Le nouveau service de streaming Paramount+ veut diffuser en Europe

Mickaël Bazoge |

Dans la désormais très longue liste des services de streaming qui se terminent par un +, je demande… Paramount+ ! La plateforme, qui remplace et enrichit CBS All Access, sera lancée le 4 mars aux États-Unis, au Canada et en Amérique latine. Dès le 25 mars, le service sera disponible en Scandinavie, puis en Australie un peu plus tard.

L'Europe continentale fait partie des projets de ViacomCBS, le monstre qui exploite Paramount+. Kelly Day, responsable des opérations à l'international, explique à Hollywood Reporter que le service envisage de se lancer sur le vieux continent, et qu'une annonce sera faite dans les prochains mois, le temps de finaliser l'offre.

Pour donner une idée du prix, Paramount+ sera proposé à 6,99 € par mois en Finlande (9,99 $ aux États-Unis, où une formule à 4,99 $ sera aussi disponible avec de la pub). Pour ce prix, on aura le droit de se noyer dans le contenu : plus de 30 000 épisodes, 2 500 films, ainsi qu'un millier d'événements sportifs (des diffusions en direct seront disponibles aux États-Unis, ce qui explique aussi pourquoi l'abonnement y est plus cher).

En plus des catalogues des chaînes (BET, CBS, Comedy Central, MTV, Nickelodeon, Paramount Pictures et Smithsonian), Paramount+ proposera des exclusivités bien évidemment : 50 séries originales dans les deux prochaines années, dont 36 la première. Parmi ces contenus tout frais, il y aura des séries Halo (adaptée des jeux vidéo), Flashdance et The Italian Job (inspirées des films), une nouvelle série Star Trek: Strange New Worlds (CBS est la « maison » de Star Trek)…

Les films du studio y seront disponibles entre 30 et 45 jours après leur sortie en salles, dont le 7e épisode (!) de Mission: Impossible, Top Gun: Maverick, Sonic the Hedgehog 2, Transformers 7 (!!), Dungeons and Dragons, Scream… Bien sûr, c'est en fonction de la chronologie des médias dans chacun des pays. D'ici la fin du printemps, la plateforme ajoutera dans ses rayons de grosses franchises comme Hunger Games et James Bond (la rumeur avait annoncé l'intérêt d'Apple pour le prochain épisode, No Time To Die, et pour la licence au complet).

Bref, beaucoup, beaucoup de contenus et si peu de temps pour en profiter… ViacomCBS est également à la manœuvre pour Pluto TV, une offre de streaming en AVOD (gratuite et financée par la publicité) qui s'est lancée 8 février en France. Selon Kelly Day, les premiers résultats sont solides et après le Royaume-Uni, l'Allemagne et l'Espagne, un lancement est prévu en Italie. Paramount+ et Pluto TV sont présentés comme complémentaires.


Tags
avatar Harvey44 | 

Et encore un de plus 😉 avec HBO max bientôt aussi. Mais pas assez de temps les journées durent que 24h 😀 Encore combien d’annonces pour de nouvelles offres de streaming ?

avatar laurenzobiato | 

y’a personne pour distribuer les Gaumont et autres films français?

avatar Sindanárië | 

@laurenzobiato

L’INA 😬

Sinon le CNC, la DPC, et autres musées

avatar Brice21 | 

@laurenzobiato

madelen.ina.fr

avatar Hugualliaz | 

En France, Canal est sous-contrat avec Paramount et changer de modèle serait suicidaire donc ça finira sur MyCanal !

Si Netflix, Disney+ et HBO y sont aucun acteur ne peut prétendre y aller en solo sauf pour Prime mais dont l’objectif est d’amener les gens chez Amazon.

avatar v_kowal | 

Ah ce rythme là, ça va fait comme pour le foot, va falloir prendre tous les abonnements…

avatar Kiru | 

Cool ! Un spin-off de Discovery ! 🤩

avatar toto_tutute | 

Ça va devenir compliquer pour le groupe Canal Plus d'acquérir des contenus US puisque chaque major y va de son service et ses contenus exclusifs. Reste Sony qui joue la carte du pluralisme en ne lançant pas son service et en travaillant avec tout le monde. Mais pour combien de temps ?

Par contre; je ne vois pas de viabilité à un service comme Paramount Plus (en France s'entend). Trop peu de contenus identifiables et déjà de nombreux autres services installés dans les foyers. un foyer peut s'abonner à un service, deux pourquoi pas mais pas au delà. Netflix a pris une telle longueur d(avance (9 millions de foyers en France dit-on) qu'il n'est guère menacé. Disney+ marche bien aussi grâce à son prix plus doux et son positionnement jeunesse - famille. Et puis il est distribué par Canal avec des offres bradées.

