L'A9 toujours vaillant face au Snapdragon 820

Mickaël Bazoge | | 22:30 |  44

Le Snapdragon 820 est la dernière petite merveille de la maison Qualcomm, qui a vocation à équiper les smartphones Android haut de gamme cette année. À commencer d’ailleurs par le Galaxy S7 que Samsung (en charge de la production du SoC) dévoilera le 21 février. Le processeur est gravé en 14 nm, il se veut plus puissant, moins gourmand, et surtout moins susceptible de chauffer que son prédécesseur.

Sur le papier, le monde Android tient là son champion contre les processeurs Ax d’Apple. Sauf qu’un benchmark GFXBench vient mettre les pendules à l’heure : l’A9 des iPhone 6s et 6s Plus est toujours capable d’en remontrer au Snapdragon 820. Le smartphone testé intègre le SoC de Qualcomm, 4 Go de RAM, 16 Go de stockage, un écran de 6,2 pouces (1 600 x 2 560) et il fonctionne sous Android 6.0.

Cliquer pour agrandir

Les tests montrent que ce modèle bat à plate couture le Galaxy Note 5 et son Exynos 7420. Mais l’A9, qui équipe les iPhone depuis septembre dernier, en a encore dans la réserve : les tests "onscreen" sont ainsi en faveur de l’iPhone 6s Plus. Compte tenu du nombre de pixels que le smartphone mystère doit « pousser » sur son écran, ce n’est pas très étonnant (l’iPhone intègre un écran plus petit, 5,5 pouces, et moins défini, 1 080 x 1 920).

Par contre, les tests "offscreen" sont à l’avantage du Snapdragon, mais… de peu. Ces tests de performance brute ne disent rien de l’expérience utilisateur, ni de la fluidité avec laquelle on utilisera les smartphones qui en seront équipés. Mais ils montrent que l’A9 est un joli monstre de puissance.

Source : Androidheadlines

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


44 Commentaires

avatar fousfous 10/02/2016 - 22:44 via iGeneration pour iOS

Surtout que l'A9 commence à vieillir.
Ce que je me dis c'est que si Apple décide de passer à 4 cœurs sans toucher l'architecture ils laissent tout simplement la concurrence sur place, même Intel.

avatar Mrleblanc101 10/02/2016 - 23:04 via iGeneration pour iOS

@fousfous :
Absolument pas... Le nombre de cœurs n'a aucun lien avec la puissance ! 4 cœurs dans un processeur de la même taille fais seulement que chaque cœur est bien moins puissant... C'est pratique pour les apps qui ont besoins de faire BEAUCOUP de PETITES opérations en même temps (les apps de benchmark par exemple) mais bien peu d'application prennent en charge plusieurs cœurs que ce soit sur Android ou même Windows/Mac. Apple peux continuer à faire des processeurs a seulement deux cœurs et continuer à avoir des processeurs autant/plus puissant que la compétition

avatar fousfous 10/02/2016 - 23:09 via iGeneration pour iOS

@Mrleblanc101 :
Si tu double le nombre de coeur en gardant la même puissance par coeur tu vas bien doubler la puissance.
Bon après je parle pas de la consommation, mais vu la consommation des puces Apple c'est pas le plus dramatique.

avatar joneskind 10/02/2016 - 23:22

@fousfous

"Si tu double le nombre de coeur en gardant la même puissance par coeur tu vas bien doubler la puissance."

Ou la la... Tu vas sur un terrain dangereux avec des affirmations comme ça.

Mais pour faire simple : Non.

En mono ça ne changera rien, voire même ça pourrait diminuer la puissance. En multi ça permettrait de faire 2 fois plus de calculs en même temps, mais ça ne veut pas dire que ce sera 2 fois plus puissant. Ça dépend du type de calcul qu'on lui demande.

Les chiffres de Bench sont quand même assez trompeurs sur la puissance de calcul en multi.

Pour te faire une idée, les cartes graphique ont généralement de très nombreux coeurs - c'est à dire des unités de calcul - et sont donc très adaptés à certains types de calcul, mais pas tous. Et si tu devais comparer la puissance de calcul d'un GPU à celle d'un CPU... Ce serait bien difficile, et ça n'aurait pas beaucoup de sens !

C'est un peu la même chose pour le mono et le multi. Ça n'a pas beaucoup de sens de comparer les deux, parce que certains calculs se prêtent très bien au multi et d'autres pas du tout.

avatar fousfous 10/02/2016 - 23:27 via iGeneration pour iOS

@joneskind :
Je parle évidement du cas idéal où on dire parti du calcul parallèle...
Ce que l'on sait faire depuis un certain temps quand même, évidement si tu prends comme exemple flash ou une autre antiquité...

avatar C1rc3@0rc 11/02/2016 - 01:36 (edité)

@fousfous

Pour rajouter a ce qui t'a ete precedemment repondu: «"Si tu double le nombre de coeur : tu double le nombre de coeur ."» Et ça ne veut certainement pas dire que tu double la puissance de calcul.

Faut comprendre une chose de base: les core se trouvent dans le processeur. si tu double les core tu fais plus que doubler le dégagement thermique, donc faut augmenter le refroidissement a plus du double, ou ... ralentir les core!

Ensuite, faut gerer le multicore, ca demande une infrastructure (memoire, cache, bus, ordonanceur, controleur,...), des algorithmes... bref ça consomme de la puissance de calcul et donc de la puissance electrique...

Un core generaliste (CPU) traite de cas complexes, avec des suites d'instructions+data de longueur variables, c'est pas comme le traitement vectoriel ou on a des masses immenses d'instructions simples et de longueur constante. Ça demande beaucoup de calcul et de retrocontroles.

Donc en fait multiplier le nombre de core peut aller jusqu'a rendre le traitement d'une tache moins efficace qu'en monocore.

Pourquoi on fait alors du multicore? Parce l'architecture x86 a atteint ses limites en frequence en 2000. La finesse de gravure n'ayant ni permis la montée en fréquence ni la diminution suffisante de la consommation, il ne restait que la multiplication des core et l'intégration dans le processeur des composants repartis sur la CM, cela pour maintenir le prix de vente.

Par contre l'architecture ARM a une meilleure efficacite energetique et comme c;est du RISC c'est plus efficace en multiprocesseur, donc ce que tu dis est vrai... si Apple augmente la puissance d'alimentation de ses processeurs. Pour l'instant Apple augmente la puissance tout en diminuant la consommation...

avatar Gueven 11/02/2016 - 09:40 via iGeneration pour iOS

@fousfous :
Ton discours est celui d'un membre d'une équipe marketing. Hors, excepté pour des traitements spécifiques par lots, il est difficile de définir des architectures logicielles multi-thread sans perdre son temps en point de rendez vous.

Le multi-coeur prend tout son sens sur une machine qui exécute plusieurs programme en même temps qui nécessite des ressources différentes et qui demande pas mal de ressources cpu.

avatar Un Type Vrai 11/02/2016 - 17:24

"Je parle évidement du cas idéal où on dire parti du calcul parallèle..."

En fait, la problématique de la répartition du calcul consomme du calcul...

avatar docdav 10/02/2016 - 23:35 via iGeneration pour iOS

@fousfous :
Oui mais il faut le double de place, car la gravure ne va pas se faire 2fois plus fine.

avatar protos 11/02/2016 - 00:10 (edité)

@Mrleblanc101

"Si tu double le nombre de coeur en gardant la même puissance par coeur tu vas bien doubler la puissance"

Absolument pas ! C'est complètement faux !

Il faut aussi tenir compte de la fréquence. J'en ai fait l'expérience en changeant de téléphone.
Je suis passé d'unsmartphone avec Snapdragon 800 32 bits à 4 coeurs cadencés à 2,27 Ghz à un HTC doté d'un Snapdragon 615 64 bits à 8 coeurs cadencés à 1,8 Ghz.

Le constat que j'ai pu faire est que smartphone avec le proco 32 bits à 4 coeurs cadencés plus haut était beaucoup plus fluide que celui avec le proco 64 bits avec ses 8 coeurs cadencés bien plus bas.

Donc plus y'a de coeurs ne signifie pas forcément plus de puissance. Mon HTC à 8 coeurs rame la plus part du temps !

avatar C1rc3@0rc 11/02/2016 - 01:42 (edité)

tu ne peux pas comparer deux telephones differents et tirer des conclusions sur l'architecture du processeur.
Tu peux dire juste constater que tel modele de telephone est plus performant qu'un autre.

De plus le modele a 8 core dont tu parles est une architecture Little big, en fait il y a 2 ensembles de 4 core, dont un ensemble composé de core peu puissant et tres peu consommateurs pour les tache courrantes et un ensemble de 4 core 'hautes performances, qui consomment plus. Donc dans les faits tu te retrouves la majorite du temps avec un processeur 4 core peu performant...

avatar protos 11/02/2016 - 19:09 (edité)

@C1rc3@0rc

tout ça c'est du blabla. Tu racontes n'importe quoi !

l'important c'est la fréquence !

Le LittleBig dont tu parles n'existe pas sur le snapdragon 615. Il n'y a pas 4 coeurs sur 32 bits et 4 sur 64 bits ! Il travaille UNIQUEMENT sur 64 bits avec ses 8 coeurs et il devrait par conséquent être plus performant qu'un 32 bits car il traite plus de données.

Le Snapdragon 615 a 8 coeurs Cortex A53 en 64 bits cadencés à 1,7 Ghz pas de LittleBig comme tu dis !

https://www.qualcomm.com/products/snapdragon/processors/615

http://system-on-a-chip.specout.com/l/1097/Qualcomm-Snapdragon-615-MSM8939

avatar Jeff06am 11/02/2016 - 07:48 via iGeneration pour iOS

@fousfous :
Tu laisse aussi l'autonomie sur place avec 4 coeurs. Surtout que ce n'est pas fameux avec l'iPhone.

avatar sachouba 14/02/2016 - 10:35

@fousfous :
Ce qui serait amusant, ce serait surtout l'autonomie de l'iPhone.

L'Exynos 7420 aussi commençait à vieillir lors de la présentation de l'A9. Et pourtant, il est 15% plus puissant. ^^

Peut-être qu'Apple va le rattraper, en septembre, quand il fêtera ses 1 an et demi.

avatar joneskind 10/02/2016 - 23:31

Pour en revenir à l'article, ce n'est pas tellement étonnant. Le score AnTuTu du 820 est équivalent à celui de l'A9, mais dans le détail bien plus élevé sur la partie graphique (50000 contre 40000)

Ce qui va être intéressant c'est de comparer les tests purement processeur. Là l'A9 devrait montrer sa supériorité.

Et on est pas encore près d'avoir des performances comparables à celles de l'A9X.

avatar sachouba 14/02/2016 - 10:37

@joneskind :
"Et on est pas encore près d'avoir des performances comparables à celles de l'A9X."
Euh si. L'Exynos 7420 est moins puissant que l'A9X de quelques %, sur la partie CPU... et il est sorti il y a 1 an. Tout en consommant moins, puisqu'il est adapté à un smartphone et non une tablette.

avatar debione 10/02/2016 - 23:49

Euh, juste comme ça, histoire de participer à la branlette générale, y'a qui qui utilise cette puissance? Ah ouais c'est juste quasi personne...

===> remonte sa braguette, range son micro pénis et retourne lurker des benchmark avec la désagréable sensation d'avoir fait les choses à l'envers...

avatar klouk1 11/02/2016 - 00:21 via iGeneration pour iOS

@debione :
Des jeux? Des synthétiseurs ?

avatar joneskind 11/02/2016 - 00:23

@debione

Bah pour être franc, je me fous pas mal de ces benchs dans ma vie de tous les jours. Je suis passé de l'iPhone 5 à l'iPhone 6S et j'ai même pas l'impression de voir de différence notable pour mon utilisation.

Ce qui m'intéresse par contre c'est de savoir où en est Apple par rapport à ses concurrents - en terme de savoir-faire - et si elle est en mesure de passer le Mac à l'ARM.

avatar lmouillart 11/02/2016 - 00:32

"et si elle est en mesure de passer le Mac à l'ARM."
Ce n'est pas une décision technique, mais politique : passer sur un design ARM maison signifie : plus de Windows, plus de Linux et autres, les Mac seront des machines pour OS X, c'est tout.

avatar C1rc3@0rc 11/02/2016 - 01:52 (edité)

C'est aussi commercial: faut avoir un marche suffisant pour rentabiliser la gravure de processeurs specifiques:
Mac => 25 millions de machines par an
iPhone + iPad => plus de 300 millions de machines par an

Est ce que graver des processeurs speficiques pour des Mac (optimisés pour la puissance et pas la consommation) est aujourd'hui rentable sur 25 millions de ventes?

L'idee serait d'attendre que le processeur mobile arrive au niveau du processeur PC, ce qui est en cours de realisation, et de sous cadencer les processeurs (et desactiver des core) des smartphones dont la puissance est deja plus grande que nécessaire.
De fait Apple pourrait faire graver 325 millions de processeurs, avec les economies d'echelle que ça représente.

avatar marc_os 11/02/2016 - 10:14 via iGeneration pour iOS

@joneskind :
Mais c'est quoi cette lubie de vouloir absolument passer les Mac sous ARM ?
On s'en fout de ce qu'il y a dedans, Intel ou ARM du moment que ça marche !

avatar lmouillart 10/02/2016 - 23:53

Au passage cela montre à quel point les architectures génériques ARM sont moyenne.
Le 810 est comme toutes les nouvelles générations de Qualcomm, basé sur la microarchitecture de référence ARM pour le CPU, avec tout de même un GPU Adreno (donc maison).
Le 810 était cadencé de manière plus importante et en 4 core (+4 little).
Le 820 est basé sur une microarchitecture maison (Kryo) au lieu de Krait pour la précédente microarchitecture maison : Krait (801), et fonctionne en 2 core (+2).

En dehors d'un bien meilleur modem LTE cat12 donc 600 Mbit/s, et d'un bien meilleur GPU, le DSP(l'équivalent des DSP Mx chez Apple) est aussi significativement amélioré, et devrait permettre de proposer de nombreuses choses intéressantes qui seront présentées dans deux semaines au MWC :).

avatar C1rc3@0rc 11/02/2016 - 02:01

Les architectures ARM de reference sont generiques.
Et justement l'avantage majeur de l'architecture ARM c'est sa plasticité et son aptitude a etre optimisé pour des applications specifiques.

De plus, Apple a pris de cours les constructeurs ARM en passant avant tout le monde a l'architecture 64bit. Ce passage a ete precipite pour la majorite des acteurs qui ont du revenir au design de reference ARM pour suivre Apple sur le 64bits.
Apple en est a la seconde generation, alors que les autres en sont a la premiere!

