pour touristes et visiteurs et ils auraient pu le faire il y a des années. J’ai ces tickets qui se démagnétisent fréquemment. La honte...

avatar gral94 | 

@RenaudL

Tu as déjà la carte Navigo easy que te recharges aux tickets ou au carnet . Dispo depuis depuis le 12 juin

avatar Merkoriko 2 | 

@gral94

Ta carte Navigo Easy, elle les comptabilise comment les tickets, quand tu prends le bus?
Je rappelle que quand tu compostes un ticket (d'un carnet, pas acheté à l'unité), tu peux l'utiliser pendant 1h30 dans le réseau bus = tous les changements de ligne (correspondances), sans reprendre la même...
Avec La sournoiserie de la RATP, de la grosse Pecresse, ça m'étonnerait pas qu'ils aient dans l'idée de supprimer cet "avantage"...

avatar SyMich | 

Au contraire! Avec les tickets T+ quand tu passes du métro au bus, ou inversement, tu dois composter un nouveau ticket. Désormais, tu peux passer de l'un à l'autre avec le même "ticket".

avatar Merkoriko 2 | 

@SyMich

Je n'utilise que le bus (c'est pour cela que je l'ai précisé...) et un peu le tram...donc, vous confirmez qu'avec le navigo easy, on reste dans le modèle du 1 ticket pour 1h30?

avatar gral94 | 

@Merkoriko 2

Toutes ces données sont inscrites dans la puce à chaque passage sur une borne navigo, que ce soit dans une station ou dans un bus ou un tram.

avatar gral94 | 

@Merkoriko 2

Le 1h30 et ses correspondances sont toujours valable car il est chargé en ticket +, donc il garde le principe du ticket +. Il suffit de passer le navigo sur les bornes comme on passe le ticket dans les lecteurs

avatar oomu | 

" Avec La sournoiserie de la RATP, de la grosse Pecresse, ça m'étonnerait pas qu'ils aient dans l'idée de supprimer cet "avantage"..."

pourquoi pensez vous que la RATP soit sournoise, que Pécresse soit grosse, et qu'ils (en mode complice sous une cave) aient une idée de supprimer cet "avantage" ?

C'est cette annonce qui vous énerve ?

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/metro-valerie-pecresse-annonce-un...

avatar Phiphi | 

@gral94

Et tu peux utiliser la même carte pour plusieurs personnes ? Comme quand tu achète un seul carnet pour toute la famille ?

avatar gral94 | 

@Phiphi

Tu peux transmettre ta carte car pas nominative, par contre c’est un seul trajet a la fois. Donc tu peux pas faire passer ta carte pour toi, ta femme et tes enfants

avatar Phiphi | 

@gral94

Alors ça c’est emmerdant, pour voyager à 5 faudra investir 5 carnets ou payer plus cher à l’unité 👎

avatar vinnieuk | 

Apple et IDF sont aussi têtus l’un que l’autre.

Le problème ici vient aussi et surtout du fait que la région Île de France veut créer son propre système fermé des années après la bataille, alors que de nombreuses solutions qui ont fait leurs preuves et sont facilement compatibles avec l’iPhone sont déjà là.

Londres utilise simplement le sans contact des cartes bancaires. Ca reste compatible avec la carte Oyster qui est le moyen de voyager de base, et c’est aussi compatible Apple Pay et Google Pay et Samsung Pay et tous les autres. Londres a même fait l’effort de proposer strictement le même tarif que l’on utilise Oyster ou son smartphone.

Le Japon utilise FeliCa, qui aussi est compatible avec la plupart des smartphones, et cela rend possible de d’utiliser sa carte Suica sur l’iPhone. Suica est ancrée dans la vie des japonais depuis des années, et peut être utilisée pour pas mal d’autres choses que les transports.
Même refrain à Hong Kong, Apple va bientôt supporter la carte Octopus via Apple Pay.

Apple sait entendre pour s’adapter aux différents marchés quand une solution est déjà présente depuis longtemps et qu’il suffit de s’adapter.

Paris jusqu’à très récemment n’avait aucune solution compatible avec quoi que ce soit. On utilise toujours des tickets en papier en 2019, c’est dire.
Si Paris décide de bâtir leur propose système fermé en 2019, ils doivent bien être conscient que chaque constructeur ne va pas modifier leur OS pour leur faire plaisir. Même Londres ne l’a pas fait.

C’était pas compliqué d’adapter les bornes pour être utilisable avec Navigo + sans contact. Si ils veulent créer leur propre Suica ou Octopus, qu’ils le fassent et on en verra dans 15 ans si Apple veut bien s’adapter à ce marché.

avatar Mageekmomo | 

@vinnieuk

Une autorité régulatrice des transports arrogante qui discute avec une société tech de la silicon valley arrogante, il y a quand même les ingrédients pour que ça ne marche pas avant longtemps

avatar Phiphi | 

@Mageekmomo

🤷‍♂️

avatar gral94 | 

@vinnieuk

Le problème je pense c’est plutôt que le système calypso existe déjà depuis des années et étant un système propriétaire est ancien, il n’est pas adapté aux spécificités du paiement sans contact.

Deux solutions, soit apple accepte que l’iphone serve d’intermédiaire dans le chiffrement des données , soit le STIF adapte toutes les bornes des transports parisiens pour y installer le NFC.

Dans le cadre des cartes de transports parisienne c’est la carte qui contient toutes info sur sa puce, c’est pour cela qu’on ne peux pas la recharger sans avoir accès a un lecteur physique (calypso en station ou lecteur de carte à puce chez soit)

Hors pour l’iphone, ce dernier ne contiendrai que le SSID de l’utilisateur et aucune information sur les « finances » du compte Navigo ( comme pour une carte de credit qui ne contient pas les relevés de compte)
Dans ce cas il faudrait qu’à chaque utilisation avec le smartphone, que l’iPhone chiffre les données lui-même et les transfère aux serveurs du STIF, d’ou la nécessité d’avoir une connexion internet.