Mais les autres ?

Prime Video : passe encore, c'est le bonus de la livraison offerte du site marchand. Mais personne prend le service seul.

Apple TV+ : il est gratuit. Le passage vers le payant risque de voir beaucoup de souscripteurs partir.

HBO Max : voilà une offre intéressante qui pourrait rivaliser avec Netflix en France mais le prix demandé autour de 15 euros va imposer un arbitrage entre lui et d'autres services. Et puis ici, il y a OCS qui a le contenu HBO jusqu'en 2022. Warner peut-elle y aller seule en partant de zéro sur le marché FR une fois le contrat la liant à OCS sera terminé ? La chronologie des médias pose aussi des difficultés pour proposer des films récents en chez nous.

Après, Canal Plus a aussi une carte à jouer en devenant le «péage français» de tous ces services comme il le fait avec Netflix et Disney+ à travers des packs​ très intéressants financièrement.
Insistant ainsi davantage sur son rôle de distributeur tel qu'il l'avait avec Canal Sat. Comme une sorte de retour en arrière.

avatar YetOneOtherGit | 

Comme je l’explique les grande manœuvre commence à peine il y aura des morts et des consolidations et Apple sera dans une intéressante position pour peut-être en tirer profit 😉

avatar irishboy | 

Le piratage a encore de belles années devant lui ! Quand ces gugus comprendront …

avatar YetOneOtherGit | 

@irishboy

"Quand ces gugus comprendront …"

Sans ces “gugus” tu n’aurais rien à pirater 🙄

Ne prends pas ton cas pour une généralité et évite de te donner bonne conscience dans tes activités de voleur 🤢

avatar irishboy | 

@YetOneOtherGit

Ah le donneur de leçons est de retour ! Je subis enfin le courroux du pseudo moralisateur ! Si ça peut occuper vos journées un petit bout de temps vous m’en voyez ravi !

avatar YetOneOtherGit | 

@irishboy

"Ah le donneur de leçons est de retour ! "

Plaisir d’offrir 😋

avatar Olivier_D | 

@YetOneOtherGit

Vous en connaissez beaucoup des exclusivités hors Netflix fréquemment piratés ? Parce que bon, on a pas attendu Paramount +, et ni Netflix d’ailleurs pour distribuer des peta-octets de films et séries sur Internet.

avatar YetOneOtherGit | 

@Olivier_D

Tu peux expliciter ton propos et son articulation ?

avatar Olivier_D | 

@YetOneOtherGit

Je répondais simplement à tes « sans ces gugus tu n’aurais rien à pirater ». C’est complètement faux, et ce serait très naïf de penser que les pirates ont besoin des plateformes de VOD pour pirater des films et des séries, d’autant plus quand la grande majorité des contenus des plateformes de VOD sont en réalité des films et séries disponibles ailleurs.

avatar YetOneOtherGit | 

@Olivier_D

"C’est complètement faux, et ce serait très naïf de penser que les pirates ont besoin des plateformes de VOD"

Ok je vois le malentendu, pour moi son élégant qualificatif de “gugus” recouvrait l’ensemble de l’industrie pas simplement les quelques pure-player de la SVOD plus encore sur une actualité parlant de Paramount un studio majeur créé au début du siècle dernier et qui n’a évidemment pas attendu la SVOD pour exister.

Surprenant d’imaginer que les thuriféraires du piratage ne crache à la figure que des acteurs de la SVOD, c’est l’ensemble de l’industrie qu’ils méprisent et volent toutes hontes bues.

Oubliant que l’existence même des contenus dont ils se délecte dépend d’une économie qu’ils pillent.

avatar YetOneOtherGit | 

@Olivier_D

"Vous en connaissez beaucoup des exclusivités hors Netflix fréquemment piratés ?"

Le Mandalorian, The Expanse, GOT ...

Je ne vois vraiment pas ce qui te porte à croire que seul Netflix aurait des contenus désirables pour les pirates ?

avatar Olivier_D | 

@YetOneOtherGit

Game of Thrones n’a pas été diffusé exclusivement sur OCS. Il était disponible sur la chaîne de télévision HBO aux US et n’était clairement pas destiné à une exclusivité VOD.

avatar YetOneOtherGit | 

@Olivier_D

Regardes mon commentaire plus haut pour comprendre la source du malentendu 😉

Mon enjeu n’est nullement le piratage des productions des pure-player de la SVOD et je ne crois pas plus que ce soit l’enjeu de notre chevalier du piratage au dépend des “gugus” 😉

avatar Olivier_D | 

@YetOneOtherGit

Mea culpa, effectivement, gros malentendu là. Oui j’ai cru qu’il parlait uniquement des plateformes de VOD. Et oui tu as raison. Sans production de film, pas de film donc pas de piratage, on est d’accord !

avatar YetOneOtherGit | 

@Olivier_D

"gros malentendu là"

Pas de soucis on en fait tous 😉🖖

avatar Crkm | 

Et bien c’est encombré, de là à dire qu’il n’y a aucune place pour pomme vérolée plusse, il n’y a qu’un pas à franchir ☺️
Je me demande combien de milliards pomme vérolée a dépensé (à perte) dans pomme vérolée plusse…plus le chiffre est élevé plus la chute sera dure, ce qui est une excellente chose, toute personne sensée le sait 😄
Crook est sur un siège éjectable, vivement le jour où il sera activé 😋

avatar John McClane | 

@Crkm

C’est beau, on dirait du Trump

avatar YetOneOtherGit | 

@John McClane

"C’est beau, on dirait du Trump"

Ce semble effectivement être la source d’inspiration principale la phraséologie 🤢🤮

avatar pechtoc | 

On va y arriver avec 1 service par Majors. Finalement c'est bientôt la fin de ces services, à force de tous vouloir y gagner qqchose.

avatar Tatooland | 

C’est complètement con cette fragmentation de l’offre.
Bref... un NAS avec des disques, c’est 500 à 700 balles d’investi, ça dure 10 ans, et pas besoin de se prendre la tête avec ces conneries de services.
Franchement il y a 3 séries que j’aime (j’aimais) bien, c’est The Mandalorian, Stranger Things et Mr Robot: pour ces 3 series ca va me coûter au moins 15 balles par mois tu rajoute un forfait Spotify, on est quasiment à 25 balles par mois. Soit 300 balles à l’année !!!!
Niquez vous... je télécharge.

avatar headoverheel | 

@Tatooland

C’est marrant, je dois être le seul à apprécier la situation actuelle. Je me suis mis à regarder à nouveau des séries lorsque Apple m’a proposé ATV+ gratuitement. Le catalogue de lancement terminé, cela m’a donné envie de faire un tour sur OCS. Maintenant j’ai résilié et j’ai pris un abonnement d’un an à Prime vidéo qui coûte presque rien. Ma conclusion de consommateur : j’ai vu plein de trucs pour pas cher.

avatar Glop0606 | 

Je me suis abonné à Netflix quelques temps après son arrivée en Europe. J'aimais bien le fait d'avoir pas mal de contenus de tous les horizons dont les Disney dans un abonnement. Aujourd'hui on repart sur ce qui a poussé en partie au piratage: une offre de plus en plus eclatée, des tarifs qui montent joyeusement, de la quantité certes mais la qualité loin d'être toujours au rendez vous etc... Mais le pire dans tout ça, c'est que les alternatives légales à savoir la possibilité d'acheter à l'unité se réduit et semble délaissée. Je dois dire que pour moi qui suis attaché au format physique, les disques UHD sont presque un repoussoir: 30€ la galette, parfois pour des remaster à peine mieux que le blu ray et des technologies tout simplement peu prise en compte (rare les UHD en Dolbyvision). On dirait qu'on fait tout pour nous en dégouter et donc nous pousser à ce nouveau mode de consommation. Quand on aura les abos à plus de 20€, que l'offre alternative sera laminée et que la télé n'aura plus de sens, et ben je ne sais pas si on y aura gagné (sans parler d'une certaine uniformisation de cette forme de culture)

avatar softjo | 

Je ne sais plus où chercher des séries. Ça disparaît de Netflix et après faut faire un recherche, un nouvel abo si encore ou trouvé ou la série a été déplacée... comme avant Netflix, l’offre illégale commence à dépasser à nouveau l’offre légal dont la qualité baisse à force d’être divisée. Bientôt il y aura 1 service pour 10 séries TV...

Faudrait faire une loi: si on est abonné à 2 service, le téléchargement p2p devient légale pour les séries y étant absent. Histoire d’éviter à ces boulets de détruire l’offre légale et de pleurer après que le piratage n’augmente

avatar mixou49 | 

Avec tous les abonnements possible c'est trop il faut faire des choix

avatar YetOneOtherGit | 

@mixou49

"Avec tous les abonnements possible c'est trop il faut faire des choix"

Pour le marché US les études montrent qu’il y a la place pour 3 abonnement par foyer sur une part conséquente et économiquement intéressante de la population.

avatar pechtoc | 

Du coup, avec l'arrivé de Paramount+ on doit s'attendre à la disparition de Discovery de Netflix?

CONNEXION UTILISATEUR