Test de la Base Station de Nomad pour des recharges filaires et induction

Florian Innocente |

L'américain Nomad propose avec sa Base Station un accessoire capable de recharger 4 à 5 appareils avec un mélange de filaire et d'induction. Une solution intéressante lorsqu'on a un foyer qui se remplit peu à peu d'appareils compatibles avec la recharge Qi.

Version en noyer. Image : Nomad

La Base Station se distingue par une esthétique soignée. La quasi-totalité de ce support rectangulaire, relativement fin, est couverte d'un cuir noir. Le châssis est en aluminium sombre (la base est en plastique) et Nomad en propose une déclinaison où ce métal cède la place au noyer. Le rendu paraît réussi, en photo du moins, seul le modèle alu nous a été envoyé.

C'est bien exécuté sur le plan du design mais il faudra cacher l'adaptateur secteur plutôt volumineux en proportion. Et pour cause, il a fort à faire. La surface cache trois bobines pour la recharge par induction et à l'arrière on a un port USB-A ainsi qu'un USB-C (deux câbles sont fournis).

Le bloc secteur

Les bobines dispensent 10 W chacune (les iPhone n'en utiliseront que 7,5 W maximum), le port USB-C est compatible Power Delivery 18 W et l'USB-A offre 7,5 W. Cette abondance autorise pas mal de combinaisons.

La suite est réservée aux membre du Club iGen.

Déjà abonné ? Se connecter
Abonnez-vous au Club iGen !