SFR encore dans le rouge avant un plan de départs massif

Stéphane Moussie |

Le deuxième trimestre 2016 de SFR a été comme le premier : mauvais. Son chiffre d'affaires a reculé de 4,2 % à 5,3 milliards d'euros.

L'opérateur enregistre une perte nette de 84 millions d'euros, alors qu'il avait dégagé un bénéfice net de 828 millions d'euros il y a un an. Cette perte s'explique en partie par des « coûts exceptionnels liés au refinancement en avril », mais même sans ça, le résultat net aurait dégringolé à +178 millions d'euros.

Ce déclin s'explique par une perte de clients. Au 30 juin 2016, SFR comptait 16,64 millions de clients mobiles, contre 16,98 au premier trimestre, et 17,5 millions au T2 2015. Baisse également sur le marché de l'internet fixe, avec 6,23 millions de clients, contre 6,4 millions un an plus tôt.

L'opérateur au carré rouge souligne tout de même quelques signaux positifs : à force d'augmentations de tarifs, le revenu moyen par abonné fixe monte à 35,6 € contre 33,9 € il y a trois mois, la perte de clients est moins forte que par le passé et les recrutements dans le très haut débit continuent.

La semaine dernière, SFR a passé un accord avec les syndicats majoritaires sur un plan de départs volontaires de 5 000 salariés d'ici 2019. Environ un millier d'emplois dans les boutiques devrait être concerné d'ici Noël. Selon le groupe, ce plan va permettre d'économiser 400 millions d'euros par an à partir de 2018.


Tags
#sfr
avatar Gaillard | 

Avec SFR il faut pas ce laissait faire hihihi

avatar Dumber@Redmond | 

@Gaillard :
Et toi ton nombre de fautes dans une phrase est en nette diminution avec un taux excessivement bas de "seulement" 25% !
Une piste d'amélioration : statistiquement moins tu en dis et moins tu as de risque de faire des fautes... Continue avec les onomatopées, c'est bon pour ce que tu as ;)

avatar samsneed86 | 

Donc chez SFR les clients actuels paient pour ceux qui sont partis.
Pourquoi baisser les prix quand on a des clients aussi fidèles qui acceptent tous !
SFR n'a aucune raison de baisser ses prix avec de tels clients. Bravo Drahi !

avatar NestorK | 

Je suis chez SFR en mobile parce que je paye 4 euros par mois mon tout illimité 20 go (et il me reste plus d'un an à ce tarif) avec une 4G très satisfaisante (je suis parisien). Pourquoi changer ?

Enfin, chez SFR/Numéricable parce qu'en "fibre", je n'ai que ça. C'est certes cher, mais je n'ai pas le choix dans le cadre de mon travail. Et je suis d'ailleurs ravi de la qualité de la connexion.

Pour changer cher monsieur, il faut d'abord avoir le choix (oui, ca aide).

Mais merci pour votre commentaire d'une grande finesse.

avatar cheif34 | 

Comme je le disais, SFR a il est vrai l'avantage du câble qui lui permet d'avoir pour le moment un avantage sur Orange et les autres qui ne proposent que de l'ADSL dans certaines zones.

Mais c'est un avantage précaire. A long-terme, quand la fibre sera bien plus largement déployée, avec des besoins en débit upload qui augmentent de façon bien plus exponentielle que les besoins en download, le vieux cable coaxial qui, comme l'ADSL, est asymétrique, est condamné et dépassé. Le type qui uploade des vidéos sur YouTube, des photos sur Picassa ou qui utilise un serveur à domicile se fiche de télécharger à 200Mbps si c'est pour uploader à 10 ou 20. Un débit à 100 voir même à 50 dans les deux sens est largement préférable, mais la fibre permet bien mieux. Et je parle même pas des besoins des entreprises qui, avec l'explosion du télétravail, sont encore plus concernées par ces besoins là.

Quant aux promos à 4 euros, la concurrence le fait aussi - Bouygues et Free du moins - mais avec des réseaux qui tiennent un peu mieux la route.

avatar tchit | 

@cheif34 :
Je sais pas, moi j'avais Numéricable avec un débit d'upload de fou furieux (40mo/s)... Quand ça marchait. Mais franchement bien que Freebox en FTTH 1Gb et bien que ce que j'imaginais possible pour des particuliers.
Sauf qu'avec leur SAV minable et leur Service client de voleurs, je ne recommanderais ça qu'à mes ennemis.

avatar NestorK | 

J'envoie mes montages vidéo aux clients directement sur serveur FTP, donc l'upload, plus j'en ai mieux, c'est. Dès qu'Orange fibre ma maison, je change. Mais en attendant, avec mon 400/40 Numéricable, je suis déjà assez satisfait.

