WhatsApp : finalement, aucune restriction pour ceux qui n'acceptent pas les nouvelles conditions d'utilisation

Mickaël Bazoge |

WhatsApp change de nouveau son fusil d'épaule concernant ses conditions d'utilisation. Les utilisateurs qui ne les auront pas acceptées ne subiront aucune perte ou restriction de fonctionnalités, ni maintenant ni plus tard, contrairement à ce que la messagerie instantanée appartenant à Facebook avait précédemment annoncé.

Un porte-parole de WhatsApp a expliqué à TNW qu'après en avoir discuté avec plusieurs autorités et experts en confidentialité, « nous tenons à préciser que nous ne prévoyons pas actuellement de limiter les fonctions ou le fonctionnement de WhatsApp pour ceux qui n'ont pas encore accepté la mise à jour [des conditions d'utilisation] ». Les utilisateurs qui rechignent continueront cependant de recevoir des notifications pour les inviter à accepter ces fameuses CGU.

La plateforme avait dans l'idée de restreindre l'accès à la liste de conversations dans un premier temps, puis ensuite de ne plus permettre la réception d'appels ou de notifications. Qu'on se rassure, ces mesures ne devraient donc pas s'appliquer, même si dans son message WhatsApp se garde une poire pour la soif en précisant qu'aucune limitation n'est « actuellement » prévue.

Son de cloche plus rassurant chez The Verge, qui a obtenu la confirmation que les restrictions d'usage ne reviendront pas sur la table. Espérons-le, car le dossier des conditions d'utilisation de WhatsApp est très épais et bien confus ! Au départ, l'échéance pour leur acceptation avait été fixée au 8 février, puis repoussée au 15 mai, avec des conséquences importantes en cas de refus.

Au départ, WhatsApp exigeait que ses utilisateurs autorisent le partage de leurs données avec Facebook, afin de faciliter les conversations avec des entreprises présentes sur la messagerie. Ce partage peut aussi être exploité à des fins publicitaires, exception faite de l'Europe, ce qui a provoqué un exode vers des apps alternatives comme Signal ou Telegram. WhatsApp indique dans son centre d'aide que les utilisateurs sont nombreux à avoir accepté les conditions d'utilisation.


Tags
avatar Amaczing | 

@Oracle

Je ne veux pas connaître le geste que tu fais

😗😗

avatar victoireviclaux | 

Une blague cette société...

avatar macfredx | 

@victoireviclaux

Ah bon ?
Moi elle ne me fait pas rire.

avatar victoireviclaux | 

@macfredx

Oui vu dans cet angle là 😉

avatar macfredx | 

@victoireviclaux

😉

avatar jb18v | 

Enfin, bref, à force de tergiverser, j'avais toujours pas pris de décision le 31 mai 2021, et finalement rien n’a changé 😂

avatar fernandn | 

Sinon y a Signal, et les français OLVID et TREEBAL !

avatar OzVirtu | 

@fernandn

C'est quoi treebal ?

avatar jcp25 | 

@fernandn

Olvid est totalement inutilisable.
Trop compliqué pour ajouter un contact et trop peu de fonctions.
Nous avions fait un test en envoyant des "invitations" à une vingtaine de contacts (qui avaient été prévenus et avaient accepté le test). Aucune réponse !
Les "traditionnels" ont encore de beaux jours devant eux.
Et WhatsApp est revenu en force. Beaucoup de gens avaient migré sur Signal, Telegram etc mais sont retournés sur WhatsApp.
Faut dire que gérer des gens sur Signal PLUS des gens sur Telegram PLUS des gens sur WhatsApp PLUS etc...
🐾🐾🐾🐈🐈🐈

avatar Oby1 | 

🤔 jamais eu cette popup et jamais accepter les nouvelles CGU. Ça peut se faire tout seul avec les installations automatiques dans iOS ?

avatar jb18v | 

@Oby1

Le fait d’accepter non mais l’option a disparu depuis quelques versions il me semble.

avatar Bubudu71 | 

@jb18v

Pariel jamais accepté car je n’ai jamais eu la notification

avatar MacJL | 

Facebook force la main de façon différente : ma femme a changé cette semaine son iPhone, et n’a pas voulu repartir d’une sauvegarde. Quand elle a voulu réinstaller WA (plus ou moins imposé par son chef, car personne n’en veut chez nous) l’appli lui demande de valider les conditions générales dont elle ne veut pas, sinon elle ne peut pas se loger sur son compte. Donc elle n’a plus WA, et ses contacts commencent à râler…