Et le 820 est loin d'etre aussi optimisé que l'etaient ceux sur architecture Krait. La prochaine generation va rattraper Apple, mais est ce qu'Apple va se contenter d'optimiser l'A10 ou faire une nouvelle avancé en terme d'architecture!
Si Apple decide de faire le A10 son processeur pour mobile et desktop, le changement peut etre brutal pour le monde ARM.

avatar softjo 11/02/2016 - 00:19

Dommage qu'Apple ne pense qu'à la puissance et à la finesse et aux marges et oublie complètement le plus important et de loin pour un appareil mobile: l'autonomie.

avatar asheden 11/02/2016 - 07:57 via iGeneration pour iOS

@softjo :
J'ai du mal à comprendre cette volonté de courir après l'autonomie. D'une manière générale, on recharge tous notre téléphone le soir.

avatar bibi81 11/02/2016 - 14:14

Peut-être pour justement éviter de recharger tout les jours.
Imagine si tu devais aller faire un plein d'essence tout les jours en rentrant du travail (qui est à 10 km de chez toi par exemple...).

avatar Hideyasu 11/02/2016 - 10:39 via iGeneration pour iOS

@softjo :
Si ils pensaient qu'à la puissance il y aura 4 cœurs dans les proc, 4 Go de ram.
Heureusement ce n'est pas le cas ce qui montre deja l'optimisation du logiciel, et ca concerne l'autonomie.

avatar iBorg 14/02/2016 - 13:24 via iGeneration pour iOS

@softjo :
Non, c'est la finesse qui importe le plus dans un appareil mobile qu'on porte sur soi, plaqué dans sa poche.

avatar bibi81 14/02/2016 - 13:28

Il n'y a qu'à voir les ventes de coques et étuis pour se rendre compte que la finesse est "importante" pour un appareil mobile.

avatar Bardyl 11/02/2016 - 01:03

Attendons surtout de voir la version européenne avec l'Exynos 8 de Samsung sur le Galaxy S7, c'est avec ce processeur là qu'il faudra comparer le S820, et ça promet déjà d'être sympa.

avatar GoldenPomme 11/02/2016 - 01:22 (edité)

"Par contre, les tests "offscreen" sont à l’avantage du Snapdragon, mais… de peu. "

D'~+10 à +20% c'est... peu ? Pourquoi pas, mais va falloir garder ça en tête pour les prochains articles où yauras des chiffres à comparer.

avatar malcolmZ07 11/02/2016 - 01:51 via iGeneration pour iOS

Surtout le throttling de malade après quelques minutes pour certains ... Les championnes sont l'A9X et la X1

avatar lmouillart 11/02/2016 - 01:55

Concernant les benchmarks, il faut s'en méfier comme de la peste, surtout sur Android.
Les gros constructeurs internationaux de smartphones (Samsung, LG, Sony), ont sous la pression des clients et depuis l’avènement des écrans QHD proposé des outils soit sous forme de paramètre, soit sous forme d'application tierce. Ces outils permettent pour les jeux, de diminuer la résolution, et donc de passer sur le même afficheur de QHD à FHD voir moins si besoin.

Les benchmarks mesurent donc une situation au pire, les résultats réels s'approchent donc plutôt pour ces appareils du score offscreen.

Concernant l'affichage de pages web, d'apps classiques, de textes, c'est par contre le QHD qui est utilisé.

Chez Samsung, c'est Samsung Game Tuner, qui permet de changer le fps max souhaité, et la résolution.
Chez LG c'est un paramètre : "optimisez pour les jeux".

avatar Le docteur 11/02/2016 - 08:28 via iGeneration pour iOS

Rien à voir, mais un petit coup de nostalgie quand je pense à Eudora.

avatar fte 11/02/2016 - 08:48 via iGeneration pour iOS

Un téléphone n'est pas un ordinateur de bureau.

Un ordinateur de bureau à de nombreux programmes qui tournent en même temps, et pas seulement les applications de l'utilisateur.

Un téléphone, même s'il a pas mal de petits machins qui tournent tout le temps comme le store pour les mises à jour d'apps et autres contenus, les notifications push ou très simplement la téléphonie et messagerie... n'a que très peu besoin de cœurs en soit, et fort peu d'applications sont développées pour faire usage de beaucoup de cœurs sur iOS parce qu'il n'y a pas des multitudes de cœurs pour commencer, et Android aussi d'ailleurs parce qu'utiliser plein de cœurs, c'est pas de la tarte. Bref, Apple a tout intérêt à continuer sur la voie de peu de cœurs puissants que beaucoup de cœurs qui rament.

Les tablettes pourraient bénéficier de plus de cœurs, mais iOS ne favorise pas franchement un multi-taches très important. Les tablettes Windows beaucoup beaucoup plus.

Quant à la puissance brute, c'est un peu comme tout en technologie. 640 Ko c'est assez pour tout le monde. Jusqu'à ce qu'on ait 32 GB de mémoire et que finalement c'est pas mal 32 GB de mémoire. Il y a de quoi en tirer parti. Si l'Apple Watch n'était pas si limitée en puissance et en batterie, il y aurait beaucoup plus d'applications et d'usages inattendus. La résolution idéale des écrans n'est pas retina, il ne suffit pas de ne pas distinguer les pixels. Cela impose encore aux développeurs de tenir compte de la résolution pour dessiner et aux graphistes de créer des graphismes pixel perfect. La résolution idéale est au delà de 2 fois la résolution retina (nyquist), pour pouvoir ignorer la résolution d'écran et enfin travailler sans nécessité de graphismes pixel perfect. Idéalement 4 fois.

Bref. 640 Ko ce n'est pas assez pour tout le monde. Et plus de puissance par coeur, ça ouvre la porte à de nouveaux usages. Je me réjoui d'écrans de téléphone 4K, Apple y viendra forcément, et je me réjoui d'écrans desktop de 8K et plus.

avatar Le docteur 11/02/2016 - 10:26 (edité)

Donc il faut plus de résolution (et plus de puissance, donc) pour rendre le travail des développeurs plus facile ? On ne pourrait pas faire les raisonnement inverse ?

avatar XiliX 11/02/2016 - 10:52

En revanche en single core, le A9/A9X est toujours loin devant le Snap820 et Exy8

http://www.phonandroid.com/apple-a9-explose-snapdragon-820-exynos-8-octa...

Si Apple arrive à améliorer l'architecture du futur a10, je pense que même avec deux cores ou trois cores pour le A10x, leur performance pourrait s'approcher voire dépasser le Sanp 820 et Exy 8

avatar Arcetnathon 11/02/2016 - 11:22 via iGeneration pour iOS

J ai du mal a accorder de la credibilité a des benchs Qualcomm. Vu le passif du S810, ils ont trop besoin de ce genre d articles.

Et pour memoire, les benchs Qualcomm ont toujours ete nettement superieur sur les leaks qu en realité.

Attendons de voir de vrais modeles commerciaux.

avatar Nesus 11/02/2016 - 13:13 via iGeneration pour iOS

Ça montre surtout qu'apple a supplanté tous les monde dans la construction de processeur. Je vois encore tout ceux qui se gaussaient d'Apple, créant ses processeurs. Nous expliquer ensuite que le 64 bits ne sert à rien, maintenant ils seront aussi obligés de dire que les téléphones sont suffisamment puissants.

avatar sachouba 14/02/2016 - 10:44

@Nesus :
Le 64 bits ne sert toujours pas à grand chose, mis à part pour les smartphones à 4Go de RAM (qui existent sous Android - au moins ils sont cohérents). D'ailleurs, les processeur 64 bits de smartphones ont toujours une puissance comparable aux derniers processeurs 32 bits haut de gamme.

avatar Espcustom 11/02/2016 - 14:17 via iGeneration pour iOS

Et dire qu'avec tout ca ios9 rame un tout petit peu sur l'interface graphique..

avatar philipponna 14/02/2016 - 10:25 via iGeneration pour iOS

En 2016 Apple A10 va laisser tous le monde au sol et c'est une réalité qui arrive à grand pas !