Google travaillerait sur un nouveau système de paiement

Stéphane Moussie |

Lancé il y a plus de trois ans, Google Wallet peine à décoller. Le service de paiement profite maintenant de l'effet d'Apple Pay, mais il est encore loin d'être entré dans les mœurs. The Information rapporte que Google développe actuellement un nouveau système de paiement mobile. Plaso, c'est son nom de code, se distinguerait par sa non-utilisation de la NFC. Il exploiterait à la place le Bluetooth.

Paiement avec Google Wallet. Crédit Sergio Uceda CC BY

Concrètement, à la caisse, le vendeur demanderait les initiales du client, puis examinerait sur son smartphone les terminaux Plaso à proximité ayant les mêmes initiales. Cela rappelle un peu les expérimentations de paiement avec iBeacon, qui ont vite été oubliées depuis le lancement d'Apple Pay, plus tangible.

Tous les détails sur la réalisation de la transaction avec Plaso ne sont pas connus, tout comme la place qu'il occuperait. The Information ne précise s'il est amené à remplacer Google Wallet ou à le compléter, ce qui semble le plus probable.

avatar poikoi | 

MDR.

avatar djayzer | 

J'avoue pour le coup,j'espère pour eux qu'ils vont un peu plus pousser la chose lol

avatar diegue | 

Déjà que l'on ait Apple Pay au plus vite !

avatar Lemmings | 

"Google Wallet peine à décoller"

J'aime beaucoup ces affirmations sans fondements. Google Wallet a été lancé bien trop tôt, peu de bornes pouvant l'utiliser et de mauvais accords, mais techniquement la solution n'a rien à envier à Apple Pay. Mieux, les bornes compatibles Apple Pay peuvent aussi accepter Wallet dans 99% des cas...

Bref, ce qui manque surtout dans ce domaine, c'est surtout une véritable interoptabilité...

avatar joneskind | 

@Lemmings

Problème d'interopérabilité quand 99% des bornes Apple Pay sont compatibles Wallet ? T'as pas l'impression que c'est un non-sens total ?

Non, ce qui manque à Google d'une manière générale c'est la capacité à mettre en œuvre ses produits, à monter les partenariats constructifs.

Quand Apple lance un service, elle s'assure aussi la collaboration de partenaires important pour que le produit atteigne la masse critique d'utilisateurs qui en fera un service incontournable. HealthKit constitue un exemple similaire.

C'est bien beau de développer des trucs dans son coin mais faut pas s'attendre à ce qu'il se développe tout seul.

Un exemple simple avec OwnCloud. S'il y a avait une équipe pour mettre en relation le service avec les opérateurs téléphoniques le cloud personnel exploserait.

Un service c'est pas que du hardware et du software. Y a aussi des gens pour le mettre en place et d'autres pour l'utiliser.

La réussite d'Apple n'est ni le fruit du hasard, ni miraculeuse. Elle travaille pour ça et elle travaille bien.

avatar Lemmings | 

@joneskind :

"Problème d'interopérabilité quand 99% des bornes Apple Pay sont compatibles Wallet ? T'as pas l'impression que c'est un non-sens total ?"

=> toi pas comprendre ? Le matériel peut supporter les deux techno, mais une seule techno standardisée serait plus efficace. Mieux là ?

"Non, ce qui manque à Google d'une manière générale c'est la capacité à mettre en œuvre ses produits, à monter les partenariats constructifs."

=> Heu ça dépend des produits. Google est souvent dans l'optique de sortir plein de choses et voir ce qui prend. Quitte à se planter et revenir dessus plus tard. Jusque là c'est payant aussi...

"La réussite d'Apple n'est ni le fruit du hasard, ni miraculeuse. Elle travaille pour ça et elle travaille bien."

Apple ne réussit pas tout non plus. Le truc "malin" dans Apple pay, c'est que ce n'est pas une solution de paiement. C'est juste un moyen simple de donner les data des cartes bancaires à un terminal de paiement. Tout le reste se fait avec l'ancien système CB classique. En gros, on aurait pu imaginer un code barre ou un qrcode à scanner, le côté sécurité en moins, c'est exactement pareil.
Wallet va plus loin, et propose un véritable portefeuille, donc c'est assez normal que les accords soient plus complexes à gérer.

