Les avions européens pourront bientôt proposer du Wi-Fi à bord

Nicolas Furno |

Certains avions proposent déjà du Wi-Fi à bord, mais l’offre est restée limitée en dehors de quelques zones géographiques comme les États-Unis où c’est beaucoup plus courant. En Europe notamment, il n’y a quasiment aucune ligne qui propose une connexion internet, et quand c’est le cas, les débits sont souvent très bas, de l’ordre de la mauvaise 3G. Tout cela devrait bientôt changer toutefois, puisqu’un nouvel acteur a obtenu les autorisations nécessaires pour lancer son offre.

Publicité pour une offre de connexion à internet dans une compagnie asiatique.

European Aviation Network (EAN) a été créée par Deutsche Telekom et Inmarsat, spécialiste des satellites. L’entreprise pourra offrir une connexion internet avec des débits entre 60 et 75 Mbps en utilisant à la fois des satellites et surtout des relais terrestres placés dans toute l’Europe. En tout, 350 balises terrestres ont été installés dans les 28 pays de l’Union européenne, en Suisse et en Norvège, et dont 50 rien que pour la France.

C’est cette partie au sol qui permet d’offrir une connexion internet de bonne qualité et moins chère qu’en se basant uniquement sur des satellites. Cela permet aussi d’éviter l’effet d’engorgement que l’on peut noter avec les offres purement satellitaires. Une compagnie pourrait ainsi l’offrir à tous ses passagers, même sur un court-courrier (un vol à l’intérieur de la France)… néanmoins chaque compagnie décidera de sa politique commerciale indépendamment et on les voit mal offrir cette option qui pourrait être facturée. En tout cas, le streaming devrait être possible, ce qui pourrait conduire certaines compagnies à alimenter ainsi leur offre de divertissement.

Installation du récepteur nécessaire sur l’avion pour récupérer le signal envoyé par les satellites (image @InmarsatGlobal).

En plus de l’internet fourni aux passagers, EAN compte séduire les entreprises du secteur en leur offrant la possibilité de récupérer en direct toutes les données générées par les avions, plutôt que d’attendre l’arrivée à l’aéroport. Il y aurait là de quoi économiser, et donc rentabiliser l’investissement nécessaire pour équiper les appareils. Airbus a d’ailleurs été associé et l’installation des équipements sur ses A320 devrait ainsi être simplifiée.

British Airways sera la première à proposer ce service, dès cet été, suivie par les filiales du même groupe : Air Lingus, Vueling et Iberia. D’autres compagnies sont intéressées, dont EasyJet et AirFrance, mais EAN n’a pas encore signé de contrat avec elles.

avatar MacGruber | 

Ah bah il serait temps !

avatar Juju67 | 

Air France et gratuit : oubliez. C'est sûr qu'ils feront payer. Quand on voit déjà leur politique tarifaire aujourd'hui... Avant, réservez un siège donné lors de l'achat de son billet était gratuit. Aujourd'hui, un "siège plus" me coûte 40€/trajet sur un A380... C'était encore gratuit en 2014...

avatar hrurussia | 

@Juju67

wow mauvaise foi.
AirFrance c'est une, si ce n'est LA Meilleure compagnie en Europe.
Ils ont des tarifs proches de ceux de easy jet et ils te font pas payer ton verre d'eau et ton bagage en soute te coûte pas le prix du billet.
Rien à redire sur AirFrance/KLM. Pour avoir voyagé avec d'autres compagnies dont Easy Jet et British Airways, j'assure qu'ils n'ont clairement aucun soucis à se faire.

avatar NEWIPHONE76 | 

@hrurussia

Je t’invite à voyager avec Swiss Airlines ou même Lufthansa, c’est le jour et la nuit avec AF !!

avatar hrurussia | 

@NEWIPHONE76

Ces compagnies ne proposent pas les trajets que je suis susceptible de faire :)

avatar NEWIPHONE76 | 

@hrurussia

Dommage 🤔
Mais même KLM est mieux !!!

avatar hrurussia | 

@NEWIPHONE76

Ah franchement je trouve que Air France KLM c'est blanc bonnet bonnet blanc. Après je fais pas de longs courriers, que du régional ou Européen (un peu phobique de l'avion donc rarement je supporte plus de 3 heures). Et mes potes qui ont l'habitude de longs courriers ne jurent que par Air France :) Mais Easy Jet ou ce genre de choses, c'est niet pour moi.

avatar heu | 

@hrurussia

La navette toulouse/Paris, 70€ en moyenne chez easyJet contre 250 balles chez AF. Proche…

avatar hrurussia | 

@heu

Lyon Nantes 60euros avec HOP. Écosse Lyon 130 aller retour avec HOP. Easy Jet tu doubles le prix dans les deux cas à chaque fois que je regarde, ET tu paies TOUT le reste, et t'arrives dans des terminaux pourris :)

Jpréfère payer un tout petit plus cher et soutenir une compagnie qui, à mes yeux, propose un standard identique pour tous les vols et surtout qui fait fonctionner l'économie de mon pays :) ! + Easy Jet a un historique de refus d'embarquement de personnes à mobilité réduite assez fourni, et ça je peux pas cautionner.

avatar Moumou92 | 

@hrurussia

J’ai voyagé avec delta et air France pour des vols transatlantiques: Air France est loin d’être au top... delta est à mon avis bien meilleur en terme de service / accueil...

avatar hrurussia | 

@Moumou92

Là je ne peux que te croire, trop longs trajets pour moi. Trop peur de mourir etc etc.
Mais ceci dit je trouve qu'il y a un certain "prestige" à voyager avec AirFrance, puis c'est un peu le service public quand même (bon j'exagère mais dans l'idée !) donc ça colle plutôt bien avec mes idées !

Puis les tenues des employés AirFrance sont tellement parfaites :D

avatar RedMak | 

J’ai pas compris l’avant dernière paragraphe, de quel donnés on parle ?

avatar Minileul | 

@RedMak

La même 😏 on parle des données des passagers ou des données des capteurs de l’avion

avatar MarcMame | 

@RedMak

Les données d'avionique transmises au sol à la compagnie par l'avion en cours de vol.
Le système actuel est l'ACARS

avatar RedMak | 

@MarcMame

Merci 👍

avatar Tato89 | 

Sinon il y a Norwegian au départ de Paris avec l’Internet gratuit c’est plutôt cool 😎

avatar PiRMeZuR | 

Effectivement, Norwegian le propose gratuitement depuis des années. Les débits (et surtout la latence) ne sont pas terribles mais j’ai tendance à penser que c’est dû au fait que beaucoup de gens s’en servent pour regarder Netflix et ne prennent pas la peine de télécharger les épisodes avant le décollage.
Je suis toujours fasciné quand j’aperçois une ou deux personnes qui regardent leur série par morceau de cinq minutes ou en qualité extrêmement basse plutôt que de faire autre chose. Ça bloque la connexion pour tout le monde et ça consomme probablement une énergie monstre (en tout cas bien plus grande que si elles téléchargeaient l’épisode a la maison en WiFi).

avatar r e m y | 

@PiRMeZuR

J'espère que les avions sont reliés au sol en ethernet ! 😜

avatar byte_order | 

En fibre optique.
D'où les arcs-en-ciel parfois visible...
^_^

Blague à part, des collègues ayant travaillé chez Zodiac Aérospace m'avaient parlé de la techno, et cela avait l'air assez poussé, en particulier le tracking dynamique de la constellation de satellites en bande Ku par une antenne la plus petite possible fixée sur le dos d'un appareil qui se déplace à 700km/h en 3 dimensions, avec des densités variables de l'atmosphère, de température.

avatar PierreBondurant | 

@byte_order

Est ce que par hasard tu sais si l’antenne sur le dos de l’avion augmente la consommation en carburant de l’appareil ?
Merci

avatar Fanfwe | 

@PierreBondurant Oui, l'antenne sur le dos telle que celle sur l'illustration de l'article (Inmarsat GX) augmente de maniere notable la consommation en carburant. Le systeme EAN, dont il est question dans l'article, cependant, n'utilise pas cette antenne. Au lieu de cela, il s'agit d'une relativement petite antenne qui se situe sur le ventre de l'avion. Son impact sur la consommation en carburant est moindre.

avatar PierreBondurant | 

@Fanfwe

Merci pour ta réponse. Probable qu’on paye au final...

avatar PierreBondurant | 

@Fanfwe

Ce que j’ai pas bien compris c’est combien d’antennes il y a au final...
Dans l’article il y a un dôme sur le haut de l’avion.
Tu indiques une antenne ventrale plate: est ce qu’elle servirait à la fois pour les relais terrestres et les satellites ou juste pour les relais terrestres?
Merci

avatar Moumou92 | 

@PierreBondurant

Oui et non... oui elle augment la consommation (l’électricité de l’appareil est générée par le moteur electrique via une génératrice), mais sa consommation est négligeable...

avatar Fanfwe | 

@byte_order Et il ne faut pas oublier la compensation de l'effet doppler lié au déplacement relatif de l'avion par rapport au satellite ;-)

avatar byte_order | 

ouais, ils avaient parlé de ça aussi, mais comme j'ai pas compris ce que c'était, j'ai pas osé le répéter.

avatar Tato89 | 

@PiRMeZuR

Je suis d’accord avec toi pour les débits après j’utilise la connexion pour WhatsApp et autres messageries pas pour regarder des vidéos (je les pré telecharge de la maison). Emirates a une bonne offre aussi avec 1go pour 1$ c est pas dingue non plus mais j ai réussi à faire un FaceTime audio une fois

avatar iPop | 

@PiRMeZuR

La bêtise humaine est toujours mémorable

avatar Sindre | 

Ben la wifi c’est pas compliqué. Qu elle serve à faire transiter un accès réseau ça c’est un peu plus technique. Combien de personnes qui ne comprennent pas qu’en ayant un signal wifi au taquet, si il n’y pas de réseau derrière cela ne vaut rien.

avatar Desseaux | 

C’est vraiment indispensable d’être connecté à internet pendant un vol?
Pour aller sur Snapchat, FB et compagnie ?
Pitié...
Je prends très régulièrement le train, j’ai pas de réseau, je veux pas d’un réseau wifi gratuit, et j’arrive à survivre.
Lecture, musique, vidéos pré-chargées... ou pire : faire du social 🤔

avatar SIMOMAX1512 | 

@Desseaux

Il y a internet dans le tgv. Et vu là difficultés de connexion à plus de 300km/h en 4G c’est très appréciable .

avatar hrurussia | 

@Desseaux

Tout à fait d'accord. C'est un des rares endroits où on est tranquille un avion.
Comme dans le métro, inutile.
À chaque fois que je vais à Paris je suis obligé de me taper des conversations bruyantes ou des gens qui ignorent l'existence d'écouteurs pour matter un truc sur Youtube ou autre. Pareil dans le TGV quand il ne roule pas à grande vitesse, affreux.

avatar Paquito06 | 

@hrurussia

“Tout à fait d'accord. C'est un des rares endroits où on est tranquille un avion.
Comme dans le métro, inutile.”

Je pense qu’il faut davantage concevoir cela pour des vols type long-courrier. En vivant aux US, mes vols pro et perso sont rarement inferieur a 2h, et je prends plusieurs fois par an des vols qui font entre 8 et 17h. Je ne pense pas qu’on puisse des lors comparer avec des trajets metro, sauf si on le prend en boucle pendant 15h.
Pour ce qui est du wifi, il est parfois gratuit, parfois tres onereux, il fonctionne bien ou mal, c’est suivant beaucoup de parametres. Mon experience wifi preferee reste celle avec Emirates, $1 les 500Mo, connection faible ou inexistante en survolant le cercle polaire mais assez rapide pour un usage normal (surf, emails, chat, texts) ailleurs, ou en vol interne US avec quelques compagnies nationales qui ont des partenariats comme avec t-mobile ou c’est gratuit pensant 1h.

avatar byte_order | 

@Desseaux
> C’est vraiment indispensable d’être connecté à internet pendant un vol?

C'est devenu indispensable pour la classe Business, oui.
Donc, du coup, ben, faut des solutions techniques, qui coutent chères, et pour les amortir plus rapidement, rien de mieux que de la faire payé majoritairement par la classe Eco.

avatar bitonio | 

@Desseaux

C’est un gain de productivité non négligeable pour ceux qui utilisent des applications SaaS ou dispo sur Internet. Sur des vols cote à cote aux US, tu passes 6h, soit grosso modo un journée de travail. Donc c’est pas qu’une histoire de selfie ou de snapchat avec mémé ou les potes.

avatar Fanfwe | 

Je trouve cet article particulierement baclé.
Les deux illustrations sont hors sujet. Air Asia n'utilise bien evidemment pas le reseau EAN (bah oui, ils n'operent pas en Europe xD) et la deuxieme illustration montre une antenne en bande Ka pour Inmarsat Global Express, qui sert a fournir de l'internet dans l'avion, mais par satellite. L'EAN repose sur un satellite en bande S, qui necessite une antenne beaucoup plus petite et plus fine. Et sur un reseau sol, ce qui implique d'avoir une autre antenne sur le ventre de l'avion.
Par ailleurs, et contrairement a ce qui est ecrit, Internet dans les avions en Europe existe deja. Air France a fait des experimentations avec un systeme basé sur de la bande Ku sur quelques vols moyens courrier. Norvegian propose depuis plusieurs annees de l'internet en bande Ku gratuit sur tous leurs vols. Lufthansa (et aussi ses filiales comme Austrian Airlines par exemple) deploient massivement le systeme Inmarsat Global Express (celui sur l'illustration justement) en ce moment meme. Etc...
Et l'article n'evoque meme pas l'equivalent de cette technologie aux Etats Unis: GoGo, qui existe depuis deja de nombreuses années sur les vols domestiques, mais dont les performances sont la aussi tres vite limitées (débits faibles, contenu filtré a mort, ils ont meme eu droit a un bad buzz quand un employé de google a remarqué qu'ils faisaient du MitM SSL pour filtrer un max de choses). Cela dit EAN est technologiquement different et devrait fournir des débits bien supérieurs.

avatar Moumou92 | 

Ca sent pas bon pour la vente dés système IFE... certaines entreprises vont devoir sacrément s’adapter...

avatar Isacc_25 | 

S’obstiner à mettre internet dans l’avion pour pouvoir consulter Facebook snapchat et Instagram comme des abrutis.
Franchement personne n’a mieux à faire?
Lire un livre, écouter de la musique, discuter avec son voisin?

avatar armandgz123 | 

@Isacc_25

Pour prévoir 2/3 trucs à l’arrivée (Métro, température, envoyer des informations à ses proches, comment atteindre l’airBnB...), internet est top. Et pourquoi ne pas le faire dans l’avion puisque c’est du temps perdu...

avatar byte_order | 

2 mots :
classe business.

L'argent étant roi dans ce monde, le reste suit.

avatar armandgz123 | 

Je viens de prendre un vol de Norwegian de Amsterdam pour Copenhague avec wifi gratuit, parfait pour deezer, prévoir le métro et utiliser les messageries instantanées ! On avait 30 mbp/s, la connexion était top !

avatar LeSedna | 

Aucun mention de Norwegian qui propose le wifi gratuit à bord depuis plus de 5 ans déjà sur sa flotte entière de short haul

CONNEXION UTILISATEUR