Snapchat devient Snap et lance des lunettes de soleil qui filment

Florian Innocente |

Snapchat a la voie qui mue, le réseau social s’engage sur une nouvelle route, en changeant de nom et en annonçant son premier accessoire. Snapchat devient “Snap” pour mieux refléter son évolution vers des horizons plus larges et son intérêt pour les caméras vidéos.

À cet effet, Snap va lancer les “Spectacles”, des paires de lunettes de soleil capables d’enregistrer plusieurs petits clips de 10 secondes maximum tout au long d’une journée (l'étui de ces lunettes servira de chargeur). Ces vidéos pourront être transmises vers l’app de son smartphone par Wi-Fi ou Bluetooth et seront lisibles ensuite n’importe où. Pour prévenir que vous êtes en train de filmer, le pourtour des objectifs s'allumera.

Il n’y a pas encore beaucoup de détails techniques, mais ces lunettes se déclineront en trois couleurs et coûteront 130 $. Snap devrait les commercialiser « prochainement », en petits volumes pour commencer et sur quelques marchés prioritaires.

Ces “Spectacles” feront immanquablement penser aux Google Glass (et à l’échec qui a suivi), mais Snapchat a eu l’intelligence de limiter leurs fonctions, et de ne pas promettre monts et merveilles.

Evan Spiegel

Pourquoi faire de telles lunettes alors que les téléphones sont devenus parfaitement compétents pour filmer notre quotidien ? « Parce que c’est fun », répond d’abord Evan Spiegel, le cofondateur de Snapchat dans une longue interview au Wall Street Journal. Il les qualifie pour le moment de « jouets » mais leur valeur ajoutée n’est pas inintéressante.

En filmant ainsi à la première personne, à la manière des images d'une GoPro, on a les mains libres, le téléphone n’est plus un obstacle entre vous et la scène ou le sujet. On peut participer pleinement à l’action que l’on fige sur la pellicule virtuelle, on peut « tendre les bras vers les gens que l’on filme, saisir les objets ou les animaux» (l’angle de vision de 115° est assez large). C’est également un changement de perspective lorsqu’on revoit son clip.

Car l’image des vidéos ainsi produites ne sera ni rectangulaire, ni carré mais circulaire. Une tentative de reproduire la vision humaine et de s’affranchir de toute notion de format paysage ou portrait et d’orientation pendant la lecture.

Spiegel raconte son premier essai, il y a un an, d’un prototype de ces lunettes, il se promenait avec sa compagne :

Nous marchions à travers les bois, enjambant les troncs, en regardant ces arbres magnifiques. Et lorsque j’ai regardé plus tard l’enregistrement, je pouvais revoir mes souvenirs, au travers de mes propres yeux — c’était incroyable. C’est une chose de revoir les images d’un moment que vous avez vécu, mais c’est très différent de revivre cette expérience. On n’est pas loin d’avoir l’impression d’être de nouveau sur place.

On n’en est pas à pouvoir enregistrer chaque minute de son quotidien, avec la possibilité de les revoir à volonté plus tard (comme dans l’un des épisodes de la série d’anticipation Black Mirror, où les protagonistes filment tout ce qu’ils regardent… avec des conséquences insoupçonnées — épisode visible sur YouTube). Evans explique que ces lunettes serviront certainement au début lors de petits événements, de sorties entres potes. L’avenir dira si les utilisateurs s’approprient ce nouvel appareil et ce qu’ils en font.

Dans l'un des épisodes de Black Mirrors, l'un des protagonistes en plein revisionnage d'un instant passé

Même si elles sont amusantes, ces Spectacles n’apparaissent pas comme étant la lubie du jeune (26 ans) patron de Snapchat. En seulement cinq ans il est devenu une épine dans le pied de Facebook dont il a rejeté une offre d’achat de plusieurs milliards de dollars. Il en aspire les plus jeunes utilisateurs. Evan Spiegel dirige aujourd’hui un réseau social où, chaque jour, les membres échangent un milliard de photos et regardent plus de 10 milliards de vidéos. D’après une étude récente, l’app est utilisée quotidiennement par 41 % des américains de 18 à 34 ans, bien plus que la télévision.

avatar raphael13479 | 

Une industrie prospère, en 5 lettres, commençant par un P

avatar Filou53 | 

Et que devient la protection de la vie privée dans tout cela ???

avatar lmouillart | 

Un instant j'ai cru qu'il y avait 1.5 milliards de smartphones vendus par an dans le monde, et donc tout autant de caméra (x2 ou x3) et micro connectés.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@Filou53 :
Le type qui les a sur le nez, personne ne l'y oblige.

Et quand on filme avec son phone, tu en dis quoi?

Je n'acheterai jamais ce truc mais certains balncent des mots sans en connaîre la portée...

avatar Filou53 | 

"Je n'acheterai jamais ce truc mais certains balncent des mots sans en connaîre la portée..."

Tu as évidemment le droit d'avoir un avis différent du mien mais je ne vois pas la nécessité de le formuler de la sorte.
Je ne pense pas avoir été outrageusement agressif. Si c'est le cas, toutes mes excuses, ce n'était pas le but.

