Affaire Tapie : Stéphane Richard quittera Orange fin janvier

Mickaël Bazoge |
Stephane Richard. Crédit : Guillaume Paumier, CC BY 3.0.

Stéphane Richard ne sera plus PDG d'Orange fin janvier. C'est la conséquence de sa condamnation dans l'affaire Tapie : au terme d'une procédure de plusieurs années, la cour d'appel de Paris a sanctionné le patron de l'opérateur à un an de prison avec sursis et 50 000 euros d'amende pour détournement de fonds publics.

C'est la suite d'un dossier judiciaire épouvantablement complexe, qui concerne plus spécifiquement l'arbitrage de 2008 sur la revente d'Adidas au Crédit Lyonnais. À l'époque des faits, Stéphane Richard était directeur de cabinet au Ministère de l'Économie. Bernard Tapie avait alors empoché 404 millions d'euros.

Suite à sa condamnation en appel, Stéphane Richard a remis son mandat entre les mains du conseil d'administration d'Orange, qui a donc pris la décision de pousser le PDG vers la porte de sortie au plus tard le 31 janvier 2022. Dans l'intervalle, l'opérateur devra trouver de nouveaux dirigeants. A priori, ce sont deux remplaçants qui auront les quatre mains sur le volant. Il est probable qu'avant de dénicher les perles rares, une période d'intérim va s'ouvrir.

Cette décision n'a sans doute pas été si difficile à prendre pour le conseil d'administration. Stephane Richard, directeur à l'international de France Télécom en 2009 puis PDG en 2011, devait terminer son mandat actuel mi-2022. Sa carrière chez l'opérateur historique a été riche en transformations, en innovations (parfois ratées), et aussi en coups de gueule — on se rappele de la passe d'armes contre la « fausse 5G » de Free, ou de cette attaque en piqué contre « certains écolos français ».

L'avenir de Stéphane Richard est judiciaire pour le moment. Il compte bien se pourvoir en cassation : « Les accusations de complicité de détournement de fonds publics sont sans aucun fondement et ne sont basées sur aucune preuve ». Il rappelle qu'il a été relaxé en première instance. Quoi qu'il en soit, une page va se tourner pour Orange.


avatar arakylien | 

Euh, et l’intérêt par rapport au monde Apple ?

avatar Mickaël Bazoge | 
Je comprends pas la question. Orange est un des plus importants opérateurs partenaires d'Apple, et on parle régulièrement d'Orange pour leurs forfaits et de Stéphane Richard.
avatar SNIDE38 | 

@MickaelBazoge

👍🏻👍🏻👍🏻

avatar arakylien | 

@MickaelBazoge

Je pense qu’un traitement journalistique d’une affaire judiciaire a plus sa place dans un journal généraliste que sur un média spécialisé.
Pour prendre une analogie médicale : un cardiologue ne va pas traiter un problème dermatologique ou dentaire et va orienter son patient vers un autre spécialiste.
Toutefois, la place occupée par l’ancien opérateur historique français mérite un tel traitement médiatique, et oui, Orange est l’un des seuls opérateurs français à proposer le maximum des fonctionnalités possibles sur iPhone, Apple Watch et iPad.

avatar monsieurg33K | 

@arakylien

On enlève ses œillères et on s’ouvre au monde ? Ou au pire on zappe.

avatar onclebobby | 

+1

avatar arakylien | 

@monsieurg33K

Œillères ? Je n’en ai pas. Je consulte d’autres médias généralistes qui m’informent plus de l’actualité judiciaire qu’un site spécialisé.
Après Orange reste le seul opérateur français à proposer toutes les fonctionnalités réseaux sur les produits Apple.

avatar abioninho | 

@arakylien

T’es nouveaux ici toi ?
Parfois ils font des articles sur les Tesla et sur la taxation d’Amazon… C’est un grand mystère.

avatar fte | 

@arakylien

Multiples. Ça dépend de l’angle de vue.

