Un iPod sans fil

vincent absous |

Networx va certainement faire des heureux parmi les ennemis du fil. La société allemande vient en effet de présenter le BeamDock, un accessoire qui permet tout simplement de connecter, par la voie des ondes, un iPod à l'ordinateur. L'objet est composé de deux parties : une base qu'on connecte au port FireWire ou USB 2.0 de la machine et une station d'accueil. La liaison se fait à 2,4 GHz, parmi quatorze canaux possibles (pas de risque de conflits de cette façon). Quant au baladeur, il se recharge tout de même puisque le dock est équipé d'une batterie qui tient huit heures (après quoi, il faut recharger le dock lui-même). De plus, le BeamDock peut-être connecté à autre chose qu'à un ordinateur : à une chaîne Hi-Fi, par exemple. L'accessoire est compatible avec les iPod de troisième et quatrième générations, avec l'iPod mini, avec l'iPod U2 et l'iPod photo. Le BeamDock sera disponible au mois de février pour 160 $.

Lire les commentaires →

On sait à quoi ressemble l'iPod flash

vincent absous |

Ça y est, on sait enfin à quoi ressemblera l'iPod flash. Dix jours avant que Steve Jobs ne présente au monde émerveillé la dernière réalisation de ses ingénieurs, Florian Innocente, lui, propose déjà les photos, exclusives, de l'appareil. "Son format est incroyablement compact, il reprend les couleurs les plus populaires de la gamme "mini", écrit le rédacteur qui continue : "on distingue, sur la partie supérieure, un mystérieux dispositif à l'allure de languette : bouton lecture ? Verrou des commandes ?" On n'a pas fini de spéculer. Vivement le 11 janvier !

Lire les commentaires →

Regarde sous la table

vincent absous |

Dans la famille podcasting français, j'avais Podaufeu, je voudrais PODvains (on reste coi devant de tels titres). Nous en parlions hier, les podcasts français, musicaux qui plus est, sont suffisamment rares pour qu'on signale la naissance d'un petit nouveau. Cet audioblog a été créé par l'équipe d'écrivain.org. "Musiques de nulle part, sons mystérieux, nous espérons enrichir le site de mille et une façons, grâce à nos recherches et peut-être grâce à vous", explique Dom'. C'est une prolongation naturelle de ce qui se faisait déjà sur écrvains.org où l'on trouvait déjà de la musique, et même des compils, sur le modèle d'autres MP3blogs. En ce qui concerne PODvains, il est propulsé par Blogger, dans une interface tout à fait standard. De toute façon, une fois qu'on a entré l'adresse du flux RSS qui encapsule les fichiers audio (http://feeds.feedburner.com/Podvains) dans son agrégateur compatible avec le podcasting, on peut ne plus lancer son navigateur Internet.

Lire les commentaires →

Le podcasting est partout

vincent absous |

Le podcasting est décidément la tendance du moment. Pour ceux qui n'en connaîtraient pas le principe, le plus simple est d'imaginer que le texte des canaux RSS est accompagné, voire remplacé, par des fichiers audio (texte lu, conférence, interview musique, etc.). L'intérêt est alors de récupérer ces fichiers et de les transférer vers son baladeur pour les écouter ensuite, tranquillement, dans la rue, en voiture, dans le train, dans son lit, sous son lit, sur son lit (bref, où l'on veut).

Il y a toutefois deux petits problèmes. Le premier, c'est que le transfert des fichiers, sans être compliqué, peut être un peu fastidieux. Il faut aller sur le site, télécharger la note, la placer dans iTunes et lancer la synchronisation (pour ceux qui ont l'iPod, par exemple). Ce problème n'existe plus vraiment grâce à des logiciels dédiés, tels iPodder, sous Windows ou Mac OS X, par exemple [1.1 - 6 Mo (Win) - 11 Mo (Mac) - US]. Grâce, aussi, aux nouvelles versions de NetNewsWire et de Pod2Go.

Le premier est un agrégateur de canaux RSS, l'un des meilleurs sur Mac, très complet, et plus encore maintenant qu'il est capable de repérer dans un flux la présence du fichier audio et de proposer de le télécharger (dans iTunes directement si l'on veut) en vue d'une synchronisation avec le baladeur. NNW 2.0 en est à sa dixième bêta, mais plus que jamais le programme s'impose comme l'ami du fan de blogs, et maintenant des blogs MP3 [2.0ß10 - 3,5 Mo - US- Mac]. Le deuxième, Pod2Go, vient lui aussi d'être revu. Jusqu'à présent, ce logiciel se destinait à la synchronisation avec l'iPod de données diverses récupérées sur le Net (météo, titres des journaux, cours de la bourse, etc.). Désormais, il sait aussi faire du podcasting [1.1 - 2,9 Mo - US - Mac].

N'empêche, c'est bien d'avoir les logiciels spécialisés, il n'en demeure pas moins un problème essentiel : les sources. Certes, on en trouve beaucoup des podcasts, mais l'écrasante majorité est en anglais. On peut toutefois signaler podaufeu.com. Le site propose de télécharger directement des morceaux sélectionnés (le feed à saisir est http://podaufeu.free.fr/wp-rss2.php). Son webmestre donne d'ailleurs l'adresse d'un site, en anglais, où sont recensées d'autres ressources : iPodder.org.

Au pire (au meilleur, en fait), il existe une adresse incontournable, celle d'Arte Radio. Certes, le site ne propose pas de podcast, mais on n'en est pas loin. Ceux qui ne connaissent pas cette exceptionnelle initiative doivent absolument faire un tour sur le site. Que du bonheur audio. Un son travaillé, des bruitages étudiés, un régal. Le principe est simple : la liberté. La liberté de fouiner dans la base de données, la liberté de constituer son propre programme, la liberté de télécharger les fichiers MP3 ou Real (c'est au choix) pour les écouter ensuite sur son baladeur (les morceaux sont proposés sous une licence Creative Commons qui autorise leur téléchargement et leur diffusion) . L'expérience est unique. Récupérer, par exemple, les sons de Marseille pour les écouter alors qu'on est à l'autre bout de la France, qu'il fait froid et que la lumière du ciel est éteinte, c'est la preuve qu'Arte a réinventé la notion de service public.

Lire les commentaires →

L'iPod camouflé

vincent absous |

Le Japonais Tunewear continue de rhabiller l'iPod. La société vient en effet d'annoncer toute une série de nouveaux accessoires pour le baladeur d'Apple. Le Waterwear (24,95 $)est une coque, transparente, qui permet d'emporter avec soi et d'utiliser son iPod mini ou son iPod 4G dans des conditions où l'eau pourrait le détériorer (à la montagne par exemple). Le Poptune veut être une seconde peau pour le mini. Tunewear propose ainsi une série de huit adhésifs qu'on peut facilement retirer et qui habilleront de léopard, par exemple, l'appareil, ou lui donneront un furieux air de zèbre. La collection sera disponible dans quelques semaines au prix de 8,95 $. Signalons enfin la nouvelle gamme d'étuis Hook (18,95 $), nettement plus traditionnels dans leur facture, sauf en ce qui concerne le crochet (d'où leur nom) qui permet de les cliper facilement au passant de la ceinture, par exemple. La housse en cuir accueillera les iPod 4G, iPod photo et iPod mini.

Lire les commentaires →

Noël booste les ventes en ligne

vincent absous |

Cela fait un sacré bout de temps que Noël est bon pour le commerce. Ça ne surprendra personne alors d'apprendre que la période des fêtes de fin d'année aura été faste pour les disquaires en ligne. Les serveurs ont été, si l'on veut, pris d'assaut. The Official UK Charts Company révèle que 260 000 chansons ont été téléchargées en Grande-Bretagne la semaine passée. C'est la première fois qu'un tel chiffre était atteint. D'ailleurs, les sites de téléchargement payant ont enregistré trois à quatre fois plus de visiteurs qu'en temps normal. L'iTunes Music Store domine les autres services. Le site d'Apple a enregistré une très belle hausse de sa fréquentation (multipliée par six pour la seule journée du 25 décembre). Napster s'en sort très bien aussi. À l'évidence, il fallait remplir l'iPod ou tout autre baladeur trouvé au pied du sapin.

Lire les commentaires →

Sony veut retrouver sa place

vincent absous |

Connect, c'est le nom du service de téléchargement payant de Sony. Connect Company, c'est désormais le nom de la division en charge, chez le géant japonais, de développer les accessoires et les services qui doivent détrôner l'insupportable Apple et son iPod. C'est que pour Sony, il y va, en quelque sorte, de l'honneur de l'inventeur du Walkman. Connect Company, ce sont donc des hommes, des femmes, du Japon et des États-Unis, qui seront, à terme, près de quatre cents. Quatre cents personnes qui vont réfléchir pour proposer le produit qui déboulonnera le parallélépipède blanc de son piédestal. Le premier produit de la nouvelle division est attendu pour la fin de l'an prochain. Par ailleurs, Connect Company a en charge le développement de services musicaux qui chercheront à séduire les utilisateurs PC, mais aussi ceux qui ne savent pas vivre sans leur téléphone portable.

Lire les commentaires →

Pages