Softbank va se payer ARM pour 32 milliards de dollars

Florian Innocente |

Le groupe japonais SoftBank va s’offrir l’anglais ARM pour 32 milliards de dollars, a appris le Wall Street Journal. L’accord, doit être annoncé ce jour.

ARM est cette entreprise d’un peu moins de 4 000 personnes qui conçoit le design de processeurs mobiles — les Cortex — dont dérivent ensuite des adaptations réalisées par exemple par Qualcomm pour ses clients, ou Apple pour ses séries Ax. ARM n’a pas de fonderies comme Intel, elle vend des licences de ses développements et charge à leurs bénéficiaires de trouver des lignes de production (TSMC et Samsung pour Apple).

La Pomme a une longue histoire avec ce partenaire, puisqu’elle avait cofondé ARM en 1990, avec Acorn, pour la mise au point du processeur de son Newton. Elle a progressivement revendu ses parts ensuite.

ARM dessine également les processeurs graphiques Mali, destinés eux-aussi aux plateformes mobiles ainsi que d’autres composants basse consommation pour toutes sortes d’équipements. Dans un registre plus anecdotique, c’est un processeur ARM qui dirige le fonctionnement de l’Apple Pencil

En 2015, les clients d’ARM disaient avoir vendu 15 milliards de puces basées sur ses références, 23 % de plus qu’en 2014. Un peu moins de la moitié avait trouvé place dans les smartphones et tablettes. Les autres vont par exemple dans les objets connectés ou des produits réseau comme les serveurs. ARM a su pleinement capitaliser sur l’explosion de la demande pour les appareils mobiles, à l’inverse d’Intel.

SoftBank, pour sa part, est un groupe avant tout spécialisé dans les télécommunications, opérateur téléphonique (il est le troisième plus gros au Japon et aux États-unis il a pris le contrôle de Sprint, quatrième du pays). Il a aussi une présence dans plusieurs autres secteurs : la banque, la distribution de produits informatique (il possède Brightstar dont Apple se sert pour le recyclage d’anciens ordinateurs et smartphones), les services d’administration informatique, Internet (via Yahoo Japon), etc.

D’après les comptes du Financial Times, il s’agit de la plus grosse acquisition d’une entreprise technologique européenne.

[MàJ] : ARM a confirmé l’opération qui s’effectuera en liquide, sans échange d’actions, pour un montant estimé aujourd’hui à 29 milliards d’euros (24,3 milliards de livres/32,15 milliards de dollars). Dans son communiqué, ARM indique que SoftBank compte  :

  • maintenir le siège de l’entreprise à Cambridge ;
  • ne pas toucher à l’organisation d’ARM, son équipe dirigeante, son mode de fonctionnement avec ses clients et sa culture d’entreprise ;
  • doubler au minimum d’ici cinq ans la taille des équipes au Royaume-Uni et augmenter celles dans les filiales à l’étranger selon le même calendrier ;

De son côté, SoftBank veut utiliser ARM pour mieux se positionner dans l’internet des objets et insiste sur sa volonté de laisser sa nouvelle acquisition opérer de manière indépendante.

Tags
avatar doogy | 

Que seront les répercussions vis à vis d'Apple et des autres ?

avatar Gbolou | 

Apple étant actionnaire de ARM, va gagner de l'argent sur les 32 M$, après je ne pense pas que l'on achète une chose à ce prix pour ensuite la fermer aux acteurs du marché.

avatar arekusandoro | 

@Maverick73 :
Je vois pas pourquoi ils voudraient le fermer à qui que ce soit, ils sont opérateurs de téléphonie, au contraire même :)

avatar thefolken | 

Apple n'est plus actionnaire depuis un moment il me semble.

avatar iDav92 | 

@thefolken :
Les commentaires sont faits pour commenter un article APRES lecture de ce dernier, pas pour jouer à deviner ce qu'il y a dans l'article.
Lisez les articles avant de les commenter svp.

avatar Gaillard | 

Fo lire l article tu sais est pas juste le titre .

avatar occam | 

Lire, cela n'est rien
Lire, la belle affaire
Mais écrire... ô écrire…

(h/t Jacques Brel)

avatar jojo5757 | 

@occam :
Je me demande si notre ami Gaillard ne fait pas volontairement le gros troll poilu avec des fôôtes. Parce qu'à ce niveau la d'orthographe et de trollisme, ca en devient de l'art...

avatar bonnepoire | 

Non je pense qu'il est juste con.

avatar feefee | 

@jojo5757 :

Bien sûr que si .
Mais comme on dit aux enfants : les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures .

Mais quand on manque de fond mais aussi de forme comme Gaillard et qu'on veux que les autre régissent quand même ben on fait dans l'exagération et ça marche , enfin au début .

Mais comme beaucoup il finira par s'essouffler car me bêtise c'est fatiguant :-)

avatar zxspectrum | 

@occam :
Joli…

avatar Ipader | 

@Gaillard :
Il faut aussi se relire avant de poster, ça pique les yeux...

avatar ecosmeri | 

@Gaillard :
Salut, peux tu faire des efforts lorsque tu écris stp? Car c'est difficile de te lire et parfois de te comprendre.

Merci d'avance de la part de toute la communauté ;)

avatar le ratiocineur masqué | 

@Gbolou : ça fait depuis les années 90 que Apple n'est plus actionnaire de ARM. D'ailleurs c'est expliqué dans l'article :

"La Pomme a une longue histoire avec ce partenaire, puisqu’elle avait cofondé ARM en 1990, avec Acorn, pour la mise au point du processeur de son Newton. Elle a progressivement revendu ses parts ensuite."

avatar occam | 

Puisque Acorn est cité : BBC Newshour a longuement interviewé ce soir Hermann Hauser, co-fondateur en 1978 de Acorn et maître d'oeuvre du spin-off de ARM en 1990.

Hauser a beaucoup insisté sur « l'internet des choses » comme prochaine vague de l'informatique appliquée, et sur la place prépondérante que ARM s'y prépare.

Hauser considère que le Royaume-Uni vient de rater sa dernière chance de lancer une politique industrielle de l'informatique à grande échelle, en cédant à SoftBank les rênes de ARM. Désormais, où que se trouvent les centres de recherches de ARM, les décisions stratégiques seront prises au Japon.Hauser pense que the internet of things constituera un marché bien plus massif que les smartphones, et que plus personne parmi les entrepreneurs britanniques ne possède l'esprit visionnaire et l'acumen et l'imagination pratique dont a fait preuve Son Masayoshi. Question de la BBC : s'il disposait de 25 milliards de livres, est-ce que Hauser investirait autant dans ARM ? Réponse : « Ça, et beaucoup plus. Quand vous contrôlez 95% des processeurs du marché de l'avenir, cela vaut beaucoup plus. »

avatar SMDL | 

@occam :

Pas mieux, le montant paraît sous-évalué. Le prix d'une application de réseau social (!)

avatar mirando | 

Plus qu'un vieux partenaire, Apple en a été le cofondateur

avatar cecemf | 

J'ai toujours pensée que si ARM était à vendre App'e serait le premier à y sauté déçu ! Dommage.

avatar bonnepoire | 

Apple n'est pas le seul client, ce ne serait probablement jamais rentable.

avatar Mrleblanc101 | 

@cecemf :
Impossible... Apple ne pourrait couper les contract à ses compétiteurs comme Samsung et Qualcomm (abus de position dominante) et n'aurait aucun intérêt à coopérer avec eux ! De toute façon Apple est une des rare compagnie qui créer ses propres processeurs ARM qui NE SONT PAS basé sur les shéma fournis par ARM aux autres constructeurs en plus d'utiliser des GPU Imagination Techonolgies pour les Ax au lieu des Mali développer par ARM pour les exynoss et snapdragon

avatar occam | 

Oops, nouvelle majeure.

Une semaine seulement après que Son Masayoshi, le patron de SoftBank, ait débarqué son nº 2 et dauphin présumé, Nikesh Arora, débauché de chez Google pour prendre sa succession :
http://www.recode.net/2016/6/21/11989460/nikesh-arora-softbank

Le bilan de Nikesh Arora est mitigé. L'acquisition de ARM est considérée comme signe de la reprise en main stratégique par Son Masayoshi :
http://qz.com/734625/softbanks-32-billion-bid-for-arm-proves-masayoshi-s...

Signalons que Son est, selon Forbes, la deuxième fortune du Japon après Yanai Tadashi, patron d'Uniqlo. Pas mal pour le fils d'immigrés coréens !

Est-ce une bonne nouvelle pour Apple ?
Voyons ce titre du Wall Street Journal :
ARM Ascends as Apple rots

http://www.wsj.com/articles/softbank-agrees-to-buy-arm-holdings-for-more...

avatar heret | 

Une semaine seulement après que Son Masayoshi, le patron de SoftBank, ait débarqué

Après "après que", les faits s'étant produits, il n'y a aucun doute. On emploie donc l'indicatif et non pas le subjontif.

Lire, cela n'est rien
Lire, la belle affaire
Mais écrire... ô écrire…

avatar occam | 

L'horreur de mon erreur dut être telle qu'elle vous fit omettre le c de subjonctif.

Ma contrition ne me laisse plus guère de recours : de ce pas, je m'en vais officier le seppuku, un Dictionnaire de l'Académie française bien aiguisé tenant lieu de wakizashi.

J'abandonne entre vos bras ce frêle « ait » subjonctif, orphelin d'une autre conjonction, et qu'une rédaction trop hâtive manqua de muer en l'indicatif idoine.

Mourir, la belle affaire…
Mais écrire… ô écrire…

Adieu, cher ami, ne m'en tenez point rigueur.
Pas de fleurs. Pas de messe en grégorien. Envoyez vos dons à l'Association pour favoriser la résurrection de l'emploi de l'imparfait du subjonctif parmi les classes laborieuses.

avatar nicolas | 

J'ai lu ce week-end que le MIT et d'autres bossaient sur une nouvelle architecture RISC OpenSource: RISC-V.

On en est évidemment qu'au tout début, et ce n'est pas près de supplanter les design ARM, mais ça peut-être intéressant de voir comment cela va évoluer, et quels grands groupes vont rejoindre ce projet.
Le 5e Workshop aura lieu en fin d'année, chez Google.

source :
http://linuxfr.org/users/vejmarie/journaux/de-retour-du-4e-workshop-risc-v

avatar bonnepoire | 

Il faudra réécrire tout à un moment où les os sont matures et de plus en plus complexes. C'est une belle perspective mais je ne compterais pas dessus.

avatar nicolas | 

Plus d'infos sur le site officiel :

https://riscv.org

avatar Freitag | 

@florian

Par paiement cash il faut sans doute entendre paiement comptant car en liquide ça doit faire un paquet de valises ! :)

avatar nicolas | 

@bonne poire
Il semblerait qu'il y ait quand même bcp de monde derrière, et je pense qu'on pourra toujours compter sur Debian pour proposer un Linux compatible.

Mais il y aurait effectivement bcp de choses à réécrire.

avatar le ratiocineur masqué | 

Sinon pour la route quelques videos intéressantes pour mieux comprendre certaines choses sur le sujet "ARM" et accessoirement la relation qu'à(vait) Apple avec ARM :

https://www.youtube.com/watch?v=z0zTymv0ZEw

https://www.youtube.com/watch?v=1jOJl8gRPyQ

https://www.youtube.com/watch?v=Jyp6jFCzW44

... Et non je n'ai aucune affiliation avec ces videos. C'est juste que ça parle du sujet de façon éclairée. Par contre ne comptez pas y trouver les dernières nouvelles concernant SoftBank vu que ça date de 6 mois/1ans mais ce permettra au moins à ceux qui sont perdu et qui n'ont pas connaissance de l'historique des choses de mieux saisir certaines choses. Accessoirement ça va vous faire pratiquer votre anglais aussi ;-)

avatar cv21 | 

Arm donne l'impression d'être le Intel du mobile et peu à peu des serveurs.
J'ai beau
relire, cela n'est rien
relire, la belle affaire
Mais je me pose une question : l'entreprise ARM était-elle à vendre ?

CONNEXION UTILISATEUR