Si tu n’y vois aucun intérêt, c’est sans doute que tu n’as aucun angle de vue.

avatar AlexG | 

@fte

👌🏻😄

avatar arakylien | 

@fte

Je doute toujours que la politique tarifaire d’Orange reste la seule prérogative du PDG… Il à les équipes nécessaires pour ça.
Les forfaits chers chez Orange seront toujours là quand il quittera ses fonctions.

avatar chels75 | 

@arakylien

Je vois plus le rapport avec Orange que Tesla. Chacun a ses sensibilités :-)

Bien évidement, iGen reste maître de sa ligne éditoriale

avatar arakylien | 

@chels75

Bien évidemment. Ma réaction n’est nullement contre la liberté d’expression et d’informer.

avatar Fanoo | 

Les salariés d’Orange n’ont peut-être pas envie d’être dirigés par un condamné.

avatar david13127 | 

@Fanoo

La question est de savoir qui va le remplacer. Parce qu’il a fait beaucoup de bien à l’entreprise. A suivre ….

avatar rolmeyer | 

@david13127

Des forfaits nettement chers mais on licencie 7500 employés d’ici 2023… du bien bof bof.
A ben non, on pousse à la porte, départ en retraite anticipée et accompagnée, pour utiliser le sabir de leur service de communication qui oublie de dire qu’on embauche personne à la place. Donc c’est comme si on licencie.

Et puis la panne du numéro d’urgence…c’est pas de sa faute mais de sa responsabilité …

Allez bye.

avatar Teeto | 

@rolmeyer

En même temps pour y avoir travaillé il y avait bien trop de monde pour rien et en plus couplé avec une productivité digne de nos administrations qu’on adore…
Pas très long de faire le calcul que la masse salariale devait être réduite et vite… Orange avait et a besoin de sang neuf et de nouvelles ressources, à l’époque c’était pour le déploiement de la fibre notamment.
Les anciens avec des contrats de France telecom et autre qui attendaient la retraite tranquillement n’étaient pas l’avenir…

🍿

avatar iPop | 

@david13127

La notion de bien est toute relative.
Si tu travailles comme un dingue du matin au soir, bien payé mais fout ta vie en l’air, divorce, paye des pensions de dingue….

avatar TomVar | 

@david13127

Oula dis donc t’en dis des conneries toi. Quoi de bien??

avatar JONYBLAZ | 

Pire qu’un chef d’état , des mandats qui dépasse entendement

avatar Gregoryen | 

Error 404 not found ! 🤷‍♂️

avatar onclebobby | 

Au revoir le clown visionnaire qui truque les chiffres du recrutement!

avatar apple1972 | 

Dommage pour orange

avatar iPop | 

C’est drôle je viens de lire (US) l’histoire d’un homme simple, vivant dans les montagnes, accusé à tort d’un vole de 8 million et condamné presque à vie.
Mais Richard s’en sort avec 1 ans avec sursis (en gros 2 semaine de vacances nourrit logé) et 50000 balle d’amende (6 mois de salaire).

Il y a vraiment quelque chose qui ne tourne pas rond dans ce monde.

avatar marc-5 | 

@iPop

6 mois de salaire ? T’es gentil 😂

avatar bhelden | 

@marc-5

J’aurais dit 4 jours perso 💕

avatar ancampolo | 

@iPop

50000€ ce n’est pas six mois de salaire c’est un mois pour lui.
Je sais pourquoi je dis ça

avatar iPop | 

@ancampolo

Oui tout à fait. Mais j’ai pas sa fiche , j’ai dit au pif.

avatar pacou | 

L’affaire Tapie concernant Adidas/Crédit Lyonnais est une fumisterie politique d’un bout à l’autre.
Tous ceux qui ont un rapport avec elle doivent être éliminés.
Stéphane Richard a été au mauvais endroit au mauvais moment.

avatar MarcMame | 

@pacou

"Stéphane Richard a été au mauvais endroit au mauvais moment."

Le pauvre chaton.

avatar Nesus | 

@pacou

C’est totalement faux. Mediapart a pris le temps de bien expliquer tous les ressorts de cette histoire, qui est très loin d’être compliquée, à l’inverse de ce que Mickaël dit. Seuls les fautifs et détracteurs essaient de rendre ça compliqué. Histoire que le petit peuple ignorant (dont nous faisons tous partie) ferme les yeux.

Le seul élément qui soit très désagréable dans cette histoire, c’est la condamnation sans sanction de Christine Lagarde.

avatar yoyo14 | 

@Nesus

Il me semble qu’elle est surtout protéger par son statut de directrice du FMI. Avoir quand elle saura plus en poste

avatar iPop | 

@yoyo14

C’est comme laisser protéger un stock de cocaine par un drogué chronique. Tout va bien circulez.

avatar Nesus | 

@yoyo14

Si ce n’était que ça, ça irait. Mais non, le verdict est bien qu’elle est coupable, mais non punie.

