En Suisse, le fournisseur d'accès UPC et l'opérateur Sunrise vont se rapprocher

Mickaël Bazoge |

La concentration du marché des télécoms s'accélère en Suisse. Le géant américain Liberty Media orchestre le rapprochement entre le fournisseur d'accès UPC et l'opérateur Sunrise, que l'entreprise fondée par John Malone (pionnier du câble US) veut s'offrir pour 6,8 milliards de francs suisses, environ 6,3 milliards d'euros. Le conseil d'administration de Sunrise a donné son aval à l'opération, qui valorise l'entreprise de 32% par rapport au cours moyen de son action ces 60 derniers jours.

Crédit : UPC.

UPC était déjà la propriété de Liberty Media, que ce dernier cherchait d'ailleurs à vendre l'an dernier… à nul autre que Sunrise. L'affaire a capoté, tandis que le groupe américain a complètement changé sa stratégie. « La logique industrielle de cet accord est indéniable », assure Mike Fries, le directeur général de Liberty. Sunrise compte 2,1 millions d'abonnés mobiles, UPC 1,2 million de clients à l'internet fixe et 1,3 million de clients télé. UPC et Sunrise représentent environ 30% du marché helvétique sur chacun de ces segments.

Combiner ces deux entreprises, ça a effectivement du sens en termes industriel et capitalistique, mais pour les clients ? Le FAI vante un « un réseau à large bande très puissant avec une excellente plateforme mobile » et promet « des offres de communication et de divertissement encore plus attrayantes ». On verra ce qu'il en sera du côté des tarifs…

La transaction doit encore recevoir le feu vert des autorités de régulation du pays. Elle devrait être effective d'ici le quatrième trimestre 2020. Si Liberty Media se renforce en Suisse, le groupe s'est départi de ses activités câblées en Allemagne et en Autriche, mais il a acquis la majorité du capital de Telenet en Belgique, et il crée des coentreprises aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.

Source
Tags
avatar occam | 

L’itération de la tentative de fusion UPC.ch—Sunrise rappelle les messages d’erreur facétieux des Fortran bidouillés de jadis :
« #DIV/0 ? Not again, surely ? »

Quant aux lendemains souriants qui attendent les pauvres clients, il convient de se référer à l’expérience des clients de UPC Austria, reprise par T-Online sous le nom flamboyant de Magenta.

(Les chimistes reconnaîtront la parenté avec l’hydrochloride de rosaniline, autrement dit fuchsine, agent utilisé dans la coloration des cultures microbiennes. Cette parenté est judicieuse à tout point de vue.)

avatar fondoeil | 

UPC a plutôt tendance à mépriser ses clients en oubliant de leur dire qu’avec la nouvelle box, ils paieront plus cher pour une offre de télévision réduite... Le service client est délocalisé et manque totalement de fiabilité... Aucune expérience avec Sunrise

avatar wnhmasterchief | 

Sunrise, excellent service client. J’espère que cela ne changera pas une fois acquis par UPC qui est connu pour son service client et ses pratiques commerciales douteuses.

avatar 33man | 

Hmm j’étais chez upc, leur offre câble était la la plus rapide et moins chère, imbattable jusqu’au jour où la fibre a débarqué et que le câble est resté aux anciennes technologies docsis 2, péniblement a 3 et encore...

Donc depuis je suis chez Sunrise avec fibre 1G symétrique avec une offre à 20€ mois. 0 soucis.

Le câble il faut savoir qu’en suisse, il y a une multitude de petites entreprises qui possèdent leur partie de câble tv pour x village, donc c’est un grand flou artistique, UPC en a racheté certains mais ça reste un bordel, ce n’est pas comme si UPC a ses clients partout, un example bidon c’est leur wi-Free, en gros sur leur box, tu configure que tu partages ton wifi avec d’autres clients qui partagent aussi leur wifi, comme ça si t es dans une autre ville, mais pas de forfait mobile data illimité tu peux utiliser le wifi gratuitement. Le debit est limité mais sur un réseau séparé, sans impacter votre débit. Donc l’idée est bonne, à Amsterdam j’ai pu utiliser ça, mais il se peut que la ville n’ai pas upc mais un autre fournisseur de câble et paf le chat, pas d’internet...

Bref, l’avantage pour sunrise, c’est que le câble a déjà tiré plein de fibre limite dans les bas des immeubles, actuellement Subrise utilise des lignes d’un conçurent Swisscom... donc à mon avis, ils se font enc... sec sur le prix, c’est pour ça qu’avec upc, ça leur ferait bien du bien la fibre, aussi pour leur antennes 5G. Pour UPC, bah Sunrise permet de toucher TOUT le peuple, pas seulement les villes avec leur câble réseau, mais aussi les lignes téléphonique via vdsl, g-fast...

Bref j’espère que ces avantages vont aussi se répercuter sur les clients.

avatar tamu | 

Je suis aussi chez Sunrise avec giga symétrique ! Service, prix, fiabilité au top ! Si une fusion apporte des problèmes de qualité j’irai voir ailleurs !

avatar huexley | 

En cas de fusion j'espère qu'ils prendront la politique de clientèle et commerciale de Sunrise tant celle de UPC est nullissime. La fibre debarque dans mon bled l'année prochaine et il me tarde de me barrer.

avatar steinway | 
avatar BlueVelvet | 

CONNEXION UTILISATEUR