Apple livre iOS 11.2.1 et tvOS 11.2.1 : correctif pour HomeKit

| 13/12/2017 19:02 | 58 commentaires

Apple fournit ce soir iOS 11.2.1 pour tous les appareils mobiles. Cette mise à jour bouche définitivement la faille de sécurité HomeKit dont on parlait la semaine dernière.

Cette vulnérabilité avait été en partie corrigé côté serveurs ainsi qu'avec iOS 11.2 et watchOS 4.2. Elle pouvait permettre à un malandrin de prendre le contrôle d'accessoires domotiques, ce qui est sérieusement embêtant si on possède par exemple une serrure connectée sur la porte d'entrée de sa maison.

Apple avait pris les devants, mais le correctif provoquait des problèmes aux utilisateurs qui partagent l'accès de leurs accessoires. iOS 11.2.1 corrige définitivement le souci.

Par ailleurs et puisqu'on y est, Apple livre aussi tvOS 11.2.1, ce qui a une certaine logique : l'Apple TV sert aussi de concentrateur HomeKit.

> Accéder aux commentaires

La souplesse d'une app de bureau sur iPad avec PanelKit 2.0

| 13/12/2017 18:30 | 7 commentaires

L’application de dessin en pixel art Pixure 3 (5,49 €) fait la démonstration de PanelKit 2.0, un framework open source permettant aux développeurs d’intégrer des palettes flottantes dans leurs applications iOS.

Par rapport à la première version que nous avions présentée au début de l’année, PanelKit 2.0 donne plus de latitude aux développeurs comme aux utilisateurs. On peut désormais fixer plusieurs palettes sur les bords de l’écran, les redimensionner quand elles sont flottantes, et retrouver un espace de travail particulier à un moment voulu.

L’interface peut ainsi être agencée selon ses besoins. Sur l’écran d’un iPad mini comme ci-dessus, ce n’est pas forcément très avantageux, mais sur un iPad plus grand on peut y trouver un intérêt. C'est en tout cas une voie intéressante pour les développeurs sur iPad.

> Accéder aux commentaires

Tidal n'aurait plus que 6 mois de trésorerie

| 13/12/2017 17:50 | 54 commentaires

La trésorerie de Tidal serait tout juste suffisante pour lui assurer encore six mois d'activité, affirme le quotidien norvégien Dagens Næringsliv repris par The Verge.

Par dessus le marché, le service de streaming d'origine norvégienne, dans lequel a investi Jay-Z, verrait sa croissance en abonnés marquer le pas. Tidal et le média qui fait état de cette santé chancelante se sont opposés à plusieurs reprises sur la question du nombre exact d'abonnés à Tidal.

En septembre 2015, Jay-Z avançait 1 million d'abonnés, mais le quotidien parlait de 350 000 sur la foi de documents internes détaillant les versements effectués aux maisons de disques. Re-belotte six mois plus tard avec 3 millions de clients payants annoncés d'un côté, et, de l'autre, 1 million de comptes mais seulement 850 000 payants.

Au début de l'année, Tidal a fait entrer dans son capital l'opérateur américain Sprint, à hauteur de 33 %. L'un des partenaires de Jay-Z affirmait à cette occasion que le service disposait d'assez d'argent pour les 12 à 18 prochains mois. Ce qui tend à corroborer les informations de Dagens Næringsliv si, depuis cette injection d'argent frais, Tidal n'a effectivement pas réussi à améliorer franchement sa base de clients payants.

Spotify a beau dominer largement le secteur du streaming musical, il ne gagne toujours pas d'argent. Il a essuyé une perte de 556 millions d'euros en 2016 mais avec un chiffre d'affaires en croissance, pour atteindre 2,9 milliards contre 1 milliard de moins sur l'exercice précédent. Son nombre d'abonnés payants a grimpé à 60 millions cet été. Apple est venue aussi peser de tout son poids sur ce marché avec 30 millions de clients revendiqués en septembre. Tidal aurait affiché des pertes de 37 millions d'euros l'an dernier. 

Le service de Jay-Z a contesté les informations du quotidien norvégien, déclarant à The Verge : « Nous avons subi des articles négatifs à propos de Tidal depuis son lancement et nous n'avons connu qu'une croissance ininterrompue année après année ». Tidal n'a plus fourni de chiffres sur ses abonnés depuis l'investissement de Sprint en janvier.

> Accéder aux commentaires

En 2017, l'iPhone 8 et l'iPhone X ont été très recherchés sur Google

| 13/12/2017 15:00 | 9 commentaires

Comme tous les ans à la même époque, Google dresse son bilan des recherches les plus populaires, et celles-ci montrent un intérêt certain pour les produits Apple ! L'iPhone 8 et l'iPhone X sont ainsi dans le top 3 des mots les plus recherchés en 2017 dans le monde (deuxième et troisième respectivement, l'ouragan Irma étant premier). En termes de recherches sur des termes technologiques, les deux smartphones squattent les premières places évidemment : l'iPhone 8 au sommet, suivi par l'iPhone X.

Les recherches les plus populaires dans le monde cette année (à gauche), les termes high tech les plus recherchés à droite. Cliquer pour agrandir

La Switch de Nintendo prend la troisième place, suivie par le Galaxy S8 et la Xbox One X. Que l'iPhone 8 dépasse l'iPhone X n'est pas une surprise : Apple a maintenu le flou jusqu'au dernier moment ou presque sur le nom de son smartphone tout OLED.

Pour ce qui concerne la France, pas d'iPhone ni d'Apple dans le top 5 des recherches les plus courues, en revanche beaucoup de questions en lien avec le vote, année électorale oblige. Google ne présente pas les termes technos les plus populaires.

> Accéder aux commentaires

Apple va investir 390 millions de dollars dans Finisar, un fournisseur de l'iPhone X

| 13/12/2017 14:38 | 17 commentaires

Le fonds d’un milliard de dollars mis en place par Apple aux États-Unis va servir en partie à financer Finisar. La firme de Cupertino annonce qu’elle va accorder 390 millions de dollars à ce spécialiste des composants optiques qui fournit le laser intégré à la caméra TrueDepth de l’iPhone X ainsi qu’aux AirPods.

L’investissement va permettre à Finisar d’intensifier ses projets de recherche et développement et d’augmenter sa production de VCSEL, son type de laser présenté comme plus performant et plus compact que les autres.

Les 390 millions de dollars vont notamment servir à Finisar à transformer une usine au Texas de 65 000 m² en « capitale américaine du VCSEL ». Au cours du quatrième trimestre, Apple déclare qu’elle va acheter dix fois plus de wafers de VCSEL que ce qui a été produit jusqu’à présent en trois mois. La future « capitale » devrait créer plus de 500 emplois hautement qualifiés.

« Les VCSEL sont au cœur de la technologie la plus sophistiquée que nous ayons jamais développé, et nous sommes ravis de collaborer avec Finisar au cours des prochaines années pour repousser les limites des VCSEL et des applications qu’elles permettent », commente Jeff Williams, le directeur de l’exploitation d’Apple.

Un wafer de VCSEL. Image Apple
Dans une usine de Finisar. Image Apple

Les lasers de Finisar sont à l’œuvre dans l’iPhone X où ils permettent des fonctionnalités comme Face ID et le mode Portrait de l’appareil photo, et dans les AirPods où ils servent de capteurs de proximité. Les besoins d’Apple en VCSEL vont aller grandissant à mesure qu’elle remplacera (probablement) Touch ID par Face ID dans de plus en plus de terminaux.

La dotation de Finisar est quasiment deux fois supérieure à celle de Corning, l’autre bénéficiaire connu de l’enveloppe d’un milliard de dollar...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

Nintendo cherche de nouveaux partenaires pour renforcer son catalogue sur mobile

| 13/12/2017 11:30 | 3 commentaires

Le partenariat entre Nintendo et DeNA ne se passe pas aussi bien que prévu. Nintendo avait promis de publier cinq jeux sur mobile d’ici mars 2017, mais son sous-traitant n’a pas réussi à respecter ce planning. Avec Animal Crossing : Pocket Camp sorti le mois dernier, on compte juste quatre jeux disponibles sur iOS et Android aujourd’hui.

Selon le Wall Street Journal, Big N cherche à remédier à cette situation en trouvant de nouveaux partenaires. GungHo, le créateur du très populaire Puzzle & Dragons, aurait été approché, et une rumeur fait aussi état d’un possible partenariat avec le géant chinois Tencent.

Avec ce renfort en développement, Nintendo pourrait accélérer sa percée sur mobile et espérer accroître des revenus qui sont encore en dessous des attentes des investisseurs.

Mais Nintendo ne s’inquiète pas outre mesure de ces recettes décevantes : sa stratégie est avant tout d’attirer de nombreux joueurs iOS et Android vers ses consoles. Et ça marche visiblement. La sortie d’Animal Crossing : Pocket Camp a entraîné une hausse des ventes de la franchise sur Nintendo 3DS.

Il est plus difficile d’évaluer l’importance de cette incursion mobile dans le succès colossal de la Switch, qui s’est vendue à 10 millions d’exemplaires en neuf mois, dépassant largement les attentes de Nintendo.

> Accéder aux commentaires

Promotions : batterie 20 000 mAh à port Lightning, enceintes UE BOOM et robots Star Wars

| 13/12/2017 10:25 | 15 commentaires

Quelques promotions intéressantes ce matin sur Amazon pour accompagner son iPhone ou son iPad. Une grosse batterie externe Aukey 20 000 mAh à 25 € au lieu de 38 €. Point notable, elle est dotée d'une prise Lightning pour la recharger, en plus d'une microUSB. Ça évite de jongler avec deux types de câbles lorsqu'on est à 100 % dans l'écosystème iOS. Elle contient par ailleurs deux sorties USB pour recharger autant de périphériques simultanément.

L'enceinte Bluetooth UE BOOM 2 est passée de 139 € à 89 €, uniquement dans son coloris noir. Sa grande sœur la UE MEGABOOM est à 139 € au lieu de 263 €, dans les coloris noir ou blanc.

Heureux "hasard" du calendrier, les deux robots BB-8 et R2-D2 télécommandés depuis un iPhone sont à prix plus réduits. Le premier est temporairement à 99 € au lieu de 143 € et le second à 109 € plutôt que 150 €.

> Accéder aux commentaires

Punish Website renverse la logique des bloqueurs de pub

| 13/12/2017 10:10 | 27 commentaires

Par défaut, les bloqueurs de pub suppriment les publicités de tous les sites, ou presque. Mais est-ce bien logique ? Ne serait-il pas plutôt souhaitable de mettre individuellement les sites sur sa liste de blocage au gré de sa navigation ? Les sites qui abusent de la pub seraient ainsi « punis » sans que ça se fasse au détriment des autres, plus corrects.

Si cette approche vous semble la bonne, Punish Website est un nouveau bloqueur de pubs qui fonctionne de la sorte. Par défaut, il ne bloque la pub sur aucun site. Quand vous naviguez sur un site à la publicité envahissante, vous pouvez le « punir » en le mettant sur liste noire à l’aide de l’extension Safari.

Comme tous les bloqueurs, il faut penser à activer Punish Website dans Réglages > Safari > Bloqueurs de contenu. Punish Website coûte 3,49 €. Il est développé par Salavat Khanov, le créateur de 1Blocker, certainement le meilleur bloqueur de contenu sur iOS.

> Accéder aux commentaires

Lifeprint, une imprimante photo portable « à réalité augmentée »

| 13/12/2017 09:02 | 18 commentaires

À première vue, la Lifeprint est une petite imprimante photo classique. Mais quand on scanne avec son iPhone et l’application Lifeprint les photos imprimées, elles s’animent comme par magie à l’écran !

Lifeprint exploite la réalité augmentée pour apposer virtuellement sur la photo statique la vidéo qui est liée. On peut ainsi imprimer ses Live Photos, GIF, Vine et autres vidéos sans perdre l’animation, pourvu qu’on utilise l’application qui va bien.

La Lifeprint 3 x 4,5 est vendue en exclusivité chez Apple à 179,95 €. Le lot de 20 feuilles autocollantes coûte 34,95 €. C’est sensiblement plus cher que les imprimantes photo portables classiques. Un modèle 2 x 3 est aussi commercialisé dans d’autres boutiques (149 €).

> Accéder aux commentaires

Le widget Apple News rapporte aux éditeurs de presse français

| 12/12/2017 23:48 | 55 commentaires

Si l'application Apple News n'est toujours pas disponible par chez nous, en revanche les quelques 10 millions d'utilisateurs français d'iPhone et d'iPad ont droit à un widget du même nom, présent à gauche de l'écran verrouillé de leur appareil. Ce widget affiche jusqu'à quatre articles provenant d'une sélection d'éditeurs de presse nationaux et régionaux qui profitent beaucoup de cette exposition.

Le Figaro, un des organes de presse présents dans le widget, explique que son impact est très significatif. Il peut représenter la première source de trafic sur mobile, indique-t-on au Parisien. Chez 20 Minutes, les audiences mobiles peuvent augmenter de 15% à 20% grâce au widget. On est au même niveau qu'un Google News ou qu'un Facebook, ce qui est impressionnant pour un widget qui ne paie pas de mine.

Cliquer pour agrandir

Le problème ici c'est que personne ne connait la recette de la tambouille d'Apple. Cet été, le constructeur a cessé d'indexer certaines sources comme Le Lab d'Europe 1 ou Les Echos Entrepreneurs. Les médias toujours présents dans le widget ignorent tout de la manière dont leurs articles sont sélectionnés et, de fait, il leur est impossible d'optimiser leurs contenus.

La sélection est même jugée « arbitraire » au Monde, qui s'interroge sur la présence de certains articles peu partagés sur les réseaux sociaux mais qui apparaissent tout de même dans le widget. Selon le décompte de la société Ozae, les médias les plus représentés en novembre ont été Le Monde, 20 Minutes, Le Parisien, L'Équipe et Le Figaro, avec de 150 à 230 articles repris.

Tout cela prépare bien le terrain à l'application Apple News au complet, qui permettra à bien plus d'éditeurs de proposer leurs articles. Néanmoins, certains préviennent : les pratiques commerciales d'Apple (commission de 30%, pas ou peu de partage de données des lecteurs, publicité peu rémunératrice) risquent de braquer plusieurs titres comme L'Équipe et 20 Minutes qui n'hésiteront pas à retirer leurs billes s'ils n'ont pas la maîtrise de leurs contenus.

> Accéder aux commentaires

Suivez des hashtags dans #Instagram

| 12/12/2017 22:00 | 6 commentaires

Ça n'a pas l'air de grand chose, mais l'affaire est d'importance pour Instagram. Le service de partage de photos, de vidéos et de stories va permettre de suivre des hashtags. L'idée est simple, il s'agit de suivre les photos regroupées sous un même mot-clé, comme on le fait actuellement avec un utilisateur d'Instagram.

Cliquer pour agrandir

Pour le moment, le service n'est pas tout à fait calé encore, comme pour toutes les nouveautés lancées par Instagram et consorts, mais le déploiement est en cours. Il suffira de toucher un hashtag présent dans un statut ou dans le résultat d'une recherche (on aura aussi accès aux hashtags suivis par les personnes auxquelles on est abonné). Chaque mot-clé a sa propre page où se trouve un bouton pour s'abonner.

Les images correspondantes au hashtag s'afficheront ensuite dans son flux, tout simplement. Bien sûr, il est possible de se désabonner à tout moment.

> Accéder aux commentaires

Dans Twitter, créer un thread ne sera bientôt plus un problème

| 12/12/2017 20:00 | 19 commentaires

Dans la longue, très longue liste des choses pénibles de Twitter, les threads ou tweetstorms sont sans doute dans le haut du panier. Il s'agit de séries parfois très longues de tweets qui ne donnent souvent qu'une envie, celle de hurler à l'auteur de se mettre au blog (et c'est encore plus le cas depuis que l'on peut poster des messages de 280 caractères).

