Les fabricants d'objets connectés pour la maison investissent dans HomeKit

Mickaël Bazoge |

L'internet des objets connectés pour la maison est à la recherche de structures : chaque fabricant tente de tirer son épingle du jeu en utilisant des protocoles incompatibles entre eux. Avec HomeKit, Apple a une carte à jouer : cette plateforme, dont l'ambition est de relier entre eux des périphériques aux fonctionnalités très diverses, a toutes les chances de devenir un standard. Encore faut-il que chacun ait les moyens de ses ambitions : Apple devrait mettre le paquet sur ce sujet durant la conférence Made for iPhone (MFi) qui se tiendra en Chine cette semaine.

En attendant de se lancer franchement à l'assaut de ce marché, les constructeurs doivent également imaginer et développer les produits de la maison intelligente. Une poignée d'entre eux a annoncé leurs premiers accessoires, à l'instar d'Elgato avec la gamme Eve, ou encore Velvetwire et son chargeur Powerslayer Blu. iDevices, à qui l'on doit le fameux thermomètre à viande iGrill, nourrit une grosse ambition : la société a annoncé un investissement de 10 millions de dollars pour sa gamme HomeKit.

Une somme conséquente pour cette start-up, mais comme l'explique Chris Allen, fondateur et CEO, « l'entrée d'Apple dans la domotique représente un pivot dans l'industrie, apportant de l'ordre au chaos. Nous avons immédiatement compris l'opportunité qui s'est présentée et nous avons pris la décision d'investir 10 millions de dollars pour en tirer le plus grand avantage ». Cette petite montagne de billets verts va servir au marketing et la reconnaissance de la marque, mais aussi (et surtout) dans le recrutement de professionnels du secteur, aussi bien pour le logiciel que pour le matériel.

Et iDevices n'est pas la seule entreprise à vouloir profiter de l'opportunité HomeKit. Litehouse, une jeune pousse créée par des anciens d'Intel et d'Amazon, développe un module Wi-Fi de reconnaissance vocale destiné aux produits HomeKit, dont l'intérêt est d'être « pré certifié » MFi. L'objectif est de fournir aux fabricants de périphériques domotiques une plateforme matérielle et logicielle qui permettra aux utilisateurs de piloter leurs objets à la voix. Quel avenir aura ce genre de solution face à Siri, qui prend déjà en charge HomeKit ? Peut-être une acquisition par plus gros…

Le bouillonnement auquel on assiste dans la Silicon Valley et au delà sur le marché de la domotique va très certainement déboucher sur la présentation et le lancement de nombreuses solutions dès le CES 2015, au mois de janvier.


Source
Tags
avatar trarzopir | 

Je n'achèterai que des produits compatibles HomeKit. Je ne tiens ni à multiplier les standards ni à multiplier les complications.

avatar XiliX | 

@trarzopir

Qu'est-ce que tu essayes de nous dire ?

avatar Lolo2000 | 

@trarzopir :
Moi aussi

avatar Ajioss | 

@XiliX

trarzopir + homekit = €
trarzopir + 0 homekit = 0

avatar XiliX | 

@Ajios

En fait ce que j'ai du mal à comprendre c'est ce qu'il a écrit :

Je ne tiens ni à multiplier les standards ni à multiplier les complications.

Or justement aujourd'hui il n'y a aucun standard, il ne peut donc y avoir que des multiplications de protocoles. HomeKit essaye justement de créer "un" standard afin que tous ces DomoDevices puissent communiquer ensemble.

avatar trarzopir | 

J'essaye de dire que 1 standard, c'est bien, 50 protocoles c'est le bordel

avatar mateodu13 | 

Au fait, c'est quoi Home Kit ?

avatar stefhan | 

Bonjour,

Hop : http://lmgtfy.com/?q=HomeKit&l=1

De rien.

Au revoir :-)

avatar Tommy | 

Les objets connectés pour la maison ne cessent de se développer, il va bientôt exister un appareil connecté pour chaque situation du quotidien. J'ai lu dernièrement qu'un objet connecté venait d'être lancé pour se protéger contre un risque de dégât des eaux, plus d'infos sur http://www.plombier-hauts-de-seine.com/actualites/objet-connecte-protege-maison-degats-eaux cet objet fonctionne avec des capteurs qui envoient une notification à leur propriétaire s'ils détectent une fuite d'eau.

CONNEXION UTILISATEUR