avatar pacou | 

@Nesus

Si média part a dit, alors…

L’histoire de base est simple :
Un monsieur pas très recommendable par ailleurs, Bernard Tapie, est nommé ministre de la ville sur recommendation du président de la république, François Mitterand.
Cependant, il détient depuis quelques années une entreprise qu’il a sauvée après l’avoir rachetée au tribunal de commerce. Ça ne plait pas que le ministre ait des affaires économiques et on lui demande donc d’en céder une partie. Adidas, donc, est alors valorisée par le Crédit Lyonnais (banque nationalisée à l’époque. https://www.lefigaro.fr/societes/2013/11/10/20005-20131110ARTFIG00127-credit-lyonnais-chronique-d-un-naufrage-bancaire-historique.php ) à une certaine valeur (on n’aime pas l’argent en France, mais c’était en l’occurrence 2 millards de francs) dans le cadre d’un mandat de cession exclusif. L’acheteur est un consortium de multiples boîtes avec toutes un point commun : le crédit lyonnais (tiens il me semble l’avoir cité plus haut comme étant le conseiller du vendeur …).
Ce consortium revend quelques mois plus tard l’entreprise Adidas pour un montant de 4 millards.
La durée de possession ne peut pas expliquer un changement suffisamment important de l’entreprise pour qu’elle double de valeur, BT s’en émeut et s’ensuit un procès qui aura duré le reste de sa vie.

Le crédit lyonnais a arnaqué son client, le crédit lyonnais avait pour actionnaire l’état. L’arbitrage dont on parle là n’avait pour seul but que de clore cette affaire d’état et le procès

Cela a été mis en place sous Sarkozy, et comme tout ce qu’avait fait Sarkozy était à défaire par Hollande, cet arbitrage aussi devait être cassé.

Effectivement, l’histoire est simple. Et elle n’a rien à voir avec les compétences d’un secrétaire d’état ou PDG de grande boîte.

avatar Nesus | 

@pacou

Mdr. C’est vrai que les juges qui viennent de confirmer que tout ça n’est que de l’enfumage et une arnaque l’on fait race que le président c’est Hollande. C’est beau de réécrire l’histoire et de trouver de faux arguments, c’est juste moche quand le temps rend tout cela caduque.

avatar PommeAdd | 

Il était pas chez McAfee?
(Je suis déjà dehors)

avatar eastsider | 

[modéré] FI

avatar pagaupa | 

Et Christine Lagarde? No news?

avatar radeon | 

C’est ce qui arrive quand on cache des choses sous le tapie (je sors)

avatar TomVar | 

Une très bonne nouvelle. Ce debile n’a jamais mérité sa place de PDG.

avatar Dodo01 | 

Heureusement qu’il y en a qui aime payer plein pot, j’ai besoin de faire travailler mon argent. Je vous en remercie.

avatar CorbeilleNews | 

@Dodo01

« Faire travailler son argent »

J’ai toujours trouvé que cette phrase était lourde de sens et symptomatique de notre belle société du capital dont on voit (ou pas selon les profits que l’on en retire) où cela nous mène

Après tout tant que ce sont les autres qui paient les pots cassés, et pas que nationalement mais internationalement également

avatar CorbeilleNews | 

Pourquoi a t-il besoin de quitter cet emploi ?

Est-ce juste parce que le conseil d’administration ne veut plus de lui car cela donne une mauvaise image de la société ?

Sa prison c’est avec sursis et l’amende il a de quoi la payer il me semble ?

avatar iPop | 

@CorbeilleNews

Évidemment. Comme je disais, si vous faites la même chose vous en prenez pour 20 ans sans sursis mais comme c’est des copains tout ça…

avatar CorbeilleNews | 

@iPop

Oui mais pourquoi il part ? Il ne va pas en prison puisqu’il n’a que du sursis donc qu’est-ce qui légalement l’empêche de rester ?

avatar iPop | 

@CorbeilleNews

T’inquiète il va revenir. De toutes les façons rien n’arrive par hasard dans ces choses là. C’est comme toutes affaires qui sortent du tapis juste pile poil aux présidentielles.

L’affaire a durée déjà plus de 30 ans et il en reste sûrement des retardataires.

avatar CorbeilleNews | 

@iPop

Peut-être mais cela ne répond pas à ma question

avatar iPop | 

@CorbeilleNews

On le saura jamais. Il y a que Hulot qui lui au moins s’explique en clair sans Novlangue.

avatar ancampolo | 

@CorbeilleNews

La morale peut être car tous ces mecs sont déconnectés du vrai monde et il est temps que quelques uns quitte le circuit dans notre pays plus tu es pourri plus tu fais carrière c’est dingue

Pages

CONNEXION UTILISATEUR