Test de l'enceinte Bluetooth UE Roll 2

Florian Innocente |

Pile pour l’été, Ultimate Ears a sorti sa Roll 2, nouvelle version de sa petite enceinte Bluetooth d’entrée de gamme. Face au modèle de l’année dernière, les changements sont limités mais triples : elle est un peu plus puissante (15 % de volume sonore en sus), sa portée Bluetooth atteindrait les 30 mètres et le prix public a baissé d’environ 30 € (100 €, mais on la trouve en général à quelques euros de moins encore).

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Esthétiquement, les deux générations de Roll sont rigoureusement identiques. Une forme de soucoupe volante d’un diamètre légèrement supérieur à celui d’un CD, avec la partie frontale qui présente un aspect de tissu tressé. L’enceinte existe en six thèmes : quatre d’une couleur unie et deux avec motifs.

La surface cache les éléments audio — un transducteur de 5 cm et deux tweeters de 1,9 cm pour une plage de fréquences de 108 Hz à 20 kHz et un niveau sonore de 85 dBA. Les deux gros boutons “+” et “-” n’en sont pas vraiment, ou disons plutôt qu’il faut apprendre à situer les deux petits boutons invisibles, logés au centre des deux symboles.

Le revers de l’enceinte comprend les boutons/témoins de mise en marche et d’association Bluetooth. Cette partie contient aussi l’entrée microUSB pour la recharge et l’entrée audio 3,5 mm.

Cette Roll 2 a toujours un gros élastique qui permet de la suspendre où l’on veut et, si nécessaire, la fixer solidement. Que ce soit par ses matériaux et sa conception, la Roll est de nature baroudeuse. On ne craindra pas (dans les limites du raisonnable) de la faire tomber.

Notez qu’UE ne fournit pas d’adaptateur secteur, seulement un câble microUSB/USB court. Prévoyez donc un petit accessoire en plus pour charger l’enceinte autrement que sur votre ordinateur.

UE Roll 1 à gauche et Roll 2 à droite - Cliquer pour agrandir

Étanchéité

Les deux connecteurs sont logés en retrait d’une trappe que l’on peut boucher avec un petit rabat en caoutchouc. Comme ses grandes soeurs, les Boom et Megaboom, la ROLL résiste bien à l’eau. Classée IPX7, elle peut rester jusqu’à 1 m de profondeur pendant 30 minutes. Ce que nous n’avons pas manqué de vérifier, sans problème une fois émergée.

Cliquer pour agrandir
La trappe après avoir sorti la Roll de l’eau — Cliquer pour agrandir

Cette étanchéité n’est pas que marketing, UE encourage à fond les utilisateurs à mouiller l’enceinte. Pour preuve, cette année la Roll est vendue avec une petite bouée pour l'y attacher et la promener sur l’eau. C’est très sympa pour sonoriser l’environnement d’une piscine (UE enjoint cependant de ne pas l’utiliser comme radeau pour… un hamster).

Cliquer pour agrandir

Paradoxalement, on fait vite attention à ne pas trop imbiber sa surface. Ce n’est pas par crainte de l’abîmer, mais plutôt parce que le son est très vite étouffé par l’eau qui imprègne sa surface. Il suffit de la frotter quelques secondes avec un textile pour lui rendre toutes ses facultés, mais voilà, ce petit jeu est vite lassant. En résumé, la Roll est plus chien que chat dès qu’il s’agit d’élément liquide mais trop d’eau nuit à l’écoute de musique.

Autonomie

9h, c’est l’autonomie qu’annonce UE si l’on ne pousse pas le volume trop haut. Comme sur la Roll 1, nous avons largement dépassé cette indication en obtenant 19 h. À tout moment, on peut connaître la charge restant en pressant simultanément les deux boutons de volume en façade : l’information est énoncée à haute voix (féminine) par l’enceinte.

Détail encore, ce niveau de charge n’est pas indiqué dans l’écran “Aujourd’hui” sur l’iPhone, contrairement aux Boom et Megaboom. Ce n’est pas dramatique mais cela peut être pratique de temps à autre.

Pas de UE Roll dans le widget Batteries - Cliquer pour agrandir

À l’usage

On avait apprécié la qualité sonore du premier modèle, celui-ci confirme. Il est difficile de juger les 15 % de volume en plus promis par cette version mais on peut pousser cette enceinte assez fort sans que le son n’en ressorte martyrisé. L'app contient un equalizer pour ajuster quelque peu le son, par exemple renforcer un poil les basses qui sont toujours en déficit sur ce type d'enceintes. Elle s’est très bien tenue lorsque nous l’avons utilisée pour écouter de la musique au bord d’une piscine dans un environnement festif.

