Livres numériques : Sony s’ouvre à l’ePub 3

François Tsunamida |

Sony vient d’annoncer une application gratuite pour Android et iOS, permettant de lire les livres électroniques vendus dans sa boutique Reader Store. Celle-ci propose 22 500 mangas et magazines au format ePub 3. Sony va convertir ses livres peu à peu de son format propriétaire au format ePub 3, qui est en train de devenir la norme internationale pour les ouvrages électroniques (à part Amazon qui pour son Kindle a opté pour un format propriétaire).

L’application s’appelle « ソニーの電子コミック・雑誌Reader for iPhone/iPad » ou « Sony e-Comics/Magazines Reader for iPhone/iPad » et n’est disponible pour le moment que dans l’iTunes Store japonais. Elle est compatible avec les terminaux mobiles d’Apple tournant sur iOS 6 ou ultérieur (iPhone 4/4S/5/5s/5c, iPod touch 4 et 5G et iPad 2/3/4/mini.

Sony, après avoir été un pionnier du marché des liseuses pour livres électroniques, sans avoir réussi à les transformer en succès commercial à cause de limitations techniques (poids, encombrement…) et de prix trop élevés, a vu son poids dans ce marché passer à la portion congrue au fur et à mesure que des liseuses électroniques plus économiques et des terminaux mobiles se développaient.

Récemment, dans ce qui paraît être une tentative pour Sony pour ne pas perdre définitivement pied dans le business des ouvrages électroniques et alors que celui-ci a déjà connu un bouleversement important avec la condamnation d’Apple par la justice américaine pour violation du droit de la concurrence, le groupe japonais a mis en vente sur le site allemand eBook, une édition spéciale de son eReader PRS-T3, basé sur la technologie d’encre électronique de l’américain e-Ink.

L’intérêt de cette version réside dans son prix bon marché : 99 euros, alors que la version normale comportant une couverture-rabat est proposée à 129 €. Il est possible en ajoutant 40 $, d’acheter en option une couverture munie d’un éclairage d’appoint type veilleuse. En effet, le Sony Reader PRS-T3 ne comporte pas d’éclairage de son écran, contrairement à de nombreux modèles concurrents. Reste à savoir si ce qui ressemble pour le moment à un test de Sony Allemagne sera étendu au reste de l’Europe.

Tags

CONNEXION UTILISATEUR