Bref, FB a trouvé cette astuce pour faire passer en douce les nouvelles conditions au fil des renouvellements des téléphones. Donc plus besoin de méthodes impopulaire, la plupart des gens l’auront accepté sans s’en rendre compte dans quelques mois

avatar CorbeilleNews | 

@MacJL

Exactement et c’est souvent ainsi que cela se passe, et pas que pour FaceBook, ils trouvent des manières de forcer la main

avatar Insomnia | 

@MacJL

Facebook n’a trouvé aucune solution, il faut toujours valider les conditions d’utilisation d’une apps ou logiciels avant son utilisation.

avatar Phiphi | 

@MacJL

Oh ben si ses contacts râlent sur Facebook ça ne la gêne plus vraiment 😂
Et si ils râlent sur signal ou telegram c’est qu’ils l’ont installé 🤷‍♂️

avatar MacJL | 

Pas de Facebook, donc si ils ralent la dessus, on ne sait pas et on s’en fout!
Après, il reste encore des technologie qui s’appellent SMS, e-mail et téléphone, et c’est par ce biais qu’on a de leurs « nouvelles ». Comme quoi, certains arrivent encore à utiliser ces méthodes de communication 😅.

avatar David Finder | 

@MacJL

Oui, mais là pour le coup, il n’y a rien d’illégal, non ?
Tout est couvert par des conditions générales. Ne pas les accepter revient forcément à ne pas pouvoir utiliser un service.

Je n’ai pas tout suivi avec WhatsApp (ni Facebook, dont les nombreux abus m’en font bouger une sans faire taper l’autre… je n’utilise rien de tout ça…) donc peut-être que je me trompe.

Mais, par exemple, refuser les conditions générales d’une ouverture de compte à la banque implique qu’on ne peut pas ouvrir de compte, non ? Et c’est pareil pour tout, enfin je crois.

A moins que le problème avec WhatsApp soit que lesdites conditions générales ne soient abusives. Auquel cas ta femme peut « porter l’affaire » plus haut auprès des instances concernées. Ça leur fera du bien à Facebook.

avatar pechtoc | 

@MacJL

Ce qui est normal non ? Tu installes WhatsApp aujourd'hui les conditions d'utilisations sont les nouvelles, pas les anciennes. Si tu n'acceptes pas les conditions tu n'installes pas l'applic. C'est différents si les conditions changent après coup et dans ce cas WA doit demander l'acceptation.

Ceci dit, on voit que beaucoup ont du se barrer pour qu'ils retournent encore leur veste. Mais je ne me fais pas de soucis pour WA, tout le monde finira par y retourner dans quelques temps. J'ai peut être 60% de mes contacts sur Signal, j'écris des messages sur ce dernier mais sauf réponse direct, ce sera tjrs sur WhatsApp qu'ils écriront. Réflexe trop ancré, et peut-être que de leur côté 90% des contacts dont tjrs sur WA.

avatar MacJL | 

Ce qui n’était peut-être pas clair dans mon message : elle avait déjà WhatsApp sur so ancien tel, avec le même numéro. C’est quand elle a changé de matériel qu’à la réinstallation on lui demande de valider obligatoirement les nouvelles conditions.
Rien n’a changé sur son compte WA, si ce n’est qu’elle a changé de matériel.

avatar pechtoc | 

@MacJL

Oui j'avais bien compris et tu as bien précisé que ta femme n'a pas voulu repartir d'une ancienne sauvegarde, ce qui implique une nouvelle installation de WhatsApp et donc d'accepter les nouvelles conditions pour le faire. Les conditions sont liées à l'installation de WhatsApp, pas au compte.
Ça aurait été intéressant de voir si la situation aurait été la même en partant d'une ancienne sauvegarde.

avatar EricBM1 | 

Je suis bien content de ne pas avoir encore accepté. De toutes façons j’aurais quitté whatsapp plutôt que d’accepter

avatar fte | 

Je ne comptais pas accepter. En fait, j’ai migré vers Signal, ainsi que la plupart de mes contacts, et je n’ai plus vraiment besoin de WhatsApp.

