Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

Entre Soli, Jacquard et Ara, les projets se bousculent chez Google

Mickaël Bazoge

Monday 01 June 2015 à 11:00 • 8

Ailleurs

Durant Google I/O, le moteur de recherche a levé le voile sur le futur immédiat d’Android, ainsi que certains projets qui vont entrer, à court terme, en production (lire : Android M entend optimiser l’expérience d’Android). Mais Google n’aime rien tant que dévoiler aussi des travaux plus futuristes, dont les applications concrètes mettront un peu plus de temps à parvenir jusqu’aux utilisateurs.

C’est par exemple le cas d’Ara, le smartphone modulaire, dont le développement est désormais suffisamment avancé pour une démonstration grand public. Dans la vidéo ci-dessous, captée durant une conférence Google I/O, on peut voir un prototype Ara fonctionnel. Après l’ajout d’un module APN, le smartphone a pu prendre une photo sans avoir besoin de redémarrer.

Rappelons qu’un programme pilote sera lancé à Puerto Rico d’ici la fin de l’année. Ara n’est pas le seul projet développé par la branche ATAP, qui appartenait à Motorola et que Google a conservé en son sein après l’acquisition du constructeur par Lenovo. Le projet Soli est une autre nouveauté dévoilée durant Google I/O : cette petite puce reconnait les mouvements de doigts dans l’espace, pour contrôler une tablette, un smartphone, ou n’importe quel appareil qui l’intégrera.

Soli, suffisamment réduit pour être intégré dans une montre connectée, agit comme un radar qui sait reconnaître les mouvements de manière très précise, pour peu que la main soit présente dans la zone de portée de la puce. Google n’a pas précisé quand ce composant sera disponible.

Le projet Jacquard a un drôle de nom qui rappelle le textile, et pour cause : il s’agit effectivement d’une technologie qui se mêle aux fils textiles de type coton ou soie utilisés par l’industrie. L’idée est de transformer n’importe quel vêtement en surface tactile, capable donc de reconnaître des mouvements. Il faut évidemment être connecté à un smartphone, c’est pourquoi les composants indispensables au lien avec un terminal mobile sont cachés au sein des boutons ou dans les poches du vêtement.

Il reste à voir quels seront les usages de Jacquard à l’avenir, et Google laisse les développeurs et les fabricants défricher ce terrain. Levi’s est en tout cas de la partie et il n’est pas farfelu de penser qu’un jour prochain, une paire de 501 intégrera la technologie Jacquard.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner