De nombreuses radios s'associent pour créer une plateforme numérique commune

Stéphane Moussie |

Salto, la future plateforme de streaming de France Télévisions, TF1 et M6, a donné des idées aux radios. Lagardère News (Europe 1, Virgin, RFM), Les Indés Radios (130 radios indépendantes ou locales) ainsi que le groupe M6 (RTL, RTL2, Fun) et Radio France (France Inter, Info…) annoncent aujourd'hui la création d'une société commune « afin d’offrir une interface digitale simple et gratuite permettant d’écouter l’ensemble de leurs programmes radios et contenus audios sur les différents appareils numériques. »

Les agrégateurs de radios existent depuis longtemps — on peut citer notamment TuneIn —, mais du point de vue des propriétaires des antennes, ils ont le désavantage de ne pas leur appartenir.

TuneIn

« Dans le contexte du fort développement de l’écoute numérique en direct et à la demande sur des environnements tels que les téléphones mobiles, les assistants vocaux, les tableaux de bord numériques des véhicules, la distribution de contenus est un enjeu important pour les éditeurs », notent les nouveaux partenaires.

Le nom de la future plateforme n'est pas encore connu. Il sera dévoilé au moment du lancement prévu à la rentrée selon Le Monde, tandis que Le Point parle d'une communication en septembre mais d'un lancement début 2021.

Quoi qu'il en soit, la plateforme comprendra bien sûr les flux en direct, mais aussi les podcasts des radios participantes. Une façon de ne pas se laisser tondre la laine sur le dos par les Spotify, Deezer et autres plateformes de musique qui misent de plus en plus sur les podcasts.

À la différence de Salto, cette future plateforme sera gratuite. Les radios n'en parlent pas, mais elles pourraient sûrement y trouver leur compte en matière de publicité, si elles arrivent à atteindre une masse critique d'utilisateurs. Régis Ravanas, directeur général du pôle audio du Groupe M6 promet « une expérience simple, fluide et complète, notamment lorsque [les auditeurs] sont en mobilité. »

Bien que le projet soit soutenu par une grande partie du paysage radiophonique, on dénote l'absence de NRJ (NRJ, Nostalgie, Chérie FM…), NextRadioTV (RMC, BFM Business), Skyrock et Radio Nova à ce stade.


avatar ErioBato | 

Caradoc

avatar Kubusiu | 

Oui FM???

avatar Manu9 | 

@Kubusiu

Oui FM fait partie des Indés Radios et fait donc partie de l’aventure 😊

avatar bazino | 

Je signe.

avatar Francois04 | 

Enfin tout est déjà disponible gratuitement dans l’application Musique couplée à Podcast.

avatar dexter | 

@Francois04

Oui et tout est même disponible gratuitement sans accès Internet dans l’autoradio de la voiture grâce à la FM ou au DAB+ et couplé à l’application Podcasts.

avatar ric_anto | 

Hâte de voir ce que concrètement ils espèrent apporter par rapport à l’offre existante...

avatar Ourson | 

Aaaaah en voilà une idée qu’elle est bonne, avec en plus l’intégration de CarPlay et ça serait tout bon 👌

Ps: je vois que RMC n’est pas de la partie... pas bien !

avatar Insomnia | 

@Ourson

Mec faisait partie de SFR si je me trompe pas vont pas partager leur part de gâteau 😱

avatar ggfo | 

MyTuner radio fait le job. Mais pourquoi pas ? A tester lors de sa sortie

avatar Furious Angel | 

L’idée me convainc plus que Salto. Mais encorr faut-ils qu’ils ajoutent une plus-value par rapport à l’offre existante

avatar fransik | 

...tant qu’ils n’interdisent pas (de fait) les lecteurs tiers, grand bien leur fasse.
Pour ma part si je peux éviter pub et traçage publicitaire...

TuneIn avait/ a ses avantages, mais, pour diverses raisons, je suis passé à l’excellent Broadcasts sans aucun regret(!), CarPlay en voiture, sur AppleWatch, sur iPad et Mac (et AppleTV plus tard lorsque je me serai équipé)

https://apps.apple.com/fr/app/broadcasts/id1469995354?l=en

avatar DahuLArthropode | 

TuneIn a quelques fonctions auxquelles je tiens:
- la possibilité de mettre en pause
- la possibilité de revenir en arrière dans le flux
- la fonction d’extinction automatique intégrée (je m’endors sur France Culture)
- le réveil.

Je n’ai pas retrouvé l’intégralité de ces fonctions ailleurs. S’il n’y avait pas un écran récurrent pour un abonnement qui ne m’intéresse pas à des trucs américains (NBA, etc.) — et ce dans la version payante — ce serait parfait.

avatar curly bear | 

@DahuLArthropode

Pareil. La fonction pause de TuneIn et le retour en arrière sont ses fonctions que je n’ai pas retrouvé sur les autres appli ni sur les lecteurs “natifs” des radios.

avatar sachouba | 

Imaginez un peu si nos smartphones nous permettaient d'écouter la radio FM sans même avoir besoin d'internet...
Oups, il paraît que le courage d'Apple a fait disparaître cette fonctionnalité.

avatar Kubusiu | 

Après il faudra voir la qualité du flux audio parce que en général les radios sur internet, c’est guère mieux que le vieux poste à transistors de feu mon grand père...

avatar rua negundo | 

@Kubusiu

C’est souvent du mp3@128k, parfois du aac@64k, parfois plus mais c’est rare. Ce n’est pas si nul que ça, la radio n’a jamais été de la hi-fi, ça fait partie du deal radios/auditeurs/maisons de disques : « ok pour de la musique gratuite à la radio contre publicité mais pour une qualité optimale il faut acheter les titres (ou désormais prendre une offre de streaming premium) ».

Les émetteurs FM des grandes radios sont alimentés par des flux satellite mp2 à 256k, oui mp2 et non mp3. Ensuite la technologie FM apporte une dégradation du signal (un peu de souffle, de grésillement) donc au final un flux mp3 à 128k bien encodé n’est pas vraiment plus mauvais que la radio FM. Mais c’est différent : je comprends qu’on puisse préférer une imperfection sonore due à de petits parasites analogiques plutôt qu’à des artefacts numériques

avatar LoossSS | 

Merci c'était intéressant 👍

avatar BlueVelvet | 

J’ai aussi craqué pour Broadcast, très simple.
Pour une minuterie de veille, qu’offre TuneIn, on peut utiliser le minuteur de l’iPhone/iPad.

CONNEXION UTILISATEUR