Je le gardais le temps que les derniers récalcitrants se décident à me contacter par Signal, pour recevoir les messages, jamais pour en envoyer. Je passe pas SMS au besoin, comme dans les années 90. Et je comptais effacer mon compte lorsque les premières limitations seraient mises en place.

Et cette news… LOL. Trop tard. Je vais continuer à refuser leurs conditions, je vais continuer à ne pas répondre pas WhatsApp, et je vais très certainement effacer mon compte cet été.

Facebook, c’est mort depuis des années.
WhatsApp, c’est mort.
Instagram va suivre les deux premiers dans la tombe sous peu.

Moins de pollution, ça ne peut que faire du bien.

Bye Zuk.

avatar Spinaker | 

Compte supprimé, appli désinstallée, et migrations des groupes sur Signal.
Adieu Facebook (enfin 90 jours après la suppression du compte réellement).

avatar monsieurg33K | 

Compte et appli supprimé, sans regret, si ce n’est quelques amis étrangers sous Android qui n’ont pas migré et pour qui échanger par SMS n’a rien d’évident.

avatar johnios | 

Ni whatsapp ni facebook ni aucun réseau social, choix fait en 2008 après avoir testé Facebook pendant quelque mois. Même quand whatsapp était arrivé, tous mes contacts m’en faisait la promotion, la gratuité des appels à l’etranger, forcément si c’est gratuit c’est qu’ils doivent utiliser quelque chose qui vient de nous… nos données. Il y a eu prism et toutes ses répercussions, qui ont commencé à faire prendre conscience au gens de préserver leur anonymat sur le web.

La solution la plus est de limiter son utilisation de services.

J’aurai aimé pouvoir limiter mon utilisation du service de recherche de Google mais il est beaucoup trop performant pour m’en passer

avatar Aardohan | 

@johnios

Pourtant, depuis que je suis passé sur DuckDuckGo, j’ai carrément oublié Google.

avatar David Finder | 

@Aardohan

Pareil !!

avatar macfredx | 

@David Finder

+1

avatar David Finder | 

@johnios

J’ai suivi exactement le même cheminement que toi, sauf que mon compte Facebook (pour ne pas cracher sans avoir essayé) n’est reste ouvert que quelques jours.
Et déjà à l’époque, je me souviens avoir bien galéré pour le fermer définitivement.

Je n’aime pas du tout ces soit-disants « réseaux sociaux ». Et je vis très bien sans.

Par contre, depuis que j’ai mon iPhone 12 Pro Max, je suis même allé plus loin en supprimant Google et tous ses « services genre ads, sense, etc…(via NextDNS) et je suis passé sur DuckDuckGo sur tous mes appareils. Et bien ça marche plutôt bien. Certes je dois parfois changer certains termes de recherche pour arriver au niveau de Google, mais de moins en moins.
J’ai même bloqué les vidéos YouTube, et tous les traqueurs possibles via NextDNS. C’est très transparent à l’utilisation et ça améliore grandement l’expérience web en virant plein de choses qui ne servent qu’à nous pister et en apprendre un maximum sur nos habitudes.

avatar S4d3WiZzZ | 

Pile le jour ou j’accepte car le délai aller arriver et que toute ma famille l’utilise, je ne voulais pas louper des messages et la news tombe, je suis deg… 😩

avatar MKO | 

Cela revient souvent cette fenêtre de validation des cg ? Je pense n’avoir rien validé mais cela fait un moment que je ne vois rien (ou alors j’ai validé par mégarde)

avatar Pato49 | 

@MKO

Oui, je l’ai au moins une fois par jour quand je vais sur Whatsapp

avatar tylerdurden13 | 

Savez-vous comment vérifier sur un compte WhatsApp si les nouvelles CGU sont acceptées ou non ?

avatar Tech | 

@tylerdurden13

Si le message n’apparaît plus, c’est que elles ont été acceptées. Je la vois tous les deux jours. J’appuie sur la croix et basta.

avatar tylerdurden13 | 

@Tech

Je n’ai jamais vu ce message.
Les demandes de suivis dans iOS ont tjrs été désactivées dans les réglages iOS.

avatar san_ | 

Il reste encore des utilisateurs assez dérangés pour utiliser Whastapp ?

avatar mat16963 | 

@san_

Oui. Plusieurs centaines de millions 😉

avatar zoubi2 | 

@san_

"Il reste encore des utilisateurs assez dérangés pour utiliser Whastapp ?"