Ce que je reproche, c'est que là, on va nous filmer sans qu'on puisse vraiment s'en rendre compte. Je trouve cela fort désagréable...
C'est peut-être aussi l'âge qui me rend parano.
Mais peut-être ai-je trop lu 1984 ???

avatar madaniso | 

@Filou53 :
Je dirais pas assez. On est déjà surveiller de tout les côtés.

avatar Dazoudaz | 

Donc on se fera filmer n'importe quand par n'importe qui, tout va bien quoi...

avatar naarin | 

@Dazoudaz :
Quand tu te promènes dans la rue, effectivement, n'importe qui a le droit de te filmer ou de te photographier ;) Juridiquement, c'est légal de le faire du moment que ça reste des images d'une situation d'ensemble. À partir du moment où c'est juste un portrait de toi tu as le droit de t'y opposer, oui.

avatar sentry | 

"Car l’image des vidéos ainsi produites ne sera ni rectangulaire, ni carré mais circulaire"

Visiblement c'est pas encore le cas...
Là c'est juste GoPro like.

Par contre c'est discret, personne ne voit que tu filme et tu captes des images sans soucis !

avatar Florian Innocente | 

@ sentry : Par contre c'est discret, personne ne voit que tu filme et tu captes des images sans soucis !

Si ça se voit.

Certes, tu n'as pas un gyrophare sur la tête, mais l'objectif de la caméra a un pourtour lumineux lorsqu'elle est en train de filmer (je ne l'avais pas mis dans l'article initialement).

avatar iGeek07 | 

On ne fera jamais assez du pub à Black Mirror! 👍🏻

avatar Bonofox | 

Vu que les porteurs de lunettes ne demanderont pas mon avis pour filmer, je propose que je me passe de la leur pour leur filer des baffes.

avatar oxygenfactory | 

@Bonofox :
Cela fait plusieurs années qu'il ne te le demande pas pour te filmer avec un smartphone...
Cela dit, je viens te filer un coup de main pour les baffes.

avatar loupsolitaire97 | 

@oxygenfactory :
Je vois une caméra pointer vers moi ou une perche à selfie... crois moi je vais voir le propriétaire du smartphone et lui explique mon désaccord ;)

avatar Yoskiz (non vérifié) | 

N'importe quoi. Affligeant.

avatar loupsolitaire97 | 

Par contre... Que c'est laid...

avatar frankm | 

Tous ces trucs sociaux sont prêts à tout pour savoir ce que vous faites à chaque instant. Notre vie privée vaut de l'or !

avatar Jack.Atreides | 

Je n'ai jamais aimé cet application

avatar Florian Innocente | 

Je n'utilise pas Snapchat mais j'aimerais bien savoir combien ont moins de 35 ans dans les 13 commentaires précédents :-)

avatar Yoskiz (non vérifié) | 

@innocente :
39 ans me concernant. Je ne suis sans doute pas la cible.
Mais les jeunes qui passent des heures là dessus... bref c'est sans doute générationnel.

avatar Rigat0n | 

@Yoskiz :
Le concept même de Snapchat rend assez improbable la possibilité d'y "passer des heures"
Ce n'est pas parce que c'est utilisé par les "jeunes" que c'est nécessairement con, mais bon les stéréotypes ont la vie dure...

avatar Yoskiz (non vérifié) | 

@Rigat0n :
Je n'ai pas dit que c'était "con".
Juste que pour moi c'est de la perte de temps.
Après pourquoi pas si ça plaît.

avatar madaniso | 

@Yoskiz :
Et commenter des articles sur un site high tech, c'est du temps bien investi tu penses ? Chacun ses délires.

avatar FreeDa | 

@Yoskiz :
Ahlala, les "vieux" qui ne comprennent pas pourquoi les jeunes font ce qu'ils font, un refrain qu'on entends depuis... toujours ?

avatar Yoskiz (non vérifié) | 

@FreeDa :
Si je comprends que certaines personnes regardent des Snap et aiment bien.
Je trouve juste que c'est une perte de temps pour moi (avis personnel). Mais chacun fait comme il l'entends :-).
39 ans vieux ? Roooooh bah non quand même ;-)

avatar madaniso | 

@innocente :
Tous. De plus un samedi soir à râler sur un site high tech contre ceux qui profitent de la vie en dit long sur autre chose.

avatar loupsolitaire97 | 

@innocente :
J'ai 19 ans.

avatar Florian Innocente | 

Ah ! ;-)

L'exception qui confirme la règle.

avatar Lecorbubu | 

Snapchat a quand même eu le talent de réduire le temps d'attention sur un média à moins de 10 secondes et semblent vouloir persévérer dans cette voie. Tout est misé sur l'instantanéité et l'éphémère, c'est amusant ça marche bien, j'en conviens. Mais peut on réellement projeter un véritable réseau social sur le long terme avec cette logique ?

Contrairement à Facebook je ne suis pas certains que cela pourra durer bien longtemps, ça ressemble plus à un gros effet de mode qu'autre chose, la cible reste jeune et beaucoup n'en comprennent pas l'intérêt.

J'utilise pour ma part le service de temps en temps, c'est sympathique et marrant.
Autant Facebook est parvenu à créer une véritable plateforme et à imposer cette logique de réseau social permettant ensuite de multiples usages autant snapchat restera probablement cantonné à un scénario d'usage très ciblé qui ne parlera sans doute jamais à une très grande diversité de personnes. Néanmoins snapchat a réussi l'exploit de toucher une corde que Facebook n'avait pas imaginé et n'arrivera pas à rattraper, toutes leur tentative pour se faire sont d'ailleurs assez médiocres.

avatar yasuo87 | 

@Lecorbubu :
Avec la fonction Discover, tu as accès à plein de petits articles de petits médias bien connus des jeunes (la cible de snap). Facebook est devenu trop gros et touts les scandales sur la vie privée font que pas mal de monde s'en détourne et c'est la que Snap les récupère avec la promesse de pouvoir dire tout ce que tu veux sur le moment et qui disparaît quelques secondes après lecture de l'intéressé. Rajoute à ça tout les filtres à mettre sur les photos et t'as un truc quasiment impossible à démoder pour la cible.

avatar Lecorbubu | 

@yasuo87 :
Donc en gros Snapchat est vraiment en train de démocratiser la presse rapide et immédiate où tout n'est que sur le vif sans jamais approfondir ni prendre de recul ? Déjà que l'état de la presse généraliste est en mauvais point mais elle n'a pas fini niveler vers le bas.

Je doute très franchement que snapchat préserve plus la vie privée que Facebook (même si ce que tu indiques sur ce dernier est assez vrai, à l'air des apps dédiées a un usage le service ressemble à une grosse usine à gaz)

Toute fois je ne suis pas certains que les jeunes utilisant snapchat l'utiliseront bien longtemps, qu'adviendra y-il du service dans 10 ans. Je suis bien curieux de le voir.

avatar yasuo87 | 

@Lecorbubu :
Snap donne surtout ce que sa clientèle veut : les infos qui l'intéresse. En fait tu clique sur le midi et tu as plusieurs gros titres et tu clique sur celui qui t'intéresse pour avoir un article d'une longueur équivalente à un article web du monde ou autres. Article que tu peux lire à la vitesse que tu veux car lui ne disparaît pas. Le seul bémol étant, pour moi, l'absence de commentaires.

Après le manque de recul et de profondeur est lié au monde actuel où tout va trop vite pour se pencher sur quoi que ce soit. C'est bien sûr regrettable mais on ne peut pas mettre ça sur le dos de Snap ou autre app.

Le respect de la vie privée n'est peut être pas meilleur que sur Facebook mais on vit dans un monde ou la forme compte plus que le fond et du coup avec son semblant d'éphémère, Snap tape dans le mille.

Contrairement à Twitter, il me semble que Snap ait réussi à monétiser son service (à vérifier) ce qui lui donnerait les moyens de subsister quelques temps. Ceci dit tu as peut être raison et l'appli va disparaître aussi vite qu'elle est apparue.

avatar supermars | 

Le premier gland qui me filme avec, je l'enterre.

avatar madaniso | 

Pas bête cet Evan, plutôt que d'annoncer un produit révolutionnaire qui se fera casser par les premiers sites high tech en une semaine, il propose un accessoire "fun" mais qui sans aucun doute à encore des fonctions cachés !

avatar ChePaki | 

J'en veux !

avatar pat3 | 

Ce qu'on fait pas passer avec la promesse de fun…
Les Google glasses sans le flip. Bien joué, mais j'espère que ça ne passera pas.

avatar whocancatchme | 

Spiegel l'escroc des temps modernes ! Le mec est une ordure fini, il y avait eu des scandales sur ces mails le mec est une sombre merde ! Mais vu qu'il a du pognon bin tout le monde l'interview maintenant.

Mais quand même chapeau à 26 ans d'avoir mis de côté la question de l'argent pour lui dans sa vie

avatar Shralldam | 

J'ai essayé Snapchat, je n'ai vraiment pas accroché. L'interface est bizarre (le bouton Retour est… À droite !), l'utilité limitée. Bref ce n'est pas pour moi, ça doit effectivement être une application générationelle (39 ans au compteur ici).

avatar SugarWater | 

Je pense que depuis la mise à jour, beaucoup vont abandonner snapchat au profit d'instagram et ses Stories. Ceci est une tentative de sauvetage même si j'aimais bien l'actu snapchat.

avatar madaniso | 

@SugarWater :
C'est pas du tout le même public.

avatar SugarWater | 

@madaniso :
Mes contacts insta avait leur snap aussi dans leur bio et depuis les insta Stories, moins de publication sur snap.

avatar SugarWater | 

Pas s'ur que cette fois il ait eu du nez...

avatar philipponna | 

RIDICULOUS

avatar IceWizard | 

C'était cool les Google Glass : interdiction dans les bars, des altercations vocales et quelques passages à tabac. Il risque d'y avoir du "Spectacle" avec cette nouvelle tentative de lunettes-caméras.

CONNEXION UTILISATEUR