Le stockage des cartes d'identité dans Cartes sort des États-Unis pour arriver au Japon

Nicolas Furno |

Réservé jusque-là aux États-Unis, le stockage des documents d’identité dans l’app Cartes d’Apple sera bientôt proposé dans un autre pays dans le monde. C’est le Japon qui aura l’honneur d’être le premier pays hors des frontières nord-américaines à offrir cette fonctionnalité à ses résidents, avec le stockage à venir de la carte « My Number » (マイナンバーカード), un document officiel distribué aux résidents et citoyens japonais qui le souhaitent depuis 2016. Il repose sur un numéro unique attribué à chaque citoyen et il sert à justifier son identité dans de nombreux scénarios au quotidien.

Montage iGeneration, photo de fond Candida.Performa (CC BY 2.0).

Il faudra encore patienter un peu pour pouvoir exploiter cette nouveauté. Apple annonce en effet dans un communiqué de presse que l’ajout de ces équivalents à nos cartes d’identité sera possible au Japon à partir de la fin du printemps 2025. Jennifer Bailey, vice-présidente en charge d’Apple Pay et de Cartes, se félicite de cette extension de la fonctionnalité hors des États-Unis, tout en saluant la sécurité supplémentaire ajoutée par le système d’Apple par rapport à la carte physique.

En effet, ce numéro unique à douze chiffres attribué à tous les résidents japonais est associé à un grand nombre de données sensibles sur chaque individu. Il est utilisé autant dans les démarches administratives officielles que dans les banques, les magasins pour récupérer des colis et bien d’autres lieux. Cela explique sans doute pourquoi la mise en place prend du temps, car on sait que Tim Cook en avait discuté avec le Premier Ministre lors d’une visite officielle dans le pays fin 2022.

Entre confidentialité et défense de l

Entre confidentialité et défense de l'App Store, une visite au Japon très politique pour Tim Cook

L’accès à ce document d’identité sera lié à une authentification de l’utilisateur de l’iPhone basée sur la biométrie, que ce soit Touch ID ou Face ID. La version virtuelle stockée dans l’app Cartes devrait être acceptée partout où la carte plastique l’était aussi. La carte My Number est actuellement utilisée par plus de 100 millions de Japonais, ce qui en fait sans doute un des plus gros déploiements pour le stockage des documents d’identité dans Cartes. Aux États-Unis, seuls quatre États proposent pour le moment cette possibilité et le déploiement avance lentement.

L

L'intégration des papiers d'identité américains dans Wallet avance à petit pas

Rappelons que la France a choisi de créer sa propre solution pour numériser la carte d’identité et le permis. De ce fait, il ne sera pas possible d’ajouter une carte à l’app d’Apple, ni d’y accéder avec deux clics sur le bouton latéral de l’iPhone, tout doit être fait dans une app créée pour l’occasion.

Test de France Identité : comment importer sa carte d’identité et son permis de conduire dans son iPhone

Test de France Identité : comment importer sa carte d’identité et son permis de conduire dans son iPhone

avatar fredsoo | 

Quelques clics en plus chez nous mais on l’a. Le seul problème c’est qu’elle soit acceptée comme le modèle physique. 😁

avatar El-lolo | 

"Rappelons que la France a choisi de créer sa propre solution pour numériser la carte d’identité et le permis. De ce fait, il ne sera pas possible d’ajouter une carte à l’app d’Apple, ni d’y accéder avec deux clics sur le bouton latéral de l’iPhone, tout doit être fait dans une app créée pour l’occasion."

Du coup, rédhibitoire pour moi... en plus d'un gros souci de confiance envers les apps de l'état quand on voit ce qu'il s'est passé avec la sécu, pôle emploi et la messagerie des mômes !

avatar Solunne | 

Étonnament moi c'est l'inverse, je n'ai aucune confiance dans une société américaine, quand bien même elle martèle pub après pub sa vision de la confidentialité.
Tout ce qui relève des états doit rester géré par l'état lui-même, la souveraineté c'est un absolu.
Surtout qu'en France nous avons quand même des outils et sites internet nationaux qui ne sont pas dégueulasse, ça reste relativement propre.

avatar Nitneuqq | 

@Solunne

Exactement, je partage le même avis, ne pas oublier le Cloud Act. La France a raison d’être prudent sur des sujets aussi sensibles

avatar armandgz123 | 

@El-lolo

Pour le coup je préfère largement la solution française, je ne fais pas confiance à Apple.

avatar Mageekmomo | 

@El-lolo

C’est pas du tout le même système centralisé que secu et pôle emploi justement (messagerie des momes je vois pas à quoi tu fais référence), au contraire le système FR m’inspire plutôt confiance. Les données sont liées au téléphone avec authentification à distance

avatar Mikado Fraise | 

Bonne nouvelle

avatar DyWalkr | 

J’aimerais tellement voir cela arriver en Europe, mais on peut rêver. 😅

avatar Mac Hiavel | 

Comme toutes les marques nous assènent le même et inusable leitmotiv (« c’est pour le bien de nos clients qui nous ont TOUS réclamé cette option ») un vrai article de fond serait de nous éclairer sur les motivations profondes (avérées ou trivialement mercantiles) de nos chères Tech Companies.

avatar scanmb | 

Si seulement on pouvait mettre la C.I. Et le permis dans « Cartes »…

avatar Vetsa | 

A maintes reprises, ici même beaucoup de nos concitoyens vouent une telle haine envers leur pays et administration, au point de tout vouloir stocker, faire confiance aveuglement à une société américaine.

On peut, certes, aimer Apple aveuglement, mais y’a des sujets hyper sensibles que certains d’entre-nous ne semblent même pas prendre en compte et veulent tout confier à cette société.

Heureusement qu’il y’a encore des instances qui pensent encore à la souveraineté de leur pays. Les solutions proposées localement peuvent être bancales au début mais se bonifient au fur et à mesure etc.

La technologie et les Data sont devenues les nouvelles armes de notre époque. Et sur ce point les sociétés américaines 🇺🇸 nous ont eu, car lorsque ce n’est pas Apple, c’est Google, ou bien Microsoft, Amazon, Meta etc.

avatar Kumbaya | 

@Vetsa

Les apps de l'État se bonifient, ben ça va pas vite... Pour moi qui suis aveugle, impossible de choisir mon code confidentiel sur cette app de m...
Et vous savez ce que dit l'app quand ça détecte Voice Over? "Lecture vocale désactivée par raison de sécurité".
Ils ont fait des lois qui ont dû bien emmerder les entreprises, pour faire parler des ascenseurs par exemple, ou les banques, pour qu'elles rendent leurs applis et leurs DAB accessibles, mais quant ça vient d'eux, là non, plus d'accessibilité. Alors une solution venant d'Apple, ça me plairait bien quand même, puisqu'on est malheureusement gouverné par des incompétents qui n'en ont rien à foutre.

CONNEXION UTILISATEUR