Bien sûr, lorsqu’on allume une Boom à côté (145 €), la différence est réelle en matière de basses et d’amplitude sonore, mais la petite s’en tire vraiment pas mal du tout. Ce n’est pas une médiocre petite enceinte de salle de bain, loin de là.

Pour un usage en intérieur, tout dépend du contexte. Elle peut sonoriser de manière correcte une grande pièce, et a fortiori une chambre, bien mieux que certains ordinateurs ou qu’un téléphone. Et si vous êtes déjà client des produits UE, vous pouvez activer la fonction “Son double” qui envoie l’audio, à l’identique, vers deux UE simultanément pour amplifier leur volume sonore (à ne pas confondre avec la fonction stéréo proposée un temps mais qui a disparu).

Le fabricant annonce une portée maximale en Bluetooth de 30 mètres. Dans les faits nous avons plutôt approché les 15 ou 20 m maximum, avec une enceinte près d’une baie vitrée ouverte. Il faudra réunir d’excellentes conditions, sans obstacle, pour obtenir bien mieux. Bon point, on a quand même gagné quelques mètres sur la Roll 1 qui perd la connexion plus tôt.

D’autres détails sont à signaler. On peut l’allumer à distance depuis l’app sur son téléphone. Elle sait faire alarme de réveil, mais elle est chiche sur les réglages avec uniquement l’heure et une récurrence quotidienne. On ne peut pas changer de piste audio depuis l’enceinte (sur ses cousines, c’est à peine plus, on peut aller au titre suivant en tapant d’un coup sec sur leur dessus). Il n’y a pas de microphone pour s’en servir comme kit mains libres (ni avec Siri, lire Prise en main de Siri avec l’enceinte UE Megaboom). Enfin, on peut associer jusqu’à 8 sources Bluetooth et en avoir 2 qui la pilotent tour à tour.

Conclusion

La Roll 2 se présente comme une version améliorée du premier modèle sorti il y a à peine un an. Elle en conserve les qualités mais aussi certains de ses (petits) défauts. Et ses améliorations ne sont pas non plus majeures.

Vu que l’on est encore en phase de lancement de ce modèle, cela veut dire qu’on ne perd pas grand-chose à profiter des remises qui vont durer jusqu’à épuisement des stocks de la Roll 1 (elle est ici à 75 € mais on l’a vue précédemment à 45 €).

Si vous envisagez un usage très nomade, le design des Roll s’y prête tout particulièrement. Si la destination en sera majoritairement sédentaire, la UE Boom sera un meilleur choix tout en étant très facile à balader et bien résistante elle aussi.

Cliquer pour agrandir

En conclusion, cette Roll 2 est à l’image des autres enceintes de cette filiale de Logitech : compétente sur le son, pratique par son design et robuste par sa conception.

avatar Xap | 

"diamètre légèrement supérieur à celui d’un CD"

Un quoi?

avatar bobune | 

On dirait un coussin péteur.

avatar Croignon | 

Sur ma ue boom première génération il apparaît bien le niveau de la batterie sur le widget!
Donc je suis assez surpris!

avatar ecosmeri | 

Un des moins aussi de cette enceinte est le fait qu'il n'y ait pas possibilité de changer la musique directement via l'enceinte et c'est dommagesurtout pour une utilisation proche de l'eau

avatar sebv | 

Mais c'est quoi ce widget batterie que tout le monde semble connaître à part moi ?!

avatar loupsolitaire97 | 

@sebv :
Tu vois le niveau de batterie pour l'iPhone ? Eh bien il existe la même chose pour les périphérique Bluetooth

avatar Ramlec | 

Elle est compatible en synchro avec l'UE Roll première du nom ? :)

Sinon bien satisfait de cette enceinte ! Elle a un bon son pour sa taille !

avatar Florian Innocente | 

@Ramlec

Oui comme dit dans l'article, le son double marche entre les 2 générations de Roll ou avec des BOOM.

avatar sebv | 

@loupsolitaire : et on trouve ça où ?

avatar Florian Innocente | 

@loupsolitaire : et on trouve ça où ?

Ben dans ton écran Widget en tapant sur modifier (le contenu de la liste de ceux que tu affiche ou pas).

avatar loupsolitaire97 | 

@innocente :
Merci ahahah

avatar sebv | 

@innocente : alors je suis peut-être stupide (non sûrement en fait), mais je ne vois rien dans mes widgets (on parle bien du panneau "aujourd'hui" quand on glisse depuis le haut, puis "modifier" en bas ?) qui ressemble de près ou de loin à "batterie" ou "niveau de batterie"... J'ai vérifié 3 fois, rien, oualou, nada. Y a un réglage quelque part ailleurs ?

avatar bdauw | 

@sebv
Il faut être sur iOS 9 sauf erreur.

avatar sebv | 

@bdauw : je suis à jour, iOS 9.3.2

CONNEXION UTILISATEUR