Apple Pay Later : un service de paiement fractionné en cours de développement chez Apple

Mickaël Bazoge |

Apple poursuit son aventure au sein du miroir aux alouettes monde merveilleux des services de paiement, avec une nouveauté en cours de développement, selon Bloomberg. Il s'agirait d'Apple Pay Later, un service de paiement fractionné de type « Buy now, pay later » (BNPL).

Quand un consommateur effectuera un achat depuis Apple Pay sur son iPhone, il aura la possibilité de régler la douloureuse en quatre versements sans frais toutes les deux semaines (« Apple Pay in 4 »), ou sur plusieurs mois mais avec des intérêts (« Apple Pay Monthly Installments »). Apple Pay Later serait proposé pour les achats réalisés en ligne comme dans les boutiques physiques.

Si Apple se lançait avec ce nouveau service, elle ne serait pas seule bien sûr. PayPal a quelque chose d'équivalent (Pay in 4) , tout comme chez Affirm ou encore Sezzle. C'est Goldman Sachs qui serait une fois encore le partenaire d'Apple, les fonds prêtés aux utilisateurs d'Apple Pay proviendraient de la banque, qui sert aussi d'ossature financière à Apple Card. Néanmoins, les services Apple Pay Later et Apple Card n'auraient rien à voir, pas la peine d'être client Apple Card pour pouvoir payer en plusieurs fois avec Apple Pay.

Ce renforcement du partenariat entre Apple et Goldman Sachs laisse aussi penser que seuls les États-Unis seront concernés par ce nouveau service. Le paiement fractionné BNPL est d'ailleurs dans le collimateur de la Commission européenne actuellement suite à des abus en France et ailleurs : les montants inférieurs à 200 € sur moins de 90 jours ne seraient plus exclus de la loi Lagarde de 2010 dont l'objectif est de réduire les risques autour du crédit à la consommation.


avatar raoolito | 

c’est pas un peu comme les cartes à debits mensuels ?
je veux dire que ce systeme existe depuis longtemps et n’a jamais ete attaqué meme si pourtant il a du en surprendre quelques un(e)s et plus d’une fois.

avatar Krysten2001 | 

@raoolito

Comment cela ?

avatar raoolito | 

@Krysten2001

le débit différé, ils en parlent dans l'intro
ca existe depuis les debuts des cartes bancaires

avatar Krysten2001 | 

@raoolito

Ah oui juste 😜

avatar Tomtomrider | 

@raoolito

Non le débit différé ne fait que du report. Là il s’agit bien de fractionné le paiement, un 4 fois sans frais sur 2 mois.

avatar R-APPLE-R | 

Et Apple Pay Cash en France c’est pour quand ? 😩

avatar Xander | 

@R-APPLE-R

Est-ce que Apple Pay Cash peut vraiment remplacer Lydia/Revolut ?

Sans doute que je l’utiliserais si c’était dispo & peut-être même que je trouverais ça mieux foutu que d’autre services équivalents.

Pour autant j’aurais toujours besoin d’une roue de secours pour mes contacts qui ont le mauvais goût de ne pas utiliser d’iPhone (coucou à iMessage aussi)

Faisant parti des utilisateurs qui préfèrent l’ergonomie  j’utiliserai les deux….mais pour l’utilisateur lambda c’est un service en plus & séparer son porte-feuille électronique entre par ex Lydia & Apple Pay ce sera juste chiant.

Le procès contre Epic a montré qu’Apple avait ses raisons pour ne pas proposer certains services sur Android (entre autre ne pas permettre aux familles d’acheter un téléphone Android à Junior pour 100 balles afin utiliser iMessage avec le reste de la famille…un second hand device ça prépare mieux la futur clientèle 🤑) mais du coup ça limite aussi grandement le potentiel des services Apple dans les pays où ils n’ont pas une incroyable part de marché (soit à peu près partout hormis les US et le Japon).

On pourrait aussi noter que cette sorte de « discrimination » envers les manants sur Android (cf les histoires d’ado exclus de groupes d’amis car ils ne peuvent pas participer au groupe sur iMessage) c’est pas très raccord avec le message d’Apple sur l’inclusion 🙈

avatar R-APPLE-R | 

@Xander

Vous avez plutôt bien résumé les choses 😆 effectivement c’est inclus dans iMessages et c’est justement ça qui est pratique mais comme vous dites le revers de la médaille c’est que c’est Apple only 😅

avatar Sillage | 

@Xander

Apple Cash (et pas Apple Pay Cash) ne peut pas remplacer Revolut et consort, en tout cas pas dans sa forme actuelle.

Il est pratique de pouvoir alimenter Apple Cash directement depuis son compte. Il sert aussi pour recevoir instantanément (dès que la transaction de l’Apple Card est validée) le cash back.

Le grand atout est de pouvoir envoyer facilement de l’argent via iMessage à quelqu’un. Ou de demander des sous à une autre personne.
Mais c’est bien sûr dans l’écosystème Apple uniquement.

Aussi, la façon dont c’est fait ne permet pas de convertir en d’autres devises. Que en dollars US pour l’instant.

Mais il est pas mal, lors d’un paiement pas Apple Pay, depuis l’iPhone ou le Mac, on peut prendre les fonds depuis Apple Cash en spécifiant le montant et payer le reste depuis une carte de crédit.