Bof, une recherche élémentaire sur Glouglou me dit qu'il y a seulement un peu plus de 2 milliards de tarés qui utilisent WhatsApp.

Arrogance, quand tu nous tiens... :-(

avatar macfredx | 

@zoubi2

Comme si la majorité avait raison...

avatar Tech | 

La patience. J’ai été curieux de voir si mon compte sera restreint.
Finalement, il ne sera pas.
A chaque fois que je reçois ce message pour accepter les Conditions Générales, j’appuie sur la petite croix. J’ai tellement l’habitude que ça ne me gêne pas de continuer à le faire.
Sur d’autres sites je fait pareil en ce qui concerne les cookies.

avatar yasuo87 | 

Forcément ils ne veulent pas d’une grosse chute d’utilisateurs avec la mise en place de restrictions

avatar MARTIN Ch | 

Ne pas valider les dernières CG ne change donc rien.
J’en conclu que WhatsApp (et Facebook certainement) pompent nos données dès l’ouverture du compte jusqu’à la clôture.
La validation des différentes CG ultérieurement peuvent changer la forme mais pas le fond qui reste la récupération de nos données pour alimenter le DATA.
Personnellement, je quitte ces deux applications.

avatar pechtoc | 

Bon ceci dit, quand on voit ceux qui paniquent avec leur WhatsApp et se mettent sur Signal mais utilisent également Messenger à côté... Comment dire... Mais c'est vrai, on a uniquement parlé de WhatsApp...

avatar Roscotripack | 

Mais quand arrêterez- vous d'utiliser Watsapp, vous voyez pas qu'il se foute de votre figure. Facebook voit que les rats quittent le navires et ne save plus quoi inventer, il y a d'autre alternative plus sur et gratuite, Ah mais pardon tout mes amis sont dessus je vais être tout seul. Alors si tous vos amis vont se jeter au lac vous y aller. Regarder la dernière pub d'Apple sur la vie privée c'est tout a fait ça, moi perso je l'adore cette pub. C'est comme personne ne viendrait a l'idée d'inviter chez sois des criminels des voleurs et j'en passe, mais c'est exactement ce que nous faisons tous en regardant la tv si y a pas un bain de sang ou que sa tourne pas en porno on est pas content on veut faire partie de la masse, on n'a bientôt plus de conscience plus de réflexion, voila mon coup de gueule. Supprimer Watsapp et basta

avatar julien74 | 

@Roscotripack

Vous arrivez à comprendre que l’on ne peux pas forcer certains de ses contacts à quitter what’s app? Même en leur ayant expliqué, et bien certains y restent, et continuent à m’envoyer des messages par ce biais.

J’ai bien compris qu’il serait mieux de supprimer l’app, mais faute de mieux je ne la lance que pour ces personnes. C’est mieux que rien…

avatar fte | 

@julien74

"J’ai bien compris qu’il serait mieux de supprimer l’app, mais faute de mieux je ne la lance que pour ces personnes. C’est mieux que rien…"

Il existe en fait un très ancien système de messagerie qui continue de fonctionner assez remarquablement, et qui fait que ce n’est finalement pas handicapant de se délester de WhatsApp, un système absolument universel qui est garanti d’être disponible chez chacun de tes contacts actuels. Le SMS.

Tu n’as pas à « forcer » qui que ce soit, tu n’as pas non plus à être forcé par d’autres. Fais ton choix en toute indépendance. Qui veut te contacter te contactera, peu importe le tube.

avatar julien74 | 

@fte

Je suis au courant de l’existence des Sms….
Merci. Il reste que ce n’est pas du tout adapté à un groupe d’amis, s’envoyant des photos ou images entre eux pour s’amuser…

avatar fte | 

@julien74

"Merci."

De rien. Tu as toutes les informations pour faire ton choix éclairé maintenant.

avatar zoubi2 | 

@julien74

"Je suis au courant de l’existence des Sms….
Il reste que ce n’est pas du tout adapté à un groupe d’amis
"

Exactement. Les amoureux du SMS ne doivent pas l'utiliser souvent... Absolument rien à voir...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR