Google Assistant quitterait les enceintes d'autres marques

Florian Innocente |

Google Assistant se fait discret sur les produits tiers, son concepteur aurait décidé de réserver l'assistant à ses produits plutôt que de poursuivre des partenariats peu ou pas rentables.

Dans un article datant d'octobre, le généralement bien informé The Information relatait les nouvelles orientations stratégiques chez Google, parmi lesquelles une révision à la baisse des partenariats qui permettent à des fabricants tiers d'intégrer Google Assistant dans leurs produits, notamment les enceintes ou barres de son.

Par crainte de ne plus être mis en avant sur iPhone, Google met les bouchées double sur les Pixel

Par crainte de ne plus être mis en avant sur iPhone, Google met les bouchées double sur les Pixel

Google, comme Amazon, s'échinerait en vain à dégager des revenus des opérations autour de son assistant vocal et les royalties reversées ne pèseraient pas lourd face aux investissements nécessaires en développement.

Alexa parle beaucoup mais ne rapporte rien à Amazon

Alexa parle beaucoup mais ne rapporte rien à Amazon

D'après le blog spécialisé Multiroom, qui relaie une confidence d'un de ces fabricants tiers (non nommé), cette disparition de Google Assistant des enceintes ou barres de son est déjà actée, et visible.

Le blog a passé en revue plusieurs matériels de grandes marques — Bose, JBL/Harman Kardon, Bang&Olufsen — annoncés ces derniers mois où l'assistant de Google n'est plus proposé. Ou alors avec quelques subtilités.

Chez Bose, la Smart Soundbar 900 lancée en janvier intègre Google Assistant alors que le modèle 700 commercialisé depuis octobre ne l'a plus. Il faut passer par une app tierce qui fait office de passerelle vers la barre de son.

Google Assistant sur la Smart Soundbar 900, mais pas sur la 700, plus récente

Bang&Olufsen, sur des enceintes comme les Level, Beoplay 9 et Balance, donne le choix à la commande entre un modèle avec ou sans l'assistant intégré (le prix est le même par contre). Quant à la Beosound Emerge, elle avait Google Assistant au départ, mais une partie de sa documentation technique, révisée il y a quelques mois, ne le mentionne désormais plus.

Avec ou sans, B&O donne le choix… pour le même prix

On pourrait aussi citer Sonos, mais la situation n'est pas tout à faire claire, d'autant qu'il est en conflit juridique avec Google. Le fabricant a toujours des produits avec Assistant intégré, comme sa barre Beam 2, mais elle date de la fin 2021.

Le seul produit lancé en 2022 est un caisson de basses et entre temps Sonos a dévoilé son propre assistant vocal. Les futures grosses enceintes évoquées par des rumeurs donneront probablement une indication plus précise.

Autant d'indices qui témoignent d'une évolution où Google essayait de placer son petit génie un peu partout, avant de constater que les requêtes des utilisateurs ne rapportent finalement pas grand chose où qu'il n'est pas aisé de monayer ces interactions : Google Assistant ne lit pas de publicités à haute voix…


avatar Sgt. Pepper | 

« des utilisateurs ne rapportent finalement pas grand chose où qu'il n'est pas aisé de monayer ces interactions : Google Assistant ne lit pas de publicités à haute voix… »

Pour Google ce n’est pas tant de diffuser de la Pub, mais surtout d’affiner le profiling.😈

Mais comme l’utilisateur n’utilise Google Assistant que pour lancer un minuteur ou une web radio , cela n’apporte rien.🤠

avatar raoolito | 

@Sgt. Pepper

Mmhh une web radio, si ca aurait un interet
Par contre connaitre la meteo...

avatar Brice21 | 

C’était un peu idiot de mettre des micros dans toutes sortes d’appareils avec Google Assistant et Amazon Alexa partout. Il suffit d’un seul pour transmettre ses instructions.

avatar Franck971 | 

@Brice21

Oui mais encore faut-il le posséder…. Diviser pour mieux régner !
Le vrai problème pour Google amazon &co c’est qu’ils espérait dégager des revenus dans le cas d’Amazon pousser à la consommation directement depuis une enceinte connectée… mais acheter ses produits quel qu’il soit au travers d’une enceinte n’est pas du tout naturel pour 99,9% des utilisateurs

avatar Crkm | 

Apple aura disparu d’ici la fin de la décennie, à cause de la médiocrité de Timmy le Cookie notamment, mais l’esprit de Jobs restera à jamais parmi nous. Notamment, les GAFA ont finalement compris que la maîtrise à la fois du matériel et du logiciel était primordiale.

avatar airmac | 

@Crkm

Quelle analyse 🤦‍♂️

avatar fte | 

@airmac

"analyse"

?!?? 🤔

avatar Soner | 

@Crkm

J’avais eu lu un truc qui disait que en gros si demain Apple n’encaissait plus un seul dollar, avec les 250 milliards qu’ils ont au coffre, la boîte pourrait se maintenir un siècle. Donc non désolé, faudra être plus patient.

avatar raoolito | 

@Soner

Shht, son profil aura disparu avant la fin de la décennie 😉

avatar Solunne | 

On va pas se mentir, les assistants ne servent pas à grand chose dès la première semaine passée où on lui demande des infos qu'on connait déjà, "Ok Google quel son fait une baleine ?".
Le seul truc utile c'est Google Cast pour diffuser sa musique, rien de plus.

avatar rocroc7 | 

@Solunne

Pareil que sur le HomePod.
A part lancer de la musique, la météo et contrôler ses accessoires connectés (ce qui est déjà pas mal), l’utilisation interactive est limitée. Et donc pas rentable en terme de publicité placée.

avatar frascorpion | 

Ceux qui sont très dépendant de l’assistant vont pleurer 😅

avatar mat16963 | 

D’ailleurs Apple avait pas annoncé l’année passée sauf erreur que Siri serait compatible avec des appareils tiers ?
Silence radio depuis, non ?

avatar Soner | 

@mat16963

C’était un peu plus compliqué. Ces appareils ne pouvaient agir que comme des relais en gros. Il faut toujours avoir un HomePod à la maison.

avatar Glop0606 | 

A force de faire n'importe quoi avec leurs produits et leurs utilisateurs, Google devrait se méfier car à force le consommateur n'accordera plus aucun crédit aux futurs produits de la marque.
C'est marrant ces changements de stratégie tous les 4 matins: Google Assistant partout, puis non juste nous, Tablette, pas bien, ah oui au fait non c'est bien c'est l'ordinateur du futur,...
Perso, je trouve que c'est la grande force d'Apple d'avoir une certaine constance sur leur produit et dans leur strategie. (attention c'est pas la panacée, mais au regard des autres GAFAM, c'est quand même plus serein.)

avatar cecemf | 

@Glop0606

Tu as totalement raison. C’est pour ça que beaucoup d’entre nous préfère un produit Apple. Même s’il arrive plus tard que les autres aux moins ont c’est que ça serait plus de confiance à investors est généralement mieux implémenté aussi

CONNEXION UTILISATEUR