Maintenant Wallet n'est pas parfait, et on peut en dire bien des choses...

avatar joneskind | 

@Lemmings

"=> toi pas comprendre ? Le matériel peut supporter les deux techno, mais une seule techno standardisée serait plus efficace. Mieux là ?"

Comment tu fais pour faire fonctionner Apple Pay sur un appareil qui a pas de lecteur d'empreinte ? Donc "standardiser une seule techno" n'est pas possible. La preuve ? Google en développe une nouvelle en BT pour ceux qui n'ont pas la NFC.

"=> Heu ça dépend des produits. Google est souvent dans l'optique de sortir plein de choses et voir ce qui prend. Quitte à se planter et revenir dessus plus tard. Jusque là c'est payant aussi..."

Certes, mais là on parle de services qui font intervenir plusieurs personnes.

"Apple ne réussit pas tout non plus."

J'ai pas dit le contraire. Juste que quand Apple lance l'iPod, elle chamboule les habitudes de l'industrie de la musique grâce à des accords. Quand elle lance l'iPhone elle chamboule les habitudes de l'industrie téléphonique avec ses surcouches dégueulasses. Quand elle lance HealthKit elle s'assure d'avoir le support de grands noms de l'industrie médicales comme des constructeurs d'équipement. Pareil avec HomeKit et prochainement CarPlay. Google ne fait jamais rien de tout ça.

"Le truc "malin" dans Apple pay, c'est que ce n'est pas une solution de paiement. C'est juste un moyen simple de donner les data des cartes bancaires à un terminal de paiement."

Oui, les "trucs malins" pour faciliter les usages c'est LA spécialité d'Apple. Apple se fout de monter une banque, Apple veut juste faciliter la vie de ses clients, parce que c'est comme ça qu'elle en gagne.

"En gros, on aurait pu imaginer un code barre ou un qrcode à scanner, le côté sécurité en moins, c'est exactement pareil."

La sécurité c'est quand même essentiel quand on parle d'échange financier.

"Wallet va plus loin, et propose un véritable portefeuille, donc c'est assez normal que les accords soient plus complexes à gérer."

La question est de savoir si ça sert vraiment à quelque chose. En soi un compte bancaire c'est déjà un portefeuille. Aux US les habitants en ont plein des comptes bancaires.

L'approche de Google c'est de dire : "on va créer un portefeuille de plus qui sera accessible avec nos téléphones". C'est une approche gadget du portefeuille qui lui ajoute de la complexité.

Apple dit "Bon tous ces portefeuilles ça me fait chier, j'ai une carte pour ci, un carte pour ça... J'aimerais bien pouvoir accéder à mes portefeuilles avec une seule carte." C'est une approche fonctionnelle et pragmatique qui simplifie les usages. Mais cette approche nécessite un accord des banques. Et c'est dans cette négociation qu'Apple excelle.

avatar Lemmings | 

@joneskind :

Malgré ce que tu peux penser, on est pas loin d'être du même avis.

Concernant le standard, je veux dire que je trouve dommage que l'on soit dans une situation où ces systèmes de paiements sécurisés (plus ou moins) se limitent à tels ou tels appareils. Ou, plus clairement, je pense que c'est assez hallucinant que les géants de la carte bancaire (visa, mastercard...) n'aient pas bougé leur cul depuis des années alors que toutes les techno sont là pour créer ça. Au final on se retrouve avec des produits plus ou moins complexes, avec plus ou moins de capacité d'usage et surtout limités à des produits spécifiques. Ce qui nous laisse un joli bordel. Google et son Wallet plus ou moins bien pensé, Apple et son système simple mais perfectible car il conserve les vulnérabilités d'antan, Square et son truc sur port audio, et sans compter les solutions étranges de paypal ou autres...