Enfin, pour le mobile, pour le moment je suis tranquille sur un an et demi à 4 euros, ca fonctionne impec, je reste. C'est tout.

avatar capelovici | 

" quelques signales positifs "

Sérieusement ?

avatar CNNN | 

@capelovici :
Lol

avatar adixya | 

" à force d'augmentations de tarifs, le revenu moyen par abonné fixe monte à 35,6 € contre 33,9 € il y a trois mois, la perte de clients est moins forte que par le passé et les recrutements dans le très haut débit continuent. "

C'est super positif, ça les tarifs qui augmentent, un ralentissement de départs de clients !!
Ouaouh...

Et merci à la fibre qui oblige les gens à aller chez SFR parce qu'ils n'ont pas forcément le choix...

avatar 0MiguelAnge0 | 

@adixya :
Juste pour préciser: cette article mélange extraits du communiquer de presse et commentaires personnels...

avatar cheif34 | 

Comment voulez-vous qu'il en soit autrement ? J'ai déménagé en Belgique où SFR n'est qu'un petit câblo opérateur local dans quelques communes de Bruxelles et c'est exactement la même chose : même réputation désastreuse, prestations en dessous de tout (déconnections intempestives d'internet), service client certes tres agréable mais délocalisé au Maroc et incapable d'apporter la moindre solution aux problèmes techniques récurrents à part un vague "on fera le nécessaire", facturations abusives et erronées (dont j'ai aussi été victime en résiliant ma ligne mobile française). Et cerise sur le gâteau, le tout avec des prix encore plus exhorbitants qu'en France (le marché belge est un dupôle entre l'opérateur historique et les câblos donc pas vraiment le choix). Mon entourage qui est chez SFR en France, aussi bien sur le mobile que le fixe se plaint exactement des mêmes problèmes. J'ai vécu dans pas mal de pays et suis passé par beaucoup de fournisseurs différents : SFR a la palme du pire rapport qualité-prix.

Drahi a eu les yeux plus gros que le ventre. Avec uen dette astronomique à rembourser, il fait face à un équation impossible à résoudre : d'un côté il faut tailler dans les coûts, au détriment des emplois, des investissements et de la qualité de service qui se dégrade et augmenter le prix des abonnements de l'autre, tout en fidélisant une clientèle et en recrutant de nouveaux abonnés, alors que la concurrence fait mieux (et souvent moins cher) avec une vraie fibre et une 4G dignes de ce nom. Je ne vois pas comment Altice peut échapper à la faillite : la question n'est pas de savoir si mais quand cela arrivera.

Alors certes, SFR se maintient malgré tout grâce au câble plus largement disponible que la fibre et aux promos. Mais à long terme, la fibre aura l'avantage technologique et géographique sur le câble. Inéluctablement.

Quand on y repense, SFR faisait beaucoup mieux qu'Orange en termes de rapport Q/P il y a encore 5 ans. C'est franchement triste...

avatar BleuRooster | 

SFR le fait exprès pour licencier en masse.

avatar stemou75 | 

Et quel serait le coût sans les charges financières du remboursement de la dette contractée par Drahi pour financer l'intégralité du rachat de SFR ?

avatar stemou75 | 

* Et quel serait le résultat .....

avatar Jippi | 

Drahi / Bolloré : même personnage répugnant !

avatar Mathias10 | 

@stemou75 :
Drahi paie les intérêts de la dette avec les dividendes de SFR (on appelle cela un leverage Buy-Out)

Les résultats sont inquiétant quand on voit les offres agressives proposées par SFR ces derniers temps.

Bref le navire fuite de partout, mais en réduisant de 5000 personnes (environ 300 millions de salaire, et sûrement 50 millions d'autres coûts immobiliers/équipement/formation etc...) l'entreprise est certaine d'assurer une rentabilité maximale et d'être compétitive par la suite.

Sinon ajouté les synergie Drahi va rapidement rembourser SFR (8 milliards d'euros) d'ici 6-8 ans s'il est bon.

avatar GlobeTrotteur | 

Ce sale type, Drahi, pourrit peu à peu toutes les boîtes qu'il rachète à crédit. L'Express, SFR, et d'autres encore.. La casse sociale à de beaux jours devant elle avec ce salopard.

CONNEXION UTILISATEUR