Je fais de temps-en-temps des versements avec Revolut pour factures que j’ai en Europe. Facile. Transfert de fonds à un membre de la famille, conversion depuis USD et le membre de la famille paie la facture pour moi. Merci le soutient de la famille.

avatar en chanson | 

@R-APPLE-R

On n'en veut pas ! T es pas assez content de filer ta dîme pour ta vidéothèque ?

avatar R-APPLE-R | 

@en chanson

Je comprends pas le rapport la faut m’expliquer 🤔 mettez la télé regardez le 14 juillet et détendez vous 😌

avatar en chanson | 

@R-APPLE-R

Keep cool si tu ne comprends pas, prends une tisane

avatar R-APPLE-R | 

@en chanson

Et après la tisane vous allez m’expliquer ? Ou alors même vous ne comprenez pas se que vous dites ? Ce que je soupçonne sinon pourquoi ne pas expliquer votre pensée ?
Prenez aussi une tisane revenez vers moi quand vous aurait compris se que vous vouliez dire 🙀

avatar Moebius13 | 

Ça s'appelle une carte à débit différé et ça existe depuis toujours.

Moi même j'en ai une, j'achète aujourd'hui, je paie le mois prochain.

Certes ça n'est pas un paiement en 4 fois mais le principe est similaire et je doute fortement que ce service voit le jour en France et que les établissements bancaires ou les établissements de crédit type Cofidis ou Sofinco, qui sont ceux qui assurent les paiement en plusieurs fois sur la plupart des sites internet, voient ça d'un bon œil.

Tout comme la carte de crédit Apple, ça restera cantonné aux États-Unis et à quelques pays.

avatar r e m y | 

Au contraire, je pense que les Cofidis and Co, vont se battre pour être l'établissement retenu par Apple pour mettre en place ce service en France!

avatar Sillage | 

Intéressant. Bien évidemment ceci sera utile pour ceux qui utilisent une carte de débit et n’ont pas accès aux cartes de crédit. (Oui, certains n’ont pas droit aux cartes de crédit aux USA)

Mais si paiement fait pas une carte de crédit, je n’en vois pas trop l’intérêt.

Je pense que le paiement toutes les deux semaines est calqué sur la façon dont les salaires sont versés aux USA. Un salaire est versé, en règle générale, toutes les 2 semaines (soit tous les 14 jours, donnant 2 mois avec 3 salaires).
C’est simplement que la paie annuelle est divisée par 26 (26x2=52 semaines par années). Pour ceux qui sont payés à l’heure, pareil, tous les 14 jours, en fonction de leurs heures.

avatar Sillage | 

Intéressant, mais fonction que je n’utiliserai jamais. Je ne la recommanderai jamais non plus.

Tout comme posséder une carte de crédit alors que l’on n’est pas responsable.

Si quelqu’un a besoin de faire un paiement en 4 fois et d’attendre sa paie pour pouvoir régler une des tranches (a considérer que les américains sont payés tous les 14 jours), alors mieux vaut passer sur son achat. On peut attendre 8 semaines et mettre l’argent de côté à ce niveau-là.

Ceci n’est autre que de pousser les consommateurs les plus faibles dans encore plus de problèmes car ils pensent que certaines choses sont plus accessibles.

Ok, peut-être qu’il y a un achat extraordinaire (médicaments non-remboursés) a faire, et là, ça peut rendre service.

Mais je ne crois pas à l’altruisme ici. C’est simplement pour obtenir plus de fric. Il y a des intérêts chargé si le mi tant ne peut être honoré.

Aux USA, aucun problème pour intégrer une telle option envers le public. Mais en Europe, encore heureux que des organismes vérifient le bien fondé et si cela amène à du sur-endettement ou pas. Car en Europe, les gens sont aussi c** et irresponsables qu’aux USA. Ils sont les mêmes victimes qui tombent dans la machine de la non-patience et de vouloir tout tout de suite. Les gens ne savent plus économiser pour s’offrir quelque chose, ne savent plus attendre leur anniversaire ou Noël pour recevoir le cadeau qu’ils espéraient tant (les enfants), etc…
Et c’est bien dommage.

Ces mêmes personnes râlent pour leur libertés, mais ne savent pas gérer.

Bref, tout ça pour dire que oui, dans certains cas, cela pourra être utile. Mais ce sera surtout un moyen pour que ceux qui n’ont pas de cartes de crédits car pas responsables (j’ai un collègue dans ce cas, même si ses finances aujourd’hui sont bonnes), ils pourront quand même se foutre dans la merde…

En France, pourquoi le paiement différé est-il utilisé ? Pour des urgences, ou en remplacement de paiement à crédit car on ne pouvait attendre 2 mois pour économiser pour son nouvel iPhone ? (Exemple de gadget que l’on désire)

avatar Dziga_Vertox | 

Sofinco and co = escrocs.
En revanche cela marche très bien avec PayPal. Efficace. Pratique.

Sur de l’Apple Pay en store le truc lourd c’est de se coltiner un choix à valider. Le truc perd grave en fluidité. Déjà qu’il faut appuyer sur un bouton pour l’enclencher.

avatar Krysten2001 | 

@Dziga_Vertox

Jamais réussi à le faire aller 🤔

avatar DG33 | 

PayPal s’est aussi lancé dans le paiement en 4 fois (sans frais).

avatar en chanson | 

L'article ommet le taux du crédit qui aux usa avoisine les 15% selon son coefficient bref diabolique comme Sachs et Appl€

avatar CorbeilleNews | 

Moins tu peux payer, plus tu paies 😀

CONNEXION UTILISATEUR