Imaginons rapidement si les géants s'étaient mis d'accord sur un standard, sous la forme d'un protocole associé à une puce de sécurité à ajouter dans les CB et appareils utilisant la techno (smartphones...), fourni sous licences à toute l'industrie. Apple et Google (et autres) n'auraient même pas eu à faire quoi que ce soit sauf à prendre en charge le protocole et le matériel dans leurs OS.

Le lecteur d'emprunte n'est finalement qu'un accessoire au système, il ajoute une légère sécurité (suffisante dans 99% des cas j'en conviens), c'est un plus mais en rien un obligatoire dans l'absolu pour un système de paiement.

"Pareil avec HomeKit et prochainement CarPlay. Google ne fait jamais rien de tout ça."

Pour le coup, Google fait ça, et change d'attitude. Android Fit est de plus en plus supporté par les appareils tiers, Android Auto possède plus d'accords que Carplay à date. Comme quoi ;)

"La sécurité c'est quand même essentiel quand on parle d'échange financier."

On est bien d'accord, je résumais le côté technique pur, pas les impacts fonctionnels.

"La question est de savoir si ça sert vraiment à quelque chose. En soi un compte bancaire c'est déjà un portefeuille. Aux US les habitants en ont plein des comptes bancaires. [...]"

Wallet est un produit intéressant mais qui n'a pas été bien pensé, et Google le fait évoluer mais c'est pas évident... Les gens ont gardé l'image du système initial, trop lourd et qui devait être chargé en amont...

L'approche d'Apple était bien plus simple en effet, et les accords ne sont finalement qu'un contrat quasiment de principe sur l'usage dématérialisé de cartes réelles... Cela permet une diffusion rapide auprès du public, à la contrainte de posséder un iPhone, ce qui est très loin d'être la majorité des clients potentiels d'une telle solution...

avatar Wolf | 

@Lemmings : Wallet c'est surtout Android, donc des utilisateurs beaucoup moins aisés et moins éduqués et du coup moins au fait de la technologie, plus enclin à signer des chèques que faire des virements, ou a payer en liquide plutôt que d'utiliser une carte.
On retrouve ici les habitudes des consommation sur internet ou les utilisateurs iOS consomment plus que ceux d'android.
C'est pas nouveau et Mozilla aura exactement le même problème avec son os mobile, de même que Microsoft

avatar yorick | 

Surement vrai pour une partie des consommateurs.
Apple = consommateur aisé. Mais tout le monde ne paye pas son iphone plein pot.

Mais il faut reconnaitre que sur Apple c aussi plus simple. L'ecran grandi et on consomme plus d'internet. C normal, car on aura tendance a l'utiliser plus car plus agréable a utiliser.
Le prix du forfait n'a rien a voir avoir le statut social.

Quand on investi dans du Apple on est sur de ne ps etre planté.
Je prend l'exemple du prix de revente des Iphones. Meme des années après, l'iphone se vend très bien. Deja parce que c un produit recherché mais aussi parce que c solide.
On peut acheté un iphone d'occasion, en plusieurs fois, ou meme avec son abonnement.
On sait que quand on achete une application par exemple, celle ci ne disparaitra pas du jour au lendemain, et de plus on n'a pas le choix de l'acheter (chez Android, il y a bcp de magouille possible).

Apple pousse donc a consommer. Avec Apple, ne pas payer rend les choses bcp moins simple.
Si tu veux voir un film sur Ipad. il faut l'acheter (ou louer) ou alors, le convertir au bon format, le transferer sur itunes, synchroniser avec l'ipad (et il faut que ca soit le bon pc, sinon tu perd toute tes donnés). Chez Android, tu branche et tu fais glissé déposé, quelque soit le format,le pc.Il faut juste avoir la bonne application.

avatar Lemmings | 

@yorick : c'est pas un peu fini ces analyses foireuses ? Apple peut planter un tas d'utilisateurs, et ne s'en prive pas. Regarde les utilisateurs de la suite iWork, ceux de Final Cut, de Apperture et j'en passe... Apple est peu regardante sur l'histoire de ses produits.

Voit comment les appareils iOS rament une fois à l'OS supérieur... Bref...

avatar Lemmings | 

@Wolf :

"Wallet c'est surtout Android, donc des utilisateurs beaucoup moins aisés et moins éduqués et du coup moins au fait de la technologie, plus enclin à signer des chèques que faire des virements, ou a payer en liquide plutôt que d'utiliser une carte."

Dis tout de suite qu'ils sont plus cons aussi, tant que tu y es... N'importe quoi franchement c'est assez pathétique à lire...

Tu sais combien de gens utilisent une CB aujourd'hui ?

Tu sais que les cheques n'existent quasiment plus dans le monde ?

Allez, tu sors :)

avatar Mécréant | 

@Wolf: rassurez-moi, vous gagnez toutes les courses auxquelles vous participez?
.
.
.
Pourquoi je demande ça ? Parce qu'avec de tels raccourcis...

" Android, donc (...) moins aisés et moins éduqués (...) [donc] moins au fait de la technologie, plus enclin à signer des chèques que faire des virements, ou a payer en liquide plutôt que d'utiliser une carte."

Outre le fait qu'en dehors de la France, les chèques appartiennent au passé et la carte est généralisée en Europe, j'aimerais vous faire remarquer que

1) [Android = Pauvre] est loin de se vérifier... bien qu'il soit clair qu'Android est globalement moins cher !

>>Je connais de nombreuses personnes ne roulant pas sur l'or qui ont pourtant du matériel Apple. C'est comme pour les télés à écran gigantesque ou les grosses voitures : on en trouve à foison dans les cités sociales!

>> À'inverse, en avoir les moyens ne suffit pas à préférer Apple...
- "À quoi bon acheter une Rolls quand une Toyota ou une VW suffit ?" Voilà un raisonnement qu'effectuent de nombreuses personnes plus éduquées. Du coup, un Android milieu de gamme est souvent préféré, quand ce n'est pas un téléphone non-smart...
- Il existe aussi des gens qui préfèrent acheter un Samsung qu'un Apple au même prix: le prix n'est pas le seul critère de choix lors d'un achat...

2) [Aisé = Éduqué] est un autre raccourci. [Parents aisés = enfants éduqués] serait déjà plus juste...
>> De nombreux métiers ne requérant pas énormément d'éducation rapportent mieux que d'autres nécessitant un niveau d'éducation élevé.
>> Le fait d'avoir un certain niveau d'éducation ne signifie pas que l'on choisisse/trouve un métier nécessitant ce niveau.

avatar yorick | 

@joneskind
Je suis tout a fait d'accord avec toi, quand tu dis que "ce qui manque à Google d'une manière générale c'est la capacité à mettre en œuvre ses produits, à monter les partenariats constructifs."

Google sort un produit, mais il n'y a pas de vrai suivit derrière.

La différence est aussi dans l'objectif de l'entreprise.
Apple vend du matos et les logiciels qui vont avec (meme si les log sont gratuit comme pour Ios ou OS)
C le coeur de sont métier. Tout ce qu'il fait a pour but de VENDRE. Le coeur de sont capital est la.

Google, ne vend ni d'OS ni vraiment de matériel. L'origine des revenus de Google est avant tout AdWords , Adsens, et la vente d'espace de stockage. Tout le reste vient en 2de plan.

Du coup, le developement est différent. Apple pay pour Apple est un argument commerciale pour vendre l'iphone 6. Mettre en avant un argument commercial sans le dévelloper serait une catastrophe.
C pour cela que Apple fait tout, pour que son produit soit utilisable et donne envie d'etre utilisé.

Si le Wallet de google ne fonctionne pas, cela ne change pas la vie de Google.

avatar JLG01 | 

Si chacun fait le sien, c'est le fiasco généralisé, les commerces ne vont pas accumuler les boîtiers.
L'unification, la standardisation s'impose d'urgence.

CONNEXION UTILISATEUR