Et c’est la que le bas blesse, car si samsung a accepté qu’on ai accès à son système de chiffrement gracieusement, Apple doit certainement demander une contrepartie financière.

A ceci s’ajoute la contrainte technique d’accès a internet dans le métro qui n’est pas toujours garanti même en station

avatar Ducletho | 

@gral94

Merci pour ces infos. Ça m’éclaire un peu mieux

avatar gral94 | 

@vinnieuk

Le problème je pense c’est plutôt que le système calypso existe déjà depuis des années et étant un système propriétaire est ancien, il n’est pas adapté aux spécificités du paiement sans contact.

Deux solutions, soit apple accepte que l’iphone serve d’intermédiaire dans le chiffrement des données , soit le STIF adapte toutes les bornes des transports parisiens pour y installer le NFC.

Dans le cadre des cartes de transports parisienne c’est la carte qui contient toutes info sur sa puce, c’est pour cela qu’on ne peux pas la recharger sans avoir accès a un lecteur physique (calypso en station ou lecteur de carte à puce chez soit)

Hors pour l’iphone, ce dernier ne contiendrai que le SSID de l’utilisateur et aucune information sur les « finances » du compte Navigo ( comme pour une carte de credit qui ne contient pas les relevés de compte)
Dans ce cas il faudrait qu’à chaque utilisation avec le smartphone, que l’iPhone chiffre les données lui-même et les transfère aux serveurs du STIF, d’ou la nécessité d’avoir une connexion internet.

Et c’est la que le bas blesse, car si samsung a accepté qu’on ai accès à son système de chiffrement gracieusement, Apple doit certainement demander une contrepartie financière.

A ceci s’ajoute la contrainte technique d’accès a internet dans le métro qui n’est pas toujours garanti même en station

avatar vinnieuk | 

@gral94

En effet, et le problème était le même à Londres. La carte Oyster contient les informations du compte et ne peut être rechargée qu’en station. La carte Oyster et l’abonnement que l’on peut y mettre n’est toujours pas compatible avec Apple Pay ou l’iPhone.
La Mairie de Londres a donc investi et adapté toutes les bornes pour qu’elles supportent le NFC, standard bien plus flexible, qui supporte toujours la carte de transport mais aussi n’importe quelle carte de paiement et n’importe quel smartphone.

Paris est à la masse, jusqu’à très récemment il n’y avait même pas de pass Navigo disponible à la recharge, un touriste devait prendre un ticket papier pour la semaine et prier pour ne pas le perdre.
C’est dommage que Paris s’accroche à un système incompatible avec les “nouvelles technologies” (si on considère le NFC comme nouveau) et se plaint ensuite que les fabricants de smartphones ne font pas d’effort.

avatar Korhm | 

@vinnieuk

« C’était pas compliqué d’adapter les bornes pour être utilisable avec Navigo + sans contact. »

Compliqué, peut être pas, mais coûteux, probablement....

D’après l’article, c’est plutôt un problème de pognon que de technologie. (Si Apple a su s’adapter aux systèmes Londonien et Japonais, aussi ouvert soient-ils, ne pourrait-elle pas s’adapter au système francilien ?.
Quoi que j’ai vu passer dans les commentaires des questions de chiffrement absent côté Paris...

avatar gral94 | 

@Korhm

Adapter les bornes franciliennes aurait un cout financier énorme (plusieurs millions)... le franciliens ne comprendraient pas qu’on dépense autant pour quelque chose qui marche très bien (la carte navigo) alors qu’à côté de cela un freine de 4 fers pour rénover certain wagon et rames vétustes.

D’où la volonté du STIF de faire plier Apple a moindre coût

avatar marc_os | 

@vinnieuk

Le hic, c’est certainement la SSII qui se sucre au passage et qui veut imposer son truc. Imagine pour leurs dirigeants !
Ils sont dans la cour des grands ! Ils négocient avec Samsung et Apple !

avatar e2x | 

P..t..n elle coûte cher « la transition » !

avatar jopaone | 

Sortir son iPhone à chaque tourniquet (et risquer de se le faire piquer) suis pas pressé. En revanche avec une Apple Watch ça serait vraiment pratique.

avatar gral94 | 

@jopaone

Yep dans certaines stations il risque fortement d’avoir des gars qui guettent, c’est sûr!

avatar Keysertom | 

@gral94

Globalement vu comme on balance nos passes navigo sur la borne aux heures de pointes à La Défense, je suis pas chaud pour le faire avec l’iPhone !

avatar gral94 | 

@jopaone

Oui au japon l’apple watch marche très bien pour cela

avatar sbxl48 | 

@jopaone

Attention à l’écran !

avatar Sgt. Pepper | 

@jopaone

Oui c’est bien le cas ailleurs.👌

D’ailleurs peut être ce qui bloque , si le système n’autorise pas de créer 2 cartes (iPhone +Watch) pour un même compte

avatar marc_os | 

@jopaone

Euh... une fois dans la rame, 99% des possesseurs de smartphone le sort et risque de se le faire voler ! Même dans les couloirs on peut voir des zombies avancer automatiquement les yeux rivés sur leur précieux.
Donc le risque de vol...

avatar Phiphi | 

@jopaone

Quoi que le lecteur a plutôt tendance à être à droite dans le tourniquet alors qu’une majorité porte sa montre à gauche. Ça va pas aider avec une galoche en plus 😉

Pages

CONNEXION UTILISATEUR