Cette bataille a malheureusement été perdue, et Twitter l'a bien compris : une fonction de création de threads va faire son apparition sous peu. Lors de la création d'un message, un bouton « + » sera disponible pour ajouter un nouveau tweet au précédent. Une fois la tempête de tweets terminée, il suffit de lâcher la bête.

Il sera possible d'ajouter d'autres messages après la publication du thread, via un bouton Add another tweet. Les suites de tweets seront visibles par le biais d'une étiquette Show this thread. Cette fonction va faire son apparition dans les apps iOS, Android et sur le web dans les prochaines semaines.

> Accéder aux commentaires

Life is Strange est en précommande sur l'App Store

| 12/12/2017 15:30 | 20 commentaires

Le jeu Life is Strange sortira le 14 décembre sur iOS et c’est l’un des premiers à exploiter le nouveau système de précommande de l’App Store. Vous pouvez dès maintenant le commander afin qu’il soit téléchargé automatiquement sur votre iPhone/iPad le jour de la sortie.

Comme l’indique un message au moment de la validation de la commande, vous serez facturé (3,49 € dans le cas présent) uniquement quand le jeu sera disponible.

Il est aussi précisé que le contenu n’est pas finalisé et qu’il est susceptible de changer à sa sortie. On ne s’attend pas en l’occurrence à ce que Life is Strange change en deux jours, d’autant qu’il s’agit d’un portage d’un jeu déjà sorti sur d’autres plateformes. Ce message vaut plus pour les jeux et applications dont la date de sortie est plus lointaine — elle peut aller jusqu’à 90 jours après l’ouverture de la précommande.

Life is Strange est un jeu d’aventure narratif qui vous met dans la peau d’une adolescente capable de remonter dans le temps. Le jeu a connu un joli succès critique et populaire.

> Accéder aux commentaires

App Store : possibilité de tarif préférentiel pour les nouveaux abonnés

| 12/12/2017 13:30 | 7 commentaires

Apple continue de pousser le modèle de l’abonnement dans l’App Store en offrant aux développeurs une nouvelle possibilité. Ils peuvent désormais proposer un tarif préférentiel temporaire aux nouveaux abonnés.

Par exemple, l’utilisateur peut payer 1,99 €/mois pendant trois mois avant de payer le tarif standard de 9,99 €/mois. Un tarif promotionnel peut aussi être appliqué sur une période particulière : par exemple 9,99 € pour un abonnement de 6 mois, alors que le tarif standard est de 39,99 € par an.

iOS 11.2 est nécessaire pour tirer parti de ces offres spéciales. Pour rappel, les abonnements aux applications se gèrent dans App Store > Compte (touchez votre photo dans l’App Store) > votre nom d’utilisateur > Abonnements.

> Accéder aux commentaires

Le capteur d'empreintes dans l'écran va devenir réalité chez un grand fabricant

| 12/12/2017 12:00 | 116 commentaires

L'un des principaux fabricants au monde de smartphones s'apprête à intégrer un capteur d'empreintes sous l'écran, annonce Synaptics.

L'entreprise californienne a démarré la production à grande échelle de son capteur Clear ID™ FS9500. Il peut être intégré sous un écran OLED, il fonctionne avec la peau mouillée ou les mains très froides et le téléphone peut avoir une vitre de protection. Synaptics s'avance sur une vitesse d'analyse deux fois plus rapide que celle de la reconnaissance faciale 3D.

Autres avantages énoncés par le fabricant : ça fonctionne avec un téléphone posé devant soi, contrairement à un capteur arrière ou à Face ID qui peut obliger à se pencher vers son téléphone. Et il n'est pas nécessaire de prévoir un emplacement particulier autour de l'écran. En somme, plus besoin pour les designers de reléguer le capteur au dos du téléphone de manière à agrandir au maximum la surface de l'écran, et pas besoin non plus d'une encoche quelconque.

Enfin, ce nouveau Clear ID offrirait toutes les garanties en matière de sécurité, ce qui laisse supposer une compatibilité avec les systèmes de paiement.

Synaptics précise que son premier client appartient au "top 5" des constructeurs. Apple étant hors concours, cela laisse les candidatures de Samsung, Huawei, Oppo ou Xiaomi. Le communiqué de presse fait une allusion à des smartphones dotés d'"écran infinity". Cela pourrait être une manière de décrire des écrans grands et aux bordures très fines mais c'est également la dénomination commerciale choisie par Samsung pour les dalles de ses Galaxy S8 et Note8.

De précédentes rumeurs ont néanmoins avancé que Samsung allait garder son capteur d'empreintes au dos — en le repositionnant sous la caméra — mais améliorer son système de reconnaissance de l'iris.

Synaptics va faire la démonstration de ce capteur lors du prochain CES de Las Vegas début janvier.

> Accéder aux commentaires

weMessage, une autre app pour lire et envoyer des iMessage sur Android

| 12/12/2017 10:30 | 8 commentaires

Apple semble résolue à garder iMessage, sa messagerie instantanée, sur sa plateforme. Faute de mieux, des développeurs essaient d’apporter le service à Android, en général via un Mac. Nous avions déjà évoqué AirMessage qui est en cours de développement (lire : AirMessage : iMessage bientôt sur Android à condition d’avoir un Mac), en voici un nouveau qui est disponible dès aujourd'hui.

Nommé weMessage, ce nouveau-venu est gratuit et il ressemble fort à AirMessage. De fait, les deux apps sont basées sur le même composant à installer sur le Mac, un serveur en Java qui fait le relai entre l’app Messages et un appareil sous Android. Ce composant nommé PieMessage existe en fait depuis plus d’un an, mais il semble avoir trouvé une seconde jeunesse. Même si le module serveur est identique et nécessite de garder une fenêtre de terminal ouverte sur le Mac (pas besoin d’utiliser le terminal toutefois), l’app côté Android est différente.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

weMessage est plus simple qu’AirMessage, ce qui lui permet de mieux fonctionner pour le moment, comparé aux bêtas actuelles de son concurrent. Par exemple, il n’essaie pas de récupérer votre historique de conversations stockées sur le Mac, il repart de zéro. L’envoi des messages se fait à l’aide d’une série d’AppleScript, mais il n’empêche que l’ensemble fonctionne bien une fois la configuration initiale effectuée.

Pendant nos essais, nous avons noté quelques bugs et limitations. Côté Android, l’app n’est pas toujours soignée, l’image est déformée sur un S8+ au moment de prendre une photo par exemple, mais le fichier envoyé est correct. Plus gênant, nous n’avons jamais reçu de notifications, alors que c’est l’une des fonctions mises en avant par son concepteur. Côté macOS, il faut aussi passer son Mac en anglais pour que cela fonctionne.

Bref, ce n’est pas l’idéal, mais c’est une première version et weMessage est totalement gratuite. Si vous utilisez un appareil Android et un Mac et que vous voulez conserver les iMessage, vous ne perdrez rien à essayer !

> Accéder aux commentaires

N26 ajoute des offres de crédit de 1 000 à 40 000 €

| 12/12/2017 10:27 | 40 commentaires

La banque allemande N26 doit proposer à compter d'aujourd'hui en France des offres de crédit à la consommation depuis son app mobile.

Une nouvelle section va apparaître dans les prochaines heures pour passer en revue des offres de prêts allant de 1 000 € à un maximum de 40 000 €, avec des mensualités sur 24 à 72 mois. Toute l'opération, depuis le choix du montant et des mensualités de remboursement jusqu'à l'acceptation ou non du dossier, se fera dans l'app. La banque s'engage à donner une réponse sous 24h.

La France est le second pays après l'Allemagne à proposer ce service. L'app iOS en a la primeur, la version Android l'aura au début 2018.

Pour ce service, N26 se repose en réalité sur la startup française Younited Credit. Celle-ci a mis au point une API pour intégrer ce service de crédit en marque blanche auprès de partenaires. Les conditions d'obtention du crédit sont donc celles déjà en usage auprès de Younited Credit. Lancé il y a 6 ans, Younited Credit compte des investisseurs tels que Crédit Mutuel Arkéa, AG2R La Mondiale ou Matmut Innovation. Au début de l'automne, la société a levé 40 millions d'euros pour soutenir son développement.

> Accéder aux commentaires

Free Mobile emmène son roaming de 25 Go au Mexique

| 12/12/2017 09:51 | 19 commentaires

Au tour du Mexique de rejoindre la liste des pays dans lequel les abonnés Free profitent de conditions plus favorables.

Les utilisateurs du forfait à 19,99€/15,99€ disposent de l'enveloppe de 25 Go par mois (en 3G) utilisable sans surcoût dans le pays. En revanche pour les appels et SMS/MMS, des tarifs indiqués comme assez bas seront appliqués. Contrairement à d'autres pays comme les États-Unis, le Canada, Israël, l'Australie, l'Afrique du Sud ou la Nouvelle-Zélande où ils sont en illimité.

> Accéder aux commentaires

App Store : les précommandes ouvertes à toutes les apps

| 12/12/2017 09:25 | 13 commentaires

Pour son lancement, Super Mario Run avait eu le droit à un traitement de faveur de la part d’Apple. Nintendo avait pu le placer en précommande dans l’App Store, de sorte que les joueurs intéressés le reçoivent automatiquement le jour de sa sortie. Ce système de précommande, Apple l’ouvre désormais à tous les développeurs et à toutes ses boutiques (App Store, Mac App Store et Store Apple TV).

Les développeurs qui veulent faire monter la mayonnaise autour de leur nouvelle app peuvent publier une fiche dans l’App Store mentionnant une partie des informations habituelles (les montants des éventuels achats in-app n’y figurent pas) ainsi que la date de disponibilité prévue. Celle-ci ne peut pas dépasser les 90 jours à compter de l’ouverture de la précommande.

Lors de sa sortie, l’application est automatiquement téléchargée sur les appareils des utilisateurs qui l’ont précommandée. Les utilisateurs reçoivent aussi une notification les informant de la disponibilité de l’app.

Si l’application est payante, les clients sont débités le jour de la sortie. Et si le prix de l’app varie durant la phase de précommande, c’est le prix le plus bas entre celui fixé au moment de la réservation par l'utilisateur et celui du jour de la sortie qui est appliqué. Les développeurs peuvent retarder la sortie de leur app si nécessaire, mais pas au-delà de la période des 90 jours débutant à l’ouverture de la précommande.

Pour pouvoir précommander une application, iOS 11.2, tvOS 11.2 et macOS 10.13.2 sont nécessaires. Les précommandes peuvent être annulées dans les réglages de l’App Store. Tous les détails sur ce nouveau système sont consultables dans la FAQ dédiée aux développeurs.

> Accéder aux commentaires

Promos : iPhone 7 32 Go à 539 €, iPhone 8 Plus 64 Go à 809 € et AirPods à 149,99 €

| 12/12/2017 08:56 | 17 commentaires

Il n'y a pas que l'iPhone X dans la vie (quoi que)… Si vous êtes à la recherche d'un iPhone à petit prix, sachez qu'on trouve un certain nombre de promotions en ligne. Aujourd'hui, CDiscount propose par exemple un iPhone 7 32 Go à 539 €. C'est 100 € de moins que sur l'Apple Store par exemple. À noter qu'en théorie, vous pouvez avoir 25 € de réduction en plus en saisissant le code EXTRA25, mais dépêchez-vous celui-ci expire à 10 heures.

Envie d'un plus grand format ? C'est Amazon qui se distingue cette fois avec l'iPhone 8 Plus, lequel est proposé à 809 €. Là encore, la comparaison est avantageuse avec l'Apple Store. La même référence coûte 919 €.

Enfin pour aller avec, on trouve des AirPods neufs à 149,99 € sur eBay, soit 30 € de moins que sur l'Apple Store.

> Accéder